Politique Nationale/Internationale

Les sermons de la prière du vendredi de Téhéran



irib
Vendredi 20 Octobre 2006



« Les exactions d’Israël, avec la bénédiction américano-britannique, sur le fond du laxisme d’un certain nombre des pays arabo-musulmans, ont fait des Palestiniens, le peuple le plus opprimé du siècle passé. », a affirmé le prédicateur de la prière du vendredi de Téhéran, Ali Akbar Hachemi Rafsandjani. Au terme de la marche de la Journée mondiale de Qods, il a évoqué lors des sermons de la prière du vendredi de Téhéran le soutien sans faille des Etats-Unis aux exactions du régime sioniste contre le peuple palestinien. « Washington a jusqu’à présent apposé son veto aux trente résolutions anti-israéliennes. Sur le même registre, la moitié des veto des résolutions du Conseil de sécurité viennent de la part des Etats-Unis, dont la plupart concerne les Palestiniens. », a souligné le prédicateur des sermons de la prière du vendredi. « Indifférent, le régime sioniste, a-t-il ajouté, défie l’Onu et la teneur des résolutions dont le rapatriement de cinq millions de réfugiés palestiniens. » « La mise en place du régime sioniste visait à de multiples objectifs de l’arrogance mondiale dont diviser les pays de la région, l’embraser, vendre des armes pour canaliser les pétrodollars vers les pays occidentaux, entraver le progrès de la région. », a réitéré Hachemi Rafsandjani, qui a ensuite évoqué la coopération de l’Iran avec l’Agence internationale de l’énergie atomique. « Il n’est mentionné, même dans les rapports les plus défavorables, aucune preuve sur une dérive du programme nucléaire iranien à vocation pacifique. », a-t-il rappelé. « Que l’arrogance mondiale sache que toute démarche anti-iranienne sera à son détriment et de toute la région, et que la RII ne renoncera jamais de son droit de bénéficier de l’énergie fissile à des fins civiles. », a ajouté le prédicateur de la prière du vendredi de Téhéran.

Le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, qui avait aussi participé aux manifestations de la Journée mondiale de Qods, a pris la parole avant les sermons de la prière du vendredi de Téhéran. « Les idéaux et les valeurs de la Résistance palestiniennes se résument ni à la Palestine ni aux musulmans, c’est une cause de toute l’Humanité. », a déclaré le président Ahmadinejad.

« Les efforts, a-t-il précisé, visant à stabiliser le régime factice d’Israël ont totalement échoué en raison de l’éveil des nations. » « C’est à l’ombre de menace militaire et de la légende de son invulnérabilité que le régime sioniste a survécu, ce qui s’est effondré grâce aux jeunes palestiniens et au Hezbollah libanais. », a souligné le président iranien, « Pour régler l’affaire palestinienne, il fallait permettre au peuple palestinien dont les musulmans, chrétiens et juifs de décider de leur sort. », a-t-il ajouté.

« Si le massacre de six millions de juifs est juste, 52 millions d’autres personnes ont perdu la vie au cours de la Seconde Guerre mondiale. Pourquoi on ne les plaint pas ; si le massacre des juifs a eu lieu, c’était en Europe, quelle est donc la faute du peuple palestinien ; si l’Holocauste est juste, pourquoi on ne permet pas aux équipes indépendantes de l’étudier et d’y mener des recherches ; pourquoi les réfractaires de l’Holocauste sont menacés et jetés en prison, pourquoi les Etats-Unis font de chantage sous prétexte de l’Holocauste. », s’est interrogé le président Ahmadinejad.

Le président iranien a qualifié de tout à fait transparentes les activités nucléaires iraniennes. « La nation iranienne souhaite la paix, mais elle ne cédera pas d’un iota et ne se pliera jamais devant la répression. », a martelé le président Ahmadinejad.


Vendredi 20 Octobre 2006

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires