Proche et Moyen-Orient

Libye: «Sous Kadhafi, les Libyens vivaient mieux que la plupart des Occidentaux»



Fabien Buzzanca
Mercredi 26 Février 2020











Alors que la situation se tend de jour en jour en Libye, Sputnik France a reçu Morad El Hattab, conseiller en investissements stratégiques et en intelligence économique. Avec l’auteur de «Saïf al-Islam Kadhafi, un rêve d’avenir pour la Libye», il a été question des causes du conflit et l’avenir du pays.

«En Libye, c’est une guerre inique tout à fait récente, avec beaucoup de dégâts. On sent qu’il y a une forme d’anarchie permanente. À qui tout cela profite-t-il? C’est la vraie question», s’interroge Morad El Hattab au micro de Sputnik France.

Il est conseiller en investissements stratégiques et en intelligence économique, écrivain, diplômé de l’Académie des Arts, des Sciences et des Lettres. Morad El Hattab est aussi un ami du fils de Mouamar Kadhafi, ex-dirigeant libyen officiellement assassiné en août 2011 par des rebelles près de Syrte. Et selon lui, plus que Fayez al-Sarraj ou le maréchal Khalifa Haftar, l’homme de l’Est, c’est bien Saïf al-Islam Kadhafi qui est en mesure de redonner à la Libye une stabilité politique.

Avec son dernier opus intitulé, «Saïf al-Islam Kadhafi, un rêve d’avenir pour la Libye» (Éd. Erick Bonnier), Morad El Hattab revient sur l’histoire tumultueuse de la Libye et les causes du conflit qui déchire actuellement le pays. Alors que les forces de Fayez al-Sarraj, du maréchal Haftar, et de leurs soutiens respectifs s’affrontent pour le contrôle du pays, Morad El Hattab décrit une histoire complexe, faite de retournements d’alliances dans un contexte de volonté de contrôle de l’énergie fossile libyenne. Entretien.



Mardi 25 Février 2020


Commentaires

1.Posté par Naceur le 26/02/2020 12:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L’occident prédateur et criminel ne laissera jamais seif el islam accéder à la présidence de la Libye

2.Posté par JBL1960 le 27/02/2020 10:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On sent qu’il y a une forme d’anarchie permanente.
=*=
Ah ? N'a jamais lu Kropotkine, Bakounine, Landauer, ou tout simplement "L'anarchisme africain, histoire d'un mouvement" par Sam Mbah et I.E. Igariwey ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2018/04/lanarchisme-africain-histoire-dun-mouvement-par-sam-mbah-et-ie-igariwey.pdf

Dommage, car il a raison sur ce point, et pour avoir lu, par bribes le Livre Vert de Khadafi : Dans ce Livre Vert voici ce qu’il y dit entre autre, dès le début dans “Le pouvoir au peuple” : “Dans les régimes politiques dits démocratiques s’instaure une dictature sous apparences démocratiques. Voilà la vérité sur les régimes politiques qui dominent le monde actuel. Leur falsification de la vraie démocratie apparaît clairement: ce sont des régimes dictatoriaux.”… “Or la démocratie véritable ne peut s’établir que par la participation du peuple lui-même et non au travers de l’activité de substituts… Il est du droit des peuples de proclamer un nouveau principe: pas de substituts au pouvoir du peuple !”… “Il apparaît clairement que la représentation du peuple est une imposture !”

Ces principes avaient été mis en application dans la Jamariya libyenne et c’est ce que l’OTAN a détruit par nécessité géopolitique et pour éliminer un potentiel émancipateur du continent africain. Tout n’était pas parfait loin s’en faut, Kadhafi a lui-même eu un parcours chaotique, mais la Libye était devenu le pays le plus équitable du continent africain et financièrement indépendant, le pire de tout pour l’oligarchie.
Dans ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/11/29/esclavage-en-libye-un-crime-contre-lhumanite/

Respectueusement ; JBL

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires