MONDE

Les grandes Compagnies Pétrolières derrière l'arnaque sur le climat de Copenhague


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 30 Novembre 2016 - 11:41 La guerre à la vérité de l'Ouest



Mardi 8 Décembre 2009

Les grandes Compagnies Pétrolières derrière l'arnaque sur le climat de Copenhague
La grande hypocrisie des principaux globalistes arrivant à Copenhague dans leur luxurieux jets privés et leurs longues limousines n'est pas simplement le fait que leur propre comportement contredit complètement leurs hyperboles suffisantes concernant les émissions de CO2, mais aussi que leur propagande est énergiquement soutenue par les mêmes grandes compagnies pétrolières dont ils accusent les sceptiques du réchauffement climatique d’être à la solde.  
 
 Sans doute l’un des exemples les plus flagrants de copinage dans le milieu du climat ayant émergé du scandale du « Climategate » sont les emails dans lesquels les scientifiques du CRU - le corps qui fournit la plus grande partie des données de base concernant le réchauffement global pour l’IPCC de l'ONU
- discutent sur la manière dont ils ont mené des réunions avec Shell Oil afin de les lister en tant que « partenaire stratégique » en contrepartie de leur financement dans la recherche sur le réchauffement global induit par l’homme..  
 
 Les emails révèlent aussi que le CRU tentaient également d'obtenir de l'argent des géants pétroliers British Petroleum et Exxon-Mobil, alors appelé Esso.  
 
http://www.prisonplanet.com/climategate-cru-looks-to-%E2%80%9Cbig-oil%E2%80%9D-for-support.html

 « Alors maintenant c’est qui les compères des compagnies pétrolière ? » demande Anthony Watts. « La prochaine fois que quelqu'un évoque cet argument ridicule au sujet des sceptiques, montrez leur ceci. »  
 
http://www.prisonplanet.com/climategate-cru-looks-to-%E2%80%9Cbig-oil%E2%80%9D-for-support.html
 
 La semaine dernière, en avant du Sommet, un « Communiqué pour Copenhague » a été diffusé par les PDGs de plus de 500 sociétés globales pour appeler à des mesures draconiennes au nom des pays développés pour « dé-carboniser leurs économies » - un mouvement qui dévasterait complètement les niveaux de vie et mènerait à des niveaux gargantuesques du chômage.

http://www.copenhagencommunique.com/images/stories/final-copenhagen-communique-english.pdf

http://www.prisonplanet.com/obama-pushes-carbon-tax-proposal-that-would-inflict-new-great-depression.html

 Le communiqué exige également qu'un impôt global sur le Carbone soit mis en application par l'intermédiaire d'une Bourse du Carbone. Ayez bien à l’esprit que c’est exactement les mêmes personnes qui appellent à un tel système qui seront bénéficiaires de ces milliards, comme nous le verront plus tard.  
 
 Les déclarations appellent à, « des mesure pour fournir un marché global robuste pour les émissions de gaz à effet de serre afin d’atteindre les réductions d’émissions les plus effectives, les plus efficaces et les plus équitables. Elles seraient composées d'une série croissante de Bourses du Carbone nationales ou régionales, toutes interconnectées, dans lesquels les capitalisations sont traduites en conformité avec les objectifs qui ont été adoptés pour la réduction des émissions. »
 
 Le document déclare également que les émissions de CO2 devront subir une baisse drastique de 50 à 85% d'ici à 2050, un processus qui renverrait l'humanité à un niveau de développement proche de celui de l'âge de pierre.  
 
 Et qui sont les radicaux appelant à des mesures aussi sévères au nom du combat contre le « mauvais [mode de] vie » dégageant le gaz que les humains exhalent et que les plantes respirent? Greenpeace? Al Gore?
 
http://www.copenhagencommunique.com/images/stories/Current%20Copenhagen%20Signatories_Large_Companies.pdf

 Les voici– James Smith, Président du Britannique Shell Oil, Tony Hayward, Cadre supérieur chez British Petroleum, à leurs côtés des centaines d'autres géants des corporations globales, dont beaucoup sont directement liés aux compagnies pétrolières, et les banques centrales qui, loin de financer les sceptiques du changement climatique, sont directement investies dans l'escroquerie du réchauffement global induit par l’homme.
 
 L’accusation portée en commun contre les sceptiques du réchauffement global est qu'ils sont payés par les compagnies transnationales, quand en réalité c’est tout le contraire, les compagnies pétrolières sont parmi les plus grands instigateurs de la propagande du changement climatique, mis en avant récemment par l’appel d'Exxon Mobil pour un impôt global sur le Carbone.  
 
 Selon le cadre supérieur d'Exxon Mobil Rex Tillerson, le chapeau et le cauchemar du commerce s'amorçant pour le passage dans le sénat ne va pas assez loin - Tillerson veut un impôt sur des émissions d'anhydride carbonique, essentiellement un impôt sur respirer puisque nous tous exhalons ce gaz vivifiant.  
 According to Exxon Mobil chief executive Rex Tillerson, the cap and trade nightmare being primed for passage in the Senate doesn’t go far enough – Tillerson wants a direct tax on carbon dioxide emissions, essentially a tax on breathing since we all exhale this life-giving gas.
 
 Dans un discours prononcé plus tôt cette année, Tillerson a exigé, sans aucune pudeur, la mis en place d’une Bourse du Carbone, une façon masqué d’imposer une taxe sur le Carbone camouflé par une rhétorique trompeuse.

http://blogs.wsj.com/environmentalcapital/2009/10/02/exxons-tillerson-forget-cap-and-trade-carbon-tax-is-the-answer/
 
 « Il est plus facile et plus politiquement correcte de soutenir l’approche d’une Bourse du Carbone, car le public ne trouvera jamais comment cela va les affecter, » a indiqué Tillerson. « Ils sauront juste qu'ils auront mal quelque part au niveau de leur portefeuille, » a-t-il ajouté, précisant qu'il était en désaccord avec cette méthode compliquée d’introduire un impôt sur le carbone, arguant à la place qu'il serait plus judicieux de proposer ouvertement un impôt direct sur le carbone.  
 
 Tillerson a fermement exprimé le soutien d’Exxon aux alarmistes du changement climatique en déclarant, « je crois fermement qu'il n'est pas trop tard pour le Congrès de considérer [l’imposition] d’un impôt sur le carbone comme étant la meilleure approche politique pour aborder les risques du changement climatique. »  
 
 La poussée d'Exxon pour un impôt sur le Carbone a été réaffirmée plus tard par son Vice-Président pour les affaires publiques, Ken Cohen, qui a indiqué dans une conférence téléphonique, qu'il voulait une politique sur le climat qui crée une « certitude et une prévisibilité, c’est pourquoi nous préconisons un impôt sur le Carbone. »  
 
http://blogs.wsj.com/environmentalcapital/2009/10/29/exxon-profits-down-support-for-carbon-tax-and-nat-gas-up/

 Exxon Mobil et leurs gars ne craignent par que la taxe carbone grappille leurs bénéfices car ils savent qu'ils n’auront pas à la payer – la facture se répercutera sur le contribuable dans la pompe à essence avec des prix gonflés, si quelque chose n’est pas fait pour stopper les cartels transnationaux pétroliers, le coût n’en sera que plus grand.  
 
 Idéologiquement, Al Gore et Exxon Mobil sont exactement sur la même ligne - le seul différent entre les alarmistes du réchauffement climatique et les compagnies pétrolières est la querelle qui les oppose sur celui qui obtiendra le droit planter ses dents dans le contribuable et récolter les dividendes de l'escroquerie sur le changement climatique .
 
 A l’image de parasites comme Al Gore et Maurice Strong, les personnes qui possèdent les systèmes de commerce du Carbone, prétextant qu’ils veulent sauver la terre des émissions de CO2, veulent s'enrichir à coup de milliards sous couvert d’une Bourse du Carbone ou ils pourront prélever un pourcentage sur chaque transaction, les compagnies pétrolières veulent totalement contourner ceci en imposant simplement un impôt direct sur le CO2. Peu importe le scénario, la conséquence pour le contribuable sera exactement identique, et les bénéfices, sous les deux schémas, iraient remplir les coffres du gouvernement global qui imposera l'escroquerie tout entière.

http://www.prisonplanet.com/research-reports-obama-intimately-tied-to-phony-environmental-movement.html

http://www.prisonplanet.com/al-gore-set-to-become-first-carbon-billionaire.html
 
 Insistant encore sur le fait que les compagnies pétrolières sont fermement derrière l'idée d’un changement climatique induit par l’homme et pour l'introduction d'un impôt sur le CO2, en 2007 la Commission Trilatérale, l’un des trois piliers du Nouvel Ordre Mondial, en partenariat avec les Bilderberg et le CFR, se sont rencontrés quasiment en secret pour formuler la politique sur la façon dont ils pourraient le mieux exploiter la peur suscité par le réchauffement global pour faire augmenter les impôts et leur contrôle sur la façon dont les occidentaux devront vivre leurs vies.  
 
 http://www.prisonplanet.com/articles/march2007/280307globalistslove.htm
 
 Durant leur « causette », le Président Européen de la Commission Trilatérale, les Bilderberger et le Président de British Petroleum, Peter Sutherland, ont prononcé un discours auprès d’une cohorte d’élitistes au cours duquel il a statué qu’un « cri de guerre universel a surgi à travers le monde pour adresser d’une seule voix [le problème] du « réchauffement global ». »  
 
 Faisant écho à ce discours, le Général Lord Guthrie, directeur de N.M.
Rothschild & Sons, membre de la Chambre des Lords et ancien chef d'Etat-major de la défense à Londres, a invité les puissants courtiers de la Commission Trilatérale « à aborder la crise globale du climat d’une seule voix, et à imposer des règles qui s'appliquent au monde entier. » Des règles qui, sans aucun doute, bénéficieront à l'empire familial des Rothschild, du fait qu’ils possèdent personnellement une énorme part du marché du commerce du Carbone. 

http://www.prisonplanet.com/rothschild-australia-and-e3-international-to-take-the-lead-in-the-global-carbon-trading-market.html

 Les accusations que les sceptiques du réchauffement global induit par l’homme, jouent d’une façon ou d'une autre le jeu des élites sont ridicules face au fait que les employés de Rothschild et le Président en personne de British Petroleum sont ceux qui orchestrent le plan élitiste pour exploiter la crainte du réchauffement global afin d'atteindre des objectifs politiques.  
 
 Pendant la réunion de 2007, les élitistes soutenus par leur pièce maîtresse que sont les compagnies pétrolières ont appelés à l’imposition de $1 dollar de taxe par gallon à la pompe à essence, sous prétexte de lutter contre la pollution et le changement climatique.  
 
 Les globalistes adorent le réchauffement global. Les Industries pétrolières, les Bilderbergers et les valets des Rothschild ont mis tout leur poids dans ce projet. Ceci est une fraude organisée, consolidée et promulguée par l'élite, et aussi pour châtier les individus qui remettent simplement en cause les motifs derrière les peurs suscitées par le changement climatique, en les accusant d'être des petites mains pour l'Establishment, ce qui est exactement à l’opposé de la vérité.
 
 Les accusations faites par les alarmistes du changement climatique que les « dénégateurs » sont tous financés par les compagnies pétrolières est une fois de plus un autre gag savamment conçu. En réalité, les compagnies pétrolières sont les partisans qui font le plus entendre leurs voix sur le changement climatique induit par l’homme et sont les plus agressives dans la poussée visant à taxer les émissions de CO2.  
 
 http://www.infowars.com/big-oil-behind-copenhagen-climate-scam/

Traduction Alter Info



Jeudi 10 Décembre 2009


Commentaires

1.Posté par linette666 le 08/12/2009 19:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

http://afriquecarbone.afrikblog.com/

Cela explique beaucoup de chose pour les africains.

2.Posté par Saber le 09/12/2009 01:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Avant de porter une critique sur la qualité du français des rédacteurs, rappelle-nous que la ponctuation pour un questionnement, ça éxiste et tout le monde l'appelle un point d'interrogation ( ? ). MERCI.

Une abeille qui se pose sur la feuille d'une fleur c'est pour en soutirer un suc pour le transformer en miel. Soyons délicieux pour ce qui parait imbuvable.

LA TAXE CARBONE EST INGÉRABLE MEME SOUS FORMES DE PILULES BIO.

3.Posté par Sébastien le 09/12/2009 08:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Jamais lu de telles inepties, je retire mon flux RSS sur Alterinfo

Modération : à force de le répéter faites-le, vous et votre hasbara. Bon vent !

4.Posté par Elisa le 09/12/2009 09:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Analyse peu cohérente aussi documentée soit-elle.
On comprend les intérêts en jeu dans la soi-disant lutte fiscale contre le réchauffement et on sait bien que cela rejoint la bourse des droits à polluer.

Ce que l'on comprend beaucoup moins , c'est l'enjeu stratégique de l'article: faut-il au nom du "non-réchauffement climatique" se battre pour l'exportation mondiale de l'american way of life dont on sait qu'il est à l'origine des désordres mortels actuels tant sur le plan politique qu'économique et écologique.

Rien n'empêche d'envisager une solution révolutionnaire qui remette en question le mode de production actuel et la répartition des richesses. Des pays parmi d'autres nous ouvrent la voie: Venézuéla, Bolivie, Equateur etc...

5.Posté par espoir le 09/12/2009 13:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On oublie un peu vite que l'essentiel du réchauffement vient du soleil et non des activités humaines et qu'on n'y pourra rien changer.
On oublie aussi et cela arrange beaucoup de monde de parler des vrais dégats dont nous sommes responsables, pollution chimique, déforestation, consommation excessive d'eau etc ... et on va donc continuer ? à aller droit dans le mur en détruisant nos ressources primordiales ?

6.Posté par VIRGILE le 09/12/2009 19:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce sont les complexes militaro-industriels & financiers ainsi que les industries chimiques (Pétrole, médicaments, etc.) qui génèrent le plus de profit. Il s'agit de milliers de milliards par an. Comprenez que les "Maîtres" de ce monde n'ont strictement aucun intérêt à stopper leurs crimes et mensonges. Ils ont réellement le diable pour père.

Contrôler toutes les ressources terrestres et les âmes vont de pair afin de nous asservir, par toujours plus de perversion et de cupidité. L'argent étant le nerf de la guerre et la racine de tous les maux. C'est entendu, mais l'incrédule persévère dans cette voie de perdition voulant entrainer l'humanité dans son chaos.

Toutes ces grandes escroqueries où les riches banquiers corromptent les politiciens de toute Nation visent finalement à nous détruire sous couvert de climatologie et autres mensonges nauséeux qui ne résistent pas à une analyse objecte. C'est bien un plan eugéniste, un plan génocidaire planétaire où les tenants des financent désirent "réduire" (exterminer) les deux tiers de la planète...Ainsi est la "philosophie" de ce NWO talmudiste car cela est écrit dans ce Talmud de Babylone, véritable bible du diable pour ceux qui en connaissent le contenu et la finalité. C'est purement effrayant.

Ce sont les mêmes familles (moins de 300) qui organisent guerres mondiales et pseudo-révolutionnaires depuis deux siècles jusqu'à ce jour, de par le monde. Les kraks boursiers, famines et autres épidémies, également...Ce sont de purs criminels contre l'humanité, et qui se font dérouler le tapis "Rouge". C'est suffoquant.

Quelques liens et documents de références, indispensables pour comprendre leurs perfidies:
Le Talmud démasqué
http://www.moissondeselus.com/talmud_demasque.htm

Réchauffement climatique :
propagande malthusienne contre écologie humaine
http://www.solidariteetprogres.org/sp_Dossier_RechauffementClimatique.php

Vous comprendrez également les "phases" de ce qui se passe actuellement en méditant les chapitres du vrai-faux "Protocole des Sages de Sion" (PSS).
Cherchez en ligne, vous trouverez. tout y est !

N'oubliez pas leur devise: Toujours, toujours, toujours MENTIR !

7.Posté par Arthur Gohin le 10/12/2009 21:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A propos Awaaz, cette organisation qui defend les nobles causes en apparence, defend le sommet de Copenhage mordicus, avec un mordicus idiot qui ne trompe pas: cette pseudo organisation humaniste est une officine du mensonge, sioniste entre autres.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires