ALTER INFO

Les réserves de pétrole russes suffisent pour plus de 100 ans


Dans la même rubrique:
< >


La Pravda
Dimanche 2 Décembre 2007

Les réserves de pétrole russes suffisent pour plus de 100 ans


La Pravda, le 29 novembre 2007


​​​​Le pétrole est l'un des principaux symboles de l'ère industrielle, et peut-être du 20ème siècle entier. L’or noir a acquis encore plus d'importance dans la société postindustrielle. Les gens du monde entier alimentent toujours leur voiture avec du pétrole et brûlent du mazout pour produire de la chaleur et de l'électricité. Pendant ce temps, la hausse continue de la consommation de pétrole fait que les spécialistes analysent les réserves restantes de la planète.


​​​​En 2003 l'Agence Internationale de l'Énergie (AIE) établissait un rapport indiquant que la production pétrolière devrait baisser en 2030 dans le monde entier pour sauver les pays de la région du Golfe Persique. Selon des estimations d'experts, le pic de l'exploitation pétrolière mondiale sera atteint en 2010. Une recherche menée en 2004 par British Petroleum montrait que les réserves pétrolières du Canada, du Viêt-nam, de Grande-Bretagne, de Norvège et des États-Unis seront épuisées en quelques années seulement. Les chercheurs disent que la Russie et le Kazakhstan épuiseront leurs réserves pétrolières, respectivement dans dix et 25 ans. Environ 95 pour cent des réserves pétrolières mondiales seraient épuisées au cours des prochains 56 ans, et les cinq autres pour cent s’épuiseront en 88 ans.


​​​​Ces prévisions pessimistes ne peuvent que susciter de vives préoccupations dans le monde, en prenant en considération le fait que l'industrie pétrolière et gazière de Russie sont les deux principales composantes de l'économie nationale.


​​​​Une incursion plus profonde dans le problème des réserves pétrolières montre qu'il n'y a pas de raisons de paniquer. Les régions de Russie de l’Oural et de la Volga, les régions autonomes de Khanty-Mansi et Yamalo-Nenetskiy-Nenetsk, les régions de Samara, Orenbourg et Perm, ainsi que les républiques du Tatarstan et du Bachkortostan, resteront les principale source de pétrole de Russie pendant de nombreuses années à venir.


​​​​La région de Khanty-Mansi a joué le rôle le plus important dans l’industrie d’exploitation pétrolières de Russie depuis 1974. En 1980, cette région fournissait une production de plus de 300 millions de tonnes de pétrole par an. Dans les années 90, quand l'économie russe s'est effondrée, l'extraction pétrolière a chuté à 165 millions de tonnes par an. De nos jours, la région extrait 276 millions de tonnes de pétrole.


​​​​De nos jours, cette région joue un rôle clef dans l’exploitation pétrolière de la Fédération de Russie, elle fournit jusqu'à 57 pour cent de la totalité de la production du pays. Environ 440 gisements pétroliers ont été découverts dans la région, la moitié d'entre eux ont été mis en service. Aucune des autres régions d’exploitation pétrolière du pays ne peut être comparée en ce moment à la région de Khanty-Mansi. Sa production pétrolière totale atteint environ 20 milliards de tonnes. Actuellement, la quantité de pétrole extrait dans cette région représente près de cinq pour cent des réserves mondiales de pétrole.


​​​​Les experts disent qu'il sera possible d'extraire du pétrole dans la région de Khanty-Mansi jusqu’à la fin du 21ème siècle. La production de pétrole est censée augmenter jusqu’à 308 millions de tonnes en 2009.


​​​​Pour résumer, l'analyse des principaux gisements pétroliers de Russie montre que celle-ci ne souffrira pas de pénurie de pétrole dans le proche avenir.



Traduit en anglais du russe par Dmitry Sudakov

Original : http://english.pravda.ru/russia/economics/29-11-2007/101950-russian_oil-0
Traduit au mieux par Pétrus Lombard pour Alter Info




Dimanche 2 Décembre 2007


Commentaires

1.Posté par Ferlinpimpim le 02/12/2007 22:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cet article démontre une chose évidente.

Dans un proche avenir, la Russie sera le seul pays à consistance stratégique, indépendant du flux pétrolier mondial.

Le seul pays stratégiquement puissant à pouvoir mener une guerre sans dépendre d'un approvisionnement aléatoire...

Ca fait pas peur ça?...


2.Posté par la souris de la nuit le 03/12/2007 01:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui mais la russe n'est pas et n'a jamais ete un Etat imperialiste.

3.Posté par Ferlinpimpim le 03/12/2007 06:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A part en Hongrie, en Tchecoslovaquie et en Afghanistan pour les plus importantes interventions. Sinon, en gros, tu as raison, Souris...


ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires