PRESSE ET MEDIAS

Les musulmans ne détestent pas la liberté : ils détestent l'oppression

Médias et Islam


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 29 Novembre 2016 - 08:00 LIVRE: Le Manifeste de la Raison Objective


George W. Bush, incontestablement le Président le plus ignorant et le plus menteur de l'histoire usaméricaine, a prétendu cette semaine que les Usméricains étaient confrontés aux " fascistes islamiques " qui, dit-il, haïssent la liberté américaine.
C'est fondamentalement le même non-sens qu'il a débité à la suite des attaques terroristes du 9/11, ignorant les décennies d'implication US dans la promotion, la mise en oeuvre et le soutien à l'oppression des Musulmans au Moyen-Orient et dans le maintien des régimes tyranniques qui oppriment et humilient les masses arabes de Casablanca à Bahreïn.


Alter Info
Vendredi 25 Août 2006

http://www.globalecho.org/view_article.php?aid=7073
http://www.globalecho.org/view_article.php?aid=7073

Khalid Amayreh

Traduit par Pétrus Lombard et révisé par Fausto Giudice



Il est toujours très difficile, naturellement, de raisonner avec un ignare, surtout s'il est menteur et fanatique, encore moins s'il se trouve être le Président des USA.
Cependant, la vérité doit être proclamée haut et fort, pas tellement pour changer la mentalité du führer sadique de la Maison Blanche, qui est apparemment peu réceptif au bon sens, et préfère répéter comme un perroquet de grossiers mensonges au sujet d'exactement tout, de la réduction de la couche d'ozone à la dernière agression israélienne contre le Liban.


Le " fascisme Islamique "

Le " fascisme Islamique "

L'utilisation par Bush de l'expression " fascistes islamiques " est une calomnie très grave qui peut être comparée au dénigrement délibéré des juifs par Adolf Hitler avant la Deuxième Guerre Mondiale. Elle est conçue pour inciter les gens à détester et à assassiner des Musulmans. Et comme chacun le sait, la haine collective envers une communauté ethnique ou religieuse spécifique est seulement l'avant-dernière étape avant la persécution systématique et éventuellement l'extermination de cette communauté.

Oui, il y a des extrémistes et des terroristes musulmans qui doivent être condamnés dans les termes les plus forts. Il y a également des terroristes chrétiens, juifs et autres, qui commettent des actes de terreur et de criminalité bien pires. Les terroristes sont des terroristes parce que la terreur n'a aucune religion ou identité ethnique ou culturelle particulière. À dire vrai, George Bush lui-même, est probablement le plus grand terroriste de notre temps.

Toutefois, attribuer le terrorisme à une religion particulière, et appeler terroristes et fascistes les Musulmans, est une déclaration grave et un travestissement calomnieux de la réalité.

Rien ne peut être plus loin de la vérité. Demander à n'importe quel universitaire respectable, et lui ou elle vous dira que " fascisme islamique " est un oxymoron (formulation cotradictoire, NDT), parce que Islam et fascisme sont des termes contradictoires.

Le fascisme est caractérisé par son emphase sur le racisme, son idolâtrie du principe du chef, son intolérance, sa pensée unique, la violence et le despotisme, tandis que l'Islam est une religion dont le nom est dérivé du mot paix et dont les idéaux sont fondamentalement semblables à ceux du vrai christianisme et du vrai judaïsme.

Dans l'Islam, le critère final pour le salut et le succès en ce bas monde et dans l'au-delà est la droiture, pas la race ou quelque chose de ce genre.

Dieu déclare dans le Coran : " Oh humanité, Nous vous avons créé d'un seul couple mâle et femelle, et établis en nations et tribus de sorte que vous puissiez vous connaître les uns les autres, le meilleur d'entre vous aux yeux de Dieu, est le plus pieux. Dieu en vérité est bien conscient de tout ce que vous faites. "

Dans la Sourate Al Asr (le Temps), le Coran dit que « " Par le passage du temps, l'homme est à vrai dire en état de perdition, sauf ceux qui ont la foi, font de bonnes actions, et s’enjoignent mutuellement la vérité et l’enudrance. "
Est-ce un discours fasciste, M. Bush ?

Je ne suis pas théologien, mais en tant que Musulman ordinaire, je peux témoigner que mes parents m'ont enseigné (ce que j'ai plus tard appris à l'école) " qu'il n'y a aucune supériorité d’unArabe sur un non-Arabe sauf par la piété, la bonne volonté et les bonnes actions. "

On nous a enseigné à respecter et à vénérer tous les prophètes de Dieu, y compris Adam, Noé, Idriss, Loth, Abraham, Isaac, Ismaël, Jacob, Moïse, Jésus et Mohamed et d'autres, et à ne pas préférer l'un à l'autre.

Oui, il nous est ordonné de résister à l'oppression, on nous exhorte à le faire de manière proportionnée.

" Et, si vous punissez les agresseurs, faites le proportionnellement à l'agression originelle, mais si vous pardonnez, ce sera mieux pour les miséricordieux. "
Oui, je réalise très bien qu'il y a beaucoup de Musulmans qui font des choses fortement incompatibles avec les sublimes enseignements de leur religion. Je les condamne sans aucune hésitation. Mais on peut en dire de même des partisans d'autres religions, qui devraient être également condamnés.

Les premiers colons usaméricains exterminèrent par millions au nom de leur « destinée manifeste. » Durant le seul siècle passé, environ cent millions de gens furent tués dans les guerres faites et soutenues par des « Chrétiens. » Et, aujourd'hui, au nom de l'accomplissement du nationalisme juif, Israël, grâce au support et à l'appui actif américain, commet un génocide rampant contre le peuple palestinien, pour nulle autre raison que les victimes ne sont pas membres du " Peuple élu. "

A vrai dire, le soi-disant Occident chrétien a prédominé, non pas en raison de l'excellence de ses idées, idéaux ou même religions, mais plutôt parce qu'il a excellé dans la mise en appliquant de la violence organisée contre des nations militairement faibles et peu développées.

Nous les peuples du Tiers Monde n'oublions pas ce fait et nous ne nous permettrons jamais d'être dupés et abusés par le mensonge occidental au sujet de la démocratie.

Le rejet de la victoire de l'élection du Hamas par l'Occident a été un témoignage claironnant du caractère mensonger et de l'hypocrisie occidentale au sujet de la démocratie.

L'Occident, particulièrement les USA et le Royaume-Uni, utilisent la question de la démocratie et des droits de l'homme comme un outil prêt à l'emploi au service de ses obkectifs stratégiques pervers.

Quoi qu'il en soit, quand la démocratie et les droits de l'homme ne s'accordent pas avec ces buts, l'Occident encourage et soutient le despotisme, la tyrannie et la répression par l'État policier. Voyez seulement comme l'Occident est à son aise avec les régimes des États policiers du Moyen-Orient.

Pourquoi nous haïssons l'Amérique

Dans un article intitulé " Pourquoi je hais l'Amérique " que j'ai écrit quelques semaines après le 11 septembre, j'ai précisé qu'il y avait trois raisons principales à la haine musulmane envers le gouvernement US.

Celles-ci incluent le ralliement de l'Amérique au Sio-Nazisme (Israël est un Ètat nazi parce que quand les juifs se comportent en nazis, ils deviennent des nazis), le ralliement et le soutien de l'Amérique aux tyrannies arabes et musulmanes du Maroc au Pakistan, et cette hostilité évangélique pareille à celle des nazis envers l'Islam et son milliard et demi estimé de fidèles qui pousse le cynsime jusqu’à prétendre que les Musulmans n'adorent pas le vrai Créateur.

En tant que Palestinien, qui a d'ailleurs reçu son éducation universitaire aux Etats-Unis (j'ai reçu ma licence en journalisme à l'Université de l'Oklahoma et ma maîtrise] dans le même domaine à l'Université de l'Illinois du Sud à Carbondale), je ne peux pas probablement aimer un gouvernement qui a massacré un million d'enfants iraquiens afin de punir un homme, Saddam Hussein. Je ne peux non plus voir avec indifférence les politiques et les pratiques ressemblant à celles de la Gestapo de l’Usamérique envers mon peuple.

Le peuple n'aime pas ses bourreaux, et l'Usaméricain est le bourreau par excellence du peuple palestinien. L'Usamérique est l'auteur de 39 ans de mort, de deuil, de sauvagerie, de démolitions de maisons, de barrages routiers, de persécution et de répression de mon peuple. L'Usmérique est pour nous ce que fut le Troisième Reich pour les juifs. L'Usamérique et Israël sont les nazis de notre temps.

Pendant les fameuses années d'Oslo, l'Usamérique nous a donné un État policier sans État, et quand des élections ont finalement été tenues en Cisjordanie et dans le Bande de Gaza en janvier 2006 et que le Hamas a gagné les élections, l'Usamérique nous a soudain tourné le dos, en connivence avec les criminels de guerre israéliens pour imposer un siège hermétique à trois million et demi de personnes.

Aujourd'hui, Israël, avec l'enthousiaste appui usaméricain, refuse à trois million et demi de Palestiniens l'accès à la nourriture, à l'eau et au travail. Et qui plus est, la Wehrmacht israélienne a détruit, presque entièrement, l'infrastructure de Gaza et du Liban, y compris les ponts, les écoles, les universités, les centrales électriques, les rues et les immeubles, tout cela au nom du nationalisme juif. Si ce n'est pas du nazisme, alors qu'est-ce que le nazisme ?

L'Usamérique, où l’on enseigne aux enfants à « me donner la liberté ou à me donner la mort », a constamment fait obstacle à la justice pour mon peuple depuis presque soixante ans et activement soutenu des politiques et des pratiques qui vont à l'encontre des idéaux usaméricains les plus élémentaires de liberté et de fair-play
L'Amérique a soutenu et continue à soutenir le nettoyage ethnique, l'apartheid, et les plus grossières violations de nos droits de l'homme pour la raison que les victimes sont des enfants d’un Dieu inférieur et que les oppresseurs sont " « le peuple de l'ethnie de Dieu qui ne peut pas se tromper »

George Bush et ses cohortes peuvent prétendre être des disciples de Jésus-Christ. Cependant, un coup d'œil rapide sur l'homme, sa mentalité et son comportements, indique qu'il est éloigné de plusieurs années-lumière des sublimes enseignements de Jésus, que la paix soit sur lui.

En effet, un vrai disciple de Jésus n'adopterait pas ce discours criminel et meurtrier envers les peuples de Palestine et du Liban et d'autres musulmans.
Je suis sûr que le jour du Jugement Dernier, Jésus détournera la tête des meurtriers, des hypocrites et des menteurs comme Bush, qui au nom de Jésus commettent tous les crimes et les abominations concevables.

Original : http://umkahlil.blogspot.com/

Traduit de l’anglais par Pétrus Lombard et révisé par Fausto Giudice, membre de Tlaxcala, le réseau de traducteurs pour la diversité linguistique (www.tlaxcala.es). Cette traduction est en Copyleft : elle est libre de reproductions, à condition d ‘en respecter l’intégrité et de mentionner ses sources et auteurs.


Vendredi 25 Août 2006



Commentaires

1.Posté par Steve le 26/08/2006 07:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo!Il as résumé a lui tout seul ce que mes amis Arabes ressentent depuis une décénie!Et je suis de tout coeur avec eux.Donc courage et Resistance sont vos deux seul maitre mots!

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires