Conflits et guerres actuelles

Les autorités géorgiennes préparent une provocation d'envergure (source)


Les autorités géorgiennes préparent une provocation de grande envergure pour les jours qui viennent, peut-être pour jeudi, a fait savoir mercredi à RIA Novosti une source au sein du Renseignement militaire russe.


Jeudi 21 Août 2008

Les autorités géorgiennes préparent une provocation d'envergure (source)

Ossétie du Sud: la Géorgie mijote une provocation (Renseignements russes)

La Géorgie prépare une provocation d'envergure en Ossétie du Sud (république autoproclamée sur le territoire géorgien), a annoncé mercredi à RIA Novosti un responsable des services secrets russes.

"Nous avons appris que des unités spéciales du ministère géorgien de la Défense entendent utiliser les corps des soldats géorgiens tués pendant les hostilités (en Ossétie du Sud). Leur cynisme est hallucinant. Mais selon nos informations, elles essayeront de présenter les corps comme ceux de civils victimes de tortures", a indiqué le responsable.

"Trois camions frigorifiques transportant les restes des militaires recueillis en quelques jours par les unités spéciales géorgiennes ont quitté mercredi soir la ville géorgienne de Gori. Les blocs de glace fabriqués par l'usine Coca Cola située non loin de Gori ont été utilisés pour conserver les corps", selon la source de RIA Novosti.

Dans la nuit du 7 au 8 août, la Géorgie a agressé la république autoproclamée d'Ossétie du Sud. L'armée géorgienne a pilonné la capitale sud-ossète, Tskhinvali, la rayant pratiquement de la carte et tuant de très nombreux civils. La Russie a lancé une opération visant à contraindre Tbilissi à la paix. Elle a introduit dans la région 10.000 militaires et des centaines d'unités de matériel de guerre pour appuyer les 600 soldats de la paix russes qui s'y trouvaient déjà. Le 12 août, le président russe Dmitri Medvedev a annoncé la fin de l'opération et le 18 août, Moscou a commencé le retrait de ses troupes vers les positions établies en 1999 par la Commission mixte de contrôle pour le règlement du conflit osséto-géorgien.

Les autorités géorgiennes préparent une provocation d'envergure (source)

des VTT militaires américains capturés par les troupes russes (Pentagone)

Les militaires russes ont capturé en Géorgie des tout-terrains Humvee, a déclaré aux journalistes Brian Whitman, porte-parole du Pentagone.

Le 8 août dernier, la Géorgie a déclenché des hostilités en Ossétie du Sud en pilonnant Tskhinvali, capitale de la république. Selon les autorités sud-ossètes, cette agression a fait 1.492 morts.

La Russie a introduit dans la région 10.000 militaires et des centaines d'unités de matériel de guerre pour protéger les civils sud-ossètes. Le 12 août, Moscou a annoncé la fin de l'opération et le 18 août la Russie a entamé le retrait de ses troupes sur les positions établies en 1999 par la Commission mixte de contrôle pour le règlement du conflit osséto-géorgien.

La Géorgie a provoqué la Russie (al-Assad)

La Syrie comprend les agissements de la Russie, visant à régler le conflit en Ossétie du Sud, et les considère comme une réaction à la provocation géorgienne, a déclaré jeudi le président syrien Bachar al-Assad lors des négociations avec son homologue russe Dmitri Medvedev.

Selon M.al-Assad, les problèmes dans le Caucase présentent des similitudes avec ceux du Proche-Orient. "Nous comprenons la position russe, ainsi que le but de l'opération militaire. Pour nous, il s'agit d'une réaction à la provocation de la Géorgie", a indiqué le président syrien.

http://fr.rian.ru/ http://fr.rian.ru/



Vendredi 22 Août 2008


Commentaires

1.Posté par Pascal1964 le 21/08/2008 15:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La Russie, a depuis des mois, harcelé la Géorgie, en violant à plusieurs reprises son espace aériens, en aidant subtanciellement la guérilla ossète et abkhaze et envoyant des drônes survoler le territoire géorgien.
La provocation russe à l'encontre de la géorgie à réussi puisque Saakachvili à malheureusement décidé d'en finir et de remettre de l'ordre dans sa province séparatiste.
Les russes ont finalement réussi à avoir ce qu'il voulait pour pouvoir envahir la Géorgie avec une bonne raison.
Plusieurs soldats russes un peu bavard, on dit qu'ils avaient fait mouvement dès le 5 août, soit 48h avant l'offensive géorgienne ! tiens donc, comme c'est bizarre.
Le gouvernement russe qui a déclaré, je cite "qu'un génocide avait eu lieu et que 2000 civils avaient été massacré". Vous noterez au passage que si il y a bien eu des morts civils ( une guerre est sale), on est très loin des 2000 annoncés par Moscou. L'ONG Human Rights Watch qi s'est rendue sur place et qui a interrogé les habitants et les hôpitaux de la capitale ossète, estime qu'il y a eu entre 44 et 65 civils tués lors de l'attaaue géorgienne.
La propagande russe marche à plein comme au bon vieux temps de l'URSS.
Les médias russes ont même cru savoir que des dépouilles de soldats noirs (entendez américains) avaient été retrouvés en Ossétie. (On attend toujours les preuves).
Les américains ne sont pas saints, mais Poutine qui continue à diriger la Russie est un ultra nationaliste type milosevic, et ça n'est pas fait pour nous rassurer, d'autan qu'il a dit à propos de l'Ukraine que ce n'était pas un pays et qu'elle avait vocation a être intégré à la Russie.

2.Posté par Salocin Yzokras le 21/08/2008 16:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A Pascal : votre parti pris vous aveugle, jusqu'à preuve du contraire c'est la Géorgie (aidée par les u.s. et Israël) qui a agressé l'Ossétie du Sud. Il est évident que les Russes ne laisseraient pas faire, c'est même le but de la manoeuvre, afin de les isoler sur la scène internationale avant l'attaque sur l'Iran. Question propagande vous vous posez là...

3.Posté par ricardo delavega le 21/08/2008 18:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pauvre Pascal, le travail de propagande pro-occidentale aura eu raison de votre clairvoyance, ainsi que de votre lucidité, vous n'êtes pas seul, mais ce site à pour objet de vous ouvrir les yeux, de vous donner une autre vision du monde, mais c'est plus fort que vous, il faut qu'ici vous étaliez la propagande si souvent rabâchée par nos médias "officiels", vous avez bien appris votre leçon, nous en sommes convaincus, mais ce n'est pas sur ce site qu'il faut venir la réciter!!!!

4.Posté par joszik le 21/08/2008 18:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pascal, veux tu dire que Bush aide la Géorgie pour défendre la liberté et la démocratie?
Et que son président élu démocratiquement (?) est un homme de liberté?

5.Posté par Pascal1964 le 21/08/2008 18:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A salocin yzokras
En parlant de parti pris, je crois que dans le genre, vous n'êtes pas mal.
Que la géorgie ai attaqué l'ossétie du sud, personne ne le conteste ! par contre les raisons de cet offensive suicidaire, ne vous éclaire pas ?
Si les USA savaient ce qui allait se passer comme vous sembler le croire, ils n'auraient jamais donné le feu vert parce qu'il savent que les russes sont bien plus forts et que toute façon il est hors de question pour eux de se confronter à la Russie de manière aussi directe.
Les Russes eux savaient que les américains ne bougeraient pas et qu'il écraseraient l'armée géorgienne sans difficultés.
Cela à le mérite de montrer à la population russe que l'ex armée rouge est de nouveau à son meilleur niveau et d'en récolter les fruits dans les sondages de satisfaction du pouvoir.
Et à destination de l'occident, qu'ils peuvent désormais faire ce que bon leur semble dans leur ancienne zone d'influence.
A qui le tour ?

6.Posté par lecram le 21/08/2008 23:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,
Si les USA savaient ce qui allait se passer comme vous sembler le croire, ils n'auraient jamais donné le feu vert parce qu'il savent que les russes sont bien plus forts et que toute façon il est hors de question pour eux de se confronter à la Russie de manière aussi directe.

Les usa savaient certainement ce qui allait se passer.
Ca leur permet de se mettre en place pour la guerre d'Iran en toute tranquilité, car les médias ont du travail avec l'Ossetie.
l'Ossetie, les JO, quoi de mieux comme diversion ?


7.Posté par Jud54 le 22/08/2008 12:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pascal

je suis triste pour vous!!! il faut un contre pouvoir a ces fous sanguinaires que sont les USA, Europe et autres ... si c'est la Russie alors je prends !!! un autre je prends aussi !!! pour l'instant qui declenche des guerres et des coups d'etat partout dans le monde pour ces propres interet ( liberté hahaha donne moi le nom d'un pays libre grâce aux etats unis malgré toues ces actions !!! et donne moi une transgression de la russie à l'ordre internationale !!
je t'écoute !! mais je ne crois pas que tu sois le genre de personne a rechercher par toi meme !!!

8.Posté par rachi le 22/08/2008 19:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

entierement d'accord avec Jud54, il faut absolument un contre pouvoir à ces fous furieux d'amerloques. Ils finiront par faire sauter la planète si on les laisse faire!!! Ne pas oublier qu'à ce jour ils sont les seuls à avoir utilisé l'arme atomique contre des populations civiles au Japon.

9.Posté par 1200microgrammes le 23/08/2008 06:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

dire que "les etats-unies savaient ce qui allait se passer" ...je trouve ça un peu ridicule, ce sont EU qui ont tout calculer de A à Z, c'est une tres dangereuse partie d'echec qui est entrein de se jouer et les russes n'auront pas Kasparov pour les aider, vraiment une grande partie d'echec, les russe se sont fait pièger par un pion, ils etaient bien obligé d'agir mais ont beaucoup perdu à coté, la discriditer rend le front de l'iran plus facile à aborder.

malheureusement cette nouvelle bipolarité ( USA-Israel-UE et Russie-syrie-iran-liban-irak) donne avec clareté le visage potentiel de la 3ème.

si je veux etre optimiste je dirai que les europeens sont "moin" dupes que les amerlocks, ils ne se contenteront pas de quelques manifs et laisser parler les pancartes pour arreter ces futures guerres.

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires