Palestine occupée

Lettre du curé de Gaza à Benoît XVI


Dans la même rubrique:
< >


Vendredi 4 Janvier 2008

Un de nos (CAPJPO-EuroPalestine) lecteurs, diacre dans la région toulousaine, nous transmet le message du curé catholique de Gaza destiné au Pape Benoît XVI.

Appel urgent à Sa Sainteté, le Pape Benoît XVI

Du pays des prophètes, paix et bénédictions, et de Gaza assiégée, nous vous envoyons nos salutations les plus sincères aussi bien qu’à tous les Chrétiens de toute la Terre. Au nom des assiégés, pauvres et simples gens de la Bande de Gaza, nous transmettons nos salutations à l’occasion de Noël. Nous désirons fortement que notre Dieu unique apporte la sécurité et la paix à toutes les nations de ce monde.

A Sa Sainteté le Pape,

Nous nous adressons à Sa Sainteté en l’honneur de son rôle religieux vital, de ses actions effectives et de ses sermons qui résonnent. Au nom des Palestiniens, particulièrement des habitants assiégés de Gaza qui vivent sous un siège démoniaque imposé par les israéliens, nous nous adressons à Sa Sainteté et l’exhortons à intervenir sans délai. L’occupation israélienne impose un siège absolu par lequel tous les carrefours et les terminaux sont fermés, empêchant les gens de se déplacer que ce soit vers l’intérieur ou vers l’extérieur de la Bande de Gaza.

De sérieuses répercussions résultent de ce siège illégal, et des violations flagrantes des droits de l’Homme ont été commises. Les gens ne sont pas autorisés à obtenir des médicaments ou des déplacements à l’étranger pour des traitements ! Les dispositifs médicaux de base sont maintenant hors service et Israël interdit l’entrée de pièces de rechange dans Gaza, ce qui cause davantage de complications de santé pour les patients. A tel point que 51 sont morts à cause de la fermeture imposée par Israël et de la pénurie de médicaments. D’autre part, plus de 1500 sont sur le point de rencontrer une mort imminente pour les mêmes raisons et d’autres patients sont exposés à de plus graves détériorations de leur santé, y compris ceux qui souffrent de maladies chroniques, ou encore les nourrissons et les plus âgés.

Il faut rajouter à cela que tous les projets d’infrastructure, de construction et de développement ont été stoppés ! Toutes les matières premières nécessaires à ces projets sont empêchées d’entrer dans la Bande de Gaza. De plus, plus de 3900 usines et entreprises industrielles ont dû fermer, ce qui a mis au chômage plus de 140000 travailleurs ! Les taux de pauvreté atteignent des niveaux incroyables poussant toujours plus de personnes sous le seuil de pauvreté et vers la misère, et provoquant une crise humanitaire aggravée.

C’est pourquoi nous appelons Sa Sainteté à entendre et soulager nos douleurs, nos souffrances et nos épreuves, causées par l’occupation. Nous vous implorons d’intervenir par vos sermons pour toucher les coeurs et les consciences et appeler à la fin du siège. Ce siège est une violation indéniable des droits de l’Homme, de la convention de Genève et de toutes les chartes humaines internationales.

Nous espérons de Dieu et de Vous, une juste parole de sagesse, et le soutien de notre juste cause palestinienne.

Heureuse nouvelle année et joyeux Noël.

Avec tout notre respect,

Manuel Musallam, Pasteur de l’Eglise latine dans la Bande de Gaza,
Jamal N. El Khoudary, Président du Comité Populaire Contre le Siège, parlementaire indépendant de la bande de Gaza.

Publié par CAPJPO-EuroPalestine


Vendredi 4 Janvier 2008


Commentaires

1.Posté par J.Michel le 04/01/2008 13:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est évident que le benoit se doit de prouver à présent qu'il est bien un chrétien et non seulement le boss de la multinationale catholique qui se sert du christ pour abrutir les populations croyantes.
Mais cela est une autre paire de manche d'aller voir une communauté de croyant en terre hostile et y dénoncer les conditions de vie.

En ce sens l'épitre de Jacques nous indique, en 1 - 27:

La religion pure et sans tache, devant Dieu notre père, consiste à visiter les orphelins et les veuves dans leurs afflictions, et à se préserver des souillures du monde.

Et autrement en 2 - 15,16&17:

Si un frère ou une sœur sont nus et manquent de la nourriture de chaque jour;
Et que l'un d'entre vous leur dise: Allez en paix, chauffez vous et vous rassasiez!
Et que vous ne donniez pas ce qui est nécessaire au corps, à quoi cela sert’ il?
Il en est ainsi de la foi: si elle n'a pas les œuvres, elle est morte en elle même.

A présent il lui reste à faire sa confirmation de croyant ou retourner dans son musée à réconforter les puissants.

J.Michel

2.Posté par Tche le 04/01/2008 14:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis sensible au courrier écrit par le curé catholique de Ghaza destiné au Pape Benoît 16, le curé recevra en retour, un courrier de compassion et POINT FINAL.

Benoit 16 n'a que faire de Ghaza et encore moins des palestieniens même si pour beaucoup sont Chrétien, dailleurs combien de papes sont ils partie en pélerinage sur cette terre qui à engendrée et fait naitre des Prophètes en Philistine ??

La Resistance et la seule et unique voie pour la LIBERTE.

YAHIA PHILISTINE


Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires