Politique Nationale/Internationale

Les mensonges de Bush contre l’Iran



Lundi 7 Janvier 2008

Dans sa dernière édition, Washington Post a publié une analyse des politiques du Président américain dans la région rappelant que Bush poursuit ses mensonges, bien que le rapport des services de renseignements américains ait confirmé la nature civile du programme nucléaire de l'Iran. L'auteur de cet article, l'ancien sénateur, George McGovern a comparé les politiques et le bilan de l'ex-Président US, Richard Nixon à ceux du Président Bush et rappelé qu'après les élections présidentielles en 1972, il a accepté, lui aussi, les demandes pour le jugement de Nixon, car ce dernier était un mauvais Président, alors que Bush et son adjoint, Dick Cheny sont pire. McGovern a ajouté que Bush et Cheny doivent être comparu devant la justice, pour la violation des lois internationales et l'offensive contre l'Irak qui a coûté la vie à plus de 600. 000 Irakiens. La guerre contre l'Irak dont les frais quotidiens sont estimés, d'après Washington Post, à 250. 000. 000 dollars, constitue une seule partie des politiques de Bush qui coûtent cher à l'économie et la vie des Américains. Les politiques bellicistes de Bush pour la région qui s'axent sur les sujets tels que la lutte contre le terrorisme ou l'établissement de la démocratie, cherchent, en fait, un seul objectif qui est la mainmise des Etats-Unis sur le Moyen-Orient. La nébuleuse Al-Qaida est l'œuvre des politiques interventionnistes américaines en Irak et en Afghanistan tandis que la prétendue « Démocratie » américaine n'est qu'une promesse mensongère. Quant à l'affaire nucléaire qui s'est transformée en une autre prétexte pour que l'Amérique provoque des tensions dans la région, les mensonges de la Maison Blanche ont été, aujourd'hui, révélés à l'opinion publique mondiale à tel point que même les services de renseignements américains affirment que Bush a menti. C'est pourquoi, la Communauté mondiale demande le jugement de Bush et de toute administration américaine, pour leurs multiples crimes commis en Irak, en Afghanistan et dans les prisons de Guantanamo et d'Abou Ghraïb ainsi que pour leur soutien aux crimes du régime sioniste à l'encontre de la nation palestinienne. Et il arrive un jour où les locataires de la Maison Blanche doivent répondre de leurs actes et démarches. Les mensonges de Bush contre l'Iran IRIB- Dans sa dernière édition, Washington Post a publié une analyse des politiques du Président américain dans la région rappelant que Bush poursuit ses mensonges, bien que le rapport des services de renseignements américains ait confirmé la nature civile du programme nucléaire de l'Iran. L'auteur de cet article, l'ancien sénateur, George McGovern a comparé les politiques et le bilan de l'ex-Président US, Richard Nixon à ceux du Président Bush et rappelé qu'après les élections présidentielles en 1972, il a accepté, lui aussi, les demandes pour le jugement de Nixon, car ce dernier était un mauvais Président, alors que Bush et son adjoint, Dick Cheny sont pire. McGovern a ajouté que Bush et Cheny doivent être comparu devant la justice, pour la violation des lois internationales et l'offensive contre l'Irak qui a coûté la vie à plus de 600. 000 Irakiens. La guerre contre l'Irak dont les frais quotidiens sont estimés, d'après Washington Post, à 250. 000. 000 dollars, constitue une seule partie des politiques de Bush qui coûtent cher à l'économie et la vie des Américains. Les politiques bellicistes de Bush pour la région qui s'axent sur les sujets tels que la lutte contre le terrorisme ou l'établissement de la démocratie, cherchent, en fait, un seul objectif qui est la mainmise des Etats-Unis sur le Moyen-Orient. La nébuleuse Al-Qaida est l'œuvre des politiques interventionnistes américaines en Irak et en Afghanistan tandis que la prétendue « Démocratie » américaine n'est qu'une promesse mensongère. Quant à l'affaire nucléaire qui s'est transformée en une autre prétexte pour que l'Amérique provoque des tensions dans la région, les mensonges de la Maison Blanche ont été, aujourd'hui, révélés à l'opinion publique mondiale à tel point que même les services de renseignements américains affirment que Bush a menti. C'est pourquoi, la Communauté mondiale demande le jugement de Bush et de toute administration américaine, pour leurs multiples crimes commis en Irak, en Afghanistan et dans les prisons de Guantanamo et d'Abou Ghraïb ainsi que pour leur soutien aux crimes du régime sioniste à l'encontre de la nation palestinienne. Et il arrive un jour où les locataires de la Maison Blanche doivent répondre de leurs actes et démarches.

http://french.irib.ir http://french.irib.ir



Lundi 7 Janvier 2008

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires