Diplomatie et relation internationale

Les entretiens téléphoniques du président iranien avec plusieurs chefs d’Etats islamique


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 28 Novembre 2016 - 00:17 Analyse: L’impuissance de la Ligue Arabe



Lundi 19 Janvier 2009

Les entretiens téléphoniques du président iranien avec plusieurs chefs d’Etats islamique
Le président de la République Islamique d’Iran, Mahmoud Ahmadinejad au cours d’entretiens téléphoniques respectifs avec les chefs d’Etat de plusieurs pays islamiques a rappelé que les décisions prises au sommet extraordinaire de Doha au Qatar constituent une victoire pour les pays islamiques.

Le chef d’Etat iranien au cours d’entretiens respectifs avec l’Emir du Qatar, cheikh Hamad ben Khalifa Al-Thani, le président syrien, Bachar Al-Assad et le président soudanais, Omar el-Béchir a souligné que la victoire est proche et que les ennemis sont sur le point de disparaître.


Il a réitéré que les décisions entérinées à Doha doivent être réalisées car cela constitue une grande victoire pour les pays islamiques.


Un sommet extraordinaire des Etats arabes consacrée à la guerre à Gaza a adopté vendredi à Doha un document en onze points en soutien aux Palestiniens, qui sera soumis à un autre sommet arabe prévu lundi et mardi à Koweït, ont annoncé les organisateurs.


Le document, adressé au sommet de Koweït sur fond de divisions interarabes, exige notamment "une cessation immédiate de l'agression du régime israélien sous toutes ses formes" contre la bande de Gaza, la levée du "blocus illégitime" imposé par le régime israélien et l'ouverture "immédiate et durable de tous les points de passage" aux frontières de ce territoire.


Les participants à la réunion de Doha appellent en outre l'ensemble des pays arabes à "suspendre toutes les formes de normalisation ce régime criminel, dont la révision des relations diplomatiques et économiques" ainsi que "la suspension de l'initiative de paix arabe".


Le Qatar et la Mauritanie ont d'ores et déjà ouvert la voie en annonçant la suspension de leurs relations avec le régime israélien.

http://www2.irna.ir http://www2.irna.ir



Lundi 19 Janvier 2009


Commentaires

1.Posté par Guy le 20/01/2009 13:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Contre toute attente...

Cet homme là est un créateur de PAIX.

Il voit ce qu'il y a à faire pour calmer le jeux des fous!

L'histoire te rendra justice Mahmout.

2.Posté par meryame le 20/01/2009 14:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il me semble que dans ce cas, le président iranien ne fait que gérer ces intérêts. Je ne suis pas certaine que ces démarches visent autre chose. Beaucoup de ses propos ont prouvé qu'il n'était pas un extrémiste de la dernière heure. Il suffit pour s'en rendre compte de la montée de haine qu'il propage dans tout son pays. Peu importe la légitimité de son pouvoir, de ses actions et de ces décisions, et ce qu'on leur oppose, la haine à ce point ne peux être une réponse acceptable. Qu'est ce qui pousse le peuple israélien à vouloir la perte des palestiniens cette même haine.

Nouveau commentaire :

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires