RELIGIONS ET CROYANCES

Lettre ouverte des Chrétiens arabes du Machrek à Sa Sainteté le Pape par Hayat al Huwik Atia


Dans la même rubrique:
< >

Visite du Pape à Jérusalem via la Jordanie
Du grand amphithéâtre d'Oman - qui a sans doute abrité les premières persécutions des croyants chrétiens livrés dans la fosse aux lions par le gouverneur païen de Rome l'occidentale - jusqu'à Bethléem, la ville qui a vu la naissance d'un enfant, Seigneur de la chrétienté, persécuté lui et sa mère par le pouvoir païen et les forces du mal qui leur étaient inféodées, les Juifs et les colonisateurs romains européens, les contraignant à prendre la route de l'exil et trouver refuge dans un petit village qui prit le nom de Nazareth (an nasira, celle d’où vient le secours) symbole du retour de celui qui porte secours ( al nasser), Jésus le nazaréen (an nasser). Al ansar, al nassiriyine, les nazaréens ou les apôtres de Jésus sont le qualificatif de tous ceux qui ont fait triompher la parole de Jésus au cours des deux derniers millénaires.

Traduction de l'arabe : Omar Mazri
http://liberation-opprimes.net/


zineomar@gmail.com
Dimanche 24 Mai 2009

Lettre ouverte des Chrétiens arabes du Machrek à Sa Sainteté le Pape par Hayat al Huwik Atia
J'ai suivi avec attention votre visite sur les lieux saints dont vous n'avez pas été chassé ou contraint à la quitter. Votre visite aurait du emprunté au moins le chemin du retour de Jésus, le prophète de la Palestine, après son exil, l’étudiant palestinien qui revenait porteur d'un Message du Maitre divin et une invitation divine pour l'humanité et pour le compte de la quelle il a été martyrisé. Son martyr allait germer plus tard dans le monde occidental et donner naissance à Rome au Saint Siège, celui que vous occupez à votre tour aujourd’hui. Les racines du christianisme sont orientales (palestiniennes) Je pensais sincèrement, en ma qualité de chrétienne, vous entendre dire et vous voir plonger dans le rappel historique de la vocation de Jésus en marchant sur les traces de l'Apôtre Pierre, ou - plutôt - sur les traces de son maitre, notre Seigneur Jésus-Christ. Si vous souhaitez par ce voyage approfondir le lien avec Jésus j'avais pensé , comme tout chrétien, voir votre présence, en Jordanie, sur les lieux historiques où Jean Baptiste a procédé à l'immersion des fidèles. On attendait en vain Vous entendre et vous voir faire référence au baptême de Jésus par Jean-Baptiste dans le Jourdain et ainsi rappeler l'histoire de celui qui a baptisé Jésus de Nazareth (an nassira) dans le fleuve du Jourdain, le Prophète Jean, que nous les arabes nommons Yahya. (Nazareth (en arabe An-Nasira ou Nassiriya) est la plus grande ville arabe du nord d'Israël, en Galilée, avec 66 000 habitants. Le Pape a préféré en Jordanie évoquer le mont de Moïse… NDT) Le Baptême, pilier le plus mystérieux mais aussi le plus sacré du christianisme est aussi celui qui revêt le plus de symbolisme dans le christianisme. Votre visite est logiquement hautement symbolique en commençant en Jordanie. Quels sont alors les symboles que vous avez voulu adressé aux Chrétiens à partir d'un haut lieu de la vie du Prophète en ignorant les piliers et les hommes clés dans la fondation du Christianisme ? Votre séjour en Jordanie, tel qu'il s'est déroulé, était-il une symbolique biblique? Votre symbolique est davantage celle de la Thora et de l'Ancien Testament que celle de l'Evangile. Il nous est pourtant interdit de faire référence à la Torah. Les chrétiens de l'Orient comme de l'Occident ne reconnaissent que l'autorité de l'Evangile et refusent toujours la judaïsation du Christianismes occidental et sa transformation en judéo-christianisme. L'Eglise d'Orient refuse d'être entraînée dans le processus de judaïsation de l'Occident chrétien. Avez-vous oublié que votre prédécesseur au Saint Siège, avait demandé de ne déposer sur son cercueil que le Nouveau Testament? Nous l'Orient arabe chrétien nous ne voulons pas de ce néo christianisme judéo-chrétien et nous refusons que l'Occident chrétien utilise l'influence spirituelle occidentale des églises, catholiques et protestants pour implanter en Orient et particulièrement dans le monde arabo chrétien l'idée ou l'influence de judaïsation. Votre Sainteté le Pape, sachez que Je suis une chrétienne arabe! Je ne suis pas une adepte de l'Église d'Orient mais une adepte de l'Eglise maronite dont une délégation s'est rendue en Jordanie pour votre rencontre. Je suis la petite-fille du patriarche Huwaik qui était le dernier patriarche des maronites dans la lignée de ceux qui ont persisté à refuser la soumission des Chrétiens à Rome et à Byzance et à leur tête le moine bédouin al-Homsi qui a légué l'héritage chrétien aux Maronites et qui s'est révolté contre l'Occident négateur des racines orientales du Christianisme. Nous portons en nous la conscience de ses racines historiques et spirituelles qui nous attachent à la terre arabe. Le Christ appartient à cette terre arabe comme nous nous appartenons à cette terre arabe et de ce fait nous ne reconnaissons aucune autorité étrangère sur notre terre qu'elle soit politique, militaire, religieuse ou spirituelle. Par conséquent, en ma qualité d'Arabe, je m'incline devant vous par respect pour votre personne, mais cela ne m'empêche pas de vous rappeler ma fierté d'appartenir à cette terre arabe. Cette terre est le berceau de toutes les Religions et de toutes Révélations monothéistes. Notre religion et notre spiritualité nous ne la recevons donc de personne ni d'aucune puissance si ce n'est de notre terre arabe et de son histoire. Nul ne peut générer une rupture dans notre personnalité ni une rupture avec notre terre et notre conscience arabe. Aucune révolution dans notre région ne peut opérer les mutations attendues par l'Occident car la révolution fomentée ne peut apporter les révisions et les réformes qui modifient radicalement notre identité, notre conscience et notre foi qui ne peuvent venir que de notre propre volonté et des défis à relever. Les Chrétiens d'Orient arabe ne sont pas une minorité Sur la base de cette réalité historique que nous n'avons pas choisie mais que le Ciel a choisi pour nous, nous avons reçu votre aimable invitation à préserver le pluralisme religieux dans notre région. Elle appelle deux réserves: - La première réserve votre : le pluralisme n’est pas venu vers nous du fait de la migration ou de la colonisation, mais du fait que nous vivons depuis toujours sur notre terre arabe avec des arabes comme nous qui sont de plus nos frères dans la foi. Chacun de nous sur cette terre a choisi librement sa religion et son culte. Tant du côté de l'islam que du christianisme, tous sur cette terre arabe nous avons la foi sans connaître la contrainte, et dans les deux camps nous avons par la foi et la fraternité de foi l'expression réelle et authentique de la première et véritable manifestation des droits des droits de l'homme et de la liberté de croyance depuis toujours. - La deuxième raison, que vous connaissez d'ailleurs, est que c'est l'Occident qui est le générateur historiquement du racisme et du sionisme avec tous les résultats connus et notamment ceux que cet occident exerce depuis des décades contre le monde arabe pour saper cette cohésion sociale et religieuse dans le monde arabe. L'Occident n'a jamais cessé de faire des plans et des luttes géostratégiques pour saper l'unité arabe et la richesse de sa diversité religieuse. Nous connaissons les programmes soigneusement conçus visant à créer des conflits confessionnels dans la région et les intentions planifiées pour déplacer les Chrétiens du monde arabe et à supprimer ce pluralisme millénaire de la Palestine, de l'Egypte, du Soudan et de l’ Iraq. Quelle rupture amère et cruelle l'Occident a réalisé en Irak sapant le pluralisme naturel qui existait dans ce pays avant son invasion par les américains. Ce qui a été fait en Irak est tellement horrible et scandaleux que nous sommes en droit de vous interpellez vous qui exprimez votre préoccupation sur le sort des chrétiens dans le monde arabo musulman : Qu’avez-vous fait pour la survie des chrétiens et qu'avez-vous fait pour protéger leurs biens et leurs propres terres contre l’invasion étrangère occidentale alors que la terre sur laquelle vivent les chrétiens arabes est partie indivisible du monde arabe ? En conséquence Votre Sainteté, sachez que nous - Arabes chrétiens - nous ne sommes une minorité en aucune façon, tout simplement parce que nous étions des Arabes chrétiens avant l'Islam, et que nous sommes toujours des Arabes chrétiens après l'Islam. Nous n'avons besoin d'aucun protectorat occidental. La seule protection que nous cherchons est comment nous protéger du plan occidental qui vise à nous déraciner de nos terres et à nous envoyer mendier notre pain et notre dignité sur les trottoirs de l'Occident. Nous refusons d'être un instrument de subversion et de coercition contre le monde arabe que vous soumettez continuellement à la pression et au chantage. Au meilleur des cas, contre nos pays, vous nous proposez d'être des migrants dans vos pays. Je sais, bien que ce que je dis ne soit pas clair pour tous les chrétiens. Cent ans de discours sur les chrétiens comme minorités dans le monde arabe, cent ans d'ignorance dans lesquels ont été confinés les musulmans et les chrétiens, cent ans de montage de conflit entre les communautés laissent des traces. Il s’agit de pousser les communautés arabes à la rupture et à la haine ou à la suspicion dans des états arabes qui ont perdu, du fait colonial, la notion des droits des citoyens et qui ont été manipulés à promouvoir de pseudo droits pour chaque différents groupes. Toutes ces manœuvres donnent la preuve de la volonté occidentale à intimider les peuples arabes, à les diviser et à susciter dans la communauté chrétienne la vocation d’une minorité qui doit nécessairement solliciter l'aide étrangère contre la communauté musulmane. Ce travail de sape finit fatalement par trouver un écho au sein des ignorants du monde arabe même si dans ces ignorants on trouve des gens instruits à qui il manque la logique des faits ou la probité morale pour voir les complots qui se trament contre leur nation. L’instruction seule ne suffit pas pour comprendre la stratégie de l'Occident à fomenter l'intolérance et les troubles dans le monde arabe. C'est dans cet esprit et dans ce sens, que j'ose comprendre le pluralisme dont vous vous voulez être le porte-parole ou l'écho dans notre région. Le pluralisme est compris pour notre part comme valeur chrétienne d'amour et de partage visant donc à l'éradication de l'esprit de l'intolérance. Tout message qui sort de cette conception de la pluralité est considéré par nous comme volonté de nous faire accepter la colonisation et le colonisateur qui vient occuper notre pays sinon nous éradiquer si on refuse d'accepter ce choix. Ces tactiques mises à l'œuvre contre nous et contre la terre arabe sont connus et nous refusons d'abdiquer à la volonté colonialiste et sioniste. En aucun cas les arabes n'ont été une cause directe ou indirecte à la persécution des Juifs qui reste imputable aux seuls européens qui doivent en assumer les conséquences et les responsabilités. Nous comprenons l'interprétation de l'esprit du christianisme en tant que "Solidarité avec les pauvres, les immigrés, les victimes de la plus grande tragédie humanitaire", sans que celà entraîne, en notre qualité d'arabes, une quelconque responsabilité dans les crimes commis contre les Juifs par l'Europe et en particulier par l'Allemagne dont vous êtes citoyen. Dans cette tragédie il faut avoir le courage et la probité d'appeler un chat un chat: Nous n'allons pas aborder ici la tragédie des Juifs par les nazis, non seulement parce que ce n'est pas le moment, mais aussi parce qu'elle relève de votre entière responsabilité d'européens dans laquelle nous les arabes nous n'avons pris aucune part aussi minime soit-elle. Les Arabes, ici ou ailleurs, n'ont jamais persécuté les Juifs un jour, et ils ne les ont pas obligés de vivre un jour dans les ghettos à l'intérieur des pays arabes. Les juifs ont toujours vécu sur les terres arabes comme des citoyens ordinaires. Le seul et premier Ghetto juif sur notre terre arabe est celui établi par l'État sioniste pour parquer des juifs en les séparant des arabes sur des terres appartenant aux arabes. Ce ghetto juif réalisé par des sionistes s'appelle l'Etat d'Israël. Si Votre Sainteté vous priez, en qualité de chef de l'Eglise, "afin de ne pas le témoin d'un crime humanitaire similaire" je me permets de vous rappeler qu'un crime plus horrible continue de se commettre sous vos yeux sur la terre de Palestine. Il est impossible que l'odeur du sang ne vous soit pas parvenue de la Palestine meurtrie. C'est bien d'évoquer le passé mais vous avez devant vous l'holocauste flagrant de la bande de Gaza dont le sang n'a pas encore séché, et vous avez également celui du Liban il y a à peine trois ans. S’il y a devoir de compassion, il est là au présent et non dans un vieux passé dont nous ne sommes ni témoins ni responsables. Il ne doit pas échapper à votre entendement que le premier homme à être reçu par votre Sainteté sur la terre de Palestine est le boucher de Qana. Cette réception est poursuivie par celle du Premier ministre et du ministre des Affaires étrangères les hommes les plus racistes et les intolérants de l'époque moderne. Par conséquent, le dialogue que vous préconisez de poursuivre entre le christianisme et le judaïsme, dans l'esprit des prophètes, est un dialogue impossible sur cette Terre arabe. Il est impossible parce ici que nous comprenons l'esprit du Messie qui a vécue parmi nous sur cette terre mais nous ne pouvons pas comprendre l'esprit de Jésus fabriqué chez vous et auquel vous nous appelez. Voyez-vous, Votre Sainteté, ces deux esprits sont mutuellement exclusifs, ce sont deux esprits qui s'opposent comme deux contradictions inconciliables car en effet on ne peut pas concilier logiquement et humainement le pardon et le génocide? Mais nous, chrétiens, nous savons, votre Sainteté, que Jésus lui-même n'accordait son pardon qu'aux ignorants méconnaissant leurs fautes ou les conséquences de leurs agissements. Il ne pardonnait pas à ceux qui agissait avec préméditation ou à ceux qui transgressaient en connaissance de cause. N'est-ce-pas qu'il avait expulsé du Temple à coups de fouet les iniques : "Sortez de la maison de mon Père o vous les pécheurs." Il y a la lutte pour la vérité, la justice et la protection des droits de l'homme qui a occupé toute la vie du Messie. Il n’a jamais cédé sur les principes de justice et d'équité jusqu'à la fin de son existence terrestre : garantir la sécurité et les droits aux gens sinon le martyr. Votre sainteté c'est ainsi que nous les arabes chrétiens de l'Orient nous comprenons le message de la "Fidélité aux racines du christianisme" à laquelle le sermon apostolique nous invite pour "remplir le message de la chrétienté en Terre Sainte". La Bande de Gaza aurait due être la priorité dans l'agenda de la visite du Pape. Tout cela nous pousse à demander à votre Sainteté : Pourquoi ne pas visiter la bande de Gaza meurtrie et sinistrée avec son cortège affligeant de pauvreté, d'injustice et d'oppression. Les victimes de Gaza ne vous semblent pas concentrer toutes les misères et toutes les tragédies qui sont au cœur de la souffrance de Jésus-Christ et au centre du contenu de son message? Les victimes de Gaza ne sont-elles pas le symbole de la lutte du Christ qui aurait accouru pour les secourir et les assister dans leur lutte contre l'oppression et contre l'injustice sans craindre aucun blâme et aucun danger. C'est pour leur cause que le Christ aurait milité et prêché. Il n'a pas dit qu'il était au service des Chrétiens mais qu'il était au services des hommes souffrants en leur disant à tous " o mes frères" excluant par là toute prétention à croire ou à dire que Dieu manifeste sa préférence pour un peuple ou une race instituant entre ses créatures une prétendue ségrégation raciale ou une discrimination sociale ou nationale. Ni Dieu ni le Seigneur Jésus ne peuvent tolérer le mensonge de l’élection préférentielle d’une partie des enfants de Dieu sur une autre. Votre Sainteté, pourquoi avoir choisi ce moment pour effectuer votre visite alors que la justice espagnole étudiait enfin la possibilité de poursuivre les responsables israéliens du massacre dans la bande de Gaza en tant que criminels de guerre? Votre visite en ces moments donne gratuitement aux criminels de guerre un chèque en blanc pour redorer leur blason terni. Vous trouvez encore le moyen de les innocenter du sang du Christ qui a coulé par leur fautes sous le prétexte du passage du temps et de l'absence de responsabilité des petits-enfants pour le crime commis par leurs aïeux oubliant que dans la foulée de vos propos vous les innocentez en réalité de leurs crimes présents qu'ils commettent eux mêmes au présent sur les enfants des palestiniens. Il est impossible de croire que vous tendez votre main pour pardonnez et bénir les assassins qui ont fait couler le sang de la population de Gaza devenant ainsi par votre geste un instrument de leur déculpabilisation dans le génocide commis contre les palestiniens ? Ces populations chrétiens de Palestine, qui n'acceptent que d'être des citoyens arabes, vous ont-elles raconté comment deux villages chrétiens ont été rayé de la carte de Palestine lors de l'annexion sioniste de la Palestine. Malgré qu'ils aient obtenu gain de cause en 1950 devant la cour suprême, la plus haute instance judiciaire de l'Etat hébreux en Palestine, à ce jour aucun chrétien n'a été autorisé a récupéré sa terre, sa demeure et ses biens confisqués. La décision de retour des populations déplacées dans leur pays d'origine, est une résolution qui reste que de l'encre sur papier. Est-ce que l'un de ses déplacés et de ses spoliés vous a t-il dit qu'il ne pouvait pas faire le pèlerinage de Nazareth à Bethléem, et vice-versa à cause de l’occupation sioniste ? Avez-vous, votre Sainteté, des données sur le pourcentage de la migration des chrétiens palestiniens de la Terre Sainte dans le plan de judaïsation de Jérusalem qui prévoit le déplacement anticipé des chrétiens de la ville considéré plus facile? Est-ce qu'on vous a permis de rencontrer les populations de la ville sainte subissant le racisme le plus abject. Avez-vous consulté les lois et règlements juifs qui prônent ouvertement la discrimination raciale et religieuse. Avez-vous imaginé quelle serait la réaction et quelle serait la situation des juifs en Europe si les statuts qu'ils appliquent aux arabes s'appliqueraient sur eux en Europe ? Si l'Europe ne tolère pas des lois et des pratiques anti juives en Europe pourquoi elle tolère le racisme des juifs contre les arabes sur la terre sainte? Les chrétiens arabes de l'Orient sont des croyants et non des vassaux de l'Occident Nous allons juste vous posez une question pour réfuter définitivement les allégations, sachant à l'avance qu'il n'existe pas une base de comparaison : Les états européens gouvernent des peuples souverains et dans leur espace il n'existe ni population ni territoire colonisé par la force des armes ou occupé par des forces étrangères. Est-ce le cas en Palestine. Enfin, votre Sainteté, est-ce que quelqu'un a osé vous dire la vérité : vous pouvez vous promener sans escorte et sans véhicule blindé dans une voiture décapotable dans les rues de Nazareth ou à pieds dans ses ruelles sans crainte d'exposer votre vie car les arabes musulmans ne sont pas des terroristes et des criminels comme on les décrit. Aucun arabe musulman n'attentera à votre vie malgré toute la publicité mensongère qu'on vous raconte et en dépit de votre fâcheuse citation dans votre fameuse conférence qui a dénigré leur religion et qui a heurté leur sensibilité. Vous devez vous libérez du markéting américano sioniste et de son plan dévastateur tant pour les Chrétiens que pour les musulmans de l'Orient arabe. Le conflit ou le clash des civilisations est un artifice qui est mis en œuvre pour véhiculer le plan de domination américano sioniste de la région et pour ceux qui s'alignent sur les vues américaines et sionistes. Se taire sur ce plan ou se faire complice c’est partager avec eux la responsabilité d’entraîner dans leur sillage le monde vers une catastrophe sans nom. Avant de terminer, permettez moi votre Sainteté, de vous interpellez en ma qualité de femme, de femme arabe lorsque vous avez évoqué la singularité de la femme qui est naturellement habitée par "l'amour et la paix". Chrétienne je me dois de vous dire que je m'inscris dans le modèle féminin représenté par la Sainte Vierge Marie. Elle incarne en premier chef le symbole de l'affection et de la compassion maternelle, de la nourrice vertueuse, celle qui a accompagné son fils tout au long de sa difficile vocation sans jamais s'interposer entre lui et la vérité pour l'empêcher d'accomplir son devoir de témoigner de la vérité, de trancher avec justice et équité et de transmettre son message en dépit du danger et de la cruauté des comploteurs. Cet esprit d'amour et de dévouement de Marie est le même esprit qui anime toutes les mères arabes de Palestine : des êtres humains qui rêvent pour leurs enfants d'une vie remplie de sécurité, de paix, de confort et de quiétude sans souci. Mais elles connaissent par leur fitra ( la nature humaine primordiale) et leur expérience de vie la nature des défis qui attendent leurs enfants. Il est donc impossible et impensable, à la lumière de l'occupation, de la spoliation et de l’humiliation, de leur demander de ne pas enfanter ou de ne pas éduquer des résistants et des martyrs ou de ne pas soutenir leurs enfants qui font résistance à la colonisation sioniste. En Occident c'est cet esprit de dignité et de résistance qui vous a poussé à élever la combattante Jeanne d'Arc au rang de martyre et de sainte. Au nom des droits de Marie et de Jésus sur nous les arabes, faites l'effort de nous comprendre un tant soit peu, votre Sainteté, et cessez de vous comportez avec nous, vous et l’Occident, comme si nous étions vos vassaux. La justice et l'équité exigent que nous soyons traités comme des adeptes de Jésus à part entière et elles vous commandent de nous laissez tranquilles vivre avec nos frères de foi comme le veut Jésus et non comme le veut l'Occident. Auteur : Hayat al Huwik Atia Chercheur et journaliste libanaise Source : al Jazeera Traduction de l'arabe : Omar Mazrihttp://liberation-opprimes.net/;


Lundi 25 Mai 2009


Commentaires

1.Posté par RAMDHANE le 24/05/2009 12:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je ne peut meme pas ajouter un seul mot Madame, je vous remercie infiniment je suis Musulman mais Arabe comme vous alhamdoulillah.

2.Posté par In Vino Véritas le 24/05/2009 12:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Madame,

Merci mille fois de votre lettre ouvert ...c'est une Merveille...

"Au début était le Verbe"......

PaxTecum

Un Chrétien d'occident

3.Posté par Patrick BOILEAU le 24/05/2009 13:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Très chère Madame Hayat al Huwik Atia,

CINQ ETOILES POUR CETTE SUPERBE LETTRE OUVERTE !!!
Pour Sa Sainteté le Pape Benoit XVI .

Quel plaisir j'ai eu à vous lire au nom des Chrétiens Arabes du Machrek !

Sachez chère Madame que votre lettre va réveiller non seulement beaucoup de consciences chrétiennes en Europe mais aussi beaucoup de consciences de nos amis des confessions judaïque et musulmane.
Sachez chère Madame que nous prions pour vous tous et que pensons beaucoup à vous sur le terrain !

Veuillez croire chère Madame, en l'expression de ma très haute considération, et que je serais très heureux que vous entriez en contact avec moi.

Patrick BOILEAU
mobilisez-vous@hotmail.fr

4.Posté par Virginie le 24/05/2009 16:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo pour cette lettre, c'est un plaisir de l'avoir lu.
Merci madame.

5.Posté par émile zozo le 24/05/2009 17:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dans "les croisades vues par les arabes" du libanais chrétien Amin Maalouf, il y a l'histoire terrible des chrétiens arabes de Jérusalem. Lorsque les croisés arrivèrent sous les murs de Jérusalem pour en entreprendre le siège, les musulmans maîtres de la ville ne firent pas confiance aux chrétiens arabes qui pouvaient à tout moment se rebeller et ouvrir les portes, alors ils les firent sortir de la ville. Les croisés ne voulaient pas de ces chrétiens "bronzés" et les empêchèrent de passer. L'ensemble des chrétiens de Jérusalem mourut de faim et de soif sous les murailles de la ville "sainte". Quand les croisés finirent par conquérir Jérusalem ils firent le plus grand massacre de l'histoire de Jérusalem, juifs et musulmans sans distinction. Quand les musulmans reconquéraient Jérusalem, ils permirent aux juifs et aux chrétiens d'y revenir...et les protégèrent durant plusieurs siècles...jusqu'a la colonisation anglaise et à la création d'Israël...

6.Posté par émile zozo le 24/05/2009 17:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

JEVOTEDIEUDOOO!!!!

7.Posté par VIRGILE le 24/05/2009 19:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci pour ce saisissant et nécessaire témoignage qui rappelle les origines des disciples du Messiah.
L'Occident n'a jamais "saisi" ce qu'était réellement le Christ, l'Emmanuel. Les diverses césaro-républiques romaines en ont été les principales persécutrices. Le virage fatal, anti-christ, s'est passé sous l'Empereur Constantin, (IV e siècle) grand adepte du Culte solaire de Mithra et qui a fait entrer l'Eglise dans le plus totale paganisme. Sujet douloureux et trop long à développer. Pour info. parmi des milliers : LE CHRISTIANISME PAGANISE
http://www.christobible.org/christianisme_paganise.html
Puis, diverses hérésies diaboliques a fini de l'altérer (le message originelle du Christ), notamment avec les crypto-juifs jésuites, la Contre-Réforme et l'abjecte Concile de Trente qui anéanti le Salut par la Grâce seule, indépendamment de nos oeuvres. Cela rend tous les baptisés catholiques apostats et adeptent d'un culte aux démons. C'est une "catastrophe" (Shoah en Hébreux).

Une pure tragédie pour TOUT l'occident catholique et leurs diverses "missions dévastatrices" de part le monde (croisades, inquisitions, légalisme, etc.). Aujourd'hui, nous avons un autre fléau, cette machine de guerre talmudique qui a pour vocation de détruite toute souveraineté et toute foi en Christ sur toute la planète. Les vrais israélites (ceux de la Torah) en sont les boucs-émissaires car il n'y a rien de "Juif/Judéen) dans les sionistes/illuminati actuels qui sont issus à 90 % de Khazars Ashkénazes (Turco-Mongols talmudisés à partir du 8e siècle !).
http://www.moissondeselus.com/histoire_des_Khazars.htm

Tous sont appelés, peu sont élus - car peu ont une foi authentique, tant à cause des Bibles falsifiées que de l'Adversaire, impitoyable, qui persécutent les croyants, ceux qui aiment Dieu et l'Humanité, sans acception de personne et de race. Nous connaissons la fin des incrédules tout comme nous connaissons la puissance de la Grâce de Dieu.

Nous espérons simplement qu'un nouveau Souffle saisira cette Terre en agonie pour redonner le vrai sens de la Vie, avec sa Joie et sa Gloire.




8.Posté par Aigle le 24/05/2009 20:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Madame que la paix et la misericorde vous accompagnent ou que vous soyez ........Merci aussi à Omar d'avoir fait l'effort de traduire un CRI de dignité humaine ...
Helas ...ce n'est pas ce pape qui entendra la verité , etant lui meme en deçà des valeurs de Jesus ( sws)

9.Posté par Zio le 24/05/2009 23:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo et merci pour ce texte.

C'est à nous de rappeler les racines, non pas spécialement arabe (bien que les chrétiens aient joué un rôle dans l'élaboration de cette langue et que des arabes étaient et sont encore chrétiens), mais orientale d'une manière générale du christianisme. Jésus parlait araméen et non latin... je n'ai rien contre le latin, au contraire, mais l'araméen est symbolique et c'est une langue peu utilisé mais qui vit encore dans des communautés d'Orient notamment chez les irakiens. Bref il s'agit d'un centrisme qui est présent dans des esprits européens, le christianisme est universel et on oubli trop souvent que les chrétiens de divers pays comme l'Irak/Perse actuelle ou la Turquie et l'Égypte actuelle ont été christianisés bien avant des contrées européennes.
Juste un petit point sur le judéo-christianisme, si cela porte sur la pensée alors il est évident que c'est bien en Europe que ça se passe, en revanche souvent on qualifie de judéo-christianisme les premiers chrétiens qui étaient tiraillés entre assimiler des pratiques de la Loi juive dans le christianisme ou alors mettre en avant l'esprit et dire que ces pratiques ne sont pas nécessaire mais que c'est dans le coeur que cela se passe. C'est aussi utilisé dans certains ouvrages pour parler de rites traditionnels orientaux que les latins n'ont pas gardé.
Bref cela n'a pas d'importance, un grand merci et les chrétiens en Occident ont un rôle à jouer, sensibiliser les européens à la détresse des habitants de la terre où Notre Seigneur est né et je pense que cela peut passer justement par des témoignages de personnes qui partagent notre foi et qui vivent ce calvaire, les européens d'une manière générale pourraient peut être davantage s'identifier et comprendre que musulmans et chrétiens sont dans le même bateau.

"émile zozo", sans oublier le sac de Constantinople... qui est une fracture évidente entre l'occident chrétien (catholique) et l'orient chrétien (orthodoxe).

10.Posté par Omar Mazri le 25/05/2009 02:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sincèrement en traduisant ce texte, moi qui suis arabe et musulman, j'ai senti Jésus plus proche de moi. Je dis plus proche car il était déjà proche comme l'était Moise dans ma lecture et dans ma méditation du Coran et dans ma foi dans tous les Prophètes sans distinction qui sont adressés par le même Dieu pour faire régner la paix et la justice et témoigner de la vérité.

Je suis sincèrement heureux d'avoir contribué à faire écouter cette voie car le combat qui nous attend tous musulmans, chrétiens, juifs, agnostiques est d'écouter les autres voix parler du monde, celles qui le vivent dans leur souffrances et non les voix officielles et celles des intellectuels négatifs qui veulent taire les voix y compris celle des braves français, travailleurs, intellectuels, croyants et humanistes épris de vérité, de justice, de tolérance et de partage sans racisme.

C'est un texte émouvant et sincère. Que Dieu la bénisse

11.Posté par DURANDUPONT le 26/05/2009 00:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

...EN EFFET JESUS ACCORDAIT TOUJOURS SON ATTENTION AUX VICTIMES D'INJUSTICE ETAUX PLUS DEMUNIS, C'ETAIT SA PRIORITE ET JAMAIS IL NE COURTISAIT LES PUISSANTS..

12.Posté par L.D le 26/05/2009 11:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Madame,
Merci d'etre l'interprete de ce merveilleux texte inspiré.
Les voix de Dieu sont impénétrable.
Ne perdons pas de vue:
"Ce que vous faites au plus petit de mes frères , c'est a moi que vous le faites"
Avec mes sincères salutations.
L.D

13.Posté par Yahia le 28/05/2009 16:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salam Aalayki cher soeur;
Merci et mille fois merci pour la lettre que tu as adréssé au Pape B XVI, je demande à Allah et à lui seul que tu soit bénis incha allah et qu'il t'inscrive avec Maryam(paix et salut soit sur elle) au Paradis, et que cette lettre atteind les coeurs et les ésprits des gens qui sont doués d'intélligence afin de voir la vérité qui est brouillée dans nos temps et qui est oprimée par les médias.
( Implorez dieu car c'est lui seul qui pourra venir en aide).
Salam Aalaykoum

14.Posté par MEDHI le 07/06/2009 12:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Monté Carlo le 07/juin/2009 jour des élections européennes !

Très chers compagnons,
Mesdames et Messieurs,

Nous lisons plusieurs mois vos commentaires et en ce jour des élections nous vous adressons nos les conclusions de notre famille sur les élections européennes.

Voici les deux derniers articles de notre famille sur alterinfo pendant la campagne électorale des européennes
!MEDHI

LA DEMOCRAT'OUILLE OU LE SANG FROID DES SOSOMISES
( LA FRANCE PUNI EST EN MARCHE ! )
écrit par mon oncle Patrick Boileau
sur cet article vous trouverez la liste la liste de tous les articles qu'il a écrit pendant la Guerre de Gaza
___________________________________________________________________________
' POURQUOI L'ABSTENTION EST UN DROIT REPUBLICAIN ?
( LA FRANCE PUNI EST EN MARCHE ! )
écrit par notre "Queen Mum"
mon arrière-arrière grand mère qui a 82ans et qui est une excellente polémiste !
_______________________________________________________


ci dessous sa déclaration d'hier publiée dans les commentaires sur Alterinfo


Je suis Medhi, j'ai 11ans et je suis l'aîné des arrières-arrières petits enfants de Madame Duglan que vous connaissez pour la plupart d'entre vous !
C'est avec beaucoup de tristesse que nous lisons cette condamnation pour Monsieur Cekici Zeynel directeur d'Alterinfo et nous trouvons cela d'une grande injustice dans la période que nous traversons et c'est une condamnation très politique qui n'est pas à l'honneur de notre peuple !
Notre famille est très touché par ce réquisitoire et en son nom que je vous adresse le message suivant :
Ce message s'adresse principalement aux lecteurs qui sont "contre" le sionisme et font abstraction de tout débat de politique politicienne !

Très chers Compagnons,
Messieurs et Mesdames,

Vous, vous êtes très bien battu, nous sommes samedi et pour nous la "Campagne" qui aurait dût êtres une "Grande Bataille" contre le sionisme et tous les hommes politiques est enfin fini, les jeux sont fait et nous n'avons plus qu'à attendre !

Nous qui sommes "contre" le sionisme, nous nous sommes trouvés au pied du mur avec la création d'un parti politique très inattendu et nous n'avions plus trop de choix dans notre discours car ils ont été d'une violence particulièrement sectaire, bien que nous ayons fait le maximum pour les calmer, jusqu'à leur dire de voter pour le P.A.S en IDF et qu'il ne s'occupe surtout pas du vote de nos Provinces. Au fil des jours nous en sommes arrivés, jusqu'à nous poser la question si le Centre Zahra n'était pas une Secte ?

Notre combat aurait du rester uniquement " une grande bataille de polémistes " contre le sionisme et nous y aurions gagné beaucoup plus comme vous pouvez vous l'imaginer !

Nous avons quand même réagi comme nous avons pu malgré des attaques des plus grossières qui je pense quelle n'ont pas du tout servi ce Parti.Anti.Sioniste qui comme je l'ai dit au début de sa création, ne sera qu'une imPASse, car sans homogénéité, et sans programme !
C'est quoi leur programme d'ailleurs ? jeter les sionistes à la mer ?

Tout cela nous a posé beaucoup de tracasseries à l'ensemble de nous tous car nous lisions les commentaires, nous avons été très contrariés par certains propos que nous avons eu l'occasion de lire sur alter info et vous avez tous vécu cela comme nous.
C'est une leçon extrêmement constructive sur laquelle nous reviendrons avec beaucoup d'humour dans très peu de temps ; Car la polémique n'ai jamais vaincu !

Nous ne devions avoir aucun résultat étranger d'ici dimanche soir, et je vois que la Hollande a déjà donnée les siens, (c'est drôle) !
Le taux de participation au Pays Bas serait passé ce matin de 61 à 63,05% d'abstention c'est notre premier triomphe, Mais nous devrions faire beaucoup plus !
La Hollande a elle aussi rejeté le premier référendum sur l'Europe comme nous, et j'espère que l'exemple de l'abstention française de dimanche soir va confirmer notre désapprobation, et quelle sera bien sur très observée par nos amis Irlandais qui rejetterons sans aucun doute, une fois pour toute, le traité de Lisbonne ! Et nous les soutiendrons et leur donnerons notre appui pendant toute leur campagne.

Notre véritable bataille des européennes "contre" le sionisme avait bien d'autres sujets d'actualités du moment..... comme les camps secrets et beaucoup d'autres choses .................car nos informations sont pas bonne du tout depuis la Palestine !

L'attaque avait été bien commencée dès le début janvier si ma mémoire est bonne par un de mes petits fils, Patrick Boileau et nous n'avions besoin pour rien au monde d'un parti pour défendre nos idées et la réalité de l'action de l'Europe pendant la guerre sioniste ! ......
Tous les pays Européens,sans aucune exception, qui ont apporté leur soutien pendant la guerre de Gaza et ils devaient tous être mis au banc des Nations !

C'est quand même lamentable, dans notre pays laïc, comme le débat des européennes s'est transformé en conflit religieux inter-musulman, ces faux débats risquent de présenter l'opposition au sionisme comme une minorité ridiculisée !
Et pour beaucoup de Français, ils ont été perçus comme le parti antisionite B.B.B. et musulman qui veut vivre selon la loi de la Sharia Islamique et faire la loi chez les nous !

Si ils veulent vivre en France selon la loi de la Sharia Islamique il faut qu'ils quittent au plus vite le sol de notre Pays car nous les combattrons comme les sionistes, ils sont aussi capable qu'eux à d'éventuelles attaques terroristes !

Le Parti Antisioniste a vécu !
Et sa mort programmée est une très bonne chose pour nous tous, il fallait sûrement passer par là !
Demain l'Antisionisme sera mort et nous avons choisi dans notre famille nos nouveaux mots pour qualifier notre combat "contre" le sionisme, nous laisserons volontiers sur un plateau en or, aux juifs et prosioniste l'usage et l'emploi de cette adjectif "antisioniste" que soi dit en passant, je n'avais entendu prononcé jusqu'à il y a peu de temps que par des juifs amis, qui étaient totalement en désaccord avec cette doctrine, donc c'est à eux qu'il revient de droit.; Comme "antisémite" pour le moment tout du moins !
Car le sionisme comme je l'ai déjà dit à plusieurs reprises et fondamentalement antisémite !
Nous allons adopter les mots "Sémitisant et Prosémitisant " qui nous reviennent de DROIT au monde entier qui défendrons envers et contre tout les vrais sémites ! et qui sera un magnifique pied du nez aux lobby juifs et aux média, ainsi qu' à tous les autres.
Aujourd'hui, nous reposerons car nous avons quand même fait énormément de travail et nous avons quand même aussi besoin de souffler, pour reprendre notre combat contre le sionisme à partir de la semaine prochaine !
Vive le France et que Vive le Droit à l'Abstention Républicaine !

Affectueusement à vous tous chers compagnons,

Mm Veuve Marie.Adélaïde.Duglan
marie.adelaide.duglan@hotmail.fr

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires