Palestine occupée

Leyla Khaled et Bahjat Abou Ghorbyieh appellent à l’intentification de la résistance


Dans la même rubrique:
< >

Dans un entretien avec Al Jazeera, Leyla Khaled et Bahjat Abou Ghorbyieh, deux des plus célèbres et respectés militants palestiniens, ont appelé à l’amplification de la résistance contre Israël et sévèrement critiqué l’autorité palestinienne et demandé l’arrêt immédiat de toutes négociations.

Par Al Jazeera


Mardi 30 Décembre 2008

Leyla Khaled et Bahjat Abou Ghorbyieh appellent à l’intentification de la résistance
Abou Ghorbyieh, considéré comme le patriarche des résistants palestiniens, a adressé une lettre à Mahmoud Abbas, président de l’autorité palestinienne, lui demandant d’«arrêter les négociations et les rencontres inutiles avec les leaders de l’ennemi».
«Tu ne réussiras pas à revenir à Gaza sur les dépouilles des combattants et le sang des résistants et des civils», a-t-il ajouté.

Abou Ghorbyeh a accusé Abbas et la direction des forces de sécurité palestiniennes de collaborer au massacre de Gaza, rappelant leurs déclarations d’il y a quelques mois invitant Israël à une action commune contre la résistance islamique à Gaza avant la fin du mandat de Mahmoud Abbas.

Il a affirmé en outre : «le fait que la persistance des leaders de l’autorité à toujours faire porter la responsabilité des massacres au Hamas est en soi une collaboration active au crime et une collaboration qu’il faut à présent faire cesser».


Pour rappel, Abou Ghorbyieh (95 ans) avait participé à la révolte Al Qassam de 1936 et conduit l’une des troupes dans les combats de la résistance dans Jérusalem en 1947-1948.

Abou Ghorbyeh a demandé aux peuples arabes et musulmans d’adresser des lettres au président égyptien pour lui demander d’«arrêter d’exporter le gaz et le pétrole à l’ennemi sioniste et d’ouvrir le passage de Rafah».

Il a également affirmé qu’il fallait laisser ouvertes toutes les formes de combat, parmi lesquelles les opérations kamikaze, et laisser aux combattants le choix selon leur appréciation des conditions «mais le plus important est de poursuivre la résistance car c’est le seul moyen d’affaiblir l’ennemi».

Il a enfin ajouté que le lancement de roquettes depuis partir de Gaza sur les villes et colonies israéliennes était « une résistance très importante » car « du point de vue militaire, cela affecte le moral de l’ennemi ce qui est plus important que de faire des victimes ».

De son coté, la célèbre militante Leyla Khaled a appelé à la poursuite de la résistance et à l’arrêt de la division inter palestinienne « face aux massacres de la bande de Gaza dans le silence et la duplicité des régimes arabes ».

Leyla Khaled (64 ans) membre du bureau politique du Front Populaire de Libération de la Palestine et membre du Conseil national palestinien a déclaré que l’autorité palestinienne devait arrêter toute forme de négociation et toute rencontre avec les dirigeants de l’ennemi.

Source : http://www.aljazeera.net/
Traduction : NA
http://ism-france.org/news/article.php?id
 
 
 


Mardi 30 Décembre 2008


Commentaires

1.Posté par Tarik le 30/12/2008 19:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est incroyable !!!!
a lire l'article ci dessus cela signifie que ces deux leaders en sont encore a reconnaitre l'existence d'une Autorité Palestinienne......decidement je ne comprend rien a la mentalité du Proche Orient !!
En effet quand Arafat a reconnu l'existence d'Israel ça n'avait deja aucun sens pour la simple raison que comment peut on reconnaitre un pays qui n'a pas de frontieres en tant que tel et surtou que ce dernier ne vous reconnaisse que comme formation politique , je crois a mon humble avis que le drame dont souffre et le Peuple Palestinien et la Region se trouve dans cette logique où la faiblesse militaire et economique des Arabes fait qu'ils avalent tout et acceptent n'importe quoi pourvu que le " KORSI " soit assuré !!!!
c'est tellement triste qu'on se demande comment ce deux leaders malgré tout ce qui a pu se passer devant leurs yeux depuis l'acceptation de Arafat ( reconnaissance d'israel ) peuvent encore en etre a reconnaitre une Autorité sur le Peuple Palestinien par une bande de collaborateurs !
Au point que a present aucune manifestation digne de ce nom en Palestine Occupée ne s'est manifestée et capable de mettre ces traitres a terre et de les traduire devant un tribunal populaire!
non en lisant les declarations de ces deux leaders ( si declaration correctement reportée et correctement traduite) , on a l'impression que ces evenements se passent sur une autre planete ayant une autre logique : sinon comment se fait il que ces deux leaders n'appellent pas purement et simplement le Peuple Palestinien a se soulever contre cette bande de mafieux qu'est Mahmoud Abbas et sa clique au lieu de cela c'est du verbiage !
Non vraiment je ne comprend rien a cette mentalité et ma tristesse est grande de voir le sang d'Arabes encore irrigué cette terre sainte ....

2.Posté par karla le 01/02/2009 02:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

très bonne contribution de cette fille vraiment intéressante, je Sirviö page très utile.
streetwear usa

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires