MONDE

Lutte contre les discriminations : L'ONU veut épingler la France



Abderrahim
Jeudi 12 Août 2010

Lutte contre les discriminations : L'ONU veut épingler la France
La politique de la France envers les minorités sera passée au crible ce jeudi par le Comité de l’ONU chargé de la lutte contre les discriminations, les débats devant être dominés par le sort des Roms, des gens du voyage et la question de l’identité nationale.
 
 
 Le Comité de l’ONU chargé de suivre l’application de la Convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale, qui examine périodiquement la situation dans chaque pays membre, a déjà diffusé la série de questions qu’il s’apprête à poser à Paris après la présentation du rapport français.
 
 Identité nationale
 Elles portent notamment sur « le grand débat sur l’identité nationale » ouvert par le ministre de l’Immigration, de l’Intégration, de l’Identité nationale et et du Développement solidaire, sur la politique d’immigration, ainsi que « sur la discrimination à l’égard des Roms », des sujets qui agitent le monde politique français depuis quelques mois.
 
 La France tentera « d’apporter des réponses, de montrer que des lois ont été votées » et surtout qu’ »elle a une approche différente des minorités qu’aux Etats-Unis ou en Inde, du fait du principe de l’égalité de tous devant la loi » que représente la laïcité, a expliqué une source diplomatique. Ces justifications sont loin de satisfaire des ONG qui s’attendent à des débats animés devant le comité onusien.
 
 Régression des droits des minorités
 « On assiste en France à une régression » concernant le droit des minorités qui va « vers une rupture de l’égalité de traitement », a dénoncé la responsable juridique de la Ligue des droits de l’homme Isabelle Denise.
 
 Sur les Roms et les gens du voyage, « il y a un amalgame entre les deux (…) qui a des conséquences sur des déclarations tonitruantes », souligne-t-elle en rappelant que les gens du voyage représentent un « mode de vie » et non une identité. De leur côté, insiste-t-elle, les Roms sont en majorité des Roumains qui font partie de l’Union européenne, régie par le principe de libre circulation.
 
 Ces personnes font l’objet d’une « stigmatisation » destinée à « faire peur », s’inquiète Mme Denise. Déjà en 2005, lors du dernier examen du comité sur la France, Paris avait été cloué au pilori sur le sort des Roms. Mais, selon la Ligue des droits de l’homme, les recommandations faites alors n’ont pas été suivies.
 
 Ces sujets sont brûlants en France depuis un discours prononcé le 30 juillet à Grenoble (sud-est) par le président Nicolas Sarkozy qui a lancé une « véritable guerre nationale » contre la criminalité en liant immigration et insécurité.
 
 Lu sur www.islamenfrance.fr/site



Jeudi 12 Août 2010


Commentaires

1.Posté par pistache le 12/08/2010 13:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les discours tonitruants du facho de l'élysée n'ont servi qu'à détourner la population de l'affaire woerth , ni plus ni moins ;

2.Posté par FiloBedo le 13/08/2010 11:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est incontestable que la France bascule dans un racisme, une xénophobie très inquiétante. En effet, les fachos se sentent totalement décomplexés et n'hésitent plus à crier haut et fort leur racisme (ex. le commentaire n°2).
Cela dit, ça peut se comprendre puisqu'ils se sentent soutenus voire encouragés par le gouvernement et par le mètre sionniste qui nous sert de Président. N'oublions pas que nous avons un ministre de l'intérieur condamné pour injure raciale et toujours en poste. La France est un des rares pays qui peut se vanter d'un tel exploit.
Ensuite, on dit que 80% des tollards sont d'origine africaine...euuuuhhhh...peut être parceque cette population est pauvre, désespérée et vulnérable et comme faut bien manger....C'est donc plus une question de catégories socio-économiques que d'ethnies.
Je me souviens également de Sarko qui nous vendait l'intégration réussie des chinois...la blague !
http://www.rue89.com/2010/04/08/eric-besson-annonce-le-demantelement-dun-atelier-clandestin-a-aubervilliers-146638?page=0#comment-1429349

Pour ceux qui pensent que Zemmour dit la vérité, je leur conseil le site d'elizabeth levy : causeurs.fr. Il est bourré de sionnards racistes. Ils y seront comme chez eux.

3.Posté par Bébert le 14/08/2010 00:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je dois dire que je ne reconnais plus la france depuis un temps, mais que se passe t-il chez vous ?, sarko est-il devenu fou ? les roms, l'immigration, xénophobie, le filtrage d'internet, le retrait de la nationalité française pour les crimes, les tziganes et leurs carnets de circulation, je dois dire que je m'étonne que les français acceptent tout cela !
Réveillez-vous les francais.

4.Posté par Saber le 14/08/2010 01:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Il a été rajouté à liste des sages de sion la déchéance de la nationalité française pour toute personne polygame.
Ceci étant dit, rien sur les proxénètes qui tiennent les règnes du pouvoir et les pédophiles qui se déclarent ainsi publiquement en tant que tel.
En tout cas ça va foiré ou cassé, vu le serrage de vis sans même doser la chose ou en bon mécanicien prendre le soin d'utiliser une clef dynamométrique quoi que le projet biométrique tarde à s'imposer comme moyen radical pour une société de fascistes.

5.Posté par Luc le 14/08/2010 01:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ces crétins du monde politique, sont tous des polygames.

Ils ont tous des maitresses, ou des amantes. Rappelez-vous de l’un d’eux Mitterrand.

Ceux qui sont polygame et l’affiche, le montre sont honnête envers les femmes qu’ils épousent, en deuxième ou troisième noce.

Quand à ces politicards, vicieux dans l’âme. D’un côté ils annoncent chercher la liberté et l’émancipation de la femme, de l’autre côté ils asservissent cette même femme, en faisant d’elle une esclave du sexe.
Pour satisfaire monsieur, qui va auprès d’elle, trouver ce que sa femme lui donne au compte goutte.


6.Posté par Saber le 14/08/2010 01:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Président hors la loi ?

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires