Conflits et guerres actuelles

Les entremetteurs d'armes israéliens en Irak



IRIB
Lundi 3 Septembre 2007

Le régime sioniste intensfie ses efforts pour s'infiltrer en Irak.

Dans son numéro du dimanche 2 septembre, le quotidien israélien Haaretz indique que chaque année 250 Israéliens qui sont pour la plupart des entremetteurs d'armes débarquent en Irak. Toujours d'après ce quotidien la plupart d'entre eux travaillent pour des firmes d'armes et arrivent en Irak via la Jordanie et à bord des avions jordaniens. Les efforts du régime sioniste pour pénétrer en Irak ne sont pas chose nouvelle et simultanément à l'attaque américaine contre l'Irak et l'occupation du pays, les agents du Mossad entrent en Irak, même sous couverture des forces occupantes. Au cours de ces dernières années, d'importants rapports ont été publiés dans les médias israéliens et américains confirmant la présence des agents du régime sioniste au Kurdistan irakien. Entre temps, l'Amérique a mené un effort assidu pour dissiper les sentiments anti-sionistes au sein de la société irakienne. Bien que ces tentatives n'aient pas changé le regard de la nation et du gouvernement irakiens face au régime sioniste, néanmoins, elles n'ont pas empêché les activités secrètes du régime sioniste en Irak.

La publication de la nouvelle confirmant la présence des entremetteurs d'armes du régime sioniste démontre bel et bien le rôle que jouent les sbires de ce régime semant l'insécurité en Irak. Visant à faire perdurer l'insécurité en Irak, Israël soutient en matière d'armement et financièrement certains groupes terroristes opérant dans le pays. Ces groupes en utilisant des armes et des équipements fournis par des entremetteurs israéliens, mènent des opérations de sabotage dans les villes irakiennes, surtout dans les centres peuplés.

En semant l'insécurité en Irak, le régime sioniste vise à conduire le pays vers le démembrement et à le déstabiliser, afin de justifier la présence militaire de l'Amérique. L'acheminement d'armes à destination de l'Irak, et l'équipement des groupes terroristes visant à mener des opérations de sabotage constituent une partie de la stratégie du régime sioniste et de l'Amérique, dans le cadre de leur politique générale au Moyen-Orient. Le régime sioniste embrase la crise politique d'où l'affaiblissement du gouvernement Maliki pour créer une impasse politique dans le pays. Une telle politique a aussi pour but de faire pression sur le gouvernement irakien afin de le mener à aborder les débats autour des relations irakiennes avec Israël, débats qui n'occupent aucune place en Irak.


Lundi 3 Septembre 2007

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires