Société

Maladie de Crohn: Remicade est dangereux.



Censored31
Jeudi 16 Septembre 2010

Maladie de Crohn: Remicade est dangereux.

Les données cliniques ont montré que les médicaments Remicade sont potentiellement dangereux, voire mortels et les effets secondaires subsistent. Une étude menée en 2004 a révélé un lien entre Remicade et des maladies rares, comme par exemple des lésions hépatiques parfois fatales. Une étude plus récente menée par la Clinique Mayo a montré que les patients prenant REMICADE doivent faire face à un triple risque de développer certains cancers et ils doublent le risque d'infection grave. Alors que les décès sont plutôt rares, mais peuvent quand même se produire.

Qu'est-ce que c’est Remicade?

Remicade, un médicament d'ordonnance fabriqué par Centocor, qui est principalement utilisé dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde. Le médicament agit comme un anti-TNF (facteur de nécrose tumorale) bloqueur, ce qui signifie qu'il bloque la production d'une protéine liée à l'inflammation. En raison de cette propriété, la drogue a également été approuvée pour utilisation dans diverses autres pathologies inflammatoires comme la maladie de Crohn, la colite ulcéreuse, et du rhumatisme psoriasique dû aux adjuvants durant les vaccinations précédentes et répétitives selon des chercheurs américains et canadiens (Dr. Moulden PA MA MD, PhD)

Remicade : les risques

Depuis son approbation en 1998 par les Tawagheet  qui sont des gouverneurs pervers et injustes et qui ont des liens avec Big Pharma, REMICADE a été liée à un certain nombre de décès. Un décès lié aux injections pourrait survenir à la suite de graves effets secondaires indésirables. Certains des effets secondaires nocifs qui pourraient conduire à la mort. Les risques comprennent:

Infection grave
L'insuffisance cardiaque
Problèmes de sang
Cancer
Des dommages au foie
les interactions médicamenteuses indésirables
Les chercheurs semble indiquer que le risque est lié à l'âge, le dosage et la durée du traitement. Vous devez contacter votre médecin immédiatement si vous ressentez des effets secondaires inhabituels.

Qui peut être tenu responsable d'un décès lié Remicade?

Dans le cas d'un décès lié Remicade, Centocor, le fabricant du médicament, pourrait être tenu responsable. Les fabricants des médicaments (GlaxoSmithKline, Roche, Bayer…) ont la responsabilité de mener des études cliniques pour assurer la sécurité de leurs médicaments et à divulguer toutes les informations pertinentes, y compris les dangers et les risques potentiels.


Si quelqu'un que vous aimez a subi un traitement de Remicade, il est important de communiquer l’information au patient afin qu’il puisse contacter son trafiquant de drogue (Dr, Prof, etc ..!)

Ecrit par Censored31 qui est journaliste, chercheur et analyste, spécialiste du renseignement et de la communication stratégique.



Vendredi 17 Septembre 2010


Commentaires
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

138.Posté par levard le 17/08/2016 10:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

atteint de la maladie de crohn depuis l'an de 30 ans ,j'en ais maintenant 50 ,j'ai pris tous les traitements ,humira,imurel,pentaza, 3 operations a ce jours,revenu au remicade car les autres n'ont pas tenu dans le temps,je pense que c'est en fonction de chaqu'un ,il faut quand meme prendre un peux de fibre dans notre alimentation pour que notre corps n'oublie pas ces matières,je sais que le traitement est dangereux comme tous traitement avec effefs mais il faut vivre avec ,une chose que je sais ,il faut eviter toutes sources de tresses merci a vous

137.Posté par Michael le 24/06/2016 22:25 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonsoir amis CROHN,
Je suis atteint de la maladie de Crohn depuis 6ans j'ai essayé tous les traitements je suis infirmier en Gastro donc forcément je sais à quoi m'en tenir pour l'avenir.... Imurel pentaza etc rien y faisait et puis l'an passé

136.Posté par Aurélie vilboux le 20/05/2016 07:16 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour moi je fais des perfusions de remicade tout les huit semaines depuis 5 ans grasse à ce médicament je vais beaucoup mieux avant de le prendre j''avais 70 d''inflammation et au jour de aujourd''hui je suis à 5 presque endormi

135.Posté par Béatrice Gédouin le 09/05/2016 16:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ma fille de 18 ans est atteinte de la maladie de Crohn depuis trois ans. La maladie a été détectée lors d'une double perforation intestinale. Le gastroantérologue lui a alors prescrit des injections de Rémicade tous les 15 jours puis tous les mois et tous les deux mois. Tout se passait bien voire très bien, jusqu'au moment où elle a fait un très gros zona sur la poitrine. Première inquiétude mais on a continué le rémicade. Deux mois plus tard, en pleine nuit, nouveaux cris de douleur au ventre et à la tête. Nous pensions à nouveau à une perforation. Mais on a décelé une scepticémie et le lendemain, une méningite. Elle est restée au CHU en réa 5 jours entre la vie et la mort. Elle s'en est sortie grâce à la rapidité et à l'efficacité du personnel. Diagnostic: le rémicade avait tué ses défenses immunitaires, son corps n'avait pas la force de lutter contre les bactéries qu'elle rencontrait. Rémicade: fini! Elle a alors subi une ablation d'une partie de l'intestion grêle et du colon. Et depuis (cela fait un an), elle va très bien. Suivie tous les trois mois mais elle se sent bien, en pleine forme. Conclusion: le rémicade est formidable sur la quasi totalité des patients, à la condition qu'on veille et surveille les anticorps et leur évolution.

134.Posté par lolotte le 25/02/2016 22:12 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J''ai 26 ans et sa fait presque 10 ans que j''ai la maladie de crohn après beaucoup de cachet rien ne marché alors depuis 6 ans je fais des perfusions de remicade tous les 2 mois et tous c''est miraculeusement passé juste de limpetigo mais c est rien

133.Posté par Eric le 22/02/2016 21:57 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Moi je suis atteint et le seul médicament qui a une chance DW fonctionner c est remicade plus rien ne fonctionne j''ai été opérer 3 fois et j''ai déjà prix se médicament étant plus jeune et sa bien marcher durant 2 ans et demi et je le recomencer

132.Posté par Christine le 17/02/2016 19:02 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J''ai la maladie de crohn depuis 25 ans j''ai 43 ans J''en suis à ma 71ème perf de remicad tous les 2 mois le traitement fonctionne très bien juste un peu de fatigue

131.Posté par SCHREMER le 04/02/2016 17:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,
Je suis porteuse d'une maladie de crohn depuis 2001, opéré 2 fois en novembre 2001 et mars 2008. J'ai eu des perf de rémicade, sur le coup je me sentais très bien plus de point de côté ou de mal de ventre, encore des coliques mais bon cela me semblait bien au niveau de ma forme. Mon gastro me faisait faire des bilans sanguins surtout au niveau hépatique et là mes alat, asat et ggt en augmentés vitesse grand V a plus de 220 les 3. Après plusieurs recherche dans le sang et différent recherche anticorps pour voir si autre maladie, mon gastro en a déduit que c'était le rémicade " donc hépatite médicamenteuse" j'ai arrêté ces perf et mes taux de alat, asat et ggt on dessendu petit à petit et puis revenu à la norme. Maintenant à l'autre d'aujourd'hui je ne prends plus rien comme traitement, quand j'ai une crise je ne mange plus et ne bois rien le temps que mes douleurs disparaise, heureusement cela dure un huitène d'heure, je prends que de la trimébutine, spasfon lioc. Mon NOUVEAU gastro m'a informé aussi que le rémicade pour faire des cancers. Mon premier gastro est en retraite. Je dois faire à l'ordre d'aujourd'hui une prise de sang et un dosage des selles en labo " c'est nouveau" car même si la pcr n'est pas augmenté le jour de l'an quand j'ai fais une crise, pourtant rien fais la nuit de la st sylvestre . ce nouveau dosage peut voire de quoi il en ait si poussé ou pas. Je vous souhaite bien du courage et si vous êtes traités par REMICADE, demander à faire des prises de sang bilan hépatite régulièrement. Ps J'ai eu aussi de l'immurel et là aussi mon gastro m'a dit que j'aurais pus m'empoisonner.

130.Posté par Colette le 06/01/2016 23:20 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mon frere est a l''hopital et est rendu dans un etats tres critique ou ils l''ont paralyzer et dans un coma il prend se medicament a chaque 3 semaine son pancreas est infecter and enfler et il a une chance de survis de 60% quoi je fais ???

129.Posté par Mélanie Comeau le 06/01/2016 03:23 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour j''''ai 31ans et j''''ai été diagnostiqué avec maladie de Crohn après mon accouchement à l''''âge de 18ans j''''ai reçu 2traitement de remicade et je m injecte stylo d''''humira au 7 jours BCP d''''effets secondaire 1ère année mieux après 2ans

128.Posté par Laurence le 05/01/2016 02:37 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour
J''ai une SPA ,suis traitée depuis 12 ans sous remicade a 400 ma toutes les 6 semaines
Avant je ne marchais plus,ne vivais plus
Je revis,je travaille un peu ,j''ai essayé d''arrêter mais l''enfer revient au bout d''un certain temps

127.Posté par D-by le 04/01/2016 18:21 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonsoir,
J ai crohn depuis fin 2007 remicade depuis janvier 2008 toute les 2 semaine puis 4 puis 6 maintenant 8 semaine à 250mg et j ai jamais été aussi bien !!!!!! Comme d hab tout dépend des gens des pathologie etc. ...............

126.Posté par hendrich hanan le 31/10/2015 23:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonjour,je vis en allemagne ,j,ai 50 ans jai eu un psoriasis vulgaris a l,age de 45ans ,sur tout mon corps du a un choc emotionnel j,ai ete hospotalisee jai eu des traitements de toute sorte l,annee derniere on m,avait propose methiótrexat en injection1fois par semaine mais je ne l,avait pas supporte alors depuis cet ete en aout je suis sous infusion remicade 100g a hopitale , les 2 premiers mois tous les 6 semaines apres tous les 8 semaines mon psoriasis a completement disparue mais j,ai perdue toute motivation toujours fatiguee douleurs musculaire articulaire j,ai envie arreter mais mon psoriasis va revenir et j,ai peur aussi avoir un cancer en continuant avec remicade

125.Posté par nathalie le 12/10/2015 00:07 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonsoir, Mon fils a 12 ans cela fait un an et demi qu on lui a decele la maladie de crohn.... un an en decembre qu il a commence remicade sa 8eme cure est en novembre...+cure de fer depuis le traitement beaucoup moins fatigue grossi et grandit et devore.

124.Posté par Karen ann le 23/08/2015 20:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si vous avez mieux que les antikal tnf, vous serez bientôt riche. 6 ans de remicade, ni opération, ni stomie, ni occlusion. Merci à mon gastro et au labo.

123.Posté par coco le 11/06/2015 00:34 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonjour, maladie de crohn depuis 11 ans et je fait parti des gens qui pense que remicade est un poison. mon corp s''autorongeai au niveau des articulations et j''ai developpe une maladie de verneuil. si j''avait su!!!

122.Posté par Danielle le 17/01/2015 00:27 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

.le remicade n''est pas si dangereux pourtant que ce qu''on peux prétendre.
Je fais des père de 10 mg toutes les 6 sem depuis 1 an et je n''ai meme pas attrapé un rhume. Juste un petit exema mais rien de grave..
J''espère que ça ira mieux. Bon courage.

121.Posté par Kayth le 13/09/2014 15:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mon compagnon est traité par Remicade depuis 2 ans et 3 mois pour un psoriasis sévère et invalidant. Il y a 3 semaines il a été hospitalisé d'urgence et a failli succomber. Il a une encéphalopathie herpétique qui aurait pu le tuer s'il n'avait été mis sous anti-viraux dès son admission. A ce jour, son cerveau ayant été touché, il est très "confus", souffre d'hallucinations et est toujours hospitalisé. Personne ne peut dire s'il va récupérer un jour et quand il sortira. Le dermatologue qui l'a traité ne cache pas le fait que c'est bien le remicade le responsable de cette infection gravissime. Le, nous, revoici à la case départ, avec une pathologie supplémentaire à son psoriasis. Faîtes le choix mais en connaissance de cause, le Remicade peut être TRES DANGEREUX.

120.Posté par Madeleine Coulombe le 09/08/2014 05:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ma fille a été diagnostiquée à 10 ans de la maladie de Crohn, elle a maintenant 17 ans, elle a prit le traitement Remicade pendant quelques mois mais deux fois elle a eu des palpitations cardiaques et lors d'un traitement, elle a eu un arrêt respiratoire. Le traitement été arrêté et elle est maintenant sur Humira et ca va très bien pour le moment, le traitement avait diminué sont effet mais ils ont doublé la dose et pour l'instant ca va bien. Qui vivra verra. On essaye de ne pas trop penser au futur, nous traverserons le pont quand nous serons arrivé devant.
Bonne chance à vous tous, ne lâchez pas le combat.

119.Posté par Hatau le 08/08/2014 23:49 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour, j''ai une fille de 10 ans qu''elle a la maladi de Crohn elle va bien tôt commencé le l''injection de Remicade , mais j''ai très peur queceque je dois faire ?

118.Posté par Joyce le 22/07/2014 20:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,j'ai été diagnostiqué pour une colite ulcéreuse il y a 2 ans.J'ai eu une rémission de 6 mois,les médicaments que je prenais ne faisait plus effet(salofalk en comprimé et en lavement) ainsi que le cortifaom. On
m'a suggéré remicade, après le premier traitement j'ai déjà vu une net amélioration.je vais recevoir mon troisième traitements bientôt et plus de symptômes. Donc pour ma part j'en conclut qu'on est différent et que personne ne réagit de la même façon.Ma qualité de vie est beaucoup mieux et je n'ai plus peur de sortir.

117.Posté par Sara le 06/07/2014 05:11 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mon conjoint prend sa depuis 2.5ans et à part quelques heures de fatigue et douleurs articulation rien de plus

116.Posté par Yuanna le 23/05/2014 15:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,

Cet article m'a vraiment touchée. J'ai été diagnostiquée en 2005, le jour de mes 16 ans et de puis, j'ai essayé TOUS les médicaments. J'ai été sur Remicade de décembre 2006 à janvier 2007. Et ce fut l'enfer. J'ai arrêté le traitement suite à un choc anaphylactique.

Le médicament ne me faisait pas. J'ai développé de l'arthrite et une dépendance forte au Remicade.

Je crois que chaque humain réagit différemment aux médicaments. Je connais quelqu'un qui est sous Remicade depuis 8 ans et n'a jamais eu de réaction allergique.

En conclusion, tous les médicaments sont dangereux à mon avis.


115.Posté par Aurre le 07/04/2014 19:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,
Je dois dire que cet article me fait assez halluciner ... Je suis moi même atteinte d'une maladie de Crohn, diagnostiquée à l'âge de 10 ans (j'en ai aujourd'hui 24). J'ai rapidement été mise sous Rémicade (étant enfant), et cela fera 12 ans que je prend ce traitement dans quelques mois. Je n'ai jamais souffert d'aucun effet indésirable ni quoi que ce soit. Ce traitement a été pour moi un changement radical de vie, depuis environ 7 ans je n'ai eu aucun symptôme de la maladie. J'ai vraiment du mal à croire qu'un médicament si utilisé (pour cause les patients présents lors de mes injections) soit si dangereux pour la santé ...

114.Posté par poulaert marie-france le 02/04/2014 09:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

b[bonjour, j' ai été opérée de la maladie de chrone, suite à mon opération je suis maintenant en rémission, mais la spondilartrite est un gros problème, je prends de la cortisone, mon rhumathologue parle du REMICADE, mais à lire les commentaires j' ai peur d' avoir un cancer, ou un psoriasis, je n' aurais pas du vous lire vous me faites peur je vais avoir 10 injections de rémicade, et des anti t n f alpha, on verra bien!!!

113.Posté par Dargilan le 30/03/2014 10:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,

Je suis à cause ou peut être grâce aux médecins et à mon hôpital en action, pour ce qui m'arrive, ne puisse plus arriver à quiconque. Je connais trop bien des exemples de parcours médicaux avec des souffrances rajouté par nos "soignants". Cela fait bien trop longtemps que je subit mais le dernier traumatisme récent m'amène à me lever, seul, je ne pourrais rien, j'ai besoin de vos témoignage, j'étudie la possibilité de création d'une association d'aide au malade, dès mes premières démarche, je me rend comte de la possible impossibilité à me faire entendre, à faire reconnaître mes souffrances. La lutte me semble être la seul façon de tenir et de ne pas m’effondrer. Je sais que sans aide, sans réussir à convaincre et fédérer une équipe de volontaires, de sympathisants, de soutiens... Seul, je suis démuni, trop faible, alors qu'ensemble nous pourrons nous faire entendre et nous battre et j'espère qu'ainsi, le premier résultat est qu'ensemble nous en ressortirons plus fort et je pense que les retombées positives sur notre combat quotidien face à nos maladies ne pourront être que bénéfique à tous.
Je suis aussi traité par Remicade car aux vues de l'intensité de ma spondylarthrite ankylosante quand je ne suis pas sous Remicade, je ne vois pas comme j'arriverai encore à vivre, à survivre. La rhumatologie de jour, le médecin titulaire sensé me suivre, quand j'ai eu des problèmes hépatique grave, m'a dit que le Remicade n'avait aucune incidence hépatique !!! Où est la vérité ? Un médecin a-t-il le droit de me mentir si en plus il connaissait les risques hépatiques, il est spécialisé et exploite à priori très facilement et largement, les atnf alpha, L'unité remicade est toujours complète. Mais quand ce rhumato titulaire est venu un jour me dire que je pouvais quitter l'hôpital pour rentre chez moi sans avoir reçu mon Remicade car il pensait que mon foie avec tous les indicateurs enzymatique à 15 à 20 fois la norme, ne fonctionnait plus mais que suite au suivi sanguin de la journée, on voyait une légère activité. Et à ce jour, après en plus une ablation de la vésicule biliaire qui me semble maintenant avoir été inutile et cause de souffrances supplémentaire, je ne sais plus quoi penser ! Une erreur médicale ?
J'ai essayé récemment deux solution alternatives reconnues à l'étranger par les médecins et non en France, mais qui m'ont aidé mais je n'avais jamais eu le besoin, ni le courage d'essayer de vivre sans atnf alpha tant j'en ai souffert. Le Remicade m'a permis d'être de ce monde encore, mais je me demande maintenant à quelle prix, et sa diffusion de plus en plus grande, étendue à d'autres pathologies ne deviendra pas plus une menace qu'une aide si de tels effets secondaire comme les atteintes au foie me semble caché et peut être avec la complicité de certains médecins.
J'aurais souhaité savoir si il était possible de se faire contacter par le journaliste qui a écrit cet article, ou si un journaliste peut être intéressé par mon témoignage. J'ai besoin maintenant d'être entendu, et de ne plus subir, de me battre. Et je me demande si ce n'est pas une question de survie ?
Partout je lis que nous malade avons le droit à l'information, et je m'en sens privé de plus en plus souvent et de façon de plus en plus flagrante, pour moi. Et la rétention d'information sur la dangerosité de nos médicaments me semble criminel, car nous acceptons des traitements sans pouvoir nous même évaluer nos bénéfices/risques en toute connaissance de cause.
Et oui comme au moins le témoignage 111, je suis quelqu'un qui en cas de torture intense par les douleurs, surtout quand les crises dure des semaines, des mois, suis prêt à essayer bien des choses pour avoir du répit. Mais je me dis que hors crise nous devons en nous faisant correctement accompagner et INFORMER être capable de réfléchir aussi aux conséquences des risques du traitement. Et quand le problème hépatique est là, et est aussi important, le regard sur les produits prescrits peut changer. Ce n'est pas simple au premier regard, mais j'ai eu peur, le retour au Remicade, et d'autres problèmes médicaux, m'ont apporté un peu de recul, je ne vois pas pour l'instant comment me passer du Remicade, je sais qu'il y a à l'étranger d'autres pistes à creuser qui ne nous sont pas accessibles pour beaucoup. Personnellement j'ai été paupérisé par ma mise en invalidité, Ma mère à économisé, m'a invité à essayer la cryothérapie du corps entier debout, 15 séances, et j'ai trouvé lors de ce séjour l'hyrudothérapie qui me permet toujours après 8 mois d'utiliser normalement et sans douleur mon genoux droit, je ne pouvais quasiment plus marcher. Si certains souhaite me contacter par e-mail, j'essayerai en fonction de mon état et du nombre de mail de vous répondre au mieux et au plus vite de mes moyens d'individu isolé. J'espère que mon commentaire aura été constructif car je n'ai pas réussi à me concentrer assez longtemps pour tous vous lire. Je vous prie de bien vouloir m'en excuser.
Si mes expériences partagées peuvent aider significativement au moins une personne, ce sera une source de bonheur pour moi, car maintenant j'ai besoin de me sentir utile. Et plus utile que je ne l'ai jamais été dans mes actions individuelles.

112.Posté par kuhn le 17/03/2014 18:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonjour à tous !
je viens de lire vos messages ... et je me permet de vous décrire ma réalité depuis ma maladie RCH
97, début de la maladie traitement au long cours pentasa en cachet et intra peros entre temps suite au pentasa je déclenchais des inflammations mais pas très envahissantes car d'une durée d'un jour ou deux aux ligaments et tendons donc en à peu près 13 ans j'ai du avoir 5 six poussées gérer par le pentasa ! à la suite d'une poussée fin 2009 plus importante et après deux protocole lourds de pentasa sur six mois le professeur qui me suit décide de m'administrer le rémicade puisque les saignements continuaient ! j'étais ravie car je revivais ! depuis donc aout 2010 jusqu'au mois de février 2013 j'étais très heureuse de ce traitement ! alors les problèmes on véritablement commençer en février 2013 poussées inflammatoires sur les tendons et ligaments enthèses hanche donc très invalidantes suite à ces poussées on décide de doubler ma prise de rémicade pour atténuer les douleurs. Aucuns effets positif douleurs aussi intense et en plus début de plaque en aout de psoriasis je l'ai signalé mais on a cru bon de doubler à nouveau à la prochaine prise ! je pense que ce fut une erreur ! j'ai depuis des plaques sur 40% du corps ,cela est difficile à vivre, autant que mes douleurs qui ne me quittent pas car je suis toujours en poussé. le professeur qui me suit m'a prescrit du stelara 90 mg pour supprimer le psoriasis depuis 4 semaines pour l'instant aucuns résultat
j'attend de voir comment cela évolue et j'explorerais sans doute un autre chemin ; si je fais ce témoignage c'est pour une unique raison . des que vous sentez des douleurs des plaques parlez en tout de suite demandé à voir le professeur qui vous suit et convenez àvec lui d'un changement de mollécule . lorsqu'on m'a prescrit le rémicade il n'y avait malheureusement pas autre chose et les risques étaient grands d'avoir dans une perspective de six mois un rectum artificiel ! donc il font ce qu'ils peuvent c'est à nous aussi de leur parler de ce que nous provoque comme douleurs les traitements ! donc osez tout de suite des qu'il y a un dysfonctionnement je garde le moral ! car c'est ma nature je vous dis à tous bon courage ! vous voyez bien vous n'êtes pas tout seuls et la recherche ne cesse d'évoluer
alors on se bat ! la bise à tous !

111.Posté par boucard le 16/02/2014 11:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,
Vous parlez du traitement remicade, j en beneficie depuis trois ans et j en suis heureux car j ai souffert le martyr avec ma spondylartrite ankylosante. Vous dite au gens de refuser d en prendre car c est dangereux , il y a un suivit a chaque injection, des prises de sang regulieres et au moindre symptômes il arrete , mais quel bienfait et même s il y a des risques , nous avons été prevenu, je prefere ca que de souffrir toute ma vie, il faut mourir un jours au moins j aurais profiter des annees qu ils me restent sans souffrir

110.Posté par Frederique le 16/02/2014 10:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est possible de guérir définitivement de toutes maladies en changeant radicalement d'alimentation.
Allez voir tous les témoignages du livre d'or sur le site de : vivrecru.org
ou une partie sur cette petite vidéo : http://youtu.be/8cO3boQdwlM
Et pour les chanceux de la région parisienne, il y a une conférence intitulée "Alerte à la santé" le 28/02/14 à Montreuil à 19H30, donnée par Corinne Gouget, Thierry Casasnovas, Claire Séverac et Gilles Lartigot.
Plus d'infos sur le site de vivrecru.org

109.Posté par Laurence le 15/02/2014 21:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mon fils qui a la maladie de crohn a été soigné par remicade, il a eut comme effets indésirables une pelade et un psoriasis! malheureusement, ça sera désormais a vie ! merci remicade! et je suis bien tentée d'attaquer le fabriquant!

108.Posté par Line le 30/01/2014 15:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour, mon mari est atteint de la maladie..La spondylarthrite ankylosante est une spondylarthropathie (maladie inflammatoire de la colonne vertébrale) atteignant surtout le bassin et la colonne vertébrale. Ce qui fait que ses os et muscles se détériorent...Son cou ne vire plus d'un côté ni de l'autre...Depuis ses traitements Remicade, ce qui fait maintenant 7 ans. La progression de la maladie a arrêtée... Y'a beaucoup moins de douleur tout dépendant de la température...Le froid n'est vraiment pas bon pour lui. Alors pour nous ce qui a sauver mon mari est le Remicade car je suis pas sur qui aurait surmonter ca..il a maintenant 50 ans et il se sent mieux....merci!

107.Posté par resistant le 07/10/2013 05:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour a tous,

je suis atteints moi aussi comme la plupart d'entre vous de la maladie de chrone.
Toutes fois j'ai appris que le laboratoire Takeda basé au Japon avait conçu un nouveau traitement sous forme antibiotique très performant (curatif),c'est a dire dans le but de guérir et non pas de soulager uniquement comme la plupart des produits d'aujourd'hui,et qui sont en plus dangereux pour certains.

les tests cliniques en été un succès!!

le laboratoire a envoyé la demande d'autorisation de commercialisation en pharmacie en Europe et aux usa.
Il ne reste plus qu'a attendre.

Un véritable espoir pour tout les malades,jeunes,vieux,et ceux qui souhaitent retrouver une bonne santé!!!

vous pourrez ainsi jeter vos anciens médicaments a la poubelles.
un geste bien symbolique.

A tous,je vous souhaite un bon rétablissement,et vivement ce traitement curatif.

Cordialement

106.Posté par farid le 22/08/2013 19:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un nouveau traitement prometteur contre la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique (22/08/2013)

Deux essais cliniques internationaux publiés mercredi aux Etats-Unis révèlent qu’un nouveau traitement s’est avéré très prometteur contre la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique, des inflammations intestinales chroniques invalidantes. Cette nouvelle molécule, le vedolizumab du laboratoire japonais Takeda, offre un nouvel espoir aux quatre millions de personnes atteintes de l’une ou l’autre de ces pathologies auto-immunes, estiment les chercheurs qui ont mené ces études cliniques parues dans le New England Journal of Medicine.

Ces essais cliniques de phase 3, conduits dans 39 pays, auxquels ont participé quelque 3.000 personnes, “ont montré des résultats très encourageants pour des malades souffrant de la maladie de Crohn et de rectocolite hémorragique, pour qui les traitements conventionnels comme les stéroïdes ou des suppresseurs du système immunitaire sont inefficaces”, explique le Dr William Sandborn, directeur du centre des maladies inflammatoires intestinales à l’Université de Californie à San Diego, qui a mené l’étude sur la maladie de Crohn. “Ce traitement modifie l’approche thérapeutique de ces maladies car chez de nombreux malades atteints de rectocolite notamment on a observé une guérison de l’intestin qui a été maintenue en continuant à prendre du vedolizumab”, précise-t-il.

Cet anticorps administré par intraveineuse, cible des cellules immunitaires dans l’intestin qui libèrent des protéines (cytokines) responsables de l’inflammation, qui endommage les tissus du gros et petit intestins et provoque des diarrhées. Ce traitement est très ciblé, ce qui limite le risque d’effets secondaires, alors que les traitements traditionnels s’accompagnent d’effets secondaires comme la perte de poids, les nausées et les maux de tête, soulignent les chercheurs.

De plus, les médicaments conventionnels contre la maladie de Crohn et la rectocolite affaiblissent le système immunitaire, accroissant le risque d’infection. Sur les 3.000 participants à ces essais cliniques, âgés de 18 à 80 ans, 1.900 étaient atteints de la maladie de Crohn et 1.100 de rectocolite hémorragique. Les malades, dont un groupe témoin a pris un placebo, ont été traités pendant un an et les effets ont été constatés après six semaines. Takeda, qui a financé ces essais cliniques, a demandé le feu vert des agences américaine et européenne des médicaments, la FDA et l’EMA, pour la mise sur le marché du vedolizumab.

http://www.algerie1.com/magazine/un-nouveau-traitement-prometteur-contre-la-maladie-de-crohn-et-la-rectocolite-hemorragique/

105.Posté par Mec3034 le 08/08/2013 16:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,

Atteins de Crohn depuis 15 ans, je suis passé par pas mal de traitements, Pentaza, Imurel, cortizone, gavage alimentaire via sonde nasale, etc etc...
Aujourd'hui ça fait environ 3 ans que je suis sous Rémicade, et ça fait un an que j'ai subi une intervention chirurgicale (résection intestinale).
Depuis, aucun problème mis a par quelques effets secondaires cutanés, je suis globalement très satisfait de ce traitement accouplé à l'intervention. J'ai repris 17 kilos en un an après l'intervention, et je pense que le Rémicade a bien contribuer a me faire remonter la pente.
Arrêter de dénigrer systématiquement un traitement quand vous entendez parler d'effet secondaire, ce qui est mauvais pour l'un peut être bon pour un autre.
Faites attention à votre alimentation, suivez les conseils de vos médecins, et arrêtez de vous apitoyer sur votre sort !
Moi quand je vais faire mes injections de Rémicade, je me rend bien souvent compte de la chance que j'ai d'avoir juste un Crohn (pour l'instant) quand je discute avec mes voisins de chambre qui eux sont parfois dans des situations bien plus critiques...

Voila, en espérant pouvoir rassurer quelques personnes avec ce petit témoignage.

PS : " Ceux qui se plaignent de leurs malheurs en augmentent le nombre par leurs plaintes. "

104.Posté par Blerim le 09/07/2013 09:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour a tous

Je ma cousine qui est malade de une maladie chrone est elle a besoin cette médicament le REMICADE mai elle a vraiment pas les moyen de les avoir cette médicament asque yore til quelque qui pourrie le aide et si jamais moi je vous rembourserez une partie, c'est vraiment pour sauver une vie, elle a besoin 6 x REMICADE

Merci beaucoup et bonne journée

103.Posté par MOULIN le 10/06/2013 14:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour à tous
Je ne sais pas,mais sait-on jamais
Connaissez vous l'argent colloidal?
http://artdevivresain.over-blog.com/article-30396081.html

102.Posté par disy janine le 24/05/2013 09:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonjour a tous j'aie été découverte de la maladie de C depuis peu avec un taux de C- REACTIVE de 94 mg/l après tous les traitements a la disposition de mon gastro antérologue je venais de perdre dramatiquement ma fille de 46 ans et suis moi même agée de 66 ans plus qu'une solution le REMICADE j'en suis contente mais effets secondaire fatigue lassante douleurs articulaires et musculaires mon spécialiste en retraite je me retrouve avec son successeur pas sympa tres dur pas compatissant je voulais arrêter ce traitement de perfusion apres une ecoute de mon médecin traitant il me conseille de continuer un peu ce traitement mais me fera un courrier pour mon gastro . j'ai contacter le syndrome de meig voila plus de 10 abs suite a un médicament pris en posologie incorrectement donné par mon généraliste "agréal" je vois donc pour injections de toxine botulinique "botox" les neurologues du chu de lille ts les 3 a 4 mois je ne sais boire que de l'eau gélifiée et la poudre me coute 9 .95 la boite "nutilis " pour 10 jrs de boisson pourtant a 100%100 pour ces maladies je mange presque tout mixés ou moulinés actuellement je suis équipée d'un appareil dentaires pour alligner les dents de la mâchoire supérieur pas le choix de suivre tout ces traitemements bisous a tous et bon courage

101.Posté par Nico le 23/05/2013 16:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les immunomodulateurs de la catégorie du Rémicade sont le dernier recours pour des personnes souffrants de maladies chroniques graves. D'une efficacité redoutable, il est conseillé par les plus grands médecins (ceux qui ne font pas de faute au mot «systémique»). Les commentaires visibles sur cet page sont, pour la grande majorité, écrites par des personnes n'ayant aucune formation médicale appropriée et semble amuser certains provocateurs.
Ne vous fier qu'à votre médecin, ce type de site est inutile, voire dangereux.

Nico
Microbiologiste au doctorat

100.Posté par Arlette le 10/05/2013 10:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Maladie de CROHN - une amie en est morte (soixantaine). J'ai LU signalétique : COLIQUES ! Elle, c'était l'inverse. Elle buvait un flacon DUPHALAC par jour. En vente libre - 3 - 4 personnes lui rapportaient ces flacons.
Elle sortait de l'hôpital fatiguée et 3 jours plus tard, elle était morte. La Bernadette pareillement.
POURQUOI on ne prévient pas les gens qu'ils sont face à la mort subite ?
Le 15 a mis 40 minutes à venir - elle n'avait pas d'air - et était morte quand le 15 survint.
Elle absorbait aussi des LEXOMIL / Roche (anxiolytique Suisse) (abusivement) avec son DUPHALAC.
Maladie de CROHN, je ne savais pas que c'est MORTEL !

99.Posté par Columbo le 10/05/2013 00:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A tous ceux qui postent ici de temps en temps et au futur posteurs , relisez le post
35.Posté par Columbo le 05/08/2011 23:48 | Alerter
On dirait que certains viennent faire la publicité du remicade .Cherchez -vous réellement à guérir ? c'est bien la peine que je fasse de la recherche pour vous ....

98.Posté par estelle le 09/05/2013 22:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonjour
chron decouvert en 2012,je suis sous remicade depuis 10 mois et il m'a sauvé la vie etant donné que la maladie a ete decouverte tardivement j'ai eu de sacrés degats au niveau de mon colon.
depuis mes injections de remicade (les deux 1ere m'ont epuisé) je vais tres bien et je mene une vie quasi normale grace au traitement et je n'ai pas pris un gramme niveau poids.
je ne sais pour combien de temps je vais l'avoir mais j'apprehende deja si je dois changer de traitement car peur de ne pas etre aussi bien.....on verra d'ici là.
bon courage a tous en tout cas

97.Posté par gonay le 06/05/2013 15:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bjr .j ai recu 3 perfusion de remicade (derniere 6 avril 2011) .arretter les perfusions car problemes cutanes. le remicade a declenche chez moi la maladie de wegener pffffff

grosse saloperie le remicade

96.Posté par lafond le 06/04/2013 10:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour, je vie avec quelqu'un qui a la maladie de crohn depuis plusieurs années. Il y a 8 ou 9 ans uns médecin lui a parler de remicade, et il a decider d'essayer car les autres traitements ne fonctionnait pas.
Je pense que le remicade est un bon traitement, mais c'est pas moi qui a la maladie alors ca ne compte pas. Mais je dois dire que j'ai vue une amélioration les première annéees. mais depuis 1 ans mon conjoint a des effets secondaire qu'il n'a jamais eu les années précèdentes. Sa posologie est ( 8 fioles) une perfusion d'une durée de normalement 3 heure, au 6 semaines depuis 3 ans avant il étais au 8 semaines. Je ne sais pas si les effets secondaire viennent avec les année ou ... quoi. Mais ont se posent lui et moi beaucoup de question. Il a 55 an 3 et nous avons jeunes enfants.qu'il adorent. Nous sommens a un stade de questionnement sur le médicament et sur la maladie et sur l'age du patient aussi...
P.S. Mon conjoint se soir me disait qu'il était tanné de se battre....je le comprend tellement mais j'ai vraiment pas le gout de lui dire d'arreter de se battre.... Bon courage et j'espere que vous avez le soutient don vous avez besoin pour vivre avec cette maladie xxxxxxx

95.Posté par lolo le 05/04/2013 22:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonjour je suis sous remicade depuis 2 ans pour maladie de crohn et spondylartrite ,pour mon crohn je suis tres contente du traitement malheureusement ca ne fait rien pour ma spondy.a part ca je m'inquiete des effets secondaires actuellement j'ai attrappee de l'atsme et ma dernier prise de sang trouve des ca 15.5 eleve ce sont des marqueurs qui pour un cancer du sein??je ne sais que penser

94.Posté par ALEMANY le 12/03/2013 09:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

atteint de RCH sévère et après plusieurs traitements à effeicacité limitée dans le temps, j'ai commencé le rémicade il y a HUIT ans à l'hôpital NOrd de Marseille.
Un mois après le début du traitement j'ai repris une vie normale et un an après un régime alimentaire presque
normal ( aujourd'hui à part les plats pimentés et l'alcool je me nourris normalement)
J'ai repris une activité sportive, des voyages, sans plus aucune difficulté ni appréhension )
Pas d'effets secondaires à signaler.

93.Posté par préscilla le 03/03/2013 18:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

i[b[ Bonjour à tous, je suis soulagée de lire tous les commentaires que vous avez laisser, car moi aussi j'ai contracter la maladie de crohn il y a 11 ans, j'avais 22 ans et suis passer aussi par plusieurs traitements ( cortisone, pentasa, imurant .....) et malgré tous cela je rechutais après 2-3 ans. La cortisone m'ayant détruit une partie de la vue, mon gastrologue m'a proposer de commencer le remicade il y a tous juste 1 ans, et franchement je me sens beaucoup mieux mais comme vous toutes, je suis sujette à de la fatigue, mal musculaire, mais aussi tous va pour le mieux j'espère que cela durera.....
Courage à vous tous

92.Posté par Sylvain le 16/02/2013 02:12 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonsoir,
Ma femme (29 ans) a été diagnostiquée de la maladie de Crohn en 2004 suite à une poussée importante. Elle était sous imurel mais vient de faire une perforation de l''intestin. Elle a été opéré hier et le gastro veut la mettre sous remicade?

91.Posté par Sylvie le 06/02/2013 04:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonsoir J ai commencer avoir la maladie voila presque 18 ans mais ca fait seulement 2 ans que je le sais vraiment je me suis faite remonter la vessie a partir de la ca ne guérissait pas ils mon fais passer plein de test pour me dire dans le bureau du médecin Mme vous avez la maladie de crohn c est comme recevoir une claque en arriere de la tete et un coup de poing en plein face j étais seule j ai recue le diagnostic épouvantable mais maintenant je suis sur le traitement REMICADE a chaque 7 semaines ca ne fais beaucoup du bien la fille est pas mal stresser ca aide pas.


90.Posté par Alison le 21/01/2013 12:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour à tous,

J'avais 10 ans quand on m'a pronostiquée la RCH. Agée de 21 ans aujourd'hui, je suis passée par pentasa, immurel et cortisone..., car la maladie ne se calmait en rien. Et puis, j'ai changé de ville et bien évidemment de Gastro qui m'a proposé Rémicade.
Je suis depuis mai 2012 sous Rémicade et c'est le bonheur ! PLUS AUCUNE poussée, plus rien du tout ! Pas d’effets secondaire, à part de la fatigue pendant la perfusion mais sinon rien ! Je revis enfin, et j'essaye de ratrapper le temps perdu !

Courage à tous !

89.Posté par Mar Nad le 20/01/2013 23:25 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonsoir a tous, ma soeur souffre depuis 1 ans et demi de la maladie du crohn et elle a fait sa première injection du traitement Remicade, elle a eu pas mal d''effet secondaire (erpes, hemoragie..). un médecin me dit que c''est de la chimio et un autre m''affirme le contraire, elle prenait les cortisone avant se nouveau traitement mais elle fait pas mal d''hémorragie, on ne sait vraiment plus quoi penser les médecins nous laissent dans le flou total, pouvez vous me donnez plus d''info s''il vous plais et si certain d''entre vous on eu les meme effet secondaire que ma soeur ?!

Merci et bon rétablissement a vous tous, prenait soin de vous et soyez courageux

1 2 3
Nouveau commentaire :

Politique française | Société

Publicité

Brèves



Commentaires