MONDE

Mahmoud Ahmadinejad: l'Iran lancera sous peu son premier satellite de télécommunications


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 30 Novembre 2016 - 11:41 La guerre à la vérité de l'Ouest



Lundi 25 Août 2008

Mahmoud Ahmadinejad: l'Iran lancera sous peu son premier satellite de télécommunications
Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a annoncé samedi que son pays lancerait dans un proche avenir son premier satellite de télécommunications.

Mahmoud Ahmadinejad a tenu ces propos dans la ville d'Arak, capitale de la province de Markaz dans le centre de l’Iran.

"La République Islamique d’Iran a maintenant développé la technique lui permettant de fabriquer des satellites et utilisera son savoir technique de pointe pour lancer dans l'espace son premier satellite de télécommunications", a poursuivi le président iranien.


"Aujourd'hui, le peuple iranien a acquis la technologie permettant de produire différentes sortes de satellites et, avec l'aide de Dieu, il lancera dans l'espace son premier satellite de télécommunications", a dit Mahmoud Ahmadinejad à l'occasion d'un rassemblement.


Il n'a pas avancé de calendrier dans les extraits de son discours mais jeudi, le chef de l'agence spatiale iranienne avait déclaré que Téhéran espérait envoyer dans l'espace un vol habité au cours des dix prochaines années.


Reza Taghipour, le chef de l'agence spatiale, avait déclaré jeudi que l'Iran coopérerait avec d'autres pays islamiques pour construire un satellite. Il ajoutait que Téhéran s'unirait en outre à la Russie et à des pays d'Asie pour lancer un autre satellite.


"Notre pays dispose d'un missile moderne qui peut lancer le deuxième étage à 250 km dans l'espace. Le deuxième étage est un missile plus petit transportant le satellite qui contient des matériels techniques très complexes", a poursuivi le président iranien.


La fabrication des satellites iraniens profite des technologies les plus avancées en la matière. Le satellite Iran Safir peut atteindre une vitesse de 8 mille kilomètres par seconde.


Mahmoud Ahmadinejad a indiqué que les sanctions internationales n'ont pas pu empêcher les progrès de l'Iran, et que plus les sanctions des pays occidentaux seront importantes, plus la nation iranienne sera déterminée à atteindre ses objectifs.


La première fusée de fabrication locale d'Iran Safir ( ambassadeur) aidera le satellite à arriver à une vitesse de 8 000 mètres par seconde, la vitesse la plus rapide que les satellites puissent atteindre, a expliqué le chef d'Etat iranien.


Mahmoud Ahmadinejad: l'Iran lancera sous peu son premier satellite de télécommunications

Le président iranien : la décennie prochaine sera une ère du développement et de la justice

Le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad a déclaré dimanche que la décennie suivante serait une ère du développement et de la justice.

Le président Ahmadinejad a tenu ces propos dans la province de Markazi dimanche lors d'une rencontre avec des familles de martyres et de ceux engagés pendant huit ans dans la défense sacrée (guerre imposée par l’Irak de 1980 à 1988).


« L’être humain-être ne peut connaître la prospérité sans atteindre le développement, » a souligné le président iranien.


« Pour atteindre un tel but objectif nous devrions progresser dans divers domaines qu’ils soient culturel, industriel, économique » a déclaré le président iranien.


« Toutes les fois que la nation iranienne a atteint le succès et le développement, ses ennemis ont fait tout ce qui était en leur pouvoir pour lever des obstacles » a rappelé le président.


« Ils essayent aujourd’hui de lancer une propagande de diffamations contre la République Islamique d’Iran » a dénoncé Mahmoud Ahmadinejad.


Après le lancement du satellite Safir-e Omid par les experts iraniens, a poursuivi le président iranien, « ils sont préoccupés par notre succès dans ce domaine et inventent que cette connaissance pourrait renforcer nos capacités militaires en général. »

S'adressant aux chefs d’Etat des grandes puissances, il a déclaré que « ce qui devrait être dénoncé ce sont vos pensées malsaines ».


Evoquant les atrocités et les crimes du régime sioniste dans les territoires occupés, il a affirmé que la nation palestinienne devrait administrer ses propres affaires et vivre en paix dans sa mère patrie.


Il s’est demandé pourquoi des attaques criminelles sont toujours menées à leur encontre et les droits d'une nation sont piétinés de manière aussi flagrante.


« Nous souhaitons davantage de justice sur terre » a-t-il souligné.

http://www2.irna.ir/ http://www2.irna.ir/



Lundi 25 Août 2008

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires