PRESSE ET MEDIAS

Liaisons dangereuses Pouvoir-Grandes fortunes-Médias



eva R-sistons
Jeudi 21 Octobre 2010

Liaisons dangereuses  Pouvoir-Grandes fortunes-Médias
Quel abus de pouvoir ! L'UE veut nous obliger à nous bourrer de produits chimiques, et aux Etats-Unis, on interdit les potagers. Et quoi encore ? Ils sont tombés sur la tête ? Jusqu'où cela va-t-il aller, si on continue à laisser faire ?

En tous cas, le peuple a compris. Les liaisons dangereuses Pouvoir-grandes fortunes, la collusion entre les dirigeants et le monde des (grandes) affaires, l'opulence de certains et la précarité galopante, les Français ne veulent plus en entendre parler. Réformer ? S'il le faut. Mais dans la Justice ! Les flots de milliards pour certains, l'austérité pour les autres, c'est fini. D'autant qu'une réforme en cache une autre. Après la retraite, pas touche la S.S. . La France se réveille ! Et dans l'ombre, Strauss-Kahn commence à parler de nouveaux renflouements des banques. Jusqu'à quand les pauvres vont-ils financer le banquet des riches ? Et ils ne savent pas, les bougres, qu'on leur prépare en coulisses une belle dictature planétaire des grandes banques !

Liaisons dangereuses Médias-Pouvoir

Les Médias ! Quand ils ne peuvent plus sortir de leur chapeau un Ministre ou un Lefèbvre pour justifier l'injustifiable, ils battent le rappel des grands laquais du pouvoir: Porte-paroles du Figaro, de Valeurs Actuelles, des Instituts de sondages... tout y passe, on prend les mêmes et on recommence. Ca ne suffit pas ? On trouve des renforts à l'étranger. Voici des touristes surpris, exaspérés, choqués; voilà le gratin de l'Europe réactionnaire pour mettre en avant les bienfaits de la rigueur, on supprime 500.000 fonctionnaires d'un coup, on baisse salaires et allocations familiales, on retarde la retraite... et sans contestation, s'il vous plaît ! Nous sommes la risée du monde entier ! Peut-être, mais ce qu'on ne dit pas, c'est que le monde entier se gausse de notre pseudo Président, c'est, aussi, que si l'Allemagne repousse l'âge de la retraite, le nombre d'annuités est de 36, pas de 40 ou 42 comme chez nous ! Et perfidement, sournoisement, en nous citant, comme ce mercredi, l'Angleterre et son plan d'austérité, on nous conditionne pour accepter, sans broncher nous aussi, une rigueur qui appauvrira toujours plus les plus pauvres, au profit des plus favorisés !  Cerise sur le gâteau, souriez citoyens, les journalistes-caviar défilent, vous savez, les Olivennes et autres Joffrin, pour faire mine de compatir aux malheurs des peuples, et en réalité s'arranger pour nous faire accepter les mesures de leurs maîtres: Si on fait grève, l'économie française va s'effondrer, les PME vont licencier, etc, etc... Les plateaux de C dans l'Air ou de France 24 ? Un journaliste relais d'Israël (et de ses valeurs) pour arbitrer, et des invités libéraux, très libéraux, ultra-libéraux, choisissez Msieurs Dames, vous avez toute la gamme des Libéraux. Grand débat entre sondeurs aux ordres et journalistes du Figaro, de Valeurs Actuelles, de l'Express (le Barbier toujours de service, vous savez le journaliste qui célébrait la guerre d'Irak et qui, aujourd'hui, suggère qu'on légifère par ordonnance si le peuple est trop remuant ! Au secours, Françoise Giroud !). Y'a pas photo, on mérite notre lanterne rouge de la presse européenne. Même l'Italie de Berlusconi fait mieux !!!! Souriez, bonnes gens, vous êtes roulés. En beauté, naturellement ! Vous avez dit veaux ? §

Oui, mais les veaux commencent à réagir. Restons Français ! Ca, ça embête bien le pouvoir. Sarko-Crif a réussi à bouter dehors de Villepin trop gaullien et indépendant (coucou, il revient !), mais pas le peuple de France, toujours aussi gaulois. Hé hé, on a changé la tête, le corps reste. Gavroche narquois pas mort ! Et voici les manifestants dans toutes les villes, plus que jamais - on a supprimé tribunaux, bureaux de poste, casernes, cliniques etc,  ça fait des frustrés, et ils se retrouvent tous dans la rue -, et puis des grévistes, et puis des blocages, et puis des étudiants, des lycéens, des enseignants, des retraités, des chômeurs, des sans papiers, des futurs chômeurs, des éboueurs, des urgentistes, des intermittents du spectacle, des précaires, des producteurs de !ait, de fruits, de légumes, etc etc. La France vomit l'Usurpateur, celui qui s'est présenté pour augmenter le pouvoir d'achat des citoyens sans toucher aux retraites, et qui touche aux retraites en diminuant le pouvoir d'achat des Français ! L'imposture est si grande, que le pays entier rejette Celui qui décide de tout en imposant ses diktats aux godillots du Parlement !

Sarkozy, en embuscade, attend le pourrissement, tout en dressant les citoyens les uns contre les autres. Et s'il n'a pas lieu, il guette le rejet de la "chienlit" par la France profonde. Quitte à parsemer les manifestations de casseurs, pour hâter le ras-le-bol. Avec, à l'horizon, aussi, la ferme attention de mater les banlieues. Mais là, c'est une autre histoire. Et celle-là sera saignante... surtout avec des mercenaires sans foi ni loi, à la place des gendarmes et des policiers issus du peuple !

Oui, mais... cassez le thermomètre, la température reste. Jusqu'à quand ? La France est aussi celle de 1789 ! Et Sarkozy est pire que Louis XVI....

Eva R-sistons

En écrivant, j'écoute C dans l'Air, le célèbre torchon,  

ce 19.10.10, "Manifs, les effets collatéraux" (émission spéciale pour terroriser la France profonde, au lieu de relayer la colère des Français) . Invités:  Le Président d'une Centrale d'Achat, Yves Thréard journaliste directeur-adjoint du Figaro, Pascal Perrineau politologue particulièrement aligné , Francis Périn spécialiste du pétrole, sans parler de  l'inénarrable Calvi. Tout ce beau monde interchangeable parle en particulier des casseurs, des syndicalistes jusqu'au boutistes, des protestataires, de la stratégie de la tension... Discussion entre cinq adversaires de la France opposée au gouvernement ! Caricatural. Vous avez dit débat ? Cette émission est un pur scandale, juste là pour alimenter la peur, les tensions !

Et en ce moment, Perrineau attaque copieusement la Gauche, le PS, qui "de façon honteuse" fait le grand écart entre discours et politique, une fois au pouvoir... Ces gens-là sont payés, sur une Chaîne publique  - donc avec nos sous - , pour faire la promotion des pouvoirs anti-populaire, et pour discréditer l'Opposition.

Et cette perle: "Notre Système social est à bout de souffle. Il faut le changer"... Le CNR est dépassé ! "Si on veut participer à cette mondialisation, à cette concurrence infernale, il faut changer de Système" (Thréard, le commis du Figaro).  Hé, Thréard, justement, nous peuples, on n'en veut pas, de cette concurrence "infernale" ! L'enfer, garde-le pour toi !

La contestation (Barbier), "elle est due à la crise, et au style présidentiel". Menteur ! Elle vient de la politique de Sarkozy, anti-populaire ! Mais à la télé, la question est TABOUE. C'est toujours le style présidentiel qui est en cause, seulement lui ! Et quand Olivennes (Nobs) est invité, c'est seulement pour donner l'illusion d'une parole de l'Opposition ! Imposture de plus !


Jeudi 21 Octobre 2010


Commentaires

1.Posté par nina le 21/10/2010 11:14 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pour espérer à un changement en france il faut commencer par détruire tous ces médias .il faut prendre le mal à la ra

2.Posté par nina le 21/10/2010 11:23 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je veux dire prendre le mal à la racin

3.Posté par nina le 21/10/2010 11:28 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à la racin

4.Posté par Vincent le 21/10/2010 11:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Là il faut vraiment réagir, entrer en résistance et bosser à fond pour ouvrir les yeux du plus grand nombre !

5.Posté par DJAMELITO le 21/10/2010 12:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LOUIS XVI est mort Guillotiné...

6.Posté par Ara le 21/10/2010 14:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

*l'air de rien* Moi je suis pas fondamentalement contre la réhabilitation de la guillotine... *sifflote*

7.Posté par NnL le 21/10/2010 20:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Moi non plus, meurtrier et pedophile/violeur => couic, sauf pardon de la victime .

8.Posté par DJAMELITO le 21/10/2010 20:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Surtout si ils sont récidivistes

9.Posté par serggio le 21/10/2010 20:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

sans parler, de robert menard sur itelé qui crache son venin sur les manifestants qui qualifie de voyous et fauteurs de trouble .....oufffff..... le mot terroriste n'est pas encore sorti mais croyez-moi......... ça va pas tarder

10.Posté par O.Scartapus le 21/10/2010 23:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ne serait-ce pas là un doux euphémisme que de parler de ces liaisons dangereuses entre pouvoir-grandes fortunes & médias ?

Ne serait-il pas plus judicieux de constater qu'on est désormais en ploutocratie (pouvoir du fric), et donc que la démocratie n'est plus qu'un lointain et brumeux souvenir; -ceci tout en souhaitant ardemment que le Peuple aujourd'hui dans la rue reprenne la main, et finisse à terme par s'émanciper de ces mafias qui dirigent le monde.

Il est évident que les médias (mainstream) appartiennent à ces oligarques, et donc qu'il n'y a rien d'autre à attendre d'eux, que de relayer la voix de leurs maîtres.

Quand aux élus (par le peuple), ou aux grands leaders politiques, ça fait bien des décennies que quelle que soit leur couleur, leur bord, sitôt en vue ou sitôt élus, ils doivent se mettre au service du système, sinon gare à eux, car dans le meilleur des cas on les fait sauter comme un vulgaire fusible, et au pire on leur fait le sort de JFK, de M.Luther King ou encore de John Lennon. Ils trouveront toujours bien en ce dernier cas une mule à charger de ces basses oeuvres (Lee Harvey Oswald, Ben laden...) histoire d'enfumer le blaireau.

C'est en 1976 (donc pas d'hier) que la cour suprême U.S a déclaré qu'il était désormais normal qu'un candidat à l'élection présidentielle doive financer sa campagne électorale dans les médias, donc dans ces conditions, où va t-on trouver un président qui soit libre de ses actes, impartial, sans être redevable à ses sponsors ?

Or, c'est idem chez nous quand on voit les collusions entre politique et affaires.

La seule différence étant l'évolution naturelle de cette ploutocratie qui est toujours plus empirique et donc toujours plus voyante. Même aux temps les plus sombres du moyen-âge, dans le système féodal, aucun seigneur n'avait amassé pareilles fortunes sur le dos des peuples, comme on le voit aujourd'hui.

Alors, en attendant de voir des banqsters, des grandes crapules de la haute finance pendus avec les boyaux de leurs laquais (le nabot, woerth & consorts) qui n'ont que mépris pour la plèbe, "les pauvres" comme ils disent, ils peuvent bien tranquillement continuer de préparer leur prochain coup fumant (guerre, 11/09...) histoire de relancer leurs petites affaires.

En clair, en ce règne des boutiquiers, la démocratie n'est plus qu'un piteux décor de vitrine pour attirer le chaland, qu'on y balance donc un gros pavé dans ce piège à con n'est pas bien grave, mais ce qu'il y a de plus urgent, c'est surtout d'aller désinfecter l'arrière-boutique au lance-flammes.

11.Posté par eva R-sistons le 23/10/2010 03:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Coucou

je vous conseille de lire ça sur mon blog

http://sos-crise.over-blog.com,

La Finance pour les Nuls, comprendre les mécanismes - L'esprit de Munich
http://sos-crise.over-blog.com/article-la-finance-pour-les-nuls-comprendre-les-mecanismes-l-esprit-de-munich-59455797.html

formidable post sur cet abject capitalisme

cordialement eva

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves
27/09/2016

Article n°125528




Commentaires