Politique Nationale/Internationale

Les efforts des Etats-Unis, pour exploiter l’essai nucléaire de la Corée du nord contre l’Iran



IRIB
Mardi 17 Octobre 2006



Nombreux sont les analystes et gouvernements, qui ont considéré l’essai nucléaire de la Corée du nord comme une conséquence des politiques erronées de l’administration américaine. C’est, en fait, pour faire face aux menaces répétitives et flagrantes du gouvernement de Bush que la Corée du nord a décidé de procéder à la fabrication de l'arme nucléaire. En poursuivant une politique unilatérale, Washington a conduit vers l’impasse les négociations concernant les programmes nucléaires nord-coréens, et par leurs pressions d’envergure, les Etats-Unis ont contraint Pyongyang à sortir du TNP. Ceci dit, l’essai nucléaire de la Corée du nord est le signe de l’échec de la diplomatie américaine. Et dans de telles circonstances, les locataires de la Maison Blanche cherchent à exploiter l’essai nucléaire de la Corée du nord, en tant que levier, contre les activités nucléaires civiles iraniennes. Ainsi donc, le représentant des Etats-Unis à l’ONU, John Bolton, a prétendu que si l’Iran continuait à déployer des efforts pour se doter de l'arme nucélaire, il connaîtrait le même sort que la Corée du nord. Les autorités américaines ont essayé, ces derniers jours, de faire croire à la Communauté mondiale que l’Iran, comme la Corée du nord, s'acheminait vers la fabrication de l'arme atomique. L’objectif de Washington est de contraindre les membres permanents du Conseil de sécurité à adopter une résolution contre l’Iran, et ce, malgré les sérieuses divergences de vue qui existent entre ces derniers, et malgré l’insistance de la Communauté mondiale, dans sa majorité, sur la nécessité de garantir les droits de l’Iran à bénéficier de la technologie nucléaire civile. Les autorités américaines, en présentant de faux rapports, essayent de suggérer au monde entier que les activités nucléaires iraniennes menacent la sécurité mondiale. N’oublions pas, cependant, que l’Agence internationale de l’Energie atomique (AIEA), le 13 septembre dernier, a considéré le rapport du 23 août des Etats-Unis, sur les activités nucléaires iraniennes, comme injuste et mensonger, rapport, qui qualifiait les activités nucléaires iraniennes, de menace stratégique contre la sécurité mondiale. Et ce, alors que tous les sites nucléaires iraniens sont sous le contrôle et l'inspection de l’AIEA, dont les rapports évoquent le respect, par la RII, de ses engagements, en tant que membre du TNP. L’objectif des propagandes américaines est, donc, de mettre dans l’impasse le processus devant conduire à la solution diplomatique du dossier nucléaire iranien, et d'obliger les membres permanents du Conseil de sécurité à se soumettre aux desiderata maximalistes de la Maison Blanche qui veut imposer des sanctions à l’Iran. En tout état de cause, la République islamique d'Iran ne se laissera, aucunement, intimidée, par les campagnes médiatiques américaines, et ne reconcera jamais et sous aucune condition à ses droits incontestables à faire bon usage de la technologie nucléaire, à vocation civile.


Mardi 17 Octobre 2006

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires