Société

Les médicaments génériques, c’est de la merde. Preuve par le lévothyrox


Dans la même rubrique:
< >


do
Dimanche 8 Octobre 2017

Les médicaments génériques, c’est de la merde. Preuve par le lévothyrox
http://mai68.org/spip2/spip.php?article794



Bonjour à toutes et à tous,

On nous dit que le médicament générique, c’est la même chose que le médicament normal, mais moins cher. On nous dit que le principe actif, la molécule chimique qui va nous soigner reste la même, que seul change l’excipient, qui est une substance autre que le principe actif du médicament destinée seulement à lui fournir certaines caractéristiques précises (consistance, couleurs etc.).

On nous dit qu’en conséquence, on peut avoir autant confiance au générique qu’au vrai médicament. Mais c’est un mensonge. L’affaire du lévothyrox nous le prouve. En effet, la seule chose qui a été changée dans la nouvelle formule, c’est justement l’excipient. Pourtant, des dizaines de malades se sont plaint jusque devant les tribunaux d’effet secondaires insupportables qui n’existaient pas avec l’ancienne formule.

Dans la loi française, avant qu’un nouveau médicament soit autorisé à la vente en pharmacie, il doit subir un grand nombre de tests ; notamment, il doit être testé en double-aveugle. Mais, comme cette opération prend une dizaine d’années et coûte très cher, on nous a dit que ce n’était pas la peine de tester les médicaments génériques sous prétexte que la molécule active n’avait pas été changée. On s’est foutu de nous. L’affaire du lévothyrox prouve que quand on change la formule d’un médicament, même seulement son excipient, on a bel et bien affaire à un nouveau médicament qui doit être lui aussi testé, notamment en double-aveugle, avant d’être mis sur le marché.

Ceci aurait dû être évident. En effet, ce n’est pas parce qu’un excipient utilisé seul ou avec certaines molécules est inoffensif qu’il le sera encore s’il est utilisé en présence d’autres molécules. Mais, ceux qui nous dirigent ne veulent plus, désormais, "gaspiller" leur fric à soigner correctement leurs esclaves (nous).

Bien à vous,
do
7 octobre 2017
http://mai68.org/spip2



Autres arguments contre les génériques

Il y a d’autres raisons très importantes qui font que nous devons refuser d’être soignés au rabais avec des médicaments génériques. Médicaments génériques qui devraient plutôt porter le nom de faux-médicaments. Pour connaître ces autres raisons, cliquer sur le lien suivant :

http://mai68.org/spip/spip.php?article395


Dimanche 8 Octobre 2017


Commentaires

1.Posté par Algiers le 08/10/2017 10:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


La France est en train de se dévisser de partout.....A force de vouloir se la péter avec les labels, les normes, les Iso 9001 et compagnie et j'en passe....Elle même se met les bâtons dans les roues............alors les autres pays disent à la France ceci " va te faire f****** toi et tes normes..... les voyous ont pris le dessus et ils ont compris que trop de lois tue la loi...................

2.Posté par njama le 10/10/2017 11:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne suis pas sûr que ça fasse avancer le débat de dire que c'est de la merde ? mais bon ... c'est le coup de gueule on va dire ...

Les génériques sont censés être des copies autorisées de médicaments une fois que ceux-ci sont tombés dans le domaine public (après 10 ans je crois, mais à vérifier)

L’affaire du lévothyrox montre que ce n'est pas vrai, que le générique n'est pas copie conforme, - c'est ça le problème qui induit les intolérances et effets secondaires - ce qui peut laisser penser que beaucoup d'autres génériques ne seraient pas des copies conformes ...

L’affaire du lévothyrox va porter atteinte à l'ensemble des génériques car la réaction des patients sera de refuser les génériques et d'exiger des médecins des prescriptions de médicaments originaux. Le retour de manivelle sera le déficit de confiance sur les génériques (médecins et pharmaciens eux-mêmes doivent se poser des questions car ce ne sont pas eux qui les fabriquent)

En aparté, une autre bonne raison de refuser les génériques (sans lien avec le lévothyrox) :

Teva Pharmaceutical Industries (en France Teva Loboratoires) le plus important producteur de médicaments génériques, chiffre d'affaire 2015 26 milliards de dollars

Pourquoi boycotter les médicaments génériques TEVA ?
http://collectif69palestine.free.fr/spip.php?article842

Nouveau tract : « TEVA, j’en veux pas ! »
https://www.bdsfrance.org/tract-teva-jen-veux-pas-2/

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires