Palestine occupée

Les manoeuvres militaires sionistes, quels objectifs ?


Dans la même rubrique:
< >


Dimanche 6 Avril 2008

Les manoeuvres militaires sionistes, quels objectifs ?
À partir d'aujourd'hui 6 avril, le régime sioniste procède ‎à des manoeuvres militaires d'envergures. Ces exercices, ‎organisés au niveau interne, interviennent en prévision d'une ‎guerre éventuelle ou d'une catastrophe naturelle, pouvant ‎provoquer un grand nombre de morts et de blessés. Ces ‎exercices impliquent le gouvernement et tous les services de ‎sécurité et militaires sionistes. Selon les médias, les opérations ‎engloberont ainsi les ministères et les institutions publics ainsi ‎que divers organes de sécurité. Bien que l'armée sioniste ne ‎participe pas directement à cette manœuvre, mais elle entend ‎contrôler de loin la situation, ce qui renforce l'hypothèse d'une ‎nouvelle guerre d'Israël contre ses voisins. "Quoi que les ‎Sionistes aient annoncé que les dites manœuvres se dérouleront ‎au niveau intérieur, a fait ainsi savoir le Secrétaire général du ‎Hezbollah, Seyyed Hassan Nasrallah, tout porte à croire que Tel ‎‎-Aviv se prépare à lancer une nouvelle attaque dans la région". ‎ De son côté, le Secrétaire général du Front populaire pour la ‎Libération de la Palestine (FPLP), Ahmad Jebril, a déclaré que ‎les militaires sionistes s'apprêtaient à mener une vaste offensive ‎contre Gaza. Mais au-delà de tous ces spéculations, le régime ‎usurpateur sioniste semble surtout décidé à provoquer une ‎guerre des nerfs dans la région pour détourner l'opinion publique ‎de la crise dans laquelle il s'empêtre. Maintenant, les néo-‎conservateurs va-t-en-guerre passent leurs derniers jours à la ‎Maison Blanche, ce qui enlève aux Sionistes les chances de ‎réparer leur défaite, lors de la guerre de 33 jours. Dans une telle ‎conjoncture, les caciques de la Maison Blanche tentent ‎d'imposer une nouvelle guerre au peuple de la région, guerre qui ‎assurerait, espèrent-ils, leurs objectifs au Moyen-Orient. ‎Aujourd'hui, la bande de Gaza et le Liban se sont transformés ‎en foyers de résistance, résistance que les Etats-Unis et Israel ‎souhaitent ardemment briser. C'est pour cette même raison qu'au ‎seuil de la 60ème anniversaire de la fondation du régime sioniste, ‎les responsables de ce régime illégitime, s'appuyant sur les aides ‎politiques et militaires des Etats-Unis, font tout pour prendre ‎leur revanche. L'ex Premier ministre du régime sioniste en 1948, ‎David Ben Gourion avait déclaré que la défaite pour Israël était ‎synonyme de la mort et que le premier échec était une sorte de ‎prologue aux échecs suivants. Les observateurs politiques ‎qualifient de très dangereux cet excès de militarisme israélien ‎pour la région d'autant plus qu'ils n'écartent pas la probabilité ‎de l'utilisation par l'armée sioniste d'armes de destruction ‎massive et conventionnelles et ce, contre le peuple de la région, ‎notamment les Libanais et les Palestiniens. ‎

http://french.irib.ir http://french.irib.ir



Dimanche 6 Avril 2008

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires