Géopolitique et stratégie

Les diplomates iraniens arrêtés : le président irakien dénonce


Le président irakien, Jalal Talebani a rejoint sa voix aux autres responsables de son pays pour dénoncer l’arrestation des diplomates iraniens à Erbil par les forces américaines. Jalal Talebani a déclaré que les diplomates présents au consulat d’Iran travaillaient depuis plusieurs années à Erbil en parfaite coordination avec les responsables du Kurdistan irakien, dans un entretien avec l’agence de presse émiratie.


Mardi 23 Janvier 2007

La secrétaire d’Etat américaine avait annoncé, dès l’arrestation des diplomates iraniens que le président Bush avait en personne donné l’ordre d’attaquer le consulat d’Iran. Après cette action illégale et hors de toute norme diplomatique, les Américains ont prétendu que les personnes arrêtées n’étaient pas des diplomates. Or, les déclarations des autorités irakiennes prouvent que les allégations de Washington sont totalement infondées. L’administration Bush est un gouvernement voyou, connu ses violations des règles internationales. Elle vient de le prouver une autre fois en enlevant les diplomates iraniens en Irak pourtant couverts par l’immunité diplomatique.

Les Etats-Unis ont également violé la souveraineté nationale irakienne. Ils prétendent soutenir le gouvernement élu par le peuple irakien, mais en réalité ils sont en, train d’affaiblir le gouvernement de Nouri al-Maliki notamment en essayant de saboter les relations entre l’Irak et ses voisins.

En réalité l’attaque des forces américaines contre le consulat d’Iran à Erbil a pour objectif de ternir les relations entre Téhéran et Bagdad et d’affaiblir le gouvernement irakien afin de le pousser vers la sortie. Il est intéressant de rappeler que l’attaque des forces américaines contre le consulat d’Iran à Erbil intervient un jour après l’annonce de la nouvelle stratégie de George W. Bush en Irak. Autrement dit la Maison Blanche, embourbée en Irak et incapable d’y ramener la paix, tente de faire croire que les problèmes irakiens seraient dus à l’ingérence des voisins de ce pays. Pour les responsables irakiens, il est impératif de neutraliser ce complot et de rester vigilants.


IRIB


Mardi 23 Janvier 2007

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires