RELIGIONS ET CROYANCES

Les attaques d’églises en Palestine : une honte


Dans la même rubrique:
< >

Quel intérêt les musulmans, surtout en Palestine, ont-ils à lancer des bombes incendiaires contre des églises en Cisjordanie ? Et quel message de civilité, de bonne volonté et d'unité nationale les auteurs de ces actes horribles veulent-ils communiquer aux Palestiniens et au monde extérieur en attaquant et en menaçant de bombse incendiaires de paisibles églises à Gaza, Naplouse, Jénine et Tubas ?


Khalid Amayreh
Vendredi 29 Septembre 2006

Illustration de titre : Hou Xiao Qiang, Chine, 18 juoillet 2006. Source : irancartoon
Illustration de titre : Hou Xiao Qiang, Chine, 18 juoillet 2006. Source : irancartoon



Traduit par Pétrus Lombard et révisé par Fausto Giudice



Ne sommes-nous pas censés protéger ces églises ? Ce sont nos propres églises palestiniennes, après tout, et les cibler avec des bombes incendiaires est un acte criminel capital d’une stupidité sans égale.

Il peut être rassurant que personne n'ait été blessé dans ces incidents suspects, qui ont été qualifiés de suspects par les responsables politiques et religieux palestiniens. Cependant, devons-nous attendre que quelqu'un soit blessé ou, à Dieu ne plaise, tué, pour devoir faire ce qu'il faut pour éradiquer ce comportement honteux de nos rangs ?

Oui, naturellement, nous sommes tous légitimement irrités à en être bouleversés par les offensantes remarques faites récemment par le Pape du Vatican. Mais les attaques contre des églises palestiniennes à Naplouse et à Tubas, certaines remontant au dix-neuvième siècle, sont-elles la bonne manière d'exprimer notre colère et d’évacuer notre indignation ? Les chrétiens palestiniens et leurs églises sont-ils des boucs émissaires ou des otages pour être ainsi attaqués et ciblés à chaque fois qu'une crise entre l'Islam et l'Occident surgit ? Honte sur nous si nous nous permettions jamais de penser de cette façon.

Oui, ces incidents criminels étaient mineurs dans leur portée et même négligeables du point du vue des dommages physiques qu'ils ont infligé. Mais les dommages moraux qu'ils ont causés sont assurément incalculables.

Inutile de dire, ces attaques sont non seulement moralement mauvaises, elles sont aussi interdites par l'Islam et politiquement extrêmement désastreuses.

Moralement, parce que ce sont des lieux de culte paisibles qui ne devraient être impliqués en aucune façon dans la controverse à propos des remarques papales. Du point de vue islamique, les attaques sont clairement haram selon les lois de la Sharia. Notre prophète Mohamed (que la Paix soit sur Lui)n'a-t-il pas dit « Man Atha Thimmiyan Faqad Athaani » (« qui fait le mondre mal (à un non-musulman vivant en terre musulmane) me fait du mal à moi aussi ») ?

Il est encourageant qu'aucun leader ou activiste palestinien n'ait exprimé ou signalé son soutien à ces actes étranges, que ce soit en public ou en privé. En fait, chaque leader et activiste palestinien du Hamas, du Fatah et d'autres factions, a publiquement condamné dans termes les plus forte ce comportement de voyous.

Le Mufti de Palestine, le Juge de la Sharia, les cheikhs d'Al Masjidul Aqsa, ainsi que tous les chefs politiques palestiniens, ont tous condamné ces actes et leurs auteurs.

Politiquement, les attaques, qui bénéficie d’une grosse couverture des médias, en particulier israéliens et pro-israéliens, comme Associated Press, ont été un grand désastre en matière de relations publiques pour les Palestiniens et leur cause.

Ils nous ont dépeint comme un peuple de voyous et de gangsters qui ne peuvent pas contrôler leurs propres impulsions et qui s'embarqueraient dans les actes suicidaires les plus stupides comme un but en soi.

Incontestablement, ceux qui ont agi ont donné des munitions à Israël et à son opportuniste appareil de hasbara [propagande] pour leur propagande pour de nombreuses années à venir en nous diabolisant en tant que peuple et en diffament notre lutte contre cette occupation nazie israélienne dont les bombes et les missiles ne font aucune distinction entre les églises et les mosquées exactement comme ses balles ne distinguent pas musulmans et chrétiens.

En outre, les auteurs ont donné à l'unité nationale palestinienne un coup énorme en donnant l'impression que les chrétiens et leurs églises en Terre Sainte, qui ont en réalité précédé l'Islam de centaines d'années, ne sont plus en sécurité, non en raison de l'occupation israélienne criminelle, qui est la vraie raison, mais plutôt à cause du comportement de voyous de certains éléments de notre société.

Israël et ses propagandistes diront maintenant à l'Occident que les chrétiens partent à cause de l'intimidation et de la terreur musulmane, et ils essayeront de recueillir les plus grands avantages politiques et de propagande possibles de cette malheureuse affaire, tout cela en raison du comportement criminel et stupide de ceux, quels qu’ils soient, qui sont derrière ces attaques.

Heureusement, nos leaders chrétiens locaux, religieux et civils, se sont comportés de façon exemplaire en s'assurant que ces actions ne mineront pas l'unité nationale palestinienne. Et avec leurs collègues musulmans, ils ont réussi à contenir toutes les répercussions possibles de cette honte.

Malheureusement, nous vivons dans un pays tourmenté et violenté par l'occupation militaire israélienne, ce qui signifie que l'anarchie et le chaos sont presque toujours « maîtres de la situation ».

Dans de telles conditions, il est vraiment difficile d'identifier les éléments criminels qui les ont effectuées et qui sont derrière les attaques, mises à exécution sous couvert de l'obscurité.

Et ce qui rend des choses vraiment suspectes, c'est le fait qu'aucun suspect n'a été arrêté en liaison avec de ce qui est arrivé.

Cela pourrait être vraiment une indication que les agents israéliens, et il y en a des milliers, ont pu être responsables de la plupart sinon de tous les attentats et tentatives d’attentas contre les églises.

La propension à mettre en cause les agents du Shin Bet est plausible parce c’est Israël qui bénéficie, du point de vue de la convenance politique, de tels incidents, qui corrodent l'unité nationale palestinienne et nuisent sérieusement à l'image de la lutte palestinienne pour la liberté et l'indépendance.

Nous espérons et prions pour que les auteurs et ceux qui sont derrière eux soient identifiés et appréhendés très vite. Très bientôt, l'arrestation et la poursuite des malfaiteurs renouvellera notre confiance en nous-mêmes et dissipera les doutes au sujet de notre étoffe morale et de notre unité nationale.



umkahlil

Traduit de l'anglais par Pétrus Lombard, membre associé et révisé par Fausto Giudice, membre de Tlaxcala, le réseau de traducteurs pour la diversité linguistique. Cette traduction est en Copyleft : elle est libre de reproduction, à condtion d'en respecter l'intégrité et d'en mentionner sources et auteurs.



Vendredi 29 Septembre 2006


Commentaires

1.Posté par ALI14 le 29/09/2006 23:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

SUR QUE C EST UN COUP DES SIONISTES COMME AU LIBAN DANS LES ANNEES 80 :(une bombe a l eglise et ils accusent les musulmans une bombe a la mosquee et ils accusent les chretiens. ) un musulman ne detruit pas une eglise celui qui fait ce genre de chose ne peu pas etre un vrai musulman, il est juste un hyppochrite au service des sionistes.

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires