Politique Nationale/Internationale

Les déclarations de Rice, à propos des responsabilités des militaires américains, en Irak



IRIB
Mercredi 28 Février 2007

Les déclarations de Rice, à propos des responsabilités des militaires américains, en Irak
Les déclarations de Rice, à propos des responsabilités des militaires américains, en Irak

La Secrétaire d’Etat américaine, Condoleezza Rice, a estimé que tout échec des Etats-Unis, en Irak, engendrerait de nouvelles attaques d’Al-Qaïda contre les Américains. Rice, qui parlait au sénat, a souligné que, si les Etats-Unis échouaient, en Irak, et s'ils ne pouvaient pas rétablir la stabilité, dans ce pays, l’Irak serait un havre sûr pour les activités des éléments liés à Al-Qaïda, qui reprendront leurs attaques terroristes contre les Etats-Unis. Les déclarations de Rice sont une nouvelle justification pour la poursuite de l’occupation de l’Irak et pour soutenir le budget militaire de Bush, critiqué, par les Démocrates. En efet, les Démocrates exigent des éclaircissements sur les responsabilités des forces américaines, en Irak. Rice, comme Bush, prétend que leur responsabilité est de lutter contre le terrorisme. En vue d’obtenir le soutien de l’opposition à sa nouvelle stratégie militaire, en Irak, Bush a fait dépendre la sécurité nationale américaine du processus des évolutions en Irak. Bush estime qu'un fiasco, en Irak, signifierait un échec sécuritaire, pour les Etats-Unis, et encouragera les terroristes à attaquer ce pays. N'oublions pas que Bush avait déclaré, auparavant, que l’Irak était le foyer du terrorisme international et que la mission des Américains était de lutter contre ce phénomène mondial. En procédant à de tels tapages, Bush a justifié l’envoi de nouvelles troupes, en Irak, et cherche, à présent, à mettre en avant le danger du terrorisme, afin d’assurer les coûts de la guerre. En poursuivant ces tapages, Rice a avancé le danger des activités des éléments liés à Al-Qaïda. Simultanément à la mise en avant, par les autorités américaines, du nouveau danger représenté par Al-Qaïda, les médias américains ont fait état des attaques des forces américaines, en Irak, contre un centre de rassemblement des éléments inféodés à la nébuleuse. Il va de soi que, tant que les discussions se poursuivront, au sujet du nouveau budget militaire, entre les Démocrates et les Républicains, d'autres nouvelles, faisant état des attaques américaines contre les terroristes, en Irak, seont publiées. L’administration Bush tente, ce faisant, de justifier l’envoi de nouvelles troupes, en Irak, et d’assurer leurs coûts. Les experts prévoient, aussi, l’intensification des pressions de Washington sur Bagdad. L’objectif de la Maison Blanche est, en effet, de s’ingérer, davantage, dans les prises de décisions, et de mettre des bâtons dans les roues du nouveau plan sécuritaire du gouvernement de Nouri Al-Maliki, pour mieux l'accuser d’incompétence à mettre un terme aux violences et attribuer le succès relatif du plan sécuritaire du gouvernement irakien aux seules forces américaines.


Mercredi 28 Février 2007


Commentaires

1.Posté par merzzako le 01/03/2007 11:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vous etes une criminelle et hypocrite madame la saltimbanque ;, le terrorisme c'est vous
il est inscrit dans vos genes, la paix dans le monde , cela ne vous arrange pas. C'est pour cela que vous etes partout a fomenter des conflits , des troubles ethniques , la tension , les guerres , c'est cà votre ideologie, vous ne pouvez pas vous en passer.

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires