Conflits et guerres actuelles

Mahmoud Ahmadinejad : 'l'incapacité des USA en Irak ne sera pas résolue avec l'envoi de troupes supplémentaires'




Mahmoud Ahmadinejad, président iranien, a indiqué que les problèmes complexes au Moyen-Orient ont besoin de nouvelles mesures multilatérales fondées sur le respect du droit des personnes et qu' " aujourd'hui, les USA sont incapables de comprendre et de résoudre la question de l'Irak et l'envoi de milliers d'effectifs supplémentaire ne permettra pas de répondre à la situation irakienne."


Lundi 29 Janvier 2007


Le chef d'Etat iranien a fait ces déclarations après avoir reçu
un message écrit de son homologue russe, Vladimir
Poutin, remis en main propre par Igor Ivanov, secrétaire du Conseil
Supérieur de la Sécurité Nationale de la Russie et a
ajouté : "dans le cas où Bush entreprend en Irak des
actions qui ne soient pas suffisament muries, non seulement il n'améliorera pas les conditions de son pays mais son image en sera plus écorchée."

Mahmoud Ahmadinejad a assuré qu'avec un plus grand
élargissement de la coopération entre l'Iran
et la Russie dans divers domaines, on pourrait
assister à une solution rapide des problèmes du
Moyen-Orient, comme ceux qui ont cours en Irak et en
Afghanistan.


PROGRAMME NUCLÉAIRE

Dans une autre partie de son entrevue avec Igor Ivanov, le
chef d'Etat iranien a déclaré que "la République
Islamique d'Iran, en ce qui concerne le dossier
nucléaire, a toujours adopté une position
logique et argumentaire et est prête à la
négociation sans condition préalable. Toutefois,
l'activité inapropriée de trois pays européens durant ces
dernières années, en plus de créer un sentiment de
défiance auprès du gouvernement et du peuple
iranien, nous a fait perdre du temps."

ÉLAN DE LA COOPÉRATION AVEC LA RUSSIE

Mahmoud Ahmadinejad a insisté sur le fait que Téhéran et
Moscou, comme deux anciens voisins, partagent des
intérêts, surtout, dans des questions de sécurité
internationale, de coopération énergétique, et, en
particulier dans le cadre de la sécurité régionale, c'est pourquoi l'Iran
défend un nouvel élan des relations avec le Kremlin.


Après avoir indiqué que dans beaucoup de cas les
intérêts de la Russie et de l'Iran sont "entrelacés",
il a souligné que "quelques puissances extras-régionales
ne veulent pas que l'Iran et la Russie, en tant que deux
grands pays, jouent un important rôle pour
contribuer à la stabilité et à la sécurité régionale et
internationale, ce qui est un exemple de
l'importance que revêt la coopération et les échanges de point de vue
entre les deux pays."

LE KREMLIN SOUHAITE PROMOUVOIR SES RELATIONS AVEC
lL'IRAN

Pour sa part,Igor Ivanov a considéré que l'élan des
relations bilatérales avec l'Iran dans tous les
domaines revêt une grande importance pour la Russie
: "dans les affaires importantes du monde, la Russie et l'Iran ont maintenu une étroite coopération, dont les
questions internationales sont un exemple, comme la
lutte contre le terrorisme et le trafic de drogues, et
les deux pays maintiennent des positions et des
intérêts communs dans de nombreux dossiers qui
touchent la scène internationale."

"La Russie veut étendre ses relations avecl'Iran
sur la base d' intérêts réciproques, et espère que les
projets et les accords paraphés dans la Commission
d' Économie Mixte, comme celle de la construction de la
centrale nucléaire de Bushehr, fonctionnera au
moment prévu"at'il indiqué.


Igor Ivanov a signalé d'autre part que les plans des USA et la
polarisation du monde sont condamnés à l'échec, et
qu' "un exemple de l'échec des politiques américaines
est dans ses ingérences dans les affairesirakiennes,
qui, malheureusement, se poursuivent encore. Mais des
pays influents, comme l'Iran et la Russie, devraient
unir leurs efforts et adopter les mesures nécessaires
pour éviter que ne se poursuive la tension et préparer le terrain à la stabilité régionale."


IRNA


Lundi 29 Janvier 2007

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires