Géopolitique et stratégie

Les ébauches d’une guerre nucléaire mondiale se précisent


Les plus importantes manœuvres américo-israéliennes jamais réalisées se déroulent jusqu’au 5 novembre dans le sud d’Israël. Leur « objectif est de simuler des tirs de missiles à longue portée en provenance d'Iran, de Syrie ou du Liban et leur interception en vol ». Si cet exercice est planifié depuis un an, et ne constitue pas le premier du genre, c’est toutefois la première fois que les manœuvres sont motivées comme « destinées à préparer le pays à toute confrontation avec l'Iran ».


dmp7712@voila.fr
Dimanche 25 Octobre 2009

Les ébauches d’une guerre nucléaire mondiale se précisent
Le Mercredi 14 octobre, on apprend qu’Israël projette d’attaquer l’Iran « après décembre ». Selon une information de l’IDF, en entretien avec le général Jean-Louis Georgelin, Israël pourrait envoyer des troupes d'élite pour mener des activités sur le sol Iranien. L’attentat perpétré en Iran le
18 octobre, pour lequel Téhéran a ouvertement accusé les Etats-Unis et Londres, et pour lequel des représailles ont été promises, marque-t-il, si l’on enlève la suspicion de l’intervention occidentale dans les émeutes électorales iraniennes,  le début de tentatives de noyautages intra-muros ? Il marque en tous cas un cran supplémentaire dans l’escalade des tensions de cet automne, conformément aux confidences israéliennes ayant filtrées il y a près d’un an, durant l’interview de la journaliste Sarah Cummings, comme quoi l’opération plomb durci n’avait été qu’un prélude à une attaque à l’encontre de l’Iran dans l’année.
 
 Les tensions martiales actuelles ne se limitent pas au dossier iranien. Cet été, la Chine avait fait du pied à la Russie pour étendre les fonctions de l’OTCS afin de s’adapter à « l’infiltration croissante de l’OTAN dans la région ». Le 24 juillet, c’est la militarisation de la Géorgie qui est évoquée par Washington en vue de son adhésion à la coalition. Toujours l’été, c’est le Canada qui provoque la Russie, et l’Otan, qui, en militarisant l’arctique, achève l’encerclement de Moscou. Ceci avec une base avancée rêvée, l’Afghanistan, même si la coalition s’y retrouve à l’état de cadavre, pour reprendre le terme du général Rick Hillier, mais le financement abyssal de ce tonneau des Danaïdes laisse plus à penser au maintien d’une position géostratégique fondamentale qu’à la lutte contre le douteux spectre d’un Al-Quaïda inventé sur place 30 ans plus tôt par l’incontournable Gates.
 
 Le potentiel militaire russe est dérisoire par rapport au potentiel américain, et encore bien plus face à celui de la coalition : un vingtième du budget du pentagone, en progression, certes, mais le retard reste irrattrapable, à supposer que le Kremlin en ait la volonté. Un corollaire essentiel s’en dégage : la Russie ne se lancera pas dans une guerre conventionnelle, offensive ou défensive, ce serait un suicide annoncé.
 
 C’est probablement la raison pour laquelle Moscou vient d’apporter un changement fondamental à sa politique militaire : dorénavant, la Russie se réserve le droit d’utiliser l’arme nucléaire en préventif, massivement ou localement, si elle ou un de ses alliés étaient attaqués. Les motivations ayant conduit à ce revirement extrêmement grave, dont la presse française n’a pas dit un mot, se base sur trois points, selon l’analyste russe Ilia Kramnik  :
 
 « Qu'est-ce qui rend nécessaire de rabaisser le seuil d'emploi des armes nucléaires jusqu'aux conflits locaux? Premièrement, c'est la réduction générale du potentiel de guerre de la Russie par rapport à l'époque soviétique, ce qui a entraîné l'accroissement du nombre d' Etats capables de représenter une menace critique pour notre sécurité nationale en cas de conflit. Deuxièmement, c'est la déstabilisation générale de la situation dans le monde où augmente le nombre de pays détenteurs d'armes de destruction massive qu'il est souhaitable de neutraliser avant leur emploi. Troisièmement, c'est le perfectionnement de l’arme nucléaire. Les munitions modernes sont bien plus compactes et "plus pures" qu'auparavant. Véhiculées vers la cible par des missiles ou des bombes de haute précision, elles se sont transformées de moyens de dissuasion en armes réelles qu'on peut employer contre des cibles particulièrement importantes/protégées, sans entraîner des conséquences comme un désastre écologique de grande envergure qui est garanti lors de l'emploi tant soit peu massif de munitions des générations précédentes ».
 
 Pavel Zolotarev, vice-directeur de l'Institut des Etats-Unis et du Canada et professeur de l'Académie des sciences militaires, dans une interview à ce propos, indique : « La nouvelle doctrine restera effectivement plus ou moins indéfinie pour ce qui est des conditions du recours à l'arme nucléaire. Plus floues sont les clauses de l'utilisation de cette arme, plus efficace est la dissuasion. Autrement dit, il ne s'agit désormais plus seulement d'une guerre de grande ampleur comme c'était le cas auparavant ». En d’autres termes, la gâchette nucléaire devient plus sensible. Elle prolonge la doctrine de 2000, qui prévoit la riposte nucléaire « en cas d'une agression massive à l'arme conventionnelle », ainsi que le rappelle Patrouchev.
 
 L’Iran peut-il être considéré comme un allié de la Russie ? (entendre l’arrière-pensée : en cas d’attaque, même conventionnelle, de l’Iran, la Russie pourrait répliquer en nucléaire). L’Iran, pays observateur de l’OCS, est également la pièce maîtresse du cartel gazier, en partenariat avec la Russie et le Qatar, cartel qui possède 3/5 des réserves de gaz mondiales (l’Iran en possède 15%). Par ailleurs l’Iran reste la pièce essentielle dans la stratégie énergétique russe, qui consiste à s’appuyer sur le régime des Mollahs pour éviter que l’Asie centrale gazière ne s’oriente directement vers l’UE, et conserver ainsi son monopole de distribution vers l’Europe, même si le projet South Stream, récemment activé pour concurrencer Nabucco, devrait encore modifier le paysage géo-énergétique de la région.
 
 L’Iran est pour l’instant dans une position ambiguë, un pied dans l’OCS, un pied dehors, et fait l’impossible pour entrer dans l’organisation, ce qui lui assurerait un parapluie contractuel tenu par la Chine et la Russie en cas d’attaque. Toutefois, les partenariats des Mollahs avec les pays membres de l’OCS sont si développés qu’on pourrait presque parler d’une adhésion de fait. 20 milliards de dollars d’investissements chinois en Iran dans le domaine énergétique, annoncés le 22 octobre, en plus des 120 milliards déjà investis les 5 années précédentes. La Chine, qui importe 60% de son pétrole, en importe 15% d’Iran, une manne colossale dont on la voit mal se passer.
 
 Une attaque à l’encontre de l’Iran serait en premier lieu une atteinte aux intérêts énergétiques de la Russie et de la Chine, essentiels à leur survie. Même conventionnelle, cette attaque pourrait donner lieu, suivant sa nouvelle politique militaire, à une offensive nucléaire préventive de la part de la Russie. En infériorité matérielle militaire intenable, seules des attaques nucléaires ciblées offensives laisseraient une chance à Moscou de ne pas succomber sous la puissance de feu dinosaurienne de l’Otan. Jouer avec les blancs, et avec la grosse berta, reste la seule possibilité russe, devant l’abyssal déficit de rapport de force. Quant à la Chine, sa discrétion habituelle interdit toute projection, quoique le pays ait su montrer, lui aussi, ses dents nucléaires, comme on l’a vu lors de l’opération « divine matrix » menée par l’Inde en début d’année.
 
 L’Iran ne renoncera pas à son enrichissement. Israël ne l’acceptera pas.
Les plus grandes bulles financières jamais atteintes, les derniers remparts qui font encore tenir le système, sont au bord de l’explosion, le dollar au bord de l’effondrement, la dette américaine ne peut plus être résorbée par une économie réelle en déroute, l’or et les matières premières culminent à des sommets … Cette guerre n’est-elle pas déjà écrite, à la modalité près de déclenchement, modalités qui sauveront les apparences ? Le 23 octobre, le secrétaire du conseil national de sécurité russe déclare que la Russie doit se préparer pour faire face à « un conflit de grande envergure ».  
 
 John Lloyds



Dimanche 25 Octobre 2009


Commentaires

1.Posté par Fredd le 25/10/2009 12:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Concernant la Bombe: il a été prouvé que le centre de recherche américain qui a travaillé sur le Projet Manhattan est le même centre qui a mené les recherches "prouvant" (supposément) que la fluoration est bonne pour les dents. C'est aussi le même centre de recherche militaire qui a étouffé les faits sur les dangers du fluor et bloqué les poursuites contre les compagnies (telles DuPont, propriété de Bronfman, qui en passant possède aussi Colgate-Palmolive) qui polluent l'environnement et rendent les humains et les animaux gravement malades avec leurs déchets fluorés.

La bombe, le fluor et les dents
http://www.qvq.ca/afq/Articles/fluor-bombe-a.htm

Version originale anglaise:
http://www.fluoridealert.org/WN-414.htm

2.Posté par franc-tireur le 25/10/2009 12:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Le potentiel militaire russe est dérisoire par rapport au potentiel américain, et encore bien plus face à celui de la coalition"...vous avez lu ça dans quelle revu?

Juste pour votre information les américains ont dépensé près de 1000 milliards de dollars dans leurs systèmes antimissiles qui n'est pas opérationnel....
Les Russes avec leurs S-400 sont à l'avance de la technologie antimissiles.

Il ne faut jamais sous estimer la Russie, Napoléon et Hitler en ont fait l'expérience et ont sait tous comment ils ont fini

3.Posté par mirzabad le 25/10/2009 13:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Etant donne l'eminence de pandemie grippale supposée decimer plus de soixante quinze pour cent de la population mondiale, on se demande bien où serait l'interet d'engager un conflit nucleaire qui oblitererait les vingt cinq pour cent restant...

4.Posté par mirzabad le 25/10/2009 13:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A quoi alors, servirait d'avoir des monopoles si tu n'as plus de clients pour les ecouler?

5.Posté par Franck le 25/10/2009 13:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il ne faut pas oublier aussi qu'il y a un pacte qui lie la Russie et la Chine, l'un est dans l'obligation d'aider l'autre en cas d'attaque. De plus la Russie reste la 2e puissance mondiale, ils ont des moyens dont on a à peine l'idée, et ils sont le 2e plus gros fournisseur d'armes au monde. Je doute quand même qu'Israel ose attaquer l'Iran, surtout avec du nucléaire. L'Inde a toujours dit que si le nuage radioactif atteignait leur pays, ce serait une déclaration de guerre. Et avoir l'Inde, la Russie et la Chine sur le dos, c'est sans doute pas ce que veut Israel.

6.Posté par ishtar le 25/10/2009 13:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bien dit Franc-tireur

7.Posté par AS le 25/10/2009 14:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les chinois financent les talibans le hamas et le hezbollah ouvertement tout comme ils financent tout ce qui resistent aux americano-sionistes... je ne vois ni l'otan, ni les usa ni israel fournir de pretextes d'invasion en permettant a la chine de sortir grand vianquer avant le debut desdebats, car si la chine veut plus d'rmes, lesrusses pareilles, a qui vont vendre leurs les europeens, les pays arabesne selancront jamais dan une guerre, les seule guerres qu'ils menent sont contre leurs propres peuples... les sionistes des incapables et des grandes gueules, les usa ne pourront pas forunir l'effort de guerre necessaire, dans la durre, ils seront balayes tres rapidement... ils en sont encore aux chaos constructeurs... et jeu de domino... l'iran a saisi le jeu et c'est l'iran qui les pousse a attaquer sacahnt que ni l'otan, ni israel, ni l'ue ne tiendra le choc d'une guerre regionalisee... avec une depression economique, les sionistes ont a chaque fois joue la guerre, mais jamais avec quelqu'un en face capable de reagir ou se defendre, c'est le cas aujourd'hui !

les musulmansdoivent remercier le bon Dieu d'avoir mis les brels de netanyahu, sarkosy, merkel, brown, obama en place... ils ne savent meme pas ou ils en sont.... laseule chose que vous allezvoir dans le monde occidental, c'est que vous etes des esclaves des gouvernements sionises, qu'ils vous ont mene en bateau depuis le debut et que toutes les guerres qu'ils menent ne le sont que pour leur propres poches pas celles es occidentaux... retour au moyen age donc ou une ultra minorite de zelotes lancent des croisades, assechent leurs economies pour pousser leurs sujets dans des guerres interminables... acheter tout ce qui a de la valuere pour une miche de pain.... ce sont les sionistes qui reignent en occident ... des dictatures talmudo-sionistes qui poussent au choc des civilisations... les musulmanssedefendent c'est sur, mais je ne vois pas les europeens guerroyer pour israel.... une petite partie de l'otan peut etre...

8.Posté par emailbleu le 25/10/2009 16:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout cela est fort de raisonnement de probable futur vainquer,il est quand meme frappant de constater que les strateges ici present se voient deja en vainqueur au coté de la Chine et de la Russie.
Mais la strategie militaire ici debattue n'est que du pipeau.La seule finalité est que les etats unis,la Russie,et la Chine ne vont pas se taper sur la figure pour les questions d'energies,mai il est quasi acquis qu'il formeront une coalition pour se partager les ressources energetiques visées.
Il ne faut pas oublier qu'antecedement il ont fait la meme chose avec l'Allemagne,et que la Russie a sovietisé l'Europe de l'est.
De la a recommencer il n'y a qu'un pas qu'il est facile comprendre.
N'oubliez pas que jamais les americains,les russes,et les chinois ne s'entretueront et ce afin de maintenir leurs potentiels militaires et industriels respectifs.

9.Posté par b-a ,ba- ah1n1 le 25/10/2009 16:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

on a passe an2000 sans encombre ,les ordi n'ont pas tilte .2001,petit accroc ,on arrive
en automne 2009 la machine a demonter le big bang a cale un peu ,on la recale dans
le temps,la machine a grippe toussote un peu,on la boursicotte shouia .on trouve de l'eau sur mars et peut etre
du benco sur la lune,et hop un petit chocolat chaud avant de pousser la grosse bertha dehors
tout se passe bien sur notre petite terre
et pendant ce temps on empeche quelques fideles de prier Dieu-Bon
sapristi y a de quoi pleurer!

10.Posté par BHM le 25/10/2009 16:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut arrêter de délirer sur ce site , vous êtes une Agence de presse , pas un souk moyen-oriental ! Ca fait des années que vous nous annoncez pour demain une guerre contre l'Iran , il faut vous calmer !
L'Iran veut sa bombe et les israéliens le savent dés le départ ( mieux que personne eux qui n'ont jamais cessé de tricher dans le domaine nucléaire ! ) . Une fois cette bombe réalisée , il faut l'adapter aux "lanceurs" que ce pays posséde ce qui demande encore pas mal de boulot , d'essais , de matériel , de machines , de gens formés , divers composants...etc. Il y a des passages obligés , qui dans le cas de l'Iran , dépendent encore de l'étranger et sont donc trés surveillés ( bien ou mal ?) par divers "services". C'est une "alerte" à ce niveau qui déclenchera sans doute l'attaque d'Israél , aidé alors presque obligatoirement par les USA , la France , l'Allemagne ,la GB... ! Cette attaque n'a aucun raison d'être atomique , d'abord parceque cela n'apporte rien - au contraire - d'un point de vue technique ou tactique ! Les dirigeants israéliens sont des sortes de monstres mais pas des fous , ils savent que le sort d'Israél , sa liberté de manoeuvre , l'aide internationale....etc dépendent presque entiérement non de son armée mais de son image de victime ( toujours la Shoah !) . Ca m'étonnerait qu'ils veuillent refiler bêtement le rôle du martyr à leur ennemi...
On aura donc presque certainement une attaque trés ciblées de certains sites iraniens cruciaux , une attaque de type conventionnelle avec l'aide des occidentaux pour la logistique , le renseignement , le brouillage surtout...etc....et cette attaque finira de foutre le feu à l'Afghanistan ( c'est presque fait !) , au Pakistan , à l'Irak...etc . Une grande victoire de la connerie quoi !
Quant aux Russes , dans le domaine de l'armement atomique , ils avaient de quoi détruire 10 fois la planéte . Ils ont divisé leur "potentiel" par deux ou trois mais les restes sont encore sacrément dangereux ! Une certitude , ils n'engageront JAMAIS leurs forces atomiques si leurs intérêts vitaux ne sont pas directement en jeu. Idem pour les Chinois !






11.Posté par MOMO le 25/10/2009 17:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les ténèbres en train de s'effondrer utiliseront la guerre pour entrainer tout le reste avec elles dans l'effrondrement. Tout le reste n'est que pseudo explication.

L'indispemsable nettoyage sur la Terre se poursuit. La racaille est partout. Surtout en Israel, mais en occident, en Iran , en Chine , en Russie, dans les pays musulmans.... partout, partout, partout...

Il faut un nettoyage général, il se produira en deux temps :
1) premier temps : l'élimination des irrécupérables
2) deuxième temps : le gros morceau de l'hunamité maudite qui a un pied sans la saleté et un autre dehors, il lui sera donné un peu de temps pour définitivement choisir sans camp, puis arrivera alors la seconde vague de nettoyage qui ne laissera que les individus de valeur, ce sera alors le règne de la paix et du respect de l'authentique Volonté de Dieu.

12.Posté par cou cou cou cou le 25/10/2009 17:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Erreur tactique.
Si les centrales nucléaires sont touchées avec le combustible alors voilà ce que ça va donner immédiatement Iran grande pollution radioactive cercle 2 très forte pollution radioactive Turquie Russie Arménie Afghanistan Azerbaïdjan Pakistan Emirats Arabie Saoudite Irak Oman.
3 cercle forte pollution radioactive Moyen Orient etc.
Tchernobyl ça sera de la rigolade à côté.
Les écolos du monde entier vont descendre dans la rue ça va faire du grabuge.

13.Posté par John Lloyds le 25/10/2009 18:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Franc tireur

Budget américain 2010 : 390 milliards d'euros

Budget russe 2009 (considéré comme record) : 27 milliards d'euros

Certes les russes sont à la pointe de la technologie antiaérienne, des S-300 opérationnels en Iran seront un cauchemar pour Israel et les US, mais ce n'est pas l'objet de l'article qui parle de frappes nucléaires préventives russes.

"Il ne faut jamais sous estimer la Russie, Napoléon et Hitler en ont fait l'expérience et ont sait tous comment ils ont fini"

Absolument, c'est ce que sous-entend l'article, et c'est pour ça que cette réforme fondamentale de la politique nucléaire russe, qui brandit l'attaque préventive, n'est pas à prendre à la légère, ce vieux renard de Poutine n'est pas un plaisantin

Je n'ai pas pu mettre de liens sur le texte de l'article, pour ceux qui veulent approfondir, l'article avec liens est publié ici :

http://nucleaireiran.unblog.fr/

14.Posté par Poipoi le 25/10/2009 18:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Le potentiel militaire russe est dérisoire par rapport au potentiel américain, et encore bien plus face à celui de la coalition : un vingtième du budget du pentagone, en progression, certes, mais le retard reste irrattrapable, à supposer que le Kremlin en ait la volonté."

"En infériorité matérielle militaire intenable, seules des attaques nucléaires ciblées offensives laisseraient une chance à Moscou de ne pas succomber sous la puissance de feu dinosaurienne de l’Otan."


Euh . . . pardon ? c'est sérieux ça ?

Doit-on rappeler que la "suprématie" militaire anglo-saxonne se base avant tout sur son arme "aéronavale" ?

La puissance aéronavale des USA perdure seulement grâce aux soutiens logistiques accordés par états-croupions qui acceptent de laisser construire des bases étasuniennes sur leur terroitoire national .

Mais même dans ce domaine , la puissance de persuasion de l'Ogre est en train de faiblir , un bon exemple est le retrait du soutien logistique japonais pour l'effort de guerre de la coalition en Afghanistan .

La Russie de son côté est à la pointe des technologies missiles ballistiques et anti-missile comme le dit bien Franc-tireur .

Et c'est justement dans ce domaine que pechent les forces anglo-saxonnes . Dans le cadre d'un assaut "conventionnel" de ces derniers sur les installations nucléaires et militaires iraniennes , la campagne atlantiste deviendraient assez rapidement un véritable enfer , sans que l'armée russe n'entre directement en action .

La seule armée capable d'utiliser de manière abusive l'arme nucléaire dans la région est evidemment Tsahal , et non pas l'armée russe .

L'armée de terre étasunienne n'a en elle-même absolument rien de plus que les armées de terre russes , chinoises et même iraniennes ;et n'oubliez pas que la formation de l'élite des troupes étasuniennes (marine corps) est à peu près équivalente à la formation du soldat de rang de base dans l'armée française . . .


Enfin bref , concernant l'auteur de l'article ; il s'agit encore d'un pseudo spécialiste en géopolitique bercé par les poncifs les plus tenaces en vigueur des 2 côtés de l'Océan Atlantique nord .



15.Posté par soleil le 25/10/2009 19:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

nous y voila,la grande bataille finale avec les plus grand feu d artifice de toute l humanitè,tous ça quand on y regarde de près des sionsites qui nos aucune ames ses gens ,après on viendras nous faire de la propagande sur la shoa,quel arnarque?

16.Posté par John Lloyds le 25/10/2009 19:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Poipoi

Regardez le rapport des budgets dans mon précédents msg. Et je n'ai mis que celui des US, pas celui de la coalition au complet. Le reste n'est que littérature, et, dans votre cas, la projection de vos propres fantasmes militaires : L'Iran seul ne ferait pas un pli devant une attaque massive de l'Otan

17.Posté par M0mo-X le 25/10/2009 19:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est ceux que disaient les kufr pendant la bataille des coalisés contre les meilleurs des hommes,le Prophète Muhammad(sallahou alyhi wa salam).Les kufrs étaient 11000 et l'armée des véridiques en comptant les hypocrites étaient juste 3000.Je vous laisse deviner qui à gagner haut la main avec la permission d'Allah(exalté soit-il).

18.Posté par Columbo le 25/10/2009 20:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Désolé , mais je ne crois pas que les russes , ou les chinois viendraient en aide aux Iraniens .

Nous avons déjà vu par le passé , ""l'aide " des russes dans les guerres passées de 67 et autres . Contrairement aux USA qui s'investissent à 100pour cent du coté des sionistes.
Le meilleur moyen est de compter que sur soi-meme , et fabriquer ses proprs armes .
Et etre surtout intelligent.....
Un exemple ?


Quand les Us ont attaqué Baghdad , Saddam , avait mis des batteries de Dca sur les points stratégiques ... Erreur qu'il ne fallait pas commettre .Car à chaque fois que la batterie e DCA entrait en action , elle était détecté par sattellite .
Le meilleur moyen , comme nous le montre l'histoire , était de faire comme les russes avec Napoléon , les laisser entrer , et les attaquer par guérilla .
Les Compagnons du Prophét (QlSSSL) ont envahi de cette manière tout le bassin méditéranéen.Chevaux rapides et par petit groupe.
Les russesont refait ce coup là aussi aux alllemands.Mais compter sur eux , j'en doute..

19.Posté par yacin-9 le 25/10/2009 20:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ john lloyds,

et même si ils avaient un bugdet de 1000milliards les US,

c'est pas parce que les Outils sont en OR que le mécanicien est un prodige :)

il faut voir a quoi ressemble les effectifs physique et moral et sur ce plan la les ricains et les français c'est du militaire d'apparence en grande majorité, de la chair a canon...y'a qu'a voir l'afghanistan et l'irak de très bon exemples quand on cherche un peu.

20.Posté par John Lloyds le 25/10/2009 21:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@yacin
L'Afghanistan et l'Irak sont des guerres d'occupation, perdues d'avance, comme le fut le Vietnam. Le sujet est la guerre d'invasion. Souvenez-vous l'Afghanistan, l'Irak ont été envahis en moins de temps qu'il faut pour le dire.

21.Posté par belh le 25/10/2009 21:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Envahis est un grand mot, la patience en est un autre.

22.Posté par Nathaniel le 25/10/2009 22:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous raisonnez avec 60 ans de retard, 60 ans de recherche cachées, et si les Ricains, Russes ou Chinois sortent leurs armes MHD et autres comme le laser, objets volants, la robotique et la biogénétique, vous auriez des syncopes... Rien n'est sorti pour l'instant, cela attend juste son heure....

23.Posté par cielétoilé le 25/10/2009 22:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je l'ai toujours pensé, envisagé que la "dissuasion" nucléaire deviendrait à force de tension de la "persuasion nucléaire" . Nous y voilà et peut-être aussi ,cela a-t'il été prévu avec leur doomsday vault (arche de graines ) et autres abris . Ils sont fous ! J'espère qu'ils reviendront à la raison , mais peut-être est-ce trop tard . Font-ils comme des enfants qui ayant perdu au jeu, en colère, jette le jeu de rage ?

24.Posté par cielétoilé le 25/10/2009 22:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

jettent . Evaluer les rapports en terme de quantité d'armes nucléaires est une grave erreur . Deuxio : penser comme BHM , c'est-à-dire qu'ils n'utiliseront pas leurs armes nucléaires est aussi une erreur . C'est ce que vous espérez, mais les autres ont compris que s'ils n'attaquaient pas les premiers et fort , ils perdraient . Donc des gens comme vous sont dangereux car ils minimisent les effets d'une attaque et incitent par là à une attaque contre l'Iran et à une riposte nucléaire . Je crois aussi que les USA peuvent aussi sacrifier Israël , pour un Yalta en leur faveur . Ce n'est pas la première fois qu'ils sacrifieront .
De grâce, arrêter tout là . Israëliens du peuple , dites non, sortez dans la rue car vous allez être sacrifiés aussi .

25.Posté par cielétoilé le 25/10/2009 22:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous avez bien vu pour la Géorgie que les russes n'ont pas lambiné et ont déployé l'artillerie lourde alors cette phrase "mais les autres ont compris que s'ils n'attaquaient pas les premiers et fort , ils perdraient" est aussi vraie en cas d'attaque de l'Iran et les menaces d'utilisation de l'arme nucléaire ne sont pas à prendre à la légère . Ensuite, les grands de ce monde ont compris depuis longtemps qu'ils devaient organiser leurs bagarres chez les petits alors cela aussi "peut les arranger" et leur "convenir" . Si un petit est rayé et bien , il est sacrifié et ils ne vont pas en pleurer . Donc ne mésestimez surtout pas les menaces de nucléaires et vous les petits , Israël et Iran ,tenez-vous à carreaux car vous ne servirez que de fusible dans le jeu des grands . Ne vous croyez pas l'un ou l'autre indispensable ou protégé, il n'en est rien . Vous n'êtes que des pions dans le jeu , à sauver ou à sacrifier , en fonction du déroulement de la partie . Vous les peuples, apprenez à dire non à vos dirigeants et à montrer votre volonté de paix .

26.Posté par duperrier le 26/10/2009 13:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il ne faut pas confondre l'Irak avait été désarmée depuis 1990 ils ont toujours bombardé le Pays de 91 à 2003 ,le moindre mouvement était la cible en 2000 lors de l'éclipse des spécialistes astronome étrangers étaient venus en Irak dans un Monastère accroché à la montagne ,ils ont déployé leur matériel ,les avions Américains sont arrivés bombardés 4 Morts pas un seul mot,de la part des Gouvernants de ces Hommes ,oui ils attaqueront puisque en Israél ils ont construit des abris nucléaire dans chaque maison pratiquement, et puis si leur vaccination n'a pas fonctionné comme leur désir,en plus ils ont trop fait le MAL leur âme est damnée ,les Américains commence à souffrir de leur soumission aux Criminels Racketteurs

27.Posté par edouard le 26/10/2009 15:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il n'y aura pas de guerre nucléaire... pour la raison simple et admise que les russes ont acquis la supériorité décisive sur l'Occident américaniste : ils disposent de la bombe à fusion pure, une bombe H "propre" avec un détonateur non nucléaire et miniaturisable...plus leur missiles, leurs sous-marins...
Les States et sa danseuse 'l'OTAN" sont bouffés par la bureaucratie et l'incompétence...
produisent plus rien (F 35 une ruine) sauf un laser pas encore opérationnel...
Israël ne pourra pas attaquer l'Iran à cause des menaces russes... ce sont les States qui vont essayer de déclencher un conflit sous False Flag en février 2010, après les départs de Gates et Jones... mais ça pourra pas marcher vu l'état de Moby dick(l'armée US)
Pour nous la véritable inquiétude pour notre peau c'est surtout la vaccination tueuse contre le virus H1N1 bidon... soyons sur nos gardes

28.Posté par Korrigan le 26/10/2009 15:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Combien sont-ils ? 500..et nous ? trois...bons encerclons les...
( extrait de la série : "Pressons nous d'en rire bien haut de peur d'avoir à en pleurer bientôt ")

29.Posté par Korrigan le 26/10/2009 16:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

rectificatif grammatical :
trois...bon ! encerclons les...
à moins qu'inconsciemment il fallait lire des bons, des brutes et des truands, vous savez pour ces deux derniers, ceux qui palestinisent jusqu'à l'horreur dans l'indifférence générale.

30.Posté par sinne le 09/11/2009 20:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Apres les OVNIS la guerre froide, les Russes,les martiens,les chars russes,le sida transmis par les moustiques,la grippe aviaire ,la fin du monde en 2012, 75 % de la population tuée par la grippe (que l'on ne voit pas venir),la presse s'amuse à nous faire peur .Cela fait VENDRE .L'ordinaire ne fait pas vendre seul le terrible et le scandaleux a de l'attrait.Cessez vos balivernes et .......cessez de les croire.

31.Posté par b-a=ba le 15/11/2009 13:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

on n'entend qu' un son de cloche dans tous les commentaires sur les forums en ce moment.
que font que disent que pensent ces bons;ces meilleurs cette quintescence de notre espece salam every bod

Nouveau commentaire :

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires