Palestine occupée

Les députés arabes : Bush annonce la guerre contre les peuples de la région

En contestant contre les déclarations de Bush devant la Knesset



Dimanche 18 Mai 2008

Les députés arabes : Bush annonce la guerre contre les peuples de la région
Le chef du front parlementaire démocratique, à la Knesset, le député arabe, Mohammed Baraka a dit que le discours de Bush ressemblait à demande enregistrée du mouvement sioniste, notamment avec l'approche de l'achèvement de son mandat présidentiel.

Le député arabe a qualifié les déclarations de Bush devant la Knesset de très dangereuses, en soulignant qu'il a annoncé une guerre ouverte contre les peuples de la région du Moyen-Orient qui refusent la politique israélo-américaine.

Il est à noter que les députés arabes (10 membres) ont boycotté le discours de Bush devant la Knesset, en le qualifiant de très dangereux après qu'il a répété sa lettre de garanties à l'ancien premier ministre de l'entité sioniste, Ariel Charon.

" Le monde se divise selon Bush en deux parties, l'Amérique, Israël et leurs alliés", a ajouté le député Baraka.

Pour sa part, le député arabe Zahalka a dit qu'après toute visite de Bush à la région, on voit des escalades sionistes et des agressions des forces sionistes contre le peuple palestinien, tout en affirmant que Bush a rencontré Ehud Barak et Olmert et ont discuté des affaires sécuritaires en leur donnant le feu vert pour effectuer une vaste opération militaire contre la Bande de Gaza.

Les députés arabes à la Knesset ont souligné qu'ils ont boycotté le discours et le soi-disant anniversaire de la création de l'état sioniste sur les terres historiques palestiniennes, en affirmant qu'ils ont commémoré la 60° occasion de la Nakba, en déclarant que Bush est responsable de la mort des centaines de milliers de personnes dans la région.

Les députés arabes : Bush annonce la guerre contre les peuples de la région

Les déclarations de Blair affirment le rôle des services d'Abbas pour protéger l'entité sioniste

Les factions de la résistance palestinienne ont dit que les déclarations de Tony Blair affirment que le rôle des services de la sécurité d'Abbas est de garantir la sécurité de l'occupation et de défendre cette entité.

Blair avait dit, le vendredi dernier 16/5, que les éléments de la sécurité qui reçoivent des préparations militaires en Jordanie, seront plus actifs que ceux qui n'ont pas pu frapper le mouvement du Hamas dans la bande de Gaza dans le but de créer une nouvelle situation où l'occupation peut garantir sa sécurité en comptant sur la capacité des services sécuritaires de l'autorité palestinienne.

Les porte-parole des factions de la résistance palestinienne ont renouvelé, dans leurs déclarations spéciales publiées par le journal quotidien "Palestine", dans son numéro d'aujourd'hui dimanche 18/5, leur confirmation que ces préparations visent à protéger la sécurité de l'entité sioniste, tout en soulignant que la résistance est le seul choix des factions palestiniennes.

Le porte-parole des brigades d'Al-Qassam, la branche militaire du mouvement Hamas, Abou Obeida, a affirmé que les éléments de la sécurité d'Abbas qui reçoivent des préparations militaires dans certains pays arabes ne sont pas des palestiniens, tout en soulignant que ces préparations militaires visent à garantir la sécurité de l'entité sioniste et une tentative pour effecteur des plans sionistes et américains dans la Cisjordanie.

Il a considéré que le gouvernement illégal de Salam Fayyad à Ramalah n'est pas national car il vise à frapper la résistance palestinienne, en ajoutant que ses services de renseignements s'exhibent de confisquer des quantités d'armes du mouvement Hamas en Cisjordanie et de poursuivre les résistants palestiniens.

Abou Obeida a ajouté : "nous ne permettons pas de transformer la Cisjordanie à nouveau pays de Karazaï ou à un gouvernement nommé par l'occupation, car la Cisjordanie représente une partie chère de la Palestine, tout en soulignant que le peuple palestinien va frapper toute personne qui paralyse son choix de résistance".

De son côté, le porte-parole des Sarayas d'Al-Qods, la branche militaire du mouvement du Djihad islamique, Abou Hamza, a souligné que les services de la sécurité doivent faire face aux forces occupantes qui poursuivent les résistants, en ajoutant que ces services doivent savoir le vraie chemin.

De plus, le porte-parole des Brigades de Nasser Salah Eddine, a affirmé que le choix des factions du peuple palestinien est la résistance qui représente une ligne rouge qu'on ne doit pas toucher.

Les députés arabes : Bush annonce la guerre contre les peuples de la région

Moussa : Les rencontres d'Abbas avec Bush sont inutiles

Les rencontres répétées du président de l'autorité palestinienne Mahmoud Abbas avec le président américain George Bush viennent dans le cadre des tentatives de mettre la pression sur la position palestinienne pour renoncer aux droits, a dit Dr. Yahia Moussa, un leader du mouvement du Hamas.

Le vice-président du bloc "Changement et réforme" qui représente le mouvement du Hamas au conseil législatif palestinien, Dr. Yahia Moussa, a affirmé, aujourd'hui samedi 17/5, dans une déclaration spéciale au Centre Palestinien d'Information, que les rencontres d'Abbas avec Bush n'ont aucun sens et sont inutiles, après que le président Bush a légitimisé les crimes perpétrés par l'occupation sioniste contre le peuple palestinien depuis plus de 60 ans.

Il a ajouté que le président Abbas ne peut pas refuser les rencontres et demandes américaines parce qu'il est lié au soutien américain.

Le député palestinien a ajouté qu'Abou Mazen ne possède pas d'avenir dans le cadre national après qu'il a choisi le projet des négociations avec les Sionistes.

Moussa a affirmé que le peuple palestinien a choisi le programme et le choix de la résistance après l'échec du projet des négociations avec les Sionistes.

En réponse à la question autour des menaces sionistes de frapper avec force le mouvement du Hamas s'il ne libère pas le soldat sioniste Shalit dans le cadre du dossier de l'accalmie, Dr. Yahia Moussa a dit : "Quand nous entendons ces menaces, nous comprenons que l'occupation ne peut pas prendre de décision forte", tout en insistant que les menaces de l'occupation ne nous effrayent pas.

Le député du bloc parlementaire du Hamas Dr. Yahia Moussa a déclaré que son mouvement a clairement annoncé sa position, qui ne refuse pas la libération du Shalit, mais qu'après la libération de nos captifs.

Commentant les appels d'écrivains et d'anciens ministres sionistes du gouvernement d'Olmert au dialogue avec le mouvement du Hamas, Moussa a affirmé que ces appels sont le résultat des craintes de l'occupation vis-à-vis des menaces démographiques avec l'avancée de l'Islam.

Il a insisté sur le fait que le mouvement du Hamas ne dialogue pas avec l'occupation israélienne.

Les députés arabes : Bush annonce la guerre contre les peuples de la région

Hamas appelle à la formation d'un comité ministériel arabe pour visiter Gaza et lever le blocus

Le mouvement du Hamas a espéré fortement une intervention arabe, tout en souhaitant qu'elle soit au niveau des souffrances palestiniennes et de leur donner importance également à leur question comme il est le cas de la résolution arabe à la crise libanaise, tout en appelant à la formation d'un comité ministériel arabe.

Le Hamas a appelé les pays arabes à créer un comité ministériel pour qu'il se rende à la bande de Gaza et contribue directement à la levée du blocus injuste, en espérant une stratégie sérieuses et profonde pour résoudre tous les problèmes arabes internes.

Le porte parole du Hamas, Fawzi Barhoum a dit dans une déclaration de presse que son mouvement insiste sur la profondeur arabe pour régler toutes les affaires internes, libanaises, palestiniennes ou d'autres questions arabes afin de garantir les droits légaux des peuples.

Barhoum a ajouté que les palestiniens ont vraiment besoin d'une stratégie profonde arabe et islamique officielle et populaire pour appuyer la question légitime palestinienne, tout en insistant sur la nécessité de former un comité ministériel arabe, pour résoudre les désaccords palestiniens, en faisant allusion à la réussite des solutions arabes face à la crise libanaise.

Il a souligné que les arabes sont capables de trouver des solutions à leurs crises, sans aucune intervention étrangère, tout en appelant à traiter les souffrances des palestiniens de la même façon que celles des libanais.

Le Hamas a salué le rôle du Qatar qui a contribué à la réussite de la médiation arabe pour trouver une résolution à la crise libanaise, tout en indiquant que le Qatar se tient à une même distance envers tous les côtés en désaccords au Liban et en Palestine

Les députés arabes : Bush annonce la guerre contre les peuples de la région

Une vingtaine d'incursions sionistes en Cisjordanie en une semaine, 30 Palestiniens enlevés

Les troupes armées de l'occupation ont poursuivi leurs incursions quotidiennes dans les villes, villages et camps de la Cisjordanie, et ont commis, durant la deuxième semaine de mai, au moins une vingtaine d'incursions, a affirmé le centre palestinien des droits de l'homme.

Dans son rapport hebdomadaire, le centre palestinien pour les droits de l'homme a souligné que les forces armées sionistes ont perpétrés leurs incursions et crimes (assassinats, massacres, destructions d'infrastructures palestiniennes, démolition et confiscation de terres agricoles, arrestations, judaïsation, colonisation…), notamment leurs menaces contre les citoyens innocents, au vu et au su du monde entier qui continue de négliger les droits, intérêts, principes et souffrances des Palestiniens.

Le centre palestinien des droits de l'homme a attiré l'attention sur ces crimes qui ont été commis en coopération avec les services de sécurité du président de l'autorité palestinienne Mahmoud Abbas.

Ce rapport juridique a souligné que les troupes armées de l'occupation ont enlevé 30 Palestiniens dont 7 enfants, durant ces incursions, ce qui a fait augmenter le nombre de Palestiniens enlevés en cette année à 1155 personnes.

Les députés arabes : Bush annonce la guerre contre les peuples de la région

Un projet sioniste pour escalader les opérations militaires contre Gaza après le feu vert de Bush

Un journal sioniste a démasqué que l'armée de l'occupation met en place un projet pour escalader ses opérations militaires contre la bande de Gaza, notamment après le feu vert du président américain George Bush.

Le journal " Jérusalem Post " a rapporté que des hauts dirigeants militaires dans l'armée de l'occupation et ses services de renseignements ont dit que l'armée est prête à élever ses opérations de guerre contre le mouvement du Hamas, dans la bande de Gaza.

Il est à noter que Bush a affirmé lors de sa visite récente à l'entité sioniste, son soutien illimité pour qu'elle puisse combattre soi-disant le terrorisme (la résistance nationale palestinienne), tout en disant que tous les 300 millions d'habitants des Etats –unis soutiennent en un seul front les habitants d'Israël contre le terrorisme (la résistance).

http://www.palestine-info.cc/ http://www.palestine-info.cc/



Dimanche 18 Mai 2008

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires