Politique Nationale/Internationale

Les politiques américaines visant à semer la discorde au Liban



Malgré l'échec humiliant du régime sioniste et de ses protecteurs, face à la résistance du peuple libanais, les complots contre le Liban vont bon train. Le sous-Secrétaire d'Etat américain pour le Proche Orient et l'Afrique du nord, David Welsh, a déclaré que le gouvernement de Beyrouth devait désarmer le Hezbollah et que les Etats-Unis étaient prêts à collaborer avec le gouvernement libanais, dans cette affaire.


IRIB
Jeudi 17 Août 2006

Les politiques américaines visant à semer la discorde au Liban

Parallèlement, David Welsh a prétendu qu'aucun autre pays que les Etats-Unis ne pouvait défendre les intérêts du Liban. Welsh a présenté les Etats-Unis comme l'ami du Liban, alors qu'ils ont fourni toutes les aides possibles et imaginables au régime sioniste, dans sa vaste offensive contre le Liban et le massacre des Libanais. N'oublions pas, en effet, que les destructions et les crimes, perpétrés, par le régime de Tel-Aviv ont pu avoir lieu, grâce aux aides militaires des Etats-Unis à Israël. De même, c'est grâce aux interventions américaines, en faveur du régime d'Israël, que le Conseil de sécurité n'a pas pu adopter une résolution équilibrée et juste, et qu'il a adopté, enfin, la résolution 1.701, qui laisse grandes ouvertes les voies aux futurs complots américains et israéliens. Certes, les autorités américaines ne se contentent pas de poursuivre des politiques visant à semer la discorde au Liban. Elles veulent, aussi, contrôler les activités onusiennes, pour l'application de la résolution 1.701, et poursuivre, ainsi, leurs démarches hostiles contre le peuple libanais. L'Ambassadeur américain, auprès de l'ONU, John Bolton, a déclaré que Washington enverra l'un de ses experts militaires, pour aider à la gestion des forces onusiennes. En vérité, Washington cherche à instrumentaliser les forces onusiennes, pour poursuivre ses objectifs, au Liban. La résistance islamique et l'unité des différentes couches du peuple libanais sont les deux principaux facteurs de la puissance du Liban qui ont engendré la victoire face au régime sioniste et aux Etats-Unis. Le régime sioniste et ses protecteurs, qui n'ont pas réussi à préparer le terrain au désarmement de la résistance islamique, tentent, cette fois, d'arriver à leurs fins, par les voies diplomatiques. Dans une telle conjoncture, le peuple et le gouvernement libanais doivent rester vigilants, face aux complots américano-israéliens, afin de les neutraliser, définitivement.


Jeudi 17 Août 2006


Commentaires

1.Posté par Barbenoire le 19/08/2006 12:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Lorsque les USA prétendent être les seuls à pouvoir défendre les intérets du Liban, c'est en effet l'hôpital qui se fout de la charité. Le seul moyen d'aider le Liban serait d'obliger Israël à payer tout ce qu'il à détruitau Liban le mos dernier

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires