Société

Les feux du passé


Qui sème le vent récolte la tempête


sam.byhel@laposte.net
Lundi 15 Février 2010

Les feux du passé
Chaque jour, des voitures brûlent. A Strasbourg, à Sevran, à Aulnay-sous-Bois, à Vitry-sur-Seine… le scénario est le même. Les jeunes des cités de « non-droit » cassent des voitures, faute de pouvoir « casser du flic ». Pourquoi « casser du flic » ? Parce que le policier représente le pouvoir coercitif d’un Etat qui les a marginalisés dans des ghettos, et qui ne fait aucun geste en leur faveur pour mieux les « intégrer ». Un Etat qui les rejette après avoir fait venir leurs parents de leurs pays d’origine pour reconstruire la France détruite de l’après-guerre.  
 Il semble en effet que la main d’œuvre fournie par les anciennes colonies soit devenue encombrante, surtout après s’être « multipliée ». D’où le sentiment d’avoir été abusés, une fois de plus, par l’ancienne puissance coloniale. Sauf que cette fois-ci, la richesse exploitée n’est plus celle de leur pays, mais leur force de travail, ou plutôt celle de leurs parents.  
 Constat qui nous renvoies aux heures les plus sombres de la colonisation, aux temps où le colon avait tous les droits, et l’indigène aucun. Et de fait, les forces de police sont aujourd’hui perçues dans les cités comme l’étaient les forces coloniales à une autre époque.  
 Deux siècles durant, les empires coloniaux ont bâtis leur grandeur sur les richesses minières, agricoles et humaines de leurs colonies. Les bonnes volontés d’apporter savoir et civilisation en ces contrées exotiques ne furent que trop peu suivies d’effets. Car à de rares exceptions près, l’autochtone était toujours exclu de la vie publique, culturelle ou politique de la colonie. Les hautes études étaient réservées à des privilégiés, et même l’armée, qui avait intégré dans ses rangs des soldats locaux, ne leur permettait pas d’accéder aux grades les plus hauts.  
 Une telle mise à l’écart ne put que déboucher sur des rancoeurs et des frustrations et sur l’impossible transmission d’un civisme si chèrement acquis dans notre pays par des siècles de tradition républicaine. Sans cette discrimination, l’Afrique ne serait peut-être pas aujourd’hui le continent à la dérive que l’on connaît. Les Africains et les Maghrébins de France ne seraient peut-être pas les « rebelles inciviles » de nos cités.  
 
 Pourquoi Africains et Maghrébins viennent-ils en France ? Parce que la France s’est invitée chez eux en premier lieu. L’hospitalité est une qualité à double sens. Ils s’expriment en français, c’est donc naturellement vers la France que le chemin de leur exil les a conduits. Quel sens donner à une francophonie qui ne voudrait pas des francophones ?  
 Evidement, il n’est pas question de justifier les incendies de voitures ou la haine du policier qui ont court dans les banlieues. Les souffrances passées ne peuvent, en aucun cas, devenir une clause d’immunité. En revanche, du point de vu du sens de l’histoire, ce phénomène s’inscrit parfaitement dans le cadre de la loi de causalité. Car qui sème le vent, récolte la tempête.  
 L’Allemagne a reconnu son mal et a demandé pardon. La France ne l’a pas fait. Quel lien avec nos banlieues ? Le malaise d’une génération dont les parents furent des « Français de seconde zone », qui a le vague sentiment – pas toujours conscient – qu’aujourd’hui l’histoire se répète, sous des cieux un peu moins ensoleillés. Et puisqu’il n’est de solution qu’en traitant les maux à leur racine, il devrait en être de même pour la violence dans les banlieues.  
 Alors sans doute le civisme deviendra la règle dans ces communautés venues d’une Afrique autrefois française, et la reconnaissance envers une France, terre d’accueil réellement égalitaire et fraternelle, se lira sur toutes les lèvres. Il ne sera dès lors plus question de parler d’intégration, car tous seront français à part entière. Français en vertu de ce pacte identitaire passé avec la République qui donne et définit les droits et les devoirs de la citoyenneté.  
 
 
 Sam Byhel



Lundi 15 Février 2010


Commentaires

1.Posté par darktech le 15/02/2010 13:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il faut dire aussi que bruler les voitures d'honnête citoyen vivant dans la même "Merde" et en maltraitant le petit "blanc" n'arrange pas les choses bien au contraire cela ne fera que donné raison au FN et autre bestio de tout poil, moi aussi je suis issus de l'immigration, moi aussi j'ai la haine contre ces injustices mais moi à la différence d'eux, je ne suis pas un lâche et je ne m'en prend pas au innocent dans une colère aveugle.

Il ne faut pas vivre dans le passé, il faut juste faire attention que de telle chose ne se reproduise plus. Mais il faut dire aussi à tout ces pauvres jeunes révolté que leur action coléreuse n'arrangerons pas les choses, qu'il faudrait qu'il fasse entendre leur voix en politique ce sont des citoyens français avant tout me semblent ils ?

Il est toujours très dure et rare d'arrivé à ce venger de son bourreau et de ce fait nous nous vengeons toujours sur des innocents

2.Posté par allo le 15/02/2010 14:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut dire aussi que beaucoup de jeunes ne veulent plus travailler tout simplement. Bosser 35h pour gagner moins qu'en faisant du business illicite... Pourquoi se lever tôt le matin?
Moi aussi je suis issu de l'immigration (fils de). J'ai habité dans le trou du cul d'une banlieue. Mais pendant que les autres voulaient jouer à Scarface moi j'allais au cours. Je suis ingénieur aujourd'hui et je n'ai pas à me plaindre de ma condition.
Mais cela demandait un effort personnel.
Remettre sans cesse la faute sur l'état ou sur l'autre est déjà synonyme de bras ballants.

Et puis je suis d'accord qu'ils revendiquent. Mais ils revendiquent QUOI? Ont-ils seulement entrepris de se réunir et de mettre en place un combat commun sur des valeurs entendues au préalable? Tout fout le camp et la jeunesse est incapable de s'organiser pour mener le combat. C'est à eux de sauver leur avenir. Mais il faudrait avant tout se cultiver et savoir de quoi ils parlent.

Et par dessus tout, je condamne au plus haut point ceux qui se défoulent en brulant la voiture du voisin qui doit survivre dans la même galère. Qu'ils montrent enfin qu'ils ont c....... et fassent des actions en-dehors de leur quartier. Là où c'est justifié.

Ce sont juste des petites frappes qui n'arriveront à rien.


3.Posté par pistache le 15/02/2010 15:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'ai le cas d'un ami qui vit dans une petite ville du vaucluse ;il y a des bien sur des cités dont la mairie ne s'est pas occupé depuis bien longtemps , droite , gauche confondue; mon ami habite en ville dans un immeuble " france d'en bas " dont les locataires sont français et pauvres ; des " jeunes " comme on dit, viennent régulièrement fumer, passe encore ; mais combien de fois ont ils laissé leur merde , au sens propre comme au sens figuré , urine compris , dans le hall ! et dernièrement toute les boites aux lettres ont été cassées !les flics s'en foutent et ne font rien ! comment voulez vous dans ces cas là que les enfants d'immigrés soient acceptés ! et pourtant dieu sait si les gens de cet immeuble sont cool ! et bien maintenant ils parlent de voter fn à toute les élections ! si les jeunes ont la haine , ce que je comprend , qu'ils s'en prenne à qui de droit s'ils en ont le courage ; mais pas à des gens qui sont encore plus pauvre qu'eux !

4.Posté par pessias le 15/02/2010 21:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@allo , mes félicitations tu t'es sorti de ta merde , tu est ingénieur , j'en connais beaucoup qui tout comme toi a diplôme égal sont toujours dans le caniveau , donc les moi je ,narcissique du nombrilisme c'est pas ici , qu'est ce que tu peux présenter a ceux la comme modèle a part les dealers et joueurs de foot , et la réussite sociale ce n'est pas uniquement un bon salaire, à moins que l'argent remplace toutes les valeurs .

pour faire simple tout ceux qui réussissent socialement partent de leur cités et ne font rien pour aider les plus jeunes .
personne ne peut donner de leçons c'est assez facile pour leur donner des leçons pour les moyens d'intégration socialement (économique) y a personne pour les aider . si ils n'ont pas les outils si personne qui est dans le système pour les aider comment voulez vous qu'ils puissent y croire a ce système surtout que tout est fait pour qu'ils y reste, même le réseau ils en font pas profiter , enfin bref . mais dans ce monde néo-capitaliste c'est chacun pour soi , mais je sais une chose y a rien de pire qu'un beurgeois ou une beurgeoise surtout ceux qui donnent des leçons de moral de valeur (blablabla) mais qui ne font rien pour venir en aide a ceux qui leurs ressemble .je ne dis pas que je me coupe en quatre pour les aider , mais je ne donne pas de leçons de morale a ces jeunes , ca me fait penser aux politiques quand ils parlent de valeur ou d'identité .tu tiens le même discours .


5.Posté par salahdine le 15/02/2010 22:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pessias je comprend parfaitement ton point de vue et que je partage ,.
Ton commentaire laissera certainement des beurgeois et beurgeoises le temps de reflechir pour aider au meme titre que les juifois et les juifoises leurs communauté.

6.Posté par Kolgan le 16/02/2010 09:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je conseille a tous les defenseurs de certains franges de population d'aller faire un tour dans d'autres pays pour voir que en France les chances d'acceder au etudes superieurs sont facilites et ne coute pas tres cher.

C'est surtout la mauvaise volonte et l'oisivite qui conduit certains a ne rien faire et a accuser l'etat de cette etat de fait. On pourrait plus accuser la societe actuelle de mettre en avant un certain mode de vie.

Bien sur rien n'est ni blanc ni nori chacun a ca part de responsabilite sauf que je ne respecte pas les personnes qui ne respectent pas les autres.

7.Posté par joszik le 16/02/2010 11:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ben dit donc @Kolgan,
tu ne prends pas de gant pour dire de quel bois tu te chauffes!
il y a dans ton beau feu de cheminé un peut de Lepenisme, une touche de Sarkosisme, le tout agrémenté d'une louche de populisme..
Bien sûr rien n'est ni nori ni blanqui..
Je vois, kolgan, que tu as du mal à endosser cette fameuse cape de colon et ce masque de tueur-violeur que t'ont laissé en héritage certains Français d'Afrique.

8.Posté par pessias le 16/02/2010 18:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Salahdine , Salam , le pire , des que je vois un noir ou un arabe dans une administration , je fais tout pour qu'ils ne traitent pas de mes affaires , c'est souvent ceux la qui posent des bâtons dans les roues .

9.Posté par allo le 17/02/2010 13:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pessias: Et le modèle "travailler à l'usine" ou "faire le ménage" est-il si pourri que ça? Je ne vois pas ce qu'il y a de mal à réaliser ces boulots. Pourquoi toujours donner des modèles bling-bling et de réussite extravagante?
Il n'y a pas de sot métier, il faut juste vouloir travailler, ce que beaucoup de jeunes refusent.

10.Posté par darktech le 17/02/2010 18:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour

j'ai trouver cette extrais de vidéo très intéressant je tiens a vous le faire partager car elle résume le pourquoi de nos problème, prenez le temps de la voir, et vous comprendrez qu'elle s'applique bien à nous aussi.

J'espère que cela vous apportera une nouvelle façon de voir les choses.

http://www.dailymotion.com/video/x8vog6_les-arriv%C3%A9es-02-contr%C3%B4le-de-l-espri_news

Ne voyais pas votre prochain comme un ennemi même s'il ne vous ressemble pas ou qu'il ne pense pas comme vous ...
Bien a vous tous.

11.Posté par darktech le 17/02/2010 18:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai oublier de préciser se sont les deux one man show que je voulais vous monter après pour le reste je dégage aucune d'opinion, ni idée, ni quoi que se soit sur ce sujet.

Nouveau commentaire :

Politique française | Société

Publicité

Brèves



Commentaires