ALTER INFO

Lettre à Radio-Canada sur le Venezuela


Dans la même rubrique:
< >

Comment Jean Michel Leprince peut-il bien en arriver à venir nous dire que Chavez avait tenté de faire régner un climat de peur, dans les jours précédents le référendum, sur la nouvelle Constitution au Venezuela ? Tel était sa conclusion, en nous témoignant ce matin du climat régnant autour des bureaux de vote, en nous affirmant que le tout se faisait dans la tranquillité, contrairement


amiicuba59@hotmail.com
Lundi 3 Décembre 2007


Bulletin de nouvelles de ce jour

Première Chaîne

Radio de Radio Canada

(reportage de Jean Michel Leprince, directement du Venezuela)







à toute attente.

Est-ce à dire que Chavez aurait dû taire sa découverte d’un plan de déstabilisation de l’administration Bush, avec preuves à l’appui ?

Qui donc, tentent par tous les moyens, de semer la peur, la méfiance, avec toute la machine de désinformation de l’Empire ?

M. Leprince, seriez vous aveugle et sourd, ou carrément allergique à tout ce qui tend vers la gauche ?



Depuis votre couverture des derniers jours au Venezuela, vous avez très mal caché votre penchant du côté de ceux qui ne veulent pas de socialisme du 20ième siècle. Ceci ne cadre pas très bien en regard de votre profession, de qui nous devrions être en droit de recevoir une information juste et dénudée de parti pris.



Michael Walsh

Boischatel, Québec

Le 2 décembre 2007


Lundi 3 Décembre 2007


Commentaires

1.Posté par oscar fortin le 03/12/2007 01:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo M. Walsh, je trouve que le journaliste Jean Michel Leprince a perdu une bonne occasion de dire que de nombreux intérêts cherchaient par tous les moyens à déstabiliser le processus référendaire comme l'a démontré le Plan Tenaza mis au point par la CIA. Les prises de position de M. Chavez et du gouvernement vénézuélien ont rendu possible une journée référendaire à ce jour pacifique et dans la tranquilité. Les États-Unis ont préféré le pétrole aux foyers subversifs et les chaînes privées de communication n'ont pas voulu perdre leur accès aux ondes.
Ce sont les décisions prises qui ont rendu possible cette tranquilité référendaire.

Monsieur Leprince tout comme son employeur Radio Canada agit davantage comme un "Attaché de presse" que comme un professionnel de l'information. Dpommage qu'une partie de mes impôts servent à soutenir pareille comportement.


2.Posté par la souris de la nuit le 03/12/2007 01:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'espere que le senor gagnera avec +68% des suffrages exprimes

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires