ALTER INFO

Magouilles du rallye Dakar : France Télévisions se fait pincer.


Dans la même rubrique:
< >

Exigeons le remboursement de la redevance audiovisuelle, le contribuable français n’a pas à financer le criminel rallye Dakar alors qu'il tire lui-même le diable par la queue !


contact@stop-rallyedakar.com
Lundi 2 Juin 2008

Magouilles du rallye Dakar :  France Télévisions se fait pincer.
Dans la série « les Magouilles du rallye Dakar » France Télévisions se fait pincer.
Remboursez la redevance audiovisuelle, le contribuable n’a pas vocation à financer le criminel rallye Dakar !

D’un correspondant suisse.
La Cour de cassation a rejeté le pourvoi formé par les chaînes télévisées France 2 et France 3, rendant ainsi définitive leur condamnation pour publicité illicite en faveur du tabac lors du Paris-Dakar 2005, a-t-on appris jeudi auprès de la Cour.
Le Comité national contre le tabagisme (CNCT) reprochait aux deux chaînes publiques d'avoir effectué un véritable "matraquage" médiatique en faveur de la marque Gauloises, au cours des retransmissions du rallye-raid.

Remerciements
Le Cavad


France Télévisions condamné le 15 mai 2008 pour publicité illicite en faveur du tabac.

France Télévisions définitivement condamnée pour publicité illicite en faveur du tabac lors du Dakar 2005
France 2 et France 3 ont été définitivement condamnées pour publicité illicite en faveur du tabac lors du Paris-Dakar 2005, après le rejet de leur pourvoi par la Cour de cassation.
Poursuivie par le Comité national contre le tabagisme (CNCT), qui leur reprochait un véritable "matraquage" médiatique en faveur de la marque Gauloises, au cours des retransmissions du rallye-raid, France Télévisions avait été relaxée le 30 mars 2006 par le tribunal correctionnel de Paris.
Mais, le 24 septembre 2007, la cour d'appel de Paris avait infirmé ce jugement et condamné France 2 et France 3 à verser respectivement 60 000 € et 15 000 € de dommages et intérêts au CNCT.

L'instance avait notamment jugé que, contrairement aux épreuves diffusées en direct ou en léger différé, lors des rediffusions d'épreuves de sports mécaniques plusieurs heures plus tard, il était "techniquement possible" pour les chaînes "de sélectionner les plans ou d'intervenir pour éviter ou dissimuler les références aux marques de produits du tabac ou logos rappelant ces marques".
Quelques mois plus tard, le 8 février, le CSA lui avait emboîté le pas et avait annoncé qu'il n'autorisait dorénavant l'apparition de marques de cigarettes lors de la retransmission télévisée d'une compétition de sport mécanique que si cette retransmission était en direct.
16/05/2008 - CBNEWS - Didier Si Ammour




Lundi 2 Juin 2008


Commentaires

1.Posté par Loïs le 02/06/2008 22:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Depuis la divulgation de cette condamnation, le site du Cavad est hacké.
Belle mentalité.
Pourquoi ce jugement ne doit-il pas être connu du grand public?
Tous à vos souris. Envoyons le texte àaux amis et relations.
Ils ont les radios, les journaux et les télévisions à leur botte. Pas nos souris.
Servons-nous-en.

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires