ALTER INFO

MARDI 12 DECEMBRE : ON ATTEND LA DÉCISION DU TGI CONCERNANT LES PROPOS RACISTES DE FINKIELKRAUT À L’ENCONTRE DES ANTILLAIS


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 13:05 Formidable reprise économique aux USA

Jeudi 8 Décembre 2016 - 12:40 Fidel et le Che : deux politiques différentes


Ce mardi à 13 H 30, la 17ème chambre correctionnelle de Paris doit rendre son jugement quant aux propos racistes proférés à l’encontre des Antillais traités "d’assistés" par celui qui vit notamment grâce aux deniers du contribuable (France Cuture, Polytechnique et autres gâches payées par nos impôts).


Mardi 12 Décembre 2006

MARDI 12 DECEMBRE : ON ATTEND LA DÉCISION DU TGI CONCERNANT LES PROPOS RACISTES DE FINKIELKRAUT À L’ENCONTRE DES ANTILLAIS



En l’absence (une fois de plus !) de poursuites engagées par le Parquet ou par les principales associations de défense des Droits de l’Homme, ce sont deux associations, la COFFAD et le MNF, qui ont porté plainte contre ces propos d’incitation à la haine raciale prononcés sur une radio juive communautaire, en 2004 par le "philosophe".

L’impunité avait amené, rappelle-ton, ce triste individu aigri et pétri de haine à récidiver un peu plus tard dans Haaretz, en 2005, avec des insultes contre "Les Noirs et les Arabes". Insultes racistes qui ont amené plusieurs associations, dont CAPJPO-EuroPalestine, à porter plainte, la date du procès n’ayant toujours pas été fixée par le juge d’instruction.

En l’absence de sanctions, mais au contraire avec les encouragements d’un ministre de l’intérieur qui propose des solutions au Karsher et qui déclare que les propos racistes d’un Finkielkraut "font honneur à l’intelligence française", on voit comment un nombre croissant de personnalités ayant pignon sur rue se permettent de se "lâcher" de manière de plus en plus obscène et débridée.

Après Frêche à Montpellier, que le Parti Socialiste n’a toujours pas démis de ses fonctions, c’est le présentateur de France 2 Pascal Sevran qui s’est permis d’écrire, puis de proférer, des insanités sur les Noirs (que nous ne reproduirons pas ici, tant ces propos sont nauséabonds).

Si ce pauvre type, qui sévit sur une chaîne publique, payée avec notre argent, n’est pas licencié rapidement par France 2, une mobilisation citoyenne à la mesure de l’affront s’imposera.

Le MNH ( contact@association-mnh.org )appelle à venir nombreux au Palais de Justice de Paris (17e chambre), le mardi 12 décembre 2006 à 13h 30 (4 bd du Palais Paris 4e métro : Cité ou Chatelet), et souligne dans un communiqué :

"- Si l’on veut sincèrement apaiser la colère des jeunes que Finkielkraut provoque par ses déclarations insultantes,
- si l’on veut prouver la sincérité de son attachement à l’antiracisme et aux valeurs républicaines,
- si l’on veut faire retrouver à la France son prestige en matière de réflexion indépendante et de recherche de la justice,

il faut faire bloc contre la trahison des intellectuels qui en adulant Alain Finkielkraut et en relayant sa haine raciale lui confèrent le statut de pensée officielle française."

CAPJPO-EuroPalestine

http://www.europalestine.com http://www.europalestine.com



Mardi 12 Décembre 2006

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires