MONDE

Mandat d'arrêt contre Livni : Londres veut changer sa justice



Mercredi 16 Décembre 2009

Mandat d'arrêt contre Livni : Londres veut changer sa justice
Londres s'est résigné à la menace israélienne, en annonçant, par la voix de son chef de la diplomatie britannique David Miliband, qu'elle examine "les façons de changer son système" après qu'un juge britannique eut émis un mandat d'arrêt contre l'ex-ministre israélienne Tzipi Livni, "pour éviter des cas similaires à l'avenir".
 
"La procédure par laquelle des mandats d'arrêts peuvent être requis et émis" sans en informer le parquet "est une particularité rare du système (légal) d'Angleterre et du Pays de Galles", a observé le ministre dans un communiqué.

Il a souligné qu'"Israël" était "un partenaire stratégique et un ami proche de la Grande-Bretagne".
 
L'ex-ministre des Affaires étrangères israélienne Tzipi Livni, a dû annuler la semaine dernière une visite à Londres après avoir été informée qu'elle était sous le coup d'un mandat d'arrêt émis par un tribunal britannique à la suite d'une plainte pour son implication dans la guerre israélienne contre la bande de Gaza il y a un an.
 
L'entité sioniste a réagi en avertissant mardi que la Grande-Bretagne ne pourrait pas jouer de "rôle actif dans le processus de paix" au Proche-Orient si Londres ne prenait pas des mesures pour empêcher des hauts responsables israéliens d'être poursuivis par la justice britannique.

Mandat d'arrêt contre Livni, Israël menace, Londres examine


Un tribunal britannique a émis un mandat d'arrêt contre l'ancienne chef de la diplomatie israélienne Tsipi Livni, pour crimes de guerre durant l'offensive israélienne Plomb durcie menée contre la bande de Gaza le mois de décembre 2008. Déclenchée avec pour objectif affiché de faire cesser les tirs de roquettes de la résistance palestinienne survenus en riposte aux agressions israéliennes meurtrières, elle a tué plus de 1400 Palestiniens, dont la majeure partie des civils. Selon le Guardian, le tribunal londonien de Westminster a été saisi par des militants pro-palestiniens.  
La nouvelle des poursuites judiciaires a été confirmée par les autorités israéliennes. La responsable israélienne qui dirige actuellement l'opposition centriste et qui devait se rendre à Londres à la fin de la semaine a dû annuler son voyage, arguant des raisons de calendrier. Ce mardi, elle a défendu ses positions belliqueuses durant l'offensive qui selon elle" a atteint ses objectifs qui étaient de protéger la population du sud d'Israël et de restaurer le pouvoir de dissuasion" de l'entité sioniste.
 
Une vive réaction israélienne s'est vite exprimée. Par le biais du ministère des affaires étrangères lequel a qualifié le mandat d'arrêt de « cynique » appelant le gouvernement britannique à "honorer ses promesses et à prévenir les abus du système judiciaire anglais contre Israël et ses citoyens par des éléments anti-israéliens".
 « Israël appelle le gouvernement britannique à remplir, une fois pour toute, ses promesses et à empêcher un abus du système juridique britannique contre Israël et ses citoyens par des éléments anti-Israël. »
 
Dans son communiqué, le ministère israélien a tenu à rappeler aux Britanniques leur guerre commune contre le terrorisme : « Israël tient à noter qu’Israël et la Grande Bretagne sont au beau milieu d’une lutte commune contre le terrorisme mondial, et que des soldats britanniques travaillent pour le vaincre dans de nombreux endroits du monde. »
 
 
Dans le communiqué, le ton menaçant ne manquait pas: « l’absence d’action ferme et immédiate visant à réparer la situation endommagera les relations entre les deux pays. », a-t-elle averti. Brandissant l'éventualité de priver Londres de participer au processus de paix: « si les leaders israéliens ne peuvent pas visiter la Grande Bretagne de manière adéquate et honorable, cela sera évidement un obstacle au désire anglais de jouer un rôle actif dans le processus de paix au Proche Orient. »
   Sans tarder, le Foreign Office a alors réagi, en faveur de la position israélienne.
   "La Grande-Bretagne est déterminée à faire tout ce qu'elle peut pour promouvoir la paix au Proche-Orient et être un partenaire stratégique d'Israël", a souligné son porte-parole.
   "Pour ce faire, les leaders israéliens doivent être capables de venir au Royaume-Uni pour des pourparlers avec le gouvernement britannique. Nous examinons de façon urgente les implications de cette affaire", a-t-elle ajouté.
Il est donc fort probable que les poursuites soient abrogées. D'après le Guardian, elles les ont déjà car Livni ne se trouvait pas dans le pays.
  
Ce n'est pas la première fois que les autorités britanniques se plient aux menaces israéliennes, rendant  leur propre justice inopérante. En octobre, le vice-Premier ministre israélien Moshé Yaalon, visé par des  poursuites pour "crime de guerre" lorsqu'il était chef d'état major de l'armée entre 2002 et 2005, et qui avait dû renoncer à se rendre à Londres, n'a plus du tout été inquiété.
 

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Mercredi 16 Décembre 2009


Commentaires

1.Posté par Al damir le 16/12/2009 13:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'Angleterre est responsable en premier Chef, en raison de son administration de la Palestine que lui avait confié provisoirement la S.D.N. (ancêtre de l'ONU). Il lui appartient aujourd'hui de réclamer la restitution totale de ce pays aux palestiniens, seuls propriétaires légitimes. L'attitude actuelle de l'Angleterre et de nombreux pays européens dont la France, démontre encore une fois de plus qu'il devient urgent et nécessaire de réformer radicalement le fonctionnement de l'Institution de l'ONU, pour confier à la seule Assemblée Générale la charge et la responsabilité de gérer les affaires des pays de la planète et d'en confier à son organe le Conseil de Sécurité la tâche d'appliquer ses directives ; le mot Véto étant banni une fois pour toute de l'enceinte de cette institution.

2.Posté par VIRGILE le 16/12/2009 16:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

G.B. et l'état Balfourien sioniste sont liés à la vie, à la mort. De Rotschild à Livni, en passant par une plétore de criminels de guerre et contre l'humanité, nous assistons aux chapitres les plus noirs de l'humanité.
C'est bien Eve qui a été séduite par le Serpent et elle a de multiple adeptes de par le monde, version Jesabel. Que peut-il y avoir dans la tête d'une "humaine" comme Livni pour se coucher sur des milliers de victimes dont le seul crime est que Dieu les a fait naître sur la terre de leurs ancêtres, dont le plus illustre reste Abraham.
Combien de temps l'humanité devra encore supporter les pires Anti-Christs, dans l'impunité, que la terre porte encore pour quelque temps ?

C'est le peuple qui a assassiné le plus de prophètes de Dieu; et cela continue car ces fous ne cessent d'assassiner des souverains pour assoir leur diabolique Talmud, relique babylonienne qui usurpe et falsifie la Torah.
Londres, c'est la City; la City, c'est Rotschild, le sabbatéen frankiste. Toutes ces toures de Babel d'usuriers vont tôt ou tard être pulvérisés par la main de Dieu, qui Lui, ne ment pas. La coupe n'est pas encore pleine.

3.Posté par Contest-a-terre le 16/12/2009 16:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je ne suis pas sur d'avoir bien compris ???

Tu compares cette criminelle avec la première femme de la Création ?

4.Posté par Predication et Gros Bisous le 16/12/2009 18:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Horreur et malédiction, le SHEYTAN, diable tentateur, EXISTE !

il a lancé ses hordes à l'assaut du monde :

=> dans tous les pays, il fait promulguer des Lois pour permettre son avènement !!!

VADE RETRO SATANAS CANNIBAL 666 ...

5.Posté par dik le 16/12/2009 21:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il a souligné (Miliban) qu'"Israël" était "un partenaire stratégique et un ami proche de la Grande-Bretagne"

Que peut être en réalité la GB qui se dit partenaire stratégique et ami proche d'un Etat voyou fortement pris à parti par la justice à travers le monde? Honte aux anglais d'accepter une telle humiliation!

6.Posté par Romana le 16/12/2009 22:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

« Israël tient à noter qu’Israël et la Grande Bretagne sont au beau milieu d’une lutte commune contre le terrorisme mondial, et que des soldats britanniques travaillent pour le vaincre dans de nombreux endroits du monde. »

Le début de phrase ressemble à du Alain Delon et la fin à une menace contre les soldats en opex façon mafieux.
Ils sortent vraiment de la cuisse de Jupiter ces israéliens.

7.Posté par Larguet le 17/12/2009 06:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les dés sont pipés, il y a quelques qui cloche dans les relations de ces pays avec les sionistes d'Israël. La Belgique, l'Espagne et maintenant l'Angleterre qui font marche arrière, donnant l'impression qu'ils font l'objet de chantage ou autre choses de bien grave qu'eux seuls connaissent et détiennent le secret. Qu'un pays libre puisse ainsi obéir au quart de tour à un autre pays sachant que ce dernier est connu mondialement comme étant hors la loi. Il y a de quoi inquiéter.Finalement il n'y a que les pays arabes qui sont en train de pisser sur Israël.

8.Posté par Bender_79 le 17/12/2009 11:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut mettre fin à l'impunité des dirigeants israéliens responsables de la charcuterie de Gaza !! Comme il faut mettre fin à l'impunité d'Israël concernant toutes les résolutions de l'ONU qu'ils n'ont pas appliqué !!
Des sanctions économiques contre Israël, VITE !!! Au moins jusqu'à ce qu'ils se retirent sur leurs frontières de 1967, jusqu'à ce qu'ils abattent le mur de l'apartheid et jusqu'à ce qu'ils gèlent toute colonisation en Cisjordanie ET à Jérusalem-Est !!!!!

9.Posté par dik le 19/12/2009 16:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Heureusement que le BDS, applicable individuellement, n'est peut être soumis au contrôle de quelque Etat qui soit, pas même de l'entité sioniste en Israël-même!

Tous pour le Boycott, Désinvestissement et Solidarité contre Israël.

10.Posté par dik le 19/12/2009 16:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Erratum : ...ne peut être soumis...

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires