PRESSE ET MEDIAS

"Les effroyables imposteurs" sur Arte, Hadopi, Loppsi2: la revanche des anti-Internet


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 29 Novembre 2016 - 08:00 LIVRE: Le Manifeste de la Raison Objective



Mardi 9 Février 2010

"Les effroyables imposteurs" sur Arte, Hadopi, Loppsi2: la revanche des anti-Internet
Dans la série "Internet est une poubelle qu'il faut contrôler", Arte diffuse ce mardi soir un nouveau documentaire consacré aux... dangers du web: "Les effroyables imposteurs". Coïncidence: cette diffusion intervient la veille le jour du débat sur la loi Loppsi2 qui vise à instaurer des nouvelles techniques de contrôle des contenus sur le Net (lire aussi ici).

A travers une compilation un peu fouillis sur les conspirationnistes de tous bords, l'auteur du documentaire nous ressert le discours du "Web-poubelle-de-l'info", peuplé de dangereux "non-professionnels" qui font circuler les pires rumeurs.

On connait la chanson. En ces temps de médiapocalypse, elle sonne comme la vaine tentative d'un système figé de sortir d'un lectorat/électorat qui lui échappe.

La rengaine ressurgit de temps à autre chez quelques représentants encore vaillants de cette vieille presse (pour preuve ce débat hallucinant de non-experts sur le web, chez Franz Olivier Giesbert), comme chez les politiques (voir la polémique, tout aussi hallucinante, autour de l'affaire Hortefeux).
Etrange miroir, d'un monde se contemple du haut de ses vieilles tours sans comprendre cette révolution qui a innondé ses terres.

Dans le docu d'Arte, le journaliste conclut son propos en s'attaquant évidemment au web participatif.
Pour appuyer sa thèse, il a déniché un article publié sur la page personnelle d'un internaute sur LePost.fr (dont je suis le co-fondateur) qui avait échappé à l'équipe de modération.
Je passe sur la méthode (le journaliste me contacte en me mentant sur l'objet de son reportage).
L'article détecté a naturellement été modéré à la suite de l'interview. Fin de l'histoire.

Comme de nombreux sites d'infos (Le Monde, Le Nouvel Obs, 20 Minutes etc), Le Post permet aux internautes de se créer un blog sur leur page personnelle. Et comme pour toute plateforme de blogs, le site ne censure pas a priori des contenus publiés sur ces pages personnelles.
Il ne le fait pas parce qu'il n'est pas éditeur de ces contenus amateurs, mais hébergeur. La modération se fait a posteriori, sur alerte des internautes ((Sur LePost.fr, comme sur LeMonde.fr, nous allons cependant plus loin: les contenus sont 24h/24 par une société de modération, qui supprime les posts contraires à leur charte).

C'est la loi. Qui défend par là même la liberté d'expression. Les blogueurs sont responsables de leurs contenus et peuvent être évidemment poursuivis si leurs propos sont diffamatoires ou portent atteinte à la vie privée. Mais la loi n'impose pas aux hébergeurs un contrôle a priori des contenus. Pourquoi ?

Parce que, premièrement, c'est techniquement impossible. La France compte plusieurs millions de blogs. Sans compter les twitter et Facebook dont le nombre de membres a explosé ces derniers mois.
Imposer un contrôle a priori reviendrait à obliger ces médias sociaux à mettre la clef sous la porte.

Deuxièmement, vouloir imposer un contrôle a priori sur tous les contenus diffusés sur la toile, c'est commencer à mettre un verrou sur l'expression citoyenne. Un verrou imposé par le seul hébergeur (sur ordre de qui?) sur ce fameux "contenu généré par l'utilisateur" qui fait si peur aux politiques et à un certain nombre de mes confrères.

En témoigne l'article surprenant de Xavier Ternisien, dans le Monde daté du dimanche 7 et lundi 8 février, à propos de ce documentaire. Pour ce journaliste, régulièrement attaqué par la blogosphère (ou par ses confrères du web), aucun article rédigé par un non-professionnel ne doit être mis en ligne "sans avoir été validé par un journaliste".

Les journalistes ne se trompent jamais, c'est bien connu.

De quoi ont-ils peur ?
D'une remise en question ?

Car de cette "poubelle" qu'est Internet, de cette poubelle que serait finalement la blogosphère (parce que c'est bien la blogosphère dans son ensemble qui est attaquée dans ce docu), émergent de vrais talents, des analystes pertinents, des militants féroces. On y trouve même des "amateurs" qui, parfois, enquêtent et dénoncent les erreurs des journalistes professionnels. Inconcevable!

De cette poubelle émergent des Maître Eloas... Quand cet avocat-blogueur, qui refuse d'être assimilé à un journaliste, commente, analyse l'actualité du droit, fait témoigner des professionnels de la justice, et sort de temps à autre des infos exclusives, il concurrence effectivement les journalistes dans leur coeur de métier.
Il est rigoureux, il vérifie ses informations. Il participe à l'effort d'information du citoyen.
L'information, ce maillon fragile entre le citoyen et la démocratie.

De cette poubelle émergent des opinions qui dérangent, des vidéos que l'on aurait préférées laisser sous le sceau du "off", des infos qui ne passent jamais au 20h, des remises en question des médias traditionnels qui, pendant longtemps, ont vécu dans le confort du surveillant jamais surveillé...

Evidemment, tous ces nouveaux contenus ne sont pas de qualité. Certains sont mêmes illégaux. Mais ils n'échappent pas ni à la loi, ni à la vigilance des communautés sur Internet, qui savent aussi s'organiser pour débusquer les fausses informations.

Surtout: toutes ces masses d'"effroyables" amateurs qui se passent des infos, les commentent, les éclairent, les détournent, échappent non seulement au filtre des médias et des politiques, mais ils remettent également en cause modèle économique. Crime ultime !

C'est le nerf de la guerre de la loi Hadopi, poussée par des lobbies du disque en mal d'esprit d'entreprise: on préfère aller contre les usages pour punir et contrôler. Aberration économique.

C'est l'argument massue de la prochaine loi Loppsi2: on exploite la peur du pédophile ou du nazi pour justifier un contrôle d'Internet.

Oui, il y a n'importe quoi sur le Net.
Oui, il y a de très belles choses aussi.
Oui, il y a des contenus et des auteurs devenus aujourd'hui indispensables.
Et cet indispensable n'aurait jamais émergé dans cet environnement contrôlé a priori par les médias traditionnels.

Les journalistes seraient plus inspirés de trouver leur place dans ce nouvel écosystème plutôt que de faire perdre l'argent à la télévision publique à tenter de démontrer avec des ficelles aussi grosses que des gazoducs que le web est dangereux.
Ils devraient la jouer "Journalistes+amateurs" plutôt que "journalistes contre amateurs".
Se battre contre l'effroyable amateur en brandissant le sceau divin de sa carte de presse, ce n'est pas à l'honneur d'une profession qui, au fil du temps, a toujours sur prouver qu'elle était capable de s'adapter au bouleversement permanent du monde et des usages.

http://www.lepost.fr/article/2010/02/08/1929960_les-effroyables-imposteurs-sur-arte-hadopi-loppsi2-la-revanche-des-anti-internet.html http://www.lepost.fr/article/2010/02/08/1929960_les-effroyables-imposteurs-sur-arte-hadopi-loppsi2-la-revanche-des-anti-internet.html



Mardi 9 Février 2010


Commentaires

1.Posté par Larguet le 09/02/2010 13:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Certains sites qui diffusent l’information dérangent.

Ces sites font peur car leurs articles font l’objet de commentaires contradictoires. Chacune des personnes connectées sur le site peut contredire un commentaire et permettre à la vérité d’émerger petit à petit.

Les interventions peuvent être parfois assassinent, et remettre en cause l’article en lui-même, et de temps à autres c’est le site qui prend un coup.

Chose que l’on ne verra jamais sur une chaine TV, ou un journal quelconque.

Avez-vous vu un journal qui publie la lettre ou un article d’un lecteur. Et dans cet article les journalistes et la rédaction sont malmenés et leurs compétences remises en cause.

Internet et particulièrement les sites participatifs, dérangent, car ils ont cette faculté d’être sur la brèche de l’évènement 24/24. Chose que ne peut se permettre une même une TV qui fait 24/24. Car ses journaux ou bulletins sont diffusés toutes les ½ heures.

Alors que les commentaires se suivent parfois à une cadence infernale.

Ils sont noyés par le flot d’information qui émane des sites d’info.

N’arrivant pas à suivre le rythme, ils utilisent les moyens de coercition.

Que faites vous donc de la liberté d’information. En quoi cela vous dérange que des internautes se communiquent des informations qui les intéressent.

Sur les chaines de TV, s’il y a débat, les invités sont triés selon les affinités ou le but, voire l’orientation que l’on veut faire donner à l’émission.

C’est toujours les mêmes invités que nous voyons sur le petit écran, avec des débats toujours axés sur telle domaine, ou telles régions du monde et avec toujours cette complaisance de toujours aller dans le sens voulu par le maître du moment.

Voilà pourquoi, « les internautes et les sites d’info alternative dérangent, car ils remettent tout en cause. »

La manipulation ne vient que d’un professionnel de l’information pas d’un néophyte.

Suite à cet article vous allez voir ARTE, inviter d’autres personnes de divers horizons au dernier moment.





2.Posté par said le 09/02/2010 15:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

moi je pense que la vraie democratie est a travers l expression et le net est un outils
qui nous amenera a cet etat de fait car les medias sont trop manipules est donc ils perdent de leurs sincerites et objectivites et la verite se trouve erronee donc l injustice
s installe

3.Posté par lebanner le 09/02/2010 16:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

avoir le net et ne pas dire du bien des dictateur en place sera puni de peine très lourde sous prétexte de ne pas contribuer a la lobotomisation d'autrui

les garde a vues inutiles, le système des outrage et rébellion les amende disproportionnée pour le simple fait d'être un citoyen solvable sa commence a bien faire
si il verrouille le net sa mettra pas longtemps a exploser car ils pourront pas arrêter les données informatique de tournées et la prise de conscience

4.Posté par Larguet le 09/02/2010 16:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La presse a montré déjà sa partialité » en juillet 2006

Quand lors des combats imposés par Israël au Liban

Le colonel Sima Vaknin-Gil, chef de la censure militaire israélienne, a proposé la presse occidentale qui a accepté de relayer une version tronquée des événements survenus sur le front.
De l’information à sens unique.

Des journalistes français qui mentent à leurs compatriotes.

Des journalistes français de connivence avec une puissance étrangère.

Et voilà que ces jours ci.

Le premier ministre propose aux étrangers naturalisés une charte des droits et devoirs.

Il figure entre autre « apprendre la marseillaise ».

Qui se trouve porte à faux vis-à-vis de son pays, ces journalistes qui obéissent à un officier étranger ou des nationaux qui n’ont rien à se reprocher se ce n’est accomplir leurs devoirs de citoyen quotidiennement.

C’est l’histoire du terrorisme international appliqué actuellement dans certains pays en fonction du besoin.

Qui se trouve a être transposée à plus petite échelle au sein de la France même entre les français naturalisé voir de naissance, et le reste de la composante du pays.

A qui doit faire apprendre la marseillaise, à celui qui la connait et la bafoue la trahie ou à celui qui sans la connaitre la respecte.








5.Posté par Altair le 09/02/2010 17:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et apres on va donner des leçons de morale à la Chine pour leur filtrage internet...elle est belle la France de sarkozy...
Dans tout pays , à partir du moment où l'on touche au "taboo" du pouvoir, on fini par deranger, c'est au final le pecher de la Presse Associative. Les Sionistes l'ont tres bien compris en France et font du lobbing pour la loi Loppsi 2. Jours, Apres jours permet de les demasquer eux et leurs medias vendus du petit ecran.

6.Posté par DailyCensurCsur le 09/02/2010 19:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Faudrait peut etre penser a encadrer les modérateur d'entreprise 'sous traitante"

Pourquoi avoir censuré cet article :

http://www.lepost.fr/article/2010/02/05/1926471_dailymotion-et-la-censure.html

????

7.Posté par sapios le 09/02/2010 21:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les medias sont une véritable ARME DE MANIPULATION MASSIVE heureusement que le net nous permet encore (je dis bien encore) de dialoguer librement et avoir des infos beaucoup plus libres et plus authentiques que les medias aliénés au pouvoir et aux grandes multinationales.

8.Posté par Un passant qui lit son journal le 09/02/2010 21:39 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un jour, c'est le Canard enchaîné qui est décrié : infos manipulées pour les uns, vrai info pour les autres...
Un autre jour c'est un autre média qui est visé... mais c'est toujours celui qui dérange !

9.Posté par Un passant qui lit son journal le 09/02/2010 21:39 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un jour, c'est le Canard enchaîné qui est décrié : infos manipulées pour les uns, vrai info pour les autres...Un autre jour c'est un autre média qui est visé... mais c'est toujours celui qui dérange !

10.Posté par abou ibrahim le 09/02/2010 21:46 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les 7 ou 8 "journalistes en colère" quelle belle supercherie, ils craignent pour leur soupe et leur retraite.

Belle brochette de faux-c.. à la sauce sioniste.


11.Posté par mollo le 09/02/2010 21:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'étais en train de regarder leur fameux reportage des 8 c.... en colère , cela m'a rapidement dégouté , car on voit bien et on comprend que quiconque parle des sionistes et d'Israel est tout de suite taxé de tous les noms , et on va tout de suite aller lui chercher des poux dans la tête,

12.Posté par Aigle le 09/02/2010 22:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai dejà envoyé un Commentaire au Cretin journaleux .....et bien sur ........Censuré ...meme pas eu le temps d'etre lu jusqu'a la fin par les ......Donneurs de Lecons ......" BLANCS" qui lavent plus "Blanc que " que rouge ........sanguin

13.Posté par Brigitte le 09/02/2010 22:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est sûr qu'Internet dérange, pas spécialement les journalistes même s'ils sont aux ordres, mais à ceux qui donnent les ordres, car ils n'ont aucune prise sur les infos du net, c'est bien cela qui les dérange, c'est pour cela qu'ils nous dénigrent.

14.Posté par Taumaturge le 09/02/2010 22:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai vu le documentaire sur arte, c'était insupportable tellement c'est ridicule !
Les internautes serait con, débile, stupide... ils n'ont pas d'âme.
Ce qu'il ressort c'est qu'ils sont dégouté par le fait que l'information devient gratuite, ils veulent faire payer l'info sur le net: trés drôle !
Bref, ce docu était risible et la voix off demande des baffes... Ecoeurant de faire passer ça à la télé. De plus il ne peut pas y avoir d'objectivité en traitant un sujet aussi important en 2 heures. Tout est bien mis en scène, défilement rapide d'images d'internet, aspect floué... Ah mais là c'est pire que le docu de canal + sur le 11 septembre, ils ont fait fort ! Pour ce mettre à dos tout ce qui ont évolué au-delà du stade de mouton c'était le meilleure moyen. Au contraire cela renforce les idées complotiste, c'est surtout destiné à maintenir le troupeau encore omnibulé par la télé et autre support de désinformation.

15.Posté par YALSINNE le 10/02/2010 01:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ MODERATION & Mr Zeynel Cekici1 :
Assez d'accord avec TAUMATURGE... bof bof, médiocre comme émission et on N4 apprend rien finalement, si ce n'est que les journalistes "traditionnels" crèvent de trouille pour leur gagne pain... (Ils ne parlaient que de faire payer les sites d'info durant le débat!)

Il y en a un qui a pourtant eu la franchise de dire que " Internet nous remet à notre place". Ça c'est pas mal... Ils réalisent enfin que le "petit peuple" est capable de penser tout seul et que ce n'est pas leur boulot.

Ce pseudo-débat à le mérite, grâce à des sites comme celui ci, de recentrer certaines choses.

De ce point de vue, un grand merci à des gens comme vous (et pourtant, D.ieu sait si je ne suis pas de votre avis ! )

Et il reste beaucoup de points d'interrogation :

Quid de la fameuse altercation à Mulhouse ?
Quid du contenu de l'arrêt final ?

A votre tour de nous informer (complètement) les gars ! Nous sommes impatients de lire la synthèse que vas rédiger Mr Zeynel Cekici (à tête reposée si possible, boullant homme!). Soit dit en passant, ce dernier est beaucoup plus "sympa" et passe terriblement bien à l'image, bien mieux que certains de ses écrits inutilement agressifs et que le sbire de cheik machin truc...

16.Posté par la truie qui file le 10/02/2010 02:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pendant l'occupation nazie il avait des emissions de radio de resistance qui etaient interdite d'ecoute par l'occupant et denoncées par les collabos .

Et tous les vrais citoyens ont écouté la radio en cachette ...

simplement il faut remettre les Médias Alternatifs à la place, ces Emissions Citoyennes de Resistance , et ce n'est pas la peine de mentionner qui sont les occupants et les collabos bien reconnaissables .

17.Posté par SHARAF le 10/02/2010 04:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Directement des terroirs, 100% Bio :
l'Information se fait par le peuple , pour le peuple sans commerce manipulateur .:
et c'est cela qui dérange les prédateurs assoiffés de sang et de pouvoir !
Ainsi le net citoyen est devenu révolutionnaire par auto-information directe et gratuite .
--------------PUB :

18.Posté par Didier le 10/02/2010 05:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l'émission, les missions des marchands de tamiflu et de plein de guerres, cela fait froid dans le dos,le journaliste n'a pas déclaré s'il n-y avait pas de conflit d'intérèt.

19.Posté par Didier le 10/02/2010 06:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un membre de l’administration Obama réclame «l’infiltration cognitive» des «groupes de conspiration sur le 11 septembre»

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=17419

20.Posté par La tour de garde le 10/02/2010 09:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La peur change de camp ,
bien que détenant tous les médias tant écrit que audiovisuels ,il nous reste néanmoins le web ,les deux lois HADOPI et LOPPSI ont ou seront adoptées pour nous museler.
Leurs vérités ne nous conviennent pas et nous le crions sur la toile ,ainsi ameutant les foules ,révélant à ceux qui veulent savoir et voir ou ils veulent nous conduire ,notre vérité les dérange dans leur entreprise mal saine.
Les révélations sur le 9/11 et ce qu'ils préparent pour la suite ne doit plus circuler sur la toile ,la toile étant un lien très fort entre les peuples ,cette toile doit être détruite au profit des médias officiels.
La vérité ne peut venir que d'une seule source ,quand à la fiabilité d'une source unique nous savons fort bien que c'est la porte ouverte à tous les abus.
Si nous n'avions eu que les sources officielles de nombreuses affaires seraient tombées dans l'oublie ,non je vous le dis ces méthodes sont dignes des méthodes nazies ,les livres brulés ,le rabâchage quasi quotidien des mêmes clichés nous mènent vers un fascisme de première main et voilà que la victime d'autre fois se mue en bourreau.

21.Posté par thierry3468 le 10/02/2010 09:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cette émission fait l'apologie d'un système dictatorial qui interdit toute forme de débat,qui met en place une pensée unique et qui ne tolère en aucun cas la liberté d'expression.Nous sommes revenus à l'Inquisition,à la chasse aux sorcières.Elle illustre parfaitement ce qu'elle croit dénoncer:une volonté de dominer le monde sans partage et sans contestation...

22.Posté par Queste le 10/02/2010 10:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce n'est certes pas l'envie qui leur manque de couper internet, et ils en ont les moyens, mais ils le font petit à petit avec des lois votées en catimini. Mais que se passerait-il si internet était coupé net ? Les internautes iraient par les rues, ils en parleraient en live, comme on a vu ces deux courageux étudiants le faire....et ce serait encore pire.

23.Posté par Zolive13013 le 10/02/2010 10:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai suivi l'émission mais pas le débat. Magnifique de taire dès le début; début qui commence très fort avec l'entrée en matière sur le complot des antivaccins ( !!! ), de taire les études scientifiques faites sur le mercure par l'Université de Calgary par exemple. C'était magnifique aussi de voir le Député Européen Chiesa mais ce qui l'a été encore plus; c'est que le journaliste, le réalisateur n'ont même pas pris la peine de mettre son nom à l'écran ni même de nommer sa fonction de Député Européen pendant toute son apparition... Ils n'ont pas pris non plus le soin de nommer le Député Japonais Fujita, etc. concernant le 11 Septembre. Etc. etc. etc. Voilà les exemples qui ont tourné tout au long de ces " reportages " : des clichés et des clichés pour mouton de panurge...Après cela, je n'avais plus le courage d'écouter leur propagande car ils m'avaient déjà donné la nausée au cours des deux documentaires. Le deuxième quand à lui avec les interventions de Elkabbach, Pujadas, Val, Plenel et Chabot, m'a réellement fini avec tout ce coulis d'hypocrisie à la sauce vendus avec textes sur le prompteur, la main sur cœur, déontologie, éthique...mon cul sur la commode. Une bonne note tout de même pour le patron de " Le Monde ", E.Fottorino qui a mis le doigt sur la chose essentielle qui est l'indépendance des médias vis à vis des vrais patrons au capital des journaux mais sans toutefois s'étendre. Bon point tout de même pour lui au milieu de toute cette daube " médiacratique "...

24.Posté par Vendetta le 10/02/2010 10:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le reportage de mardi sur Arte Thema, m'a sidéré. J'ai cru voir un réglement de compte dont les télespectateurs en ont fait les frais. Dans une société démocratique, tout individu à le droit de penser, d'écrire sans avoir l'épé de Damoclès au-dessus de sa tête. Oui il y a des dérapages parfois dans les info parallèles, mais au moins nous pouvons choisir notre info, car aujourd'hui des millions de gens lisent les mêmes titres dans les transports en communs (20 mn métro). Nous le savons tous, les informations sont filtrées, surtout chez nous. Les journalistes n'ont pas la liberté des info à transmettre. Si c'était le cas il y aurait moins de sites indépendants underground.

25.Posté par misandre le 10/02/2010 11:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Apres cette "émission" je porte témoignage.

Je n'approuve pas tout sur alterinfo.

Cependant, je certifie, que jamais, je n'ai été censurée .
Jamais.
Je n'ai pas insulté .Je n'insulte nulle part.
Toutefois ,je n'ai pas toujours été avec le dos de la cuillière pour défendre mon point de vue.

Je n'ai jamais subit la moindre censure de la part d'alterinfos.

Je ne peut pas en dire autant des forums de france 2.
notament.

Je suis régulièrement censurée sur les forum officiels des chaines de télé et de radio.
Que ce soit en France ou à l'étranger.

Je suis censurée afin que "le débat" -lol- ne soit pas perturbé- mdr.-

sur ce forum non.


26.Posté par tarzan le 10/02/2010 22:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci à Arte.
De nouveaux visiteurs vont ainsi pouvoir constater par eux mêmes, en découvrant ce site, ce que c'est que la liberté d'expression

27.Posté par Aikeul le 10/02/2010 23:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@tarzan (post 26) "Merci à Arte.
De nouveaux visiteurs vont ainsi pouvoir constater par eux mêmes, en découvrant ce site, ce que c'est que la liberté d'expression"

La liberté peut être, mais la qualité certainement pas. On ne peut pas tout avoir en effet.

Enfin en parlant de liberté d'expression ce n'est pas un exemple ici puisque mon IP est bannie (obligé de passer par un proxy :p)

28.Posté par Aigle le 10/02/2010 23:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et pourtant Aykel on est en train d 'humer , malgré tout , les effluves de ta Hasbara .....Bienvenue sur Alter info ......Decidement le niveau baisse dans vos Labos ....

29.Posté par Aikeul le 10/02/2010 23:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Aigle : je ne comprend pas de quoi tu me parles

@ZOlive13013 : je cite "le complot des antivaccins ( !!! ), de taire les études scientifiques faites sur le mercure par l'Université de Calgary par exemple."

OK : le mercure présent dans les vaccins est utilisé depuis 50 ans dans d'autres produits, sans effet nocif décelé. Il y en a dans les gouttes pour les yeux par exemple. Il s'agit d'ethymercure, non toxique à faible dose. On ne peut pas en dire autant du méthylmercure (celui des thermoètres ?) beaucoup plus dangereux.
Pour étayer : 2 références scientifiques (y aurait il un complot des scientifiques ??) : http://old.swiss-paediatrics.org/paediatrica/vol11/n2/thiomersal-fr.htm] et http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/ccdr-rmtc/02vol28/rm2809fa.html

Bonsoir

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires