Palestine occupée

Lettre du Liban à l'ONU: les munitions explosées sont israéliennes



Jeudi 30 Juillet 2009

Lettre du Liban à l'ONU: les munitions explosées sont israéliennes
Le ministère libanais des Affaires étrangères a publié mardi la lettre qu'il avait adressée au secrétaire général de l'ONU et au président du Conseil de Sécurité sur les derniers évènements survenus au Sud Liban.
 
 
Dans cette lettre, on indique que l'explosion qui a eu lieu à Kherbet Selem était due à une incendie qui a provoqué l'explosion de munitions appartenant à l'armée de l'occupation israélienne et datant de juillet 2006 dans une maison en cours de construction, accusant "Israël" de vouloir susciter des problèmes entre le Liban et la FINUL pour couvrir ses multiples violations dans les hameaux de Chebaa, et les collines de kfarchouba, ainsi que ses survols quotidiens de l'espace libanais, et les réseaux d'espionnage.
 
  
Le texte de la lettre confirme l'absence de toute nouvelle arme dans la zone d'opérations de la FINUL, et assure que le Liban tient à une étroite coordination stratégique entre l'armée et la force internationale, et à l'application de la résolution 1701, ajoutant qu'il refuse tout changement du mandat et des règles d'engagement de la FINUL en vue de soutenir l'armée libanaise.
 
 
De retour à la question des munitions, la lettre du ministère libanais des Affaires étrangères a présenté les données de l'enquête qui prouvent que celles-ci appartiennent à l'armée israélienne. On en cite:
-Des munitions de chars de type 100 mm propres aux chars israéliens et portant des inscriptions en hébreu.  
-Des armes et des munitions de même nature que les armes utilisées lors de la guerre de juillet 2006.
-Des munitions d'artillerie de type 130 mm appartenant à la milice d'Antoine Lahd avant la libération du sud en l'an 2000.
 
 
D'après la lettre, "l'anticipation des résultats de l'enquête et les accusations israéliennes sur le trafic d'armes à l'intérieur de la zone d'opérations de la FINUL au sud du fleuve Litani ne sont que des allégations mensongères et une ingérence flagrante dans le déroulement de l'enquête pour influencer les résultats".
 
Le ministère libanais des Affaires étrangères a rappelé les paragraphes 28 et 49 du dixième rapport du secrétaire général de l'ONU Ban Ki Moon dans lesquels il nie que la FINUL et le gouvernement libanais aient signalé des trafics d'armes au Liban ou dans la zone des opérations des forces onusiennes.
 
    
Il a ajouté que les allégations israéliennes sur la présence d'armes près des habitations résidentielles constituent une justification de toute attaque contre les civils dans l'avenir, "ce que l'entité sioniste a révélé lors des rencontres tripartites à Naqoura", précisant que ces intentions israéliennes sont une infraction de la loi internationale, des droits de l'homme et de la quatrième convention de Genève.
 
 
La lettre a indiqué qu'un manque de coordination entre la FINUL et l'armée libanaise a provoqué le problème entre les habitants de Kherbet Selem et l'unité de la FINUL qui a tenté de perquisitionner une maison sans escorte de l'armée libanaise. Les habitants ont alors protesté à jets de pierres contre la force militaire onusienne.
 
 
Le ministère libanais des Affaires étrangères a appelé dans sa lettre au Conseil de Sécurité de l'ONU à l'élimination totale du barrage israélien récemment établi à Kfarchouba, exhortant la FINUL à empêcher dans l'avenir toute violation de la résolution 1701.
 
 
Il a réitéré l'appréciation du Liban à l'action de la FINUL au Sud et à sa contribution à instaurer la sécurité et la stabilité dans sa zone d'opérations.
Enfin, le Liban a demandé que cette lettre soit distribuée en tant que document officiel parmi les documents de l'Assemblée générale et du Conseil de Sécurité de l'ONU.


 

Source: le quotidien libanais "as Safir"

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Jeudi 30 Juillet 2009


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires