MONDE

Les premières doses de vaccin de la grippe H1N1 sont arrivées


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 30 Novembre 2016 - 11:41 La guerre à la vérité de l'Ouest



Mardi 6 Octobre 2009

Les premières doses de vaccin de la grippe H1N1 sont arrivées
(CNN) – La campagne nationale pour inoculer des dizaines de millions d'Américains contre la grippe H1N1 a commencé Lundi, avec pour premiers sujets les membres du personnel soignant en Indiana et au Tennessee, ont déclaré les services d'hygiène fédéraux.  
 
 « Je pense que le monde observe l'histoire se dévoiler, » a déclaré le Docteur Judy Monroe, Commissaire à la santé pour  l'Etat de l’Indiana, aux journalistes à l'Hôpital Wishard à Indianapolis.  
 
 Plus tôt Lundi, l'hôpital a reçu un colis de 52 boîtes -- chacune contenant 100 pulvérisateurs pré remplis.
 
  « Les 5.200 premières doses qui sont arrivées au Comté de Marion représente vraiment juste la partie émergée de l'iceberg, » a dit Monroe.  
 
 La Directrice à la Santé, Virginia Caine a déclaré que le colis sera réparti entre les hôpitaux du comté.  
 
 La même scène se déroule au Centre Médical pour Enfants LeBonheur à Memphis, Tennessee, où trois enfants sont morts du H1N1.  
 
 Jennilyn Utkov, une porte-parole pour LeBonheur, a indiqué que l'hôpital a reçu environ 100 doses. A midi, l'approvisionnement avait déjà été épuisé.  
 
 Les vaccins convoyés aux deux emplacements et à quelques autres destinations à travers la nation sont les premiers des quelques 195 millions de doses que le gouvernement des États-Unis a achetées auprès de cinq fabricants de vaccins, a déclaré aux journalistes le Docteur Jay Butler du CDC sur l'événement d'Indianapolis. Ce nombre inclut les vaccins sous forme de spray et d’injection.
 
 Butler, qui dirige le groupe de travail au sein de l’agence pour la vaccination contre le H1N1 en 2009, a promis qu'il y en aura assez pour tous ceux qui  le veulent.  
 
 Butler a déclaré que les fabricants de vaccins fourniront 10 million à 20 millions de doses par semaine sur les 2 prochains mois.  
 
 « Est-ce assez rapide ? » a-t.il demandé. « Non, mais on fait ce qu’on peut. »  
 
 Monroe a annoncé qu'un approvisionnement suffisant du vaccin sous forme injectable sera disponible avant mi-Octobre.
 
 La semaine dernière, la CDC a indiqué qu'ils avaient reçu des rapports sur le décès de 60 enfants liés à la grippe H1N1 depuis Avril ; 11 de ces décès ont été rapportés sur la seule semaine dernière.  
 
 Du 30 Août jusqu'au 26 Septembre, l'agence a relevé 16.174 hospitalisations dans tout le pays et 1.379 décès liées à l'infection par le virus de grippe. Les 27 Etats qui ont rapportés une activité répandue de grippe sont l'Alabama, l'Alaska, l'Arizona, l'Arkansas, la Californie, le Colorado, le Delaware, la Floride, la Géorgie, l'Illinois, l'Indiana, le Kansas, le Kentucky, la Louisiane, le Maryland, le Minnesota, le Mississippi, le Nouveau Mexique, la Caroline du Nord, l'Ohio, l'Oklahoma, la Pennsylvanie, le Texas, le Tennessee, la Virginie, Washington et le Wyoming.  
 
 Jusqu'ici, quasiment tous les virus identifiés sont de type H1N1, a indiqué l'agence dans un communiqué sur son site Web.  
 
 « Ces virus restent similaires au virus choisi pour le vaccin H1N1 de 2009 » et demeurent vulnérables aux médicaments antiviraux « à quelques rares exceptions près, » ont-ils ajouté.  
 
 Ceux qui ont le plus gros risque d’être sérieusement malades -- les femmes enceintes, les enfants, les jeunes adultes et les gens ayant des maladies chroniques pulmonaires, les malades du coeur ou les diabétiques -- devraient être parmi les premiers à être vaccinés contre le virus de la grippe H1N1, ont déclaré les agents de la Santé.
 
 Selon un sondage de CNN/Opinion Corp. de fin Août, deux-tiers des Américains ont déclaré qu'ils prévoient d'être vaccinés contre la grippe H1N1.  
 
 Les membres du personnel soignant peuvent ne pas être nécessairement les premiers à l’être. Dans le passé, selon le CDC, environ 40% des membres du personnel soignant ont opté pour la vaccination contre la grippe.  
 
 Les agents de la Santé ont également recommandé aux personnes de réduire leurs possibilités d’être malade en se lavant les mains fréquemment, en éternuant dans un mouchoir ou dans leur manche plutôt que dans leur main, et de rester à la maison en cas de maladie.  
 
 Plus de 340.000 cas de H1N1 ont été confirmés en laboratoire et plus de 4.100 décès ont été rapportés à l'Organisation Mondiale de la Santé.  
 
 Beaucoup de pays -- y compris les Etats-Unis -- ont cessé de compter les cas, en particulier des formes les plus douces, laissant entendre que le vrai nombre est beaucoup élevé.

Traduction Alter Info
 
 http://edition.cnn.com/2009/HEALTH/10/05/h1n1.vaccine.campaign/index.html



Mardi 6 Octobre 2009


Commentaires

1.Posté par NAULLAY le 06/10/2009 18:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'opération 'Flu-Tox' pour empoisonner les populations, voire pour leur injecter à leur insu des puces de marquage RFID a commencé sans encombre aux USA.
Et pourtant, les chiffres sont dérisoires : pourquoi vacciner quand la létalité est si faible ?
"Du 30 Août jusqu'au 26 Septembre, l'agence a relevé 16.174 hospitalisations dans tout le pays et 1.379 décès liées à l'infection par le virus de grippe." aux USA, et dans le monde entier, avec 6.5 milliards de personnes : "340.000 cas de H1N1 ont été confirmés en laboratoire et plus de 4.100 décès ont été rapportés à l'Organisation Mondiale de la Santé". Autrement dit, c'est dérisoire, quand on sait que en France seule, la grippe saisonnière tue 2000 personnes chaque hiver.
La grippe A-H1N1 a été fabriquée pour qu'on vaccine la population. Et cette vaccination sert des objectifs occultes.

2.Posté par Sylv@ymivision le 06/10/2009 20:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'opération 'Flu-Tox' ?

As tu des adresse je n'en ai pas trouvé sur cette appellation SVP NAULLAY ?

3.Posté par cielétoilé le 07/10/2009 08:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Flu tox , cela fait penser à fly tox . Quelle ironie ! Nous considèreraient-ils comme des mouches ? Même si cela n'était pas le cas , comme tout devient très confus dans notre pire des mondes , ils savent bien que les américains sont affaiblis par l'obésité qui touche un sur trois ! C'est de l'assassinat que de leur faire respirer des virus vivants et personne ne réagit , ni même dans les médias ? Que se passe-t'il dans notre monde , est-ce qu'il n'y a plus personne qui a une once de moralité et d'altruisme , ne serait-ce que pour poser les questions à la TV ?

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires