Palestine occupée

Malades et réfugiés évacués alors que l’hôpital Al Quds brûle (avec vidéo)


L’hopital Al-Qods a été évacué après que le bâtiment central de l'hôpital ait été incendié. Les patients et ceux qui s’étaient abrités dans l'hôpital ont été transférés à l'hôpital Al-Shifa.
L’hopital Al-Qods est encerclé par les forces israéliennes depuis 1h30 du matin le 15 Janvier. Le feu se propage trop rapidement pour être éteint et les forces israéliennes postées dans les environs ne permettent pas l'accès aux services d'incendie pour lutter contre les flammes.

Par ISM


Vendredi 16 Janvier 2009

Malades et réfugiés évacués alors que l’hôpital Al Quds brûle (avec vidéo)
La militante pour les Droits de l’Homme australienne, Sharon Lock se trouvait à l'hôpital al-Shifa, quand les derniers évacués sont arrivés.

L'hôpital est incroyablement surpeuplé. Après qu’environ 600 personnes se soient rendues à l'hôpital Al-Quds, elles ont dû à nouveau partir. Elles pensaient avoir trouvé un lieu sûr, mais il n’y a aucun lieu sûr ici.

Le militant des droits de l'homme espagnol, Alberto Arce, est également à l'hôpital Al-Shifa,

« …C'est le chaos ici. Il y a tellement de gens. Un médecin doit opérer quatre personnes en même temps. Les gens sont soignés dans les couloirs. Des gens sont dehors et ne peuvent pas entrer. »

L’hôpital Al-Qods a été bombardé à maintes reprises par l'armée israélienne. Le bâtiment de stockage a été incendié pendant la journée.

Les familles cherchant refuge à l'hôpital Al-Quds étaient un peu plus tôt visées par des tireurs d'élite israéliens. Une fillette de 9 ans est dans un état critique à l'hôpital al-Shifa, après avoir reçu une balle dans le visage et dans l'abdomen. Son père a également été blessé à la jambe alors qu'ils tentaient de se rendre à l'hôpital.






Témoignage de l’attaque contre l’hôpital Al Quds
Sharon Lock

Sharon Lock, une australienne de l'International Solidarity Movement, travaillait comme chauffeur d'ambulance pour le Croissant-Rouge palestinien lorsqu’Israël a attaqué hier l’hôpital Al-Quds dans la ville de Gaza.

Un obus est tombé à l'intérieur du bâtiment, à environ 10 mètres des incubateurs pour nouveau-nés. Nous avons éteint le feu avec des seaux d'eau. L’éclat d’obus semble brûler longtemps et il recommence à mettre le feu s’il n’est pas éteint. Nous étions en train de l’éteindre quand nous avons entendu des coups de feu venant des marches de l’entrée avant de l'hôpital et mon collègue Mohammed est venu vers moi, couvert de sang.
«Les Israéliens tirent sur les gens qui sortent de leurs maisons", a t-il dit. Ce qui s’est passé, c’est que le père, la mère et les deux filles sont sortis de leur maison.
L’une des filles a disparu et l'autre a été tuée. Une balle lui a traversé la joue et est sortie par l'autre. Alors que le père montait les marches, il est tombé, lui aussi victime d’un tir israélien. Ils ne savaient pas où était l'autre fille.
Mohammed et moi avons décidé de sortir pour la trouver. Nous l’avons retrouvée, cachée dans une maison. Je dirais qu'elle avait environ 9 ans. Elle avait très peur
.

Le témoignage audio de Sharon en anglais

Source : http://palsolidarity.org/
Traduction : MG pourISM



 
 
 


Vendredi 16 Janvier 2009


Commentaires

1.Posté par Marie- Th鲨se le 16/01/2009 14:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En lisant le texte , n'importe quel humain digne de ce nom doit faire cette prière en direction de tous les

gouvernements du monde " s'il vous plaît ,arrêter l'armée et les dirigeants d' ISRAEL ,ils ne sont plus maîtres

de leurs actions ,la FOLIE meurtrière c'est emparrée d'eux ,ils ne peuvent plus se controler CAR ILS ONT

PERDU LEURS AMES , C'EST DES LOQUES "

2.Posté par Daniel le 16/01/2009 23:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est ce que j'allais dire moi aussi, c'est la FOLIE, Ils ne se contrôlent plus!

3.Posté par yeste le 16/01/2009 23:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est clair la folie meurtriere c'est emparé de leur ames maudites

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires