Palestine occupée

Les soldats israéliens « exécutent » ce qu’ils ont appris à l’école militaire


Le blog de Sami Awad

J’ai rejoint aujourd’hui des milliers de Palestiniens à l’enterrement d’un garçon Palestinien de 19 ans qui a été battu à mort par des soldats israéliens ; son nom était (et est) Jihad Al-Shaer. Pour que son histoire ne devienne pas un chiffre dans les livres de records, j’ai décidé d’écrire cet article.


fullin13@caramail.com
Samedi 4 Août 2007

Les soldats israéliens « exécutent » ce qu’ils ont appris à l’école militaire
L’histoire de Jihad devrait être un avertissement pour tous ceux qui perdent leur humanité par la corruption du pouvoir absolu.

Pour donner une image claire de ce qui s’est passé, j’ai parlé à plusieurs habitants du village de Teqoa dont Jihad était originaire, y compris quelques uns de ceux qui ont été des témoins visuels de l’incident et certains sont des amis très proches que je respecte et en qui j’ai confiance.

Le matin du 26 juillet, Jihad a quitté sa maison et a enfilé la rue en direction du plus proche arrêt de taxi. Il se rendait à l’Université de Bethlehem afin de remplir son inscription pour le prochain semestre d’automne. Du côté opposé à l’arrêt de taxi se trouvait une jeep Hummer de l’armée israélienne. Un soldat qui se tenait à l’extérieur du véhicule a appelé Jihad sans aucune autre raison que ce qui paraît avoir été l’ennui de rester debout dans la chaleur de l’été. Jihad s’est approché d’un pas hésitant du soldat qui lui a demandé sa carte d’identité. Jihad n’avait que son certificat de naissance parmi les documents qu’il emportait pour son inscription.

Bien que cela soit suffisant, le soldat israélien, de nouveau à cause de ce qui paraît être né de l’ennui, a commencé à injurier puis à agresser Jihad physiquement. Les coups augmentant, Jihad s’est défendu physiquement et une bagarre a éclaté entre les deux qui pouvaient facilement être du même âge. Voyant cela, quatre autres soldats israéliens ont bondi du même véhicule militaire et ont entrepris de frapper Jihad à coups de matraques et de crosse de fusils. Alors même que Jihad était tombé par terre, les coups continuaient. Des dizaines de jeeps de l’armée israélienne sont venues en renfort. A quelle fin ? Je ne sais vraiment pas. Jihad a été emmené dans un des véhicules de l’armée pour une destination inconnue.

On ne sait pas ce qui s’est passé ensuite mais quelques heures plus tard, l’armée israélienne a appelé le Croissant Rouge palestinien pour qu’il vienne « prendre » Jihad à l’un des checkpoints de l’armée sur la route de Bethlehem. L’ambulance a embarqué le corps d’un adolescent de 19 ans.

Un surcroît de pouvoir absolu a été accordé à ces soldats israéliens par leurs commandants et par leur gouvernement, les conduisant (directement ou non) à traiter d’autres gens comme une moindre forme d’êtres humains. Ce n’est pas la première fois et j’ai la tristesse de dire que ce n’est probablement pas la dernière fois que pareilles choses se produisent.

En y réfléchissant davantage, je me suis demandé : si, ce soir-là, alors que les soldats étaient assis dans leur base, l’un d’entre eux s’était levé et avait exprimé des remords et des regrets pour ce qui s’était passé, comment les autres auraient-ils réagi ? Comment ses supérieurs auraient-ils réagi ?

Si (grand SI) des pressions suffisantes sont exercées pour qu’une enquête soit ouverte, l’armée israélienne et le gouvernement clameront qu’il s’agit d’ « un incident tragique et isolé, qui ne donne pas un reflet de l’armée israélienne », mais les faits présentent une réalité bien différente. Ce qui s’est passé pourrait être un « incident rare, unique » (chaque acte de violence, chaque meurtre brutal est unique) mais en réalité, ce qui se passe est un reflet limpide de la diabolisation systématique qui fait partie intégrante de l’establishment militaire et politique israélien.

Info Palestine


Samedi 4 Août 2007


Commentaires

1.Posté par Nadine le 13/08/2007 22:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

www.info-palestine.net :
"Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.info-palestine.net, ainsi que celui des traducteurs."

Ici, celui de Michel Ghys - http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=2418
Merci de vous en souvenir.

Cordialement

2.Posté par modération le 14/08/2007 00:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chère Nadine,

La source est donnée, il suffisait juste de cliquer sur le lien actif ''Info Palestine'' en orange au bas de l'article.
Ce genre de remarque se fait en privé, non sur un forum public. De plus cet article nous est envoyé par un lecteur... et nous le publions par courtoisie.

Pour l'actualité palestinienne, nous prenons nos infos à la source – Hamas et autres mouvements, longtemps ostracisés et dénigrés par certains sites et associations prétendument pro palestiniens.

Quoi qu'il en soit, gageons que notre ami ‘’fullin13@caramail.com’’ prenne connaissance de ce petit échange désagréable et choisisse correctement ses sources.

Cordialement
Modérateur Alter Info

3.Posté par pierre le 14/08/2007 09:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je prend acte de ces recommandations.

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires