Palestine occupée

Lettre à Son Exellence Hassan Sayyed Nasrallah


AUTEUR: Rabbins Moshe Dov Beck, Yisroel Dovid Weiss, Meir Hirsh & Ahron Cohen

Traduit par Fausto Giudice, présenté par Manuel Talens


Dimanche 16 Mars 2008

Lettre à Son Exellence Hassan Sayyed Nasrallah
La révolte des rabbins
Le musicien, écrivain et militant propalestinien Gilad Atzmon, qui est né juif mais a plus tard abandonné cette appartenance pour defender la cause du peuple palestinien à partir d’une position humaniste et universelle, a établi il y des années le concept d’”identité juive”, qui a la vertu de définir et analyser la judéité dans une perspective non pas raciale mais sociale. Atzmon dit textuellement : « […] ceux qui se qualifient eux-mêmes de juifs peuvent être divisés entre trois catégories principales : 1. Ceux qui suivent la foi judaïque ; 2. Ceux qui se considèrent comme des êtres humains dont il se trouve qu'ils sont d'origine juive et, enfin, 3. Ceux qui placent leur judaïcité au-dessus de tous les autres traits de leur personnalité. A l'évidence, les deux premières de ces catégories ne me posent aucun problème. Mais la troisième, en revanche, est vraiment problématique. Un juif de la troisième catégorie, c'est, par exemple : un juif qui vit en Amérique (et non pas un Américain, qui se trouve être juif). Pour un juif de la troisième catégorie, l'appartenance raciale est une qualité première et c'est là, de fait, l'essence même du sionisme. Ainsi, être né juif est quelque chose de parfaitement innocent, mais le fait d'être un juif n'a rien de nécessairement innocent. Tout dépend, donc, de la catégorie à laquelle vous vous trouvez adhérer. A moins de correspondre aux deux premières catégories, personne n'est innocent comme, pour ainsi dire, par nécessité. [La beauté comme une arme]

Atzmon a répété en d’autres occasions qu’il éprouve un grand respect pour les personnes religieuses et pour les juifs religieux en particulier. Ceux-ci appartiennent de toute évidence à la première de ses trois catégories identitaires. Il va sans dire que les féroces critiques atzmoniennes contre le caractère raciste, suprématiste et criminel du sionisme lui ont valu et continuent à lui valoir le qualificatif d’antisémite de la part du collectif sioniste oundial, et cela bien que dans aucun de ses écrits il y ait la moindre connotation raciale fondée sur le sang ou l’origine ethnique mais on sait bien que l’État d’Israël et tous ses défenseurs se préoccupent tout spécialement de faire une équivalence entre deux paires de mots : d’une part sémitisme et sionisme y, d’autre part, antisémitisme et antisionisme, si bien que tout critique de l’État sioniste se convertit immédiatement en coupable d’antisémitisme, ce qui est lourd de conséquences, vu que les législations européennes incluent l’antisémitisme dans les délits définis par le code pénal. Bien sûr une chose est d’accuser quelqu’un dans les médias, autre chose de le voir condamné par un tribunal, car pour cela il faut des preuves De fait la grande majorité des personnes calomniées publiquement par des sionistes comme antisémites – dont Atzmon – n’ont jamais eu de problèmes avec la justice, mais c’est bien connu : calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose.

J’en reviens maintenant aux tríos catégories defines par Gilad Atzmon. La première, nous l’avons vu, se réfère aux juifs religieux, dont les leaders spirituels sont les rabbins.  Dans nos sociétés occidentales de culture chrétienne – et particulièrement catholique – nous sommes habitués à ce que la hiérarchie – évêques, cardinaux, pape – répète inlassablement que son règne n’est pas de ce monde, tout en s’alliant aux secteurs le  plus réactionnaires de ce même monde. Ce serait peut-être une erreur de croire que la même chose se passe dans les autres religions monothéistes. En tout cas, ce n’est pas le cas des quatre rabbins qui signent la lettre ci-dessous. Ils appartiennent au mouvement juif orthodoxe Neturei Karta – les Gardiens de la Cité – Juifs unis contre le sionisme, qui, sur la base d’une lecture stricte des saintes écritures juives, rejettent l’État d’Israël comme hérésie.
Je dois confesser que je ne connais pratiquement rien à la religion juive – elle n’appartient pas à ma culture – et que, marxiste militant, je ne me voyais pas juqu’à hier traduire avec enthousiasme un texte imprégné de religion. Mais c’est que cette lettre est plus qu’un acte de foi rhétorique. Il s’agit même du témoignage politique en faveur des peuples palestinien et libanais le plus extraordinaire qu’il m’ait été donné de lire depuis longtemps. Et ce témoignage reprend, mot à mot et avec toute sa radicalité, le discours de  : a) le sionisme n’a rien à voir avec le judaïsme et b) l’État d’Israël (c’est-à-dire les appareils politiques et institutionnels d’Israël – ce qui n’a rien à voire avec la “race”, mais est purement politique) est un non-sens raciste et belliciste, légal mais illégitime, qui, depuis son implantation, n’a fait que semer douleur et destruction à feu et à sang.
J’ignore les dangers que courent ce s quatre rabbins en écrivant un texte aussi compromettant, surtout en ce moment, où l’organisation à laquelle ils s’adressent – le Hezbollah – et son leader –Sayyed Hassan Nasrallah– figurent sur la liste officielle des terroristes établie unilatéralement par les puissances occidentales. Cette intrusion peu banale dans la res pública de membres de haut. Rang d’une hiérarchie religieuse, loin des habituelles élucubrations métaphysiques du clergé, et, surtout, à contre-courant et en faveur des apparents perdants du conflit moyen-oriental, est si inhabituelle qu’elle devrait, rein que pour cette raison, mériter le respect de ceux qui se considèrent de gauche.  La phraséologie religieuse utilisée dans cette lettre, tout ingénue qu’elle puisse paraître à beaucoup de lecteurs, permet de percevoir tout l’amour, toute la compassion, toute la solidarité et la grande peine de ces quatre hommes de bien juifs devant les injustices du sionisme. La lecture de cette lettre courageuse  m’a rappelé un autre homme de bien de nos rives chrétiennes, qui lui aussi s’acharne à defender ce qui en Occident, est indéfendable : le Père Luis Luis Barrios, de l’église Saint Romero des Amériques à Nueva York. Comparez cette lettre des rabbins à l’article de Barrios publié le mois dernier puis comparez ces deux textes à un autre, d’une tout autre encre, dont j’ai préféré appeler l’auteur L’Innommable. C’est le jour et la nuit.

Avec des gens comme Barrios et ces quatre rabbins, cher lecteur, on peut encore rêver que la liberté est à portée de main.

Manuel Talens

« 

Voici une lettre qui a été envoyée par Neturei Karta 
à Son Excellence Sayed Hassan Nasrallah

19 février 2008
À Son Excellence Sayyed Hassan Nasrallah
Au distingué peuple du Liban

Assalam Alaikum Assalam Alaikum

Que les bénédictions du Tout-Puissant soient sur vous tous, vos familles et tous nos frères estimés au Liban.

Nous vous parlons en tant que voix et que vrais messagers de la vraie juiverie - le peuple juif, fidèle à la Torah du Tout-Puissant, de partout dans le monde.

Moins d'un mois s'est écoulé depuis que nous avons adressé une lettre ouverte à M. Al Zahar, et à la population de Gaza et du reste de la Palestine.

Dans cette lettre, avec l'aide du Tout-Puissant, nous avons notre souffrance, notre tristesse et notre frustration face aux atrocités commises par l'État d' "Israël"  totalement illégitime (selon les lois de la Torah, la loi juive).

Nous avons déclaré que nous nous sommes adressée personnellement au Dr. Al Zahar pour lui présenter nos condoléances et lui dire que nous compatissons avec les pertes qu’il a subies. Nous avons en outre déclaré qu’en vérité, nous devrions présenter nos condoléances à toutes les familles qui ont subi une perte du fait de cette entité maléfique, de l'Etat sioniste "Israël", mais tragiquement la liste des victimes est d’une longueur redoutable. 
Nous aurions du déclarer que nous devrions écrire et  rendre visite personnellement à chaque habitant de la bande de Gaza et de toute la Palestine pour exprimer les sentiments de notre cœur et de tout notre être, la douleur ressentie devant la souffrance endurée par cette nation innocente de la part d’une entité  qui est déclarée et jugée par la Sainte Torah et nos autorités rabbiniques, comme totalement prohibée.

En outre, tout le peuple palestinien, ses proches et descendants, disperés dans le monde, doivent entendre et sentir notre compassion, notre soutien, notre prière constante et intense offerte au Tout-Puissant pour eux. Car après tout, nous savons que chacune de ces personnes a été profondément affetcée par l'État sioniste.

Votre Excellence, Sayyed Nasrallah, nos sentiments à l'égard du peuple du Liban, sont exactement les mêmes.

Nous vous avons entendu tout récemment parler lors des funérailles de M. Imad Mughniyeh après son assassinat et de nombreuses fois auparavant.  Ainsi, nous savons que vous et votre organisation êtes profondément conscient de l'existence d'une différence entre sionisme et judaïsme et qu'il y a un vaste secteur du peuple juif, que ce soit en Palestine occupée ou dans le monde, qui est totalement opposé au sionisme et à l’État d ' «Israël».

En outre, une délégation de nos rabbins a été invitée dans votre magnifique pays, le Liban, et ont été accueillis par votre organisation, le Hezbollah. Nous étions là pour assister à la Conférence de l'Union internationale des parlementaires pour la défense de la cause palestinienne.

Le respect et la bonté qui ont accueilli notre groupe a été exemplaire. À ce moment-là, grâce au Tout-Puissant, nous avons eu l'occasion de voir et de l'expérience de première main, le fait que l'arabe et musulmane en dépit de leur peuple qui souffre depuis longtemps de la part du sionisme ne sont pas en proie à l'influence du mal.

Où que nous soyons allés, nous n’avons rencontré qu’ amour et amitié. Le souci de notre confort était la première priorité de chaque individu, où que nous soyons allés dans tout le Liban. C'est alors seulement après que ces braves gens étaient assurés de notre bien-être, qu’elles nous ont montré les souffrances qu'elles ont subies par le fait de l'occupation sioniste. À notre grande surprise – et cela vous honore -, tout cela nous  a été montré, sans accusations dirigées dirigées contre nos rabbins ou contre la nation juive.

Les Arabes et les MusulmansLes Arabes et les Musulmans gardent  manifestement toujours à l'esprit que nous ne sommes pas en présence pas d'un conflit religieux, et que nous avons coexisté dans l'harmonie pendant des centaines d'années. Beaucoup comprennent évidemment la différence entre sionisme et judaïsme.

Puissions-nous simplement mentionner trois très émouvante expériences que nous avons eues au Liban, qui ont laissé une empreinte indélébile dans nos coeurs.

Nous sommes allés à l'ancien centre de détention de Khiam et vu les tortures choquantes que les Libanais ont enduré pendant tant d'années, et que le monde ignore. (Nous avons entendu dire que les sionistes avaient détruit ce centre de détention entièrement lors la récente incursion au Liban afin d'effacer toute mémoire de ces tortures.)

Nous avons visité les triste confins des camps de réfugiés de Sabra et Chatila, nous avons parlé aux Palestinien et allumé des cierges au Square des Martyrs, où l’infâme massacre a été perpétré. À ces deux endroits nos larmes ont coulé à la pensée des souffrances inutiles et tragiques en cours, qui  sont contraires à toute logique et à tous droits humains (que nous appelons droits divins).

Ensuite, nous avons eu l'occasion et le privilège de faire manifestation contre le sionisme et l'État d'"Israël", à travers l'occupation sioniste, à Fatima's Gate, du point de connexion du Liban et de l'occupation sioniste. Bien sûr, beaucoup de nos frères qui vivent sous l'occupation sioniste ne cessent de manifester contre l'État de l'intérieur avec de grands coûts personnels. They are brutally beaten or arrested, etc. Ils sont sauvagement battus ou arrêtés etc.

Aussi, nous voulons que vous et nos frères, le peuple du Liban, soyez conscients du fait que, après la récente attaque sioniste sur le Liban, des juifs à travers le monde se sont joints aux manifestations de soutien au peuple libanais. Au Canada, au Royaume-Uni et aux USA, nous autres de la communauté religieuse juive avions nos Rabbins parlant à presque tous les grands rassemblements pour exprimer notre opposition véhémente et notre condamnation de la cruelle et meurtrière attaque contre le Liban . C’était en plus des manifestations qui ont été orchestrées uniquement par nos communautés religieuses juives au niveau mondial (1).

Nous nous tournons maintenant vers Votre Excellence, Sayyed Nasrallah en toute humilité et nous vous demandons d'accepter nos paroles et de transmettre ces mots avec le message suivant aux citoyens du Liban et au peuple palestinien dans les camps de réfugiés dans votre pays.

Permettez-nous de répéter que nous vous parlons en tant que voix et que vrais messagers de la vraie juiverie - le peuple juif, fidèle à la Torah du Tout-Puissant, de partout dans le monde.

Bien que nous soyons limités dans les moyens d'expression de nos sentiments les plus sincères et véritables, par la barrière de mots, néanmoins, le peuple juif offrir humblement à vous et à tout le Liban, à Gaza et à l'ensemble de la Palestine, ces quelques mots, pour tenter de transmettre notre soutien, la plus profonde tristesse et sympathie que nous éprouvons pour vous tous, en ces temps tragiques et traumatisants.

Une fois de plus, nous déclarons qu’il serait plus juste et approprié que nous écrivions à chacun de ceux qui ont été victimes de l'État sioniste d'"Israël". Unfortunately and how tragic, the list of victims is daunting. Malheureusement, et tragiquement, la liste des victimes est redoutable.

Puissent nos quelques humbles paroles être un message de consolation, d'amitié, de loyauté et de soutien à vous, le peuple du Liban, et à la population de Gaza et de toute la Palestine.

Demonstration of the religious Jewish community against Israel flying the Palestinian flagLes vrais juifs dans le monde, y compris bien sûr dans l'ensemble de la Palestine, n'ont jamais accepté, et avec l'aide du Tout-Puissant, n’ accepteront jamais l'idéologie du sionisme et ne reconnaîtront jamais la réalisation de son plan d'hérétiques, l'État d’"Israël".

Notre seule obligation est vis-à-vis du Tout-Puissant et de Sa Torah. Nos sages disent que nous sommes appelés à imiter le Tout-Puissant, « exactement comme le Tout-Puissant est compatissant, nous devons être compatissants ».

Nous avons toujours refusé et refuserons toujours de nous affilier, avec l'aide du Tout-Puissant, à cette aberration et à cette œuvre de Satan qui nous est étrangère, « le sionisme et l'État d'Israël».

Pouvons-nous vous rappeler que le Tout-Puissant nous a clairement et explicitement ordonné, à nous, peuple juif, depuis la destruction du temple, il y a près de deux mille ans, d'être d’humbles et loyaux citoyens dans chacun des pays où nous résidons. En outre, nous ne devons pas nous rebeller contre les nations, nous ne devons pas tenter de mettre fin à l'exil. Il nous est interdit de créer notre propre État ou entité.

 Nous devons prier pour, aspirer à, et attendre patiemment le jour où le Tout-Puissant va révéler sa gloire au monde entier.

 À ce moment-là, toute l'humanité en même temps, va monter en Terre sainte, dans l'harmonie et la fraternité, pour servir le Tout-Puissant dans la joie et la paix.

Il y a une centaine d'années, les sionistes ont commencé à arriver en Palestine afin de mener à bien la réalisation de leur rêve, la transformation du judaïsme de religion en nationalisme. Et ainsi a commencé l'amère et douloureuse histoire de la rébellion, de la mutinerie contre le Tout-Puissant, qui a fini par devenir l'état illégitime d’"Israël".

Depuis la création de l'État d'"Israël", le peuple palestinien, et à une date ultérieure, le peuple libanais ont constamment souffert de manière indescriptible. Ils ont été réprimés, battus, tués, humiliés, déplacés et expulsés.

 Bien que cette lettre et ce moment  ne soient pas le lieu et le moment pour nous plonger dans la question de nos souffrances personnelles du fait du régime sioniste, et encore, nous pensons qu'il est nécessaire de porter ces faits à l'attention du peuple arabe. Nos sages affirment que de savoir que de nombreuses personnes partagent les souffrances, atténue quelque peu les souffrances. Aussi, nous entendons démontrer à tous la sincérité de notre opposition à cette croissance cancéreuse sur la nation juive - le soi-disant d’"Israël".

Donc, disons que depuis que ces pécheurs et athées, Theodor Herzl et sa bande, ont élevé leurs voix répugnantes en promulguant leur idéologie diabolique, l'hérésie du sionisme, le peuple juif aussi a connu d’ indescriptibles souffrances physiques et spirituelles de leur fait.

Nos frères craignant D.u dans l'ensemble de la Palestine, ont été et sont régulièrement battus, assassinés, emprisonnés et réprimés, depuis le début du sionisme jusqu'à aujourd'hui (2). Ils sont et ont toujours été les victimes de ces mêmes perpétrateurs du mal, qui opprime le peuple palestinien et libanais.

Il faut savoir que nos vrais leaders, les rabbins et les sages en Palestine, au Moyen-Orient, en Europe et à travers le monde, ont le plus bruyamment et vivement exprimé leur totale opposition au sionisme et à l'État d’"Israël" depuis sa création. Ils ont dénoncé et condamné tous les maux qu'il a provoqués, l'oppression du peuple palestinien, et plus récemment, du peuple libanais. Ils ont dénoncé l'oppression des Juifs religieux et les tentatives constantes de l'État d’"Israël" d’éliminer et à détruire tout ce qui touche à D.u et à la religion. Ils ont inlassablement et sans crainte manifesté publiquement, au prix de grands sacrifices personnels, leur opposition à cette rébellion contre le Tout-Puissant.

De nombreux édits ont été délivrés par nos saints dirigeants exigeant du peuple juif, fidèle au Tout-Puissant et à Sa Torah, qu’il se distancie et s'éloigne de cet État de péché et illégitime d’"Israël" et tous les maux qui émanent de lui.

Grâce au Tout-Puissant leur message a été entendu partout dans le monde par de nombreux Juifs craignant Dieu, et ils ont obéi. Qui plus est, des milliers ont été aux côtés de leurs rabbins et des milliers d’entre eux ont manifesté continuellement et sans crainte, jusqu'à aujourd'hui, dans toute la Palestine occupée et dans le monde, contre l'État d’"Israël".

Tout ce qui précède est bien documenté, mais étouffée par le pouvoir sioniste de contrôle des médias et par l'intimidation de tous ceux qui osent affronter ou de révéler la vérité (3).

Une autre question est importante à mentionner, à côté des nombreux commandements de la Torah de faire le bien et à l'exigence d'émuler le Tout-Puissant "tout comme il est compatissant, nous devons l’être aussi", et outre les interdits clairs contre le sionisme. Nous sommes extrêmement sensibles à la question palestinienne et à la situation tragique du peuple libanais, nous peuple juif, qui avons tout récemment vécu une discrimination extrême et toutes les tragiques souffrances dans les camps de concentration en Europe. Aussi nous connaissons et avons fait l’expérience de ce que signifie être déplacés car nous avons tous été chassés de nos foyers et logements dans toute l'Europe. Cela bien sûr fonde notre compréhension et nos sentiments vis-à-vis de la souffrance palestinienne et libanaise.

À ce jour, il semble à nos yeux d’humains limités que cette entité maléfique, l’État d’ »Israël » ne cessera jamais, à D.u ne plaise, d'exister et qu’elle continuera de faire le mal, contre les innocents et les personnes craignant D.u qui sont sous son contrôle.

Toutefois, n'oubliez pas, frères de Palestine et du Liban, qu’il y a un grand, Maître de l'Univers, exalté et bienveillant, qui contrôle vraiment le monde. He can and will end this suffering!! Il peut et va mettre fin à cette souffrance!

Dans la Torah il est dit, que les transgressions contre le Tout-Puissant ne seront pas couronnées de succès. This state of "Israel", according to the Almighty's Torah, must and will eventually end. Cet État d’"Israël". selon la Torah  du Tout-Puissant, doit et va un jour prendre fin.

 Prions et supplions-le d’amener le démantèlement  total, pacifique et rapide de cet État illégitime. Avec la bienveillance du Tout-Puissant, puisse-t-il faire advenir cela, sans plus de douleur ou de souffrance. Amen.

S’il vous plaît transmettez ce message à chacun de vos frères qui souffrent sous l'oppression de ce «sionisme - Israël». Particulièrement important, s’il vous plaît transmettez ce message aux familles endeuillées des victimes tombées, blessées et mutilées, et très certainement à ceux qui languissent dans les prisons israéliennes et à celles qui souffrent dans les hôpitaux.

Transmettez notre solidarité et nos mots de réconfort et de soutien. Nous sommes humiliés par les actions de ceux qui utilisent notre nom, et nos coeurs sont blessés par ce qui leur arrive.

Nous vous implorons de transmettre le message au peuple du Liban et la Palestine, qu'il y a des milliers de Juifs du monde entier et en Palestine qui se tiennent à vos côtés et qui s'opposent entièrement au sionisme et à l'État d' "Israël" et n’ont aucune responsabilité pour les agissements des sionistes. Apprenez à votre peuple à ne pas considérer in juif, quand ils en rencontrent un,  comme votre ennemi. We all serve the one God. Nous avons tous le seul et même Dieu.

Encore une fois, nous prions constamment – nous nous inquiétons et sommes pleins d’espoir pour vous tous.

Puissions-nous mériter de voir bientôt de nos jours, le, le démantèlement total, rapide et pacifique de l'État d' "Israël".

Puisse le Tout-Puissant réaliser les paroles de ses prophéties, quand tous les hommes le serviront dans l'harmonie, la paix et la joie. Amen.

Assalam Alaikum Assalam Alaikum
Très sicèrement vôtres


Rabbin Moshe Dov Beck
Rabbin Yisroel Dovid Weiss
USA, Canada

Rabbi Meir Hirsh Rabbin Meir Hirsh
Palestine

Rabbin Ahron Cohen
Royaume-Uni

   


Rabbin Ahron Cohen      

 


Rabbin Hirsh (avec Arafat en 2003)  

 

De g. à dr. : Rabbis David Shlomo Feldman, Moshe Dov Beck & Yisroel Dovid Weiss (à Beyrouth en 2005)
  

Notes

1 - Washington, DC - 12 Aug 2006 - http://www.nkusa.org/activities/Demonstrations/2006Aug12DC.cfm
Montreal, Canada - 06 Aug 2006 -
http://www.nkusa.org/activities/Demonstrations/2006Aug6Montreal.cfm
London, England - 30 Jul 2006 - http://www.nkusa.org/activities/demonstrations/2006July30London.cfm
New York City - 28 Jul 2006 - http://www.nkusa.org/activities/Demonstrations/2006July28nyc.cfm
Jerusalem, Palestine - 27 Jul 2006 - http://www.nkusa.org/activities/Demonstrations/2006July27Jerusalem.cfm
Washington, DC - 25 Jul 2006 - http://www.nkusa.org/Activities/Demonstrations/2006July25DC.cfm
Toronto, Ontario Canada - 21 Jul 2006 - http://www.nkusa.org/activities/demonstrations/2006July21Boston.cfm
New York City, NY - 18 Jul 2006 -
http://www.nkusa.org/activities/Demonstrations/2006July18IsraeliConsulate.cfm

2 http://www.nkusa.org/activities/Zionist_Violence/index.cfm

3 Autres informations et photos, voir : www.nkusa.org


Source : http://www.nkusa.org/activities/Statements/20080219_nasralla.cfm

Article original publié le 19 février 2008


Manuel Talens et Fausto Giudice sont membres de
Tlaxcala, le réseau de traducteurs pour la diversité linguistique. Cette traduction est libre de reproduction, à condition d'en respecter l’intégrité et d’en mentionner l’auteur, le traducteur, le réviseur et la source.

URL de cet article sur Tlaxcala :
http://www.tlaxcala.es/pp.asp?reference=4811&lg=fr

 



Dimanche 16 Mars 2008


Commentaires

1.Posté par belh le 16/03/2008 15:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ces gens là font partis des Justes et des Sincères.

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires