Palestine occupée

Liban: Franjieh à Geagea: Tu t’Excuses ? Je te Mets au Défi...



Lundi 22 Septembre 2008

Liban: Franjieh à Geagea: Tu t’Excuses ? Je te Mets au Défi...
Le discours de pardon de Samir Geagea n’est pas resté sans réactions…
En effet, au lendemain de la conférence de presse, l’ancien ministre de l’intérieur et dirigeant des Marada Sleiman Franjieh a répondu au dirigeant des Forces Libanaises qui avait hier présenté ses excuses pour les actes de barbaries de sa milice durant les années de la guerre civile (1975-1990).

Pour rappel, Samir Geagea avait été accusé par certaines sources d’avoir été directement impliqué dans le massacre d’Ehden (1976) au cours duquel, Tony Franjieh, l’un des principaux adversaires politique de Béchir Gemayel à la tête à l’époque des Forces Libanaises, son épouse, sa fille de 2 ans ainsi que 30 autres personnes avaient été massacrées.

Pour le chef du parti Marada, il ne fait aucun doute que ces excuses « ne sont qu’artificielles et de simples manœuvres » ajoutant qu’elles n’étaient là que pour lancer une campagne politique contre lui-même et le général Michel Aoun. Il a également rappelé que ce dernier avait qualifié les opérations conduites par les milices des Forces Libanaises comme un devoir national, s’interrogeant sur la validité de ces dernières notamment dans le cadre de l’assassinat de l’ancien premier ministre Rachid Karamé, de Mgr Khreis et de la Mosquée d’Al Zayek.

Le mettant au défi, Frangié a tout de même accepté ses excuses, avant d'appeler le patriarche maronite Nasrallah Sfeir à devenir un arbitre impartial entre les chrétiens et d'indiquer que seules les prochaines élections législatives détermineront quel parti a le soutien de la rue chrétienne.

Pour rappel, la semaine dernière a eu lieu un affrontement entre partisans des Forces Libanaises et sympathisants des Marada à Bsarma au Nord Liban, faisant 2 morts dont Youssef Franjieh connu comme étant un responsable de ces derniers. Selon Sleiman Franjieh, ce dernier avait accusé 2 mois auparavant sur la chaine de télévision OTV Samir Geagea d’avoir été présent lors du massacre d’Ehden.

Dans son discours, le « Docteur » Geagea avait admis avoir commis de terribles erreurs dans le passé, mais au lieu d'appeler à la réconciliation ou de faire directement des excuses aux familles de ceux que lui et sa milice ont tué, Geagea est revenu sur un discours qui ressemblait étrangement à celui d’il y a 30 , avec une politique de l’ennemi notamment contre le Hezbollah et le général Michel Aoun du FPM , et torpillé les chances d'ouvrir d'autres rapprochements dans le pays tendue.

Liban: Franjieh à Geagea: Tu t’Excuses ? Je te Mets au Défi...

Tuerie des Forces Libanaises: Geagea Demande Pardon

"Nous avons fait des erreurs dans le passé, dont certaines ont été horribles et nuisibles," admettait dimanche le chef des Forces libanaises (LF) tout en répondant à ses partisans la suite d'une messe en mémoire aux « martyres » des FL au nord de Beyrouth.

Mais Geagea, qui a simplement dit qu'il "s'excuse" pour toutes " ces blessures injustifiées, le mal et les dommages que nous avons infligé pendant la guerre civile», a cherché à se défendre lui-même, en revendiquant l'exercice de leurs "droits nationaux" pendant la guerre. "Si l'on aurait pu éviter ces erreurs, nous ne les aurions jamais commises," a-t-il bien voulu alléguée.

Il déclare également demander pardon à Dieu et pour ceux qu'ils ont blessés. "Je demande à ceux qui exploitent nos erreurs d'arrêter, parce que seul Dieu peut nous juger", a t-il ajouté.

Toutefois, les « excuses » de Samir Geagea par lesquelles il a cherché à supprimer de la mémoire de tous les Libanais ce qu'il a fait subir à ces victimes durant le passé, ne l'a pas empêché de dévier encore une fois l’atmosphère de la réconciliation qui prévaut actuellement dans la politique libanaise. "Je sais que le peuple du Liban se réjouit de l'unité et de la réconciliation. Nous avons pour objectif d'unir, mais sur quoi?" se demande t-il donc.

Ensuite, pour des fins purement électorales, Geagea a affirmé que tous les Libanais et en particulier les Chrétiens aspirent à ce qu’il y ait une unité chrétienne et en même temps, ne s’empêche pas de critiquer ses adversaires du 8 Mars. "Est-ce que les chrétiens de l’alliance du 8 Mars alliance sont prêt à s’unir ou bien ont-ils remplacé le slogan " le Liban a toujours raison "par" le Hezbollah et la Syrie ont toujours raison? ".

Et de poursuivre, en affirmant que les forces du 14 Mars, auxquelles il fait représente " une vrai résistance, ils prennent des mesures pour libérer le Liban de tous les territoires occupés, y compris les fermes de Chebaa et de Kfar Shouba Hills ».

Mais la parti la plus flagrante du discours du « docteur » (comme il aime qu’on l’appel) Geagea reste tout de même sa description du dialogue national sur la stratégie de défense qu’il définit comme inutile.
En effet, Geagea affirme que "Certaines Parties insistent sur le maintien de leurs armes parce qu'ils prétendent que l'Etat n'est pas encore capable et puissant. Nous pensons que tant qu'il y aura des armes dans les mains d'un parti libanais, il n'y aura pas d’Etat fort", a t-il conclu.

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Lundi 22 Septembre 2008


Commentaires

1.Posté par azrael le 22/09/2008 14:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Samir geagea déclare également demander pardon à Dieu et pour ceux qu'ils ont blessés. "Je demande à ceux qui exploitent nos erreurs d'arrêter, parce que seul Dieu peut nous juger", a t-il ajouté. Ce n' est pas à un criminel de décider qui peut le juger.

Ce sera la premiere fois que l' on verra un criminel choisir qui a le droit de le juger.

Un criminelle de guerre ne doit pas rester impuni.Il devrait etre juger par un tribunal penal international.Les victimes sont des etres humains, il doit etre juger par les hommes.Dieu pourra le juger ensuite.

2.Posté par Babylon le 23/09/2008 00:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tout a fait d'accord avec l'avis d'azrael, cela risque de destabiliser le liban mais peut etre que ce pays n'est qu'une utopie, les religions monotheistes ne sont peut etre pas pretes a vivre en paix dans un meme pays, Israel donne un exemple de racisme et de nationalisme qui peut seduire bcp de monde, meme les kurdes ont succombé a l'apelle de la sirene et veulent a present leur propre pays aussi ... bientot et grace a l'exemple d'israel chaque village poura creer un pays comme ca ils pourront remodeler la region a leur gout

3.Posté par incognito le 26/09/2008 18:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne suis pas trop pour Geagea , c'est pas un type que j'aprécie trop mais bon au moins il a le culot de s'excuser ,^pas comme plein d,autre que j,eviterai de nommer qui évitent d'en parler de leur erreurs . N'oublions pas aussi que c'est le seul qui a payé le prix quand d'autre etait en europe les jambes ouverte avec leur Nescafé le matin

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires