Croyances et société

MIROIR MAGIQUE 1/2


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 13 Janvier 2019 - 12:42 3eme temple et sympathiques rabbins !



Le Bouc Emissaire
Mardi 12 Juillet 2016

MIROIR MAGIQUE 1/2

 


À  la suite de la disparition de sa fille Léopoldine, inconsolable, Victor Hugo s’adonnait à la pratique du spiritisme . Il  espérait par ce biais entrer en contact avec elle.  Le spiritisme fut comparé au télégraphe électrique de Morse (1844)  comme étant un « télégraphe spirituelle ». Il a surtout fait naitre l’idée, puisqu’il était désormais possible de communiquer à distance, d’un jour peut-être, pouvoir communiquer avec les morts. Ce jour est enfin arrivé au  printemps 1848  grâce à l’émergence du mouvement spirite aux États-Unis sous l’impulsion des trois sœurs Fox.

Filles d’un pasteur de l’état de New York elles ont prétendu avoir été contactées par un esprit dans leur propre maison, celui-ci se manifestait en donnant des coups aux murs. Le fameux esprit frappeur, dit  poltergeist,  rendu célèbre par le cinéma et la télévision.

Intrigué par le récit  de ses filles  le pasteur Fox décide d’interroger l’esprit. Mal lui en a pris, l’esprit démoniaque s’est aussitôt fait passer pour un ancien habitant de la demeure, un certain Charles B.Rosma surnommé Mr Splitfoot, autrement dit Mr Piedfourchu. Ce surnom est une signature quant à l’identité réelle de l’interlocuteur. Ne s’arrêtant pas en si bon chemin, il ajoute, qu’il s’est fait assassiner dans la maison il y’a de nombreuses années. Son corps est d’ailleurs enterré dans le sous-sol de cette dernière. Les fouilles aussitôt entreprises permettent effectivement de découvrir le squelette d’un homme à l’endroit indiqué par Mr Splitfoot.

Le mensonge de ce démon, probablement le qarin  du défunt, validait la possibilité de communiquer entre les vivants et les « morts ». Le spiritisme venait de naitre. « Coïncidence » heureuse, le manifeste du parti communiste de Marx et  Engels fut publié en février 1848. Au même moment en Europe se mettait en place le Printemps des peuples  (clin d’œil aux futurs « printemps » arabes) suivi par le contact des sœurs Fox avec Mr Splitfoot,  le 31 mars 1848.  Le timing est plus que troublant.

« La réalité, il n’y a pas plus effrayant comme hallucination » Romain Gary

En quelques années, le  spiritisme est devenu un véritable phénomène de société. Des médiums apparaissaient sans cesse. De nombreuses revues traitant le sujet virent le jour. La haute société américaine s’est entichée du mouvement, trouvant amusant de « faire tourner les tables ».  Après quelques années les pratiquants s’adonnant au spiritisme se comptaient par millions. Le mouvement  était  dès lors suffisamment mûr pour poursuivre son œuvre  de subversion satanique en traversant  les frontières. Il débarque en Europe en 1853. Ce fut le premier débarquement américain, bien avant celui de 1944.  Il n’eut pas lieu en Normandie, mais en Allemagne. Le mérite en  revient à une lettre qu'un journaliste allemand a publiée dans la très réputée et sérieuse Gazette d'Augsbourg en mars 1853. Il y relatait la frénésie qui s'était emparée des habitants de Brême depuis l'arrivée, par le dernier vapeur de New York, d'une correspondance privée décrivant en détail la pratique des « tables tournantes ».

 Cinq ans après les États-Unis, l’Europe venait d’être atteinte par le venin spirite. Les grandes périodes meurtrières que furent la guerre de Sécession aux États-Unis et la Grande Guerre en Europe furent le terreau idéal au développement des pratiques consacrées à la communication avec le monde de « l’au-delà ».

La voix des morts

J'ai cherché à construire un appareil scientifique, permettant aux morts, si la chose est possible, d'entrer en relation avec nous. Si ce que nous appelons « personnalité » subsiste après la mort, si les êtres qui ont dépouillé la forme humaine ne peuvent agir et se mouvoir, ils communiqueront, du moins avec ceux qu'ils ont laissés ici-bas, grâce à mon appareil qui leur donnera cette possibilité « d'agir ».Thomas Edison.

 La première pierre de l’édifice reliant le monde des humains et des djinns venait d’être posée par les sœurs Fox. La relève fut assurée dans la foulée ( 1877) par le très célèbre Thomas Edison. L’écrivain Martin Ebon nous apprend que les parents de Thomas Edison étaient de fervents spirites qui organisaient régulièrement dans leur maison  des séances pour tenter de communiquer avec l’au-delà. On pouvait notamment trouver dans la bibliothèque de Thomas Edison les ouvrages de la sataniste de haut niveau Helena Blavatsky , les comptes rendus de la Society for Psychical Research , le livre Du Ciel et de l’Enfer d’Emmanuel Swedenborg qui relate les visions durant lesquels ce dernier dialoguait  avec des « anges », sans oublier l’ ouvrage intitulé The Evolution of the Universe que « l’esprit » du physicien Michael Faraday en personne aurait dicté.

Notre cher Thomas est issu d’un milieu plus que favorable  et en parfaite adéquation avec le Plan visant à entrer en contact avec les djinns. C’est la condition sine qua non pour  être un illustre agent de la subversion satanique.

«Durant mes recherches, je me suis vite rendu compte qu’il y avait un parallèle assez fécond entre l’histoire de la radio et les sciences occultes. Qu’ils soient ingénieurs, physiciens ou industriels, ceux que l’on désigne généralement comme les inventeurs de la radio, Oliver Lodge, William Crookes, Nikola Tesla ou le Français Édouard Branly, tous ont pratiqué le spiritisme ou ce sont intéressés aux phénomènes qu’on qualifie d’occultes» Philippe Baudouin

Tout comme c’est le cas  du non moins célèbre Charles Darwin « fondateur » de la religion évolutionniste qui fut hypnotisé durant son enfance comme l’explique Roger Morneau :

 « […] Il fallait trouver une façon de prendre le plein contrôle de l’esprit des gens. Et ce serait fait en amenant l’hypnotisme en provenance de l’occultisme et l’introduire comme une nouvelle science pour le bénéfice de l’humanité…] Cela créerait dans l’esprit du grand public, de manière solide une confiance inébranlable dans cette grande tromperie. Les gens croiront que cette personne a été hypnotisée et a régressé dans le temps dans des vies anciennes.[…] Le temps était venu quand Lucifer a décidé  qu’il devait choisir une personne pour initier cette chose. Et Franz Mesmer un physicien autrichien a été choisi. Mesmer a développé la théorie du magnétisme animal devenu le Mesmérisme. Il était guidé par les esprits pour croire que certaines personnes portent un magnétisme animal en eux-mêmes. […] Depuis sa mort (Mesmer)  en 1815 beaucoup de physiciens en Europe utilisaient l’Hypnose comme anesthésie. En faisant cela ils pouvaient alors utiliser des gens de grande renommée qui sauraient faire de grande chose comme régresser les gens dans le temps supposément de leurs anciennes vies. […] Le prêtre a expliqué qu'un homme du nom de Charles Darwin, et un autre nommé Thomas Henry Huxley, pourrait être utilisé efficacement et contrôlé par les esprits parce que, dans leur enfance, les médecins les avaient hypnotisés. Les esprits ont conclu qu'ils seraient de très bons outils dans leurs mains pour entraîner un grand nombre de personnes à tomber pour une autre tromperie majeure […] »Roger Morneau, a trip to the surnatural.

Il n’est donc pas étonnant que l’invention la plus importante aux yeux de Thomas Edison fût son phonographe , plus couramment appelé le Necrophone : «  il s’agit de conserver la voix d’une personne, par-delà la mort, et ce, afin de la faire revenir indéfiniment, telle une âme errante ».

Les voies pavées de « bonnes intentions » qui mèneront finalement au miroir magique, notre chère télévision,n’étaient en réalité rien d’autre que des tentatives d’entrer en contact avec les « esprits des défunts » à savoir les djinns. Le spiritisme et l’hypnose, les deux sources traumatiques les plus usitées offrant l’accès aux mondes des djinns, ont quant à elle servi de marchepieds à l’aboutissement du Plan. Les génies et leurs idées du même nom ne tombent jamais du ciel ! Elles sont savamment et patiemment conçues.

Par la suite le cinéma et la télévision ont eu pour vocation  de reléguer aux contes de fées un monde parfaitement réel et tangible. En mettant sur pellicule tous les phénomènes dits paranormaux, ont à fait accepter de manière naturelle  les phénomènes inexplicables comme les possessions, les êtres fantastiques dotés de pouvoir surnaturel, les Extra-Terrestres, les dimensions parallèles, etc. comme  relevant du pur fantasme, du folklore et autre amusement de masse.

Quatrième dimension

Les djinns ne viennent pas d’une autre galaxie, mais simplement d’une autre dimension faite d’esprit où il n’y a qu’une  frontière….Notre imagination. Rod Serling avait semble-t-il compris cela si l‘on se fie à sa phrase d’accroche pour sa célèbre série La quatrième dimension, mais pas seulement. Nombre d’épisodes de cette anthologie fantastique font preuve d’une réflexion et d’un champ de vision extrêmement large et ouvert, ce qui est unique dans le genre  au sein d’United fake of America.  Même si beaucoup d’épisodes parlent d’aliens et d’autres entités extra-terrestres la série a su insuffler une nouvelle vision du paranormal en ce sens où  elle explique l’irrationnelle, contrairement à beaucoup d’autres productions hollywoodiennes, par une simple question de point de vue. Les épisodes «  le fugitif », « Les envahisseurs » ou le magistral « monstre de Maple Streets  »  sont par exemple à prendre dans le sens allégorique.

Dans un autre genre, voici une scène absolument remarquable issue du film « hantise » sorti en 1998 qui nous offre un exemple assez bluffant.

https://youtube/vtKZl8wf-Zg?t=6m36s

C’est surprenant, choquant, terrifiant, mais heureusement ce n’est qu’un film. Ils sont fort les scénaristes hollywoodiens. Ils n’ont aucune limite dans le domaine de l’imagination et c’est justement ce qui fait leur force, contrairement à leurs homologues français. Mais ils n’ont en réalité aucun mérite. Ils se contentent  de relater des faits et gestes  déjà accomplis par les djinns de par le monde en romançant simplement le tout.  Il en est même qui affirme que certains scénarios de long-métrage sont  ponctuellement imposés aux productions. Des scénarios d’auteurs anonymes qui sont de facto acceptés et mis en boite. Qui sont ces auteurs  anonymes de scénarios ? Des humains ? Des djinns ? La question reste posée…

Année après année, film après série après livre après dessins animés, le domaine de l’étrange,  de l’inexplicable et du paranormal fut traité sous toutes ses coutures  au point qu’il s’est tout naturellement trouvé une place de choix dans le domaine de l’imaginaire et de la fable. Ainsi aujourd’hui si vous relatez un évènement étrange il est aussitôt classé dans le secteur « contes et légendes » par la masse éduquée à réagir inconsciemment de la sorte. Évoquez par exemple l’existence de mondes parallèles d’espace-temps ( réf. les  jeunes de la caverne, Coran sourate 18-Al Khaf)  et l’on aura à l’esprit une série  tel que « Sliders, les mondes parallèles  ». Osez aborder le fait qu’il est possible aux démons de connaitre une partie de l’avenir et aussitôt leur apparait «  Demain à la une  ». Si vous êtes téméraire, entamez une discussion sur Armageddon et c’est  le film du même nom et la tête de Bruce Willis qui s’invite dans les débats. Quant à l’idée de parler des djinns et leurs multiples pouvoirs tels que voler, soulever des charges extrêmement lourdes, se déplacer de manière fulgurante, leurs multiples  capacités  thériantropique,  etc. c’est peine perdue, car immédiatement surgi le panthéon des super héros que sont  Superman, Spiderman, Hulk, Batman, les 4 fantastiques,  X-men, Dardevil, Green Lantern,  etc. Tout débat sur cette thématique « irrationnelle » de notre monde est automatiquement orienté vers une voie de garage et votre santé mentale devient  dès lors la préoccupation de vos interlocuteurs.

Les miroirs magiques que sont  la radio, le cinéma et la télévision ont rempli la tâche qui leur a  initialement été allouée. Ils ont magistralement anesthésié  l’esprit de ceux qui se perdent à leur prêter un peu d’attention.

Lien vers l'article :http://leboucemissaire.canalblog.com/archives/2016/07/09/34064402.html

A SUIVRE.



Mardi 12 Juillet 2016


Commentaires

1.Posté par Tata le 12/07/2016 17:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Excellent, rien à redire, ou peut-être une petite chose. Les Djins ont la capacité de prendre des formes animal mais aussi des formes humaines quel soit vivante ou décédé. La forme prise d'une personne décédée par une entité démoniaque, ce fait par la cause du demon accompagnateur, qui révèle aux autres Djins tout ces secrets, les plus intimes. Les sorciers usent de cette méthode pour nous faire croire de leur soit disante vision du monde de l'invisible. Les anciennes divinités quel soit Égyptienne, Aztèque, Indienne, Grecque, ont tous une similitude, d'avoir des temples en forme pyramidale et des dieu ayant une représentation animal, "chats, oiseaux, serpents", qui ne sont entre autres que des Djins. Aujourd'hui on les appelle, les extraterrestres. Je voudrais rajouter que tout ce qu'il y a dans le monde cinématographique comme le dis si bien l'article, existe réellement mais ne peut, ou ne veut pas y croire, car le subconscient humain s'adapte dans l'espace, lieux et le temp. Les légendes concernant les Gnomes, les Elfes, les Vampires, Minotaure, Baphomet, etc, sont tous des formes de Djin, tout comme les hommes, les Djin ont une vie limitée mais longue, 1000 ans pour la plus part, sont de la même race mais de différente ethnies, ceux du ciel, des mers, de la montagne, du désert, et de différentes religions, juifs, chrétiens, musulmans, satanique, etc. La seule chose qui nous différencie, c'est qu'Allah leur a permis des choses que l'homme ne peut pas, changer de forme, se déplacer très rapidement, pouvoir voler, ressentir les choses, normale nous sommes fait de composition totalement autres. Ce que nous propose la science n'est rien face à la puissance divine, sa création des astres et de toute créature vivante en sont une parfaite preuve. Le monde humain n'a connaissance que d'une science infime, Dieu la représenté tel que qu'une goutte d'eau coulant d'une aiguille dans un vaste océan, comparant sa science de l'infinie subhanallah et celle de ces esclaves.

2.Posté par Le Bouc Emissaire le 12/07/2016 18:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


3.Posté par Zaheer le 12/07/2016 20:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci d'expliquer aux non avertis que la communication avec les morts, impossible, est une des ruses des diables, qu'ils soient djins ou humains.
Le simple fait de croire que les morts ne peuvent ni entendre ni répondre aux vivants peut nous préserver de beaucoup de maux et le pire des péchés qu'est l’associationnisme.

4.Posté par Le Bouc Emissaire le 12/07/2016 22:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

http://www.lelibrepenseur.org/les-maitres-des-elements-introduction-par-le-bouc-emissaire/://

5.Posté par Karim le 21/02/2020 15:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les sorciers usent de cette méthode pour nous faire croire de leur soit disante vision du monde de l'invisible. Les anciennes divinités quel soit Égyptienne, Aztèque, Indienne, Grecque,
ont tous une similitude, d'avoir des temples en forme pyramidale et des dieu ayant une représentation animal, "chats, oiseaux, serpents", qui ne sont entre autres que des Djins.

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires