Conflits et guerres actuelles

Les origines de la crise du golfe Persique


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 15:38 OBAMA VEUT À TOUT PRIX LA GUERRE


Le monde de l’Islam vit l’un des événements les plus importants de son Histoire. Sous la couverture médiatique et politique américaine, les Sionistes ont commencé, peu à peu, à détruire la mosquée d’Al-Aqsa. Parallèlement, un certain nombre d’autorités arabes et leurs médias, en oubliant leur responsabilité historique, se sont alignés sur les scénarios israélo-américains, pour semer la discorde et la méfiance, parmi les pays islamiques.


Mardi 13 Février 2007

C'est ainsi que le haut responsable de l’Organisation de la sécurité nationale koweïtienne, Cheikh Ahmad-al-Fahad-al-Sabah, a accueilli, favorablement, lors de son discours, diffusé, par la chaîne Al-Arabiya, la présence militaire américaine, dans le golfe Persique. Il est même allé jusqu'à qualifier cette présence de stratégique et de positive. Sans prendre en considération les objectifs et les impacts de cette présence provocatrice et colonialiste des Etats-Unis, il a considéré les différends religieux entre Chiites et Sunnites, comme une grande menace pour la région. Il a considéré, implicitement, l’Iran, comme étant à l’origine des différends précités, différends, qu’il a essayé d’agrandir et de transformer en rivalités idélogiques, pour, ainsi, aplanir le terrain à la réalisation des objectifs israélo-américains. En effet, certaines chaînes d’informations arabes, telles qu’Al-Jazira et Al-Arabiya, qui répercutent les fausses allégations d’un certain nombre de responsables arabes, s'alignent sur les intérêts américains et sionistes. Mais elles devraient savoir que de telles positions ne peuvent porter atteinte qu’aux intérêts des Musulmans eux-mêmes.

Les ennemis de l’Islam, malgré leurs divergences de vue et diverses positions, ont opté pour une approche unique envers le monde de l’Islam, alors que les pays islamiques ont oublié leurs intérêts communs et stratégiques et sont tombés dans le piège des Sionistes. L'idée de créer des différends inter-confessionnels et inter-ethniques a germé dans le cerveau des Sionistes et des Colonialistes, complot, qui n'est en faveur des intérêts d’aucun pays islamique. Même si les différends confessionnels existent, il est important de ne pas les exploiter, pour nourrir les hostilités et les présenter comme des menaces. La véritable menace contre le monde de l’Islam est celle du maximalisme du régime sioniste et de l’Arrogance américaine. Jusqu’à présent, la vigilance des Chefs religieux du monde de l’Islam a déjoué les complots des ennemis, mais la moindre négligence envers ces complots pourrait avoir des impacts des plus négatifs. C'est ainsi que les médias et les responsables des pays arabes qui emboîtent le pas aux ennemis de l’Islam ont une grande responsabilité, dans les crises, l’insécurité et les problèmes du monde de l’Islam, à l’origine desquels, on trouve, toujours, les plans colonialistes des Sionistes.

IRIB


Mardi 13 Février 2007

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires