Palestine occupée

Les services français de renseignements seraient eux aussi impliqués dans l'assassinat de Mabhouh à Dubaï



Lundi 12 Avril 2010

Les services français de renseignements seraient eux aussi impliqués dans l'assassinat de Mabhouh à Dubaï
Les services français de renseignements seraient eux aussi impliqués dans l'assassinat de Mabhouh à Dubaï, poursuit le quotidien tunisien "Dounia al Watan", et la coordination entre les services de renseignements français et israélien a irrité la Grande-Bretagne, l'allié sécuritaire numéro 1 du Mossad, ce qui signifie pour les Britanniques que les Israéliens ont changé de cap en choisissant Paris au lieu de Londres.
  
 Deux semaines avant l'assassinat de Mabhouh, deux hommes d'affaires français d'origine maghrébine ont quitté Paris à destination de Dubaï afin de signer un accord de coopération technique entre leur compagnie et une autre émiratie spécialisées toutes les deux dans l'équipement et la maintenance des ascenseurs électriques. Ces deux hommes d'affaires ont amené avec eux une équipe de techniciens dans le but de visiter les sites de leurs projets.
 
Mais cette équipe n'était que le bras de détection logistique du Mossad, chargée de récolter des informations détaillées sur le lieu convenable pour assassiner le responsable militaire du Hamas.
 
Ces derniers se sont alors renseignés sur les accès et les sorties de l'hôtel, la structure architecturale de la chambre de Mabhouh, les étages du bâtiment, les ascenseurs, le système de protection et de contrôle. En effet, le Mossad savait les moindres détails sur la distribution des caméras de surveillance, mais il a choisi volontairement de faire une démonstration de force.
De retour à la compagnie française, celle-ci appartient au dénommé Ahmad Bannour, (c.f. premier épisode de notre article) et son action sert à couvrir les opérations du Mossad.
A savoir aussi que le nom de la compagnie en question a figuré dans le dossier d'enquête sur un réseau d'espionnage israélien démantelé au Liban, et accusé de planifier des attaques terroristes contre la radio "Bachaer" de Sayed Mohammad Hussein Fadlallah et de tenter d'assassiner le secrétaire général du Hezbollah Sayed Hassan Nasrallah.  
 
Ce dossier a été ouvert par la cour militaire libanaise dirigée par Maher Safieddine. Dans ce dossier, on indique que le nom de la compagnie d'Ahmad Bannour  a assuré une couverture pour la résidence d'un mois de la Tunisienne Jamal Farah Zaaroura, son époux tunisien Mohammad Majid al Massi et l'Egyptien Mojahed Abdel Mooti Younes avant de venir à Beyrouth pour détecter et recueillir des informations et contacter les autres membres du groupe d'espionnage exécutif Kamal Hussein Awad et le Palestinien Fathi Ali Loubani.
 
Les propos contradictoires de la Tunisienne Jamal Zaaroura sur la carrière qu'elle exerce en France ont aidé la commission d'enquête libanaise à dévoiler la véritable action de ladite compagnie au Liban.
 
Ces derniers temps, Ahmad Bannour tente d'anticiper toute éventuelle accusation sur son implication dans l'assassinat de Mahmoud Mabhouh en s'adressant à lui-même des lettres de menaces fictives sous le nom d'organisations  palestiniennes et libanaises, qui menacent de le liquider , et ce, afin de faire pression sur les services français et israéliens pour assurer sa protection, vu qu'il est désormais mis à nu pour son implication dans plusieurs crimes du Mossad!



Source: le quoditien tunisien "Dounia al Watan"  

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Lundi 12 Avril 2010


Commentaires

1.Posté par AS le 12/04/2010 16:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le mossad controle la dcri

2.Posté par AS le 12/04/2010 16:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la societe qui effectue les travaux d'amenagement et des travaux d'assainissement sur le trajet qu'a empreinte la voiture de Harriri, est uen societe egalement francaise et tenu par des franco-libano-maghrebins.... la bombe etait placee dans un egout et a explose au passge du convoi... cela veut dire que la dgse savait exactement.... et que la dst y a place ses harkis...

3.Posté par damien le 12/04/2010 18:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ben si les services secrets francais s'avisent à s'allier avec le mossad (ce qui est très probables depui la venue de srko), il risque d'y avoir de lourdes conséquences et les services francais risquent d'être pris pour cible du fait de leur alliance avec le mossad.

4.Posté par rachi le 12/04/2010 19:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est qui cet Ahmed Bannour ?



5.Posté par rachi le 12/04/2010 20:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la réponse à ma question est ci-dessous



6.Posté par waddle le 13/04/2010 09:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ca fait très longtemps qu'ils sont en lien avec le Mossad ces baltringues.
Wake up !

7.Posté par AS le 13/04/2010 11:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pour info, Sarkozy a toujours ete membre du likud dans les annees 1980... et l'affaire clearstream ou la liquidation de Lagardere pere et Hariri est lie a la mise en place du nain de jardin par les israeliens des states, et de londres

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires