Politique Nationale/Internationale

Les évolutions autour du nucléaire iranien


L’expiration du délai, fixé, par la résolution 1.737 du Conseil de sécurité, à l’Iran, pour arrêter son enrichissement d’uranium, et la ferme insistance du Président iranien sur la poursuite des activités nucléaires civiles iraniennes, ont eu de vastes retentissements dans les informations et les rapports de ces 24 dernières heures des milieux politiques et médiatiques.


IRIB
Jeudi 22 Février 2007

Le journal américain, "New York Times", citant le Président Mahmoud Ahmadinejad, a écrit que l’Iran avait le droit de bénéficier de la technologie nucléaire et qu’il poursuivrait, donc, ses activités, dans ce domaine, pour y accéder, dans les plus brefs délais. « Malgré l’expiration du délai, fixé, par le Conseil de sécurité, il est fort improbable que l’ONU entreprenne une démarche immédiate pour adopter une nouvelle résolution contre l’Iran. », a estimé l’analyste du journal. Mais la Secrétaire d’Etat américaine semble penser autrement. Au lendemain de la réitération, par le Président iranien, de la poursuite des activités nucléaires civiles iraniennes, Condoleezza Rice a fait savoir qu’une nouvelle résolution serait adoptée, pour contraindre l’Iran à retourner à la table des négociations. Après des entretiens avec ses homologues, russe et allemand, Mme Rice a indiqué, lors d’un point de presse, à Berlin, que les puissances mondiales avaient l’intention d’utiliser toutes les instances, dont le Conseil de sécurité, pour contraindre l’Iran à arrêter ses activités nucléaires. Dans une allusion au rapport du Directeur général de l’AIEA, qui doit être publié, aujourd’hui ou au maximum, demain, vendredi, Rice a ajouté qu’après la publication de ce rapport, les puissances mondiales décideraient de la meilleure façon de résoudre l’affaire nucléaire iranienne.


Jeudi 22 Février 2007

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires