Palestine occupée

Malgré les restrictions de l'occupation et ses pratiques oppressives, 300 mille palestiniens font la prière du dernier vendredi de ramadan à Al Aqsa



Samedi 27 Septembre 2008

Malgré les restrictions de l'occupation et ses pratiques oppressives, 300 mille palestiniens font la prière du dernier vendredi de ramadan à Al Aqsa
Malgré la politique agressive et les restrictions oppressives de l'occupation sur les barrages militaires et les check-points aux alentours de la sainte ville d'Al Aqsa, les palestiniens se sont obstinés pour arriver massivement, où 300 mille fidèls ont fait la prière du dernier vendredi de ramadan à Al Aqsa.

L'occupation a interdit l'arrivée des milliers de palestiniens de la Cisjordanie pour rejoindre la mosquée sainte d'Al Aqsa, après avoir limité l'âge des femmes et des hommesqui venaient pour faire la prière.
Des milliers de palestiniens qui n'ont pas arriver à cause des campagnes agressives et mesures oppressives des autorités sionistes, ont fait la prière sur les barrages et les points de passages militaires, alors que trois palestiniens dont une fille, ont été arrêtés sur le passage de Qalandia, qui tentaient d'arriver à la mosquée sainte d'Al Aqsa.

Dans ce contexte des milliers de palestiniens ont prié le quatrième vendredi de ramadan dans la mosquée sainte d'Al Aqsa, sous un aspect d'union, d'entente et de résistance, dans toutes les esplanades, notamment d'Al Marwani et le dôme du rocher.
Le narrateur (l'Imam) d'Al Aqsa, Cheikh Mohammed Salem Mohamed Ali a appelé les palestiniens, notamment les habitants de la ville sainte d'Al Qods occupée à continuer leur soutien fort à la mosquée sainte d'Al Aqsa, en les rappelant des vertus de la nuit d'Al Qadr ", en les appelant à profiter de cette occasion pour réaliser leur union et l'entente nationale, durant le moi béni de ramadan.

L'association d'Al Aqsa pour le patrimoine a dit lors d'un communiqué paru, vendredi, que des dizaines d'habitants des territoires palestiniens occupés en 1948, et d'autres de la Cisjordanie, ont participé aux programmes de la nuit de vendredi, malgré les restrictions sauvages des autorités sionistes, ainsi que le déploiement massif des soldats sur les passages et les barrages militaires pour empêcher l'entrée des palestiniens à la mosquée sainte d'Al Aqsa.

Dans ce contexte, des nouvelles ont affirmé que le chef du mouvement islamique dans les territoires palestiniens occupés en 1948, Cheikh Raed Salah que les autorités occupantes interdisent, depuis un an et demi, son entrée à Al Aqsa, va animer la nuit d'Al Qadr dans la tente de Sit-in, près d'Al Aqsa, sur le toit de l'habitation d'Al Halwani, dans la vallée d'Al Jouz.

On note que le Cheikh Salah a démasqué, dernièrement, plusieurs projets sionistes dangereux qui menacent, d'une manière sans précédente, la mosquée sainte d'Al Aqsa, notamment les creusements, les judaïsations dans la région proche de la porte des magrébins, et les œuvres pour l'instauration d'une grande synagogue juive

Malgré les restrictions de l'occupation et ses pratiques oppressives, 300 mille palestiniens font la prière du dernier vendredi de ramadan à Al Aqsa

Al Masri : le judaïsme, les creusements et les négociations sont de graves complots contre Al Qods

Le député palestinien allié au Hamas, Mouchir Al Masri, a affirmé que le plus dangereux complot dans toute l'histoire de l'occupation israélienne, se déroule actuellement contre Al Qods et la mosquée sainte d'Al Aqsa, en avertissant des agendas qui visent à liquider la question palestinienne légitime.

"Les complots de négociation contre la ville d'Al Qods et la négligence de cette question sainte par le groupe négociateur palestinien qui poursuit ses négociation inutiles, en renonçant aux droits et principes palestiniens, notamment la ville sainte d'Al Qods, représente l'un des graves complots contre la ville sainte", a déclaré Al Masri, hier vendredi à l'occasion de la journée mondiale d'Al Qods.

Il a souligné que les négociations inutiles menacent la ville sainte d'Al Qods et que la stratégie injuste dont se maintient certains leaders du groupe négociateur palestinien pour des intérêts personnels, est très dangereuse.

Il a montré que cette stratégie inutile (les négociations avec l'occupation) néglige complètement les droits légaux du peuple palestinien, notamment sa ville sainte, Al Qods.

A l'occasion de la commémoration de la journée mondiale d'Al Qods, Al Masri a affirmé que cette politique dégradée du groupe négociateur palestinien doit pousser les palestiniens à se révolter fortement pour récupérer leurs droits et intérêts suprêmes confisqués par l'ennemi occupant, notamment la libération de la ville sainte d'Al Qods.

"Le peuple palestinien possède tous les moyens pour réaliser ses buts et on peut dire clairement que nous nous dirigeons vers la victoire, grâce à notre attachement à la résistance et le djihad, aux sacrifices, à leur mosquées et au Saint Coran", a-il souligné.

Al Masri a salué fortement les palestiniens, en les rassurant qu'ils font partie de la génération de triomphe qui va rendre la dignité et la victoire à toute la nation.

Malgré les restrictions de l'occupation et ses pratiques oppressives, 300 mille palestiniens font la prière du dernier vendredi de ramadan à Al Aqsa

Challah : le djihad et le seul moyen pour libérer Al Qods occupée

Le secrétaire général du Djihad islamique, à Damas, Dr. Ramadan Abdellah Challah a affirmé que le seul moyen pour libérer la ville sainte d'Al Qods est le djihad et la résistance et non pas les négociations.

Lors de la fête annuelle organisée, jeudi 25/9, par l'ambassade Iranienne à l'occasion de la journée mondiale de la ville sainte occupée d'Al Qods, Challah a dit :"le jour mondial d'Al Qods occupée est une occasion mondiale pour insister sur la libération d'Al Qods, et que tout le monde arabe et musulman s'attache pour commémorer cette occasion".

"Al Qods occupée représente le principal facteur commun pour l'unité et l'entente des arabes et des musulmans, ainsi qu'un moyen surmonter toutes les différences politiques, raciales ou partiales et faire face aux plans des ennemis", a affirmé Challah.

"Al Qods occupée est le moyen pour unir la nation arabe et musulmane et il faut élaborer un programme pour sa libération", a-t-il ajouté.

Malgré les restrictions de l'occupation et ses pratiques oppressives, 300 mille palestiniens font la prière du dernier vendredi de ramadan à Al Aqsa

L'organisation d'Al-Qods refuse les pratiques sionistes et appelle à défendre Al-Qods

L'organisation d'Al-Qods a annoncé son refus total des tentatives et pratiques sionistes qui visent à judaïser la ville occupée d'Al-Qods et à effacer ses aspects arabes, islamiques et chrétiens.

Dans un communiqué dont le Centre Palestinien d'Information a reçu une copie, l'association d'Al-Qods a appelé les Arabes, les Musulmans et tous les hommes libres du monde à protéger la ville sainte qui est exposée à des pratiques sionistes sauvages.

A l'occasion de la journée mondiale d'Al-Qods, l'organisation a exprimé son refus des politiques injustes de colonisation et de l'expulsion des habitants de la ville occupée.

Le communiqué de l'organisation a fortement condamné les pratiques des autorités de l'occupation qui ont fermé l'organisation d'Al-Aqsa, organisation qui défend la mosquée sainte d'Al-Aqsa. Il a appelé à la salidarité, durant sa campagne, pour casser la décision de fermeture.

Au sujet des pratiques de l'occupation contre les Palestiniens qui veulent faire leurs prières dans la mosquée sainte d'Al-Aqsa, le communiqué a exprimé sa condamnation des restrictions imposées par l'occupation.

Le communiqué a appelé la nation arabe et musulmane à réaliser son devoir envers la mosquée sainte d'Al-Aqsa et la ville occupée d'Al-Qods.

http://www.palestine-info.cc http://www.palestine-info.cc



Samedi 27 Septembre 2008


Commentaires

1.Posté par Abdelkader le 28/09/2008 12:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que font les états et pays musulmans; leurs dirigeants totalement neutralisés par les luttes de pouvoir; seuls l'Iran, Hamas et Hezbollah, luttent l'appropriations des lieux saints souillés par l'hydre Nazillo-Sionistes!

2.Posté par anomyme le 28/09/2008 14:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


La dernière fois que le monde arabe était uni de la Syrie à l'Egypte en passant par l'Irak, fut un des âges les plus prospère et juste du proche Orient.
C'était au XII ème siècle sous le règne de Saladdin.
A cette époque comme aujourd'hui le Djihad était un slogan politique certes, mais bien utile.

Saladdin avait repoussé avec génie les croisades (voir invasions barbares au regard des atrocités commises par les croisés), sans oublié fairplay politique à l'égard entre autre du grand Richard Coeur de Lion.

Mais cette résistance naquit suite aux innombrales souffrances endurées par les arabes et par leurs volonté de ne pas se soumettre.

Là où je veux en venir, aujourd'hui le monde arabe attend son nouvel homme de génie pour retrouver sa grandeur.

3.Posté par Aigle le 28/09/2008 14:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il ne faut pas attendre "l'homme de genie" pour contrer les sionistonazis qui dirigent l'europe et les usa ....c'est les elites , les intelligensia "libres" qui seront capables , une fois leur pays libérés des petits truands à la petite semaine qui se sont installés au Pouvoir avec , parfois ,les eloges et les courbettes de certains "intellectuels" plus proches du Cafard que de l'homme , . Nous vivons un monde ou l'homme providentiel ne doit plus avoir droit de citée

4.Posté par Ambre le 28/09/2008 20:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tant que les hommes attendent des miracles par des élus, ou des personnes « lumineuses » pour les guider, ils tomberont sous le règne de la domination par autrui au profit d’autrui, reproduisant le tableau de la catalepsie sous contrôle.

http://fr.youtube.com/watch?v=W40uedMiA4A

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires