Politique Nationale/Internationale

Mahmoud Ahmadinejad a prêté serment devant le parlement iranien et le Coran sacré



Mercredi 5 Août 2009

Mahmoud Ahmadinejad a prêté serment devant le parlement iranien et le Coran sacré
Le président de la République Islamique d’Iran a prêté serment mercredi matin devant le parlement iranien pour un second mandat de quatre ans en présence du chef du pouvoir judiciaire et des membres du corps des Gardiens de la constitution.
Selon notre correspondant au parlement iranien, le chef de l’Etat a prêté serment devant le Coran et devant Dieu le très miséricordieux et le peuple iranien s’engageant à être le gardien de la religion officielle iranienne, du système de la République Islamique d’Iran et de la constitution du pays, de la développement de la morale, le défenseur de la justice, de la liberté et du respect des personnes et à faire respecter les droits que la constitution octroie à la nation iranienne ainsi qu’à mettre toutes ses aptitudes au service du peuple iranien et à répondre aux responsabilités qui lui incombe.

"Au nom de Dieu le très miséricordieux, moi, en tant que président de la République Islamique d'Iran, jure devant le Coran sacré, la nation iranienne et Dieu d'être le gardien de la religion officielle, de la République islamique et de la constitution", a-t-il déclaré lors de la cérémonie.

Mahmoud Ahmadinejad a promis que ce nouveau mandat de quatre ans serait «le début de changements importants en Iran et dans le monde».

«L'épopée de l'élection présidentielle du 12 juin est le début de changements importants en Iran et dans le monde». C'est avec ces mots que le président iranien a prêté serment mercredi, devant le Parlement.

"Nous résisterons face aux pays oppresseurs et nous allons continuer à agir pour changer les mécanismes discriminatoires dans le monde, au bénéfice de toutes les nations", a ajouté Mahmoud Ahmadinejad.

"Les pays occidentaux ont dit qu'ils reconnaissent les élections en Iran mais qu'ils n'enverraient pas de message de félicitations. Cela signifie qu'ils veulent la démocratie seulement pour leurs propres intérêts et ne respectent pas les droits des peuples", a-t-il estimé."Sachez qu'en Iran, personne n'attend vos messages de félicitations", a conclu le chef d’Etat iranien.

Mahmoud Ahmadinejad dispose désormais de deux semaines pour soumettre son gouvernement au parlement iranien en vue d'obtenir un vote de confiance.

Le président iranien a été confirmé dans ses fonctions lundi par le guide suprême, l'ayatollah Ali Khamenei.

http://www2.irna.ir/fr/ http://www2.irna.ir/fr/



Mercredi 5 Août 2009


Commentaires

1.Posté par Leila Abu Moussa al Tahtani ben Yahya al Qatari le 05/08/2009 18:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour les musulmans et les gens libres, c’est un honore que les gouvernements occidentaux ne félicitent pas mon frère Ahmadinejad. Pourquoi ?
Imam Khomeiny a dit si votre ennemi vous félicite, sachez que sûrement vous avez fait quelque chose qui lui fait plaisir.
S’il ne vous félicite pas, sachez que vous faites des choses qui ne lui font pas plaisir et dans ce cas vous êtes sur le droit chemin.
Vive mon frère le président ahmadinejad.

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires