Proche et Moyen-Orient

Liban: une unité héliportée israélienne encerclée près de Baalbeck


Dans la même rubrique:
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:29 THERESE MAY ET LES ROITELETS DU C.C.G


Israël prétend que tous ses soldats sont revenus sains et saufs de cette opération, capturant même des combattants du Hezbollah. Affirmation peu probable au regard des circonstances de la bataille: refugiés dans un hôpital, encerclés et attaqués pendant des heures, les soldats israéliens n'auraient subi aucune perte?...Et sous le feu nourri de la résistance, ils auraient réussi à s'en sortir emmenant avec eux des prisonniers?...Encore une intoxication pour essayer de faire croire à l'invincibilité de son armée!


Alter Info
Mercredi 2 Août 2006

02.08.2006 03:21

BAALBECK - Une unité israélienne héliportée a atterri dans la nuit de mardi à mercredi au sud-ouest de Baalbeck, bastion du Hezbollah situé dans l'est du Liban. Elle a été encerclée par des combattants du parti chiite libanais, selon la police.

L'opération héliportée a été préparée par une série de raids aériens au cours de laquelle l'aviation israélienne a tiré une trentaine de roquettes. Des combats ont éclaté entre cette unité, qui a atterri mercredi à l'aube au sud-ouest de Baalbeck, dans la vallée de la Bekaa, sous une importante couverture aérienne.

Les affrontements se poursuivaient trois heures plus tard. Selon des habitants de Baalbeck, des dizaines de combattants du Hezbollah ont été vus se rendre sur les lieux des affrontements.

Des violents combats au moyen de fusils d'assaut, de lance-grenades et de mitrailleuses se sont produits à proximité de l'hôpital, ont rapporté des témoins. Selon la police libanaise, le village de Jimayliyé a été bombardé à plusieurs reprises. Les raids israéliens ont fait des dizaines de victimes.

L'unité israélienne s'est retranchée dans l'hôpital de Dar Al-Hikmé (bien Dar Al-Hikmé), géré par le Hezbollah, situé à 2 km au sud-ouest de Baalbeck, selon le Hezbollah. Cet établissement a été vidé de ses patients depuis le 12 juillet, date du déclenchement de l'offensive israélienne.

Des habitants des villages environnants ont confirmé à l'AFP le déroulement de l'opération héliportée. "Des Israéliens ont atterri. Ils tirent dans tous les sens. Il y a beaucoup de morts et de blessés chez les civils ", ont-ils affirmé.

L'armée libanaise n'a pas d'information officielle sur l'opération, qu'il n'a toutefois pas démentie.

Une importante caserne de l'armée libanaise, appelée caserne Cheikh Abdallah, est installé sur une colline surplombant Baalbeck.

Des hélicoptères ont également survolé à basse altitude la route qui relie Baalbeck à la ville de Homs (en Syrie). Ils ont tiré plusieurs roquettes, incendiant trois stations d'essence. (ATS)
Source TSR info.ch


Mercredi 2 Août 2006

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires