Politique Nationale/Internationale

Mahmoud Ahmadinejad: les puissances arrogantes sont sur le point de s'effondrer



Vendredi 31 Octobre 2008

Mahmoud Ahmadinejad: les puissances arrogantes sont sur le point de s'effondrer
Le président Mahmoud Ahmadinejad a déclaré jeudi que les puissances arrogantes sont sur point de s'effondrer soulignant qu'elles sont détestées par les nations du monde.


« Toutes les nations recherchent une nouvelle voie et ont perdu tout espoir quant aux grandes puissances, » a affirmé le président iranien qui est actuellement dans la province de Lorestan.


C'est lors d'une rencontre avec les dignitaires religieux de cette province qu'il a déclaré que la situation actuelle « constitue la possibilité de soutenir des pensées et des idéaux islamiques purs ainsi n que la révolution islamique d'Iran. » Il a également souligné la nécessité de mettre en application la justice dans un système islamique, déclarant que l'instauration de la justice dans la société doit être une priorité importante de son gouvernement.


Le président iranien et les membres de son gouvernement sont arrivés mercredi dans cette province iranienne dans le cadre de la tournée entreprise par le président iranien dans l'ensemble des provinces iraniennes afin de suivre de près l'ensemble des projets qui avaient été approuvés par son gouvernement en 2005.

Mahmoud Ahmadinejad : le gouvernement a encouragé une économie dynamique

Le président Mahmoud Ahmadinejad a déclaré jeudi que le gouvernement a encouragé une économie dynamique et en pleine évolution.

Le président a fait ces déclarations lors d'une rencontre entre l'ensemble des ministres de son gouvernement et des responsables politiques locaux dans la province de Lorestan.


Dénonçant les méfaits en Occident de l'économie libérale, il a précisé que les nations du monde sont avides de justice et a revendiqué fièrement « la mise en application d'une économie dynamique et en pleine évolution pour mettre un terme à l'économie libérale. »

La crise économique qui sévit en Occident prend racine dans l'avidité et le pillage des richesses d'autres pays qui a conduit l'Occident dans une impasse, selon le président iranien.


Il s'est félicité de la chute de l'arrogance mondiale la qualifiant d'occasion appropriée permettant à d'autres nations du monde de survivre.


Il a déclaré que l'humanité et ceux qui déplorent la situation actuelle devraient célébrer la chute du libéralisme mais en même temps devraient opter pour une politique alternative permettant de mettre un terme aux discriminations et au pillage des nations.


Le président a déclaré que désormais le marxisme est relégué dans les bibliothèques, soulignant que le même destin attend l'économie libérale et les nouvelles théories économiques qui en découlent.


Saluant les citoyens de la province de Lorestan, le président a déclaré que le peuple est le seul et unique défenseur de l'Islam et a toujours œuvré pour la dignité et l'indépendance du pays.


Mahmoud Ahmadinejad et les membres de son gouvernement sont arrivés dans cette province , mercredi dans le cadre des tournées initiées par le président iranien dans l'ensemble des provinces iraniennes afin de s'enquérir du suivi des projets qui avaient été approuvés dès 2005.

Les Etats-Unis ne pourront pas obliger la nation iranienne à renoncer à son indépendance

Lors d'une audience accordée à des milliers de lycéens et d'étudiants des forces révolutionnaires du Bassidj, à l'occasion de la journée des étudiants, le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré que la tâche la plus importante de la jeunesse était de se sentir responsable de l'avenir du pays.

L'Ayatollah Khamenei a fait allusion aux désaccords entre l'Iran et les Etats-Unis et a indiqué que ces désaccords étaient beaucoup plus profonds que de simples divergences politiques et que les Etats-Unis ne pourront pas forcer la nation iranienne à renoncer à son indépendance ni à sa grandeur scientifique et économique.


L'Ayatollah Khamenei a précisé que le devoir de la jeune génération dans la construction du pays, était extrêmement lourd, et a ajouté que la victoire de la Révolution islamique sous la direction de l'Imam Khomeiny, et l'écroulement des remparts de l'Arrogance en Iran, ainsi que la résistance et la victoire miraculeuse de la nation iranienne dans la Guerre imposée, étaient dus à l'engagement de la jeune génération.


"L'occupation de l'ambassade américaine qui était un centre d'espionnage, fut le résultat de l'engagement d'un certain nombre de jeunes de valeur de cette époque. Aujourd'hui aussi, la République islamique a besoin de la participation de la jeune génération à la construction du pays et les jeunes doivent s'y préparer en développant leurs capacités scientifiques et spirituelles", a poursuivi l'Ayatollah Khamenei.


Le Guide suprême au sujet du désaccord entre l'Iran et les Etats-Unis, a déclaré que l'origine de ce désaccord dépassait une simple différence de point de vue politique : " En fait, a-t-il dit, "avec la victoire de la Révolution islamique, les Etats-Unis ont perdu leur base la plus importante et la riche région pétrolière, du Moyen Orient. D'autre part l'Iran, dans son opposition à l'Arrogance et sa défense des droits des nations opprimées, est devenu le principal centre d'opposition au totalitarisme américain : "Ils continuèrent leur ancienne politique par le biais de leur ambassade à Téhéran, mais le mouvement des étudiants musulmans, les disciples de l'Imam, a déjoué leurs plans''.


L'Ayatollah Khamenei a ensuite conseillé à la jeunesse du pays d'étudier les documents récupérés à l'ambassade américaine, pour comprendre le rôle et les activités de ce pays avant et après la Révolution, et a ajouté que, comme l'Imam l'avait déclaré à l'époque, la prise de l'ambassade des Etats-Unis était un exploit plus grand que la Révolution, car cet acte avait causé la chute du prestige américain dans le monde.


L'Ayatollah Khamenei a affirmé que la résistance, les acquis et les victoires de la nation iranienne étaient l'objet de l'admiration et des encouragements des nations musulmanes, et a ajouté que les Etats-Unis cherchaient par leurs pressions à faire renoncer la nation iranienne à son indépendance et à son prestige.


"La haine des nations envers les Etats-Unis, est générale et profonde, en raison de leurs complots et de leurs ingérences dans les différentes parties du monde, et en particulier en Iran, au cours du dernier demi-siècle. Les Américains continuent actuellement leur politique sans présenter les moindres excuses", a souligné le Guide suprême.


Le Leader de la République islamique a recommandé à la nation iranienne de chercher son identité, son indépendance et son prestige, et signalé que la République islamique n'était pas pour les conflits, mais que si quelqu'un cherchait à mettre en danger son indépendance, elle lui répondrait avec fermeté.


Exposant la fin de la confrontation irano-américaine, l'Ayatollah Khamenei a déclaré que les médias occidentaux, surtout ceux des Etats-Unis, essayent de faire croire que cette confrontation poussera la nation iranienne dans l'impasse et confortera la victoire des Etats-Unis. "Ce n'est qu'un pur mensonge, cette affaire aboutira à la défaite totale des Etats-Unis', a-t-il déclaré.


Pour justifier cela, l'Ayatollah Khamenei a précisé que si les Etats-Unis étaient capables de battre la nation iranienne, ils l'auraient fait quand notre nation était beaucoup moins puissante et moins expérimentée, or ils ne l'ont pas fait à cette époque et ne pourront plus le faire maintenant car la nation iranienne était devenue forte et puissante dans tous les domaines.


L'Ayatollah Khamenei a ensuite déclaré que le gouvernement américain avait perdu tout crédit dans le monde et que le mensonge de leurs slogans de démocratie et de défense des droits de l'homme, avait été dévoilé dans les prisons d'Abou Ghoraib et de Guantanamo, ainsi que dans l'occupation militaire de l'Afghanistan et de l'Irak, la pression exercée sur le gouvernement irakien pour la signature de l'accord de sécurité et leurs accusations sans fondements contre la République islamique d'Iran.


Le Guide suprême a ajouté que le secret de la victoire résidait dans l'alliance du peuple et des responsables, et a recommandé aux jeunes, aux médias et aux responsables, de rester vigilants devant les agitations de l'ennemi.


L'Ayatollah Khamenei a enfin fait allusion aux prochaines élections présidentielles et a critiqué toute hâte dans cette question, qui détournerait l'attention des questions principales du pays.

http://www2.irna.ir/ http://www2.irna.ir/



Vendredi 31 Octobre 2008


Commentaires

1.Posté par Guy le 31/10/2008 13:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je t'aime bien Mahmoud,

Tu es plus sage qu'on le dit, comme toi, je souhaite justice et universalité

Il faut oser défier l'opprobre!

Guy

2.Posté par Muslim le 01/11/2008 01:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Très beau discours, malheureusement, les vrais dirigeants de la République Islamique d'Iran (donc pas Ahmadinejad), sont également des hypocrites, qui laissent le peuple affamé, même si c'est dû en partie à cause des gouvernements USA ainsi que de leurs alliés sionistes.
Ils mettent en vigueur et en pratique une Chariah modifiée, et donc dictatorial.

J'apprécie leur grande et forte opposition et résistence face aux manipulateurs occidentaux, cependant, ils privilégient également leurs intérêts personnels, qui portent préjudices au peuple iranien.

Pour ma part, je pense qu'ils devraient d'abord appliquer correctement la Loi Coranique (celle de la Sunnah), ensuite rassembler et fortifier les liens entre les autres pays musulmans, afin de faciliter le commerce, l'économie, et donc l'échange de matières primaires, tout en consolidant et en amélioriant les relations entre les pays de la région, socialement comme économiquement ainsi que militairement (et donc la géo-politique), et enfin, améliorer la qualité d'entre-aide et de solidarité entre tous les pays de cette région.

Et après, toute cette région connaitra enfin une paix durable et viable, tout en profitant d'une économie stable et sereine, ainsi que d'une condition sociale et communautaire forte et solidaire.

3.Posté par Haydar le 01/11/2008 19:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Selem Muslim,
Pourquoi dit tu que les dirigeants de la république islamique d'Iran sont des hypocrites? Le peuple n'est pas affamés,car tu voudrais dire par là qu'il y aurait une famine en Iran ce qui n'est pas le cas.
Pourquoi dit tu qu'ils ont une charia modifié,donc dictatorial? Croit tu que l'application de la charia des autres pays musulmans est aussi exemplaire que celle de l'Iran,loin de là.Ce sont des régimes corrompus et dictatoriaux,ce qui n'est pas le cas de l'Iran.Et je te dit cela en toute objectivité.
Prend exemple sur l'Egypte ou bien l'Arabie Saoudite.Pour ce qui est de fortifié les liens avec les autres pays islamique,l'Iran pousse dans ce sens là.Car à ses yeux la Oumma ne s'arrète pas à ses frontières,mais va bien au-delà.Il faudrait plutôt en vouloir a nos soit disant dirigeants de nos pays respectifs,ne pratiquant pas la charia et collaborant avec les forces hégémoniques occidentales.

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires