Géopolitique et stratégie

Les ambitions économiques de la Chine en Afrique



Lundi 9 Novembre 2009

Les ambitions économiques de la Chine en Afrique
Le Forum Chine-Afrique, auquel participent une cinquantaine de pays, s'est ouvert dimanche pour deux jours à Charm el-Cheikh en Egypte, avec l'ambition de renforcer une coopération économique en plein essor entre la Chine et le continent africain.
Cette quatrième conférence ministérielle du Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA) s’est ouverte en présence de plusieurs chefs d'Etat et de gouvernement, dont le Premier ministre chinois Wen Jiabao, le président soudanais Omar el-Béchir et celui du Zimbabwe, Robert Mugabe.

« La Chine a annoncé qu’elle va débloquer 10 milliards de dollars sous forme de nouveaux prêts aux pays africains au cours des trois prochaines années » c’est ce qu’a annoncé dimanche le premier ministre chinois Wen Jiabao.

Le chef du gouvernement chinois, qui s'exprimait au premier jour d'un sommet Chine-Afrique de deux jours à Charm el-Cheikh, en Egypte, a également promis d'annuler la dette de certains des pays les plus pauvres du continent.

Pékin a conclu des accords de réduction ou d'annulation de dette avec 31 pays de ce continent.

Par ailleurs, la Chine, qui depuis quelques années renforce sa présence sur le continent africain, va réaliser 100 nouveaux projets d'énergie propre pour l'Afrique sur trois ans avec l'objectif d'aider le continent à faire face aux questions environnementales.

"Nous allons aider l'Afrique à développer ses capacités financières (...). Nous allons fournir dix milliards de dollars à l'Afrique en prêts bonifiés", a déclaré le Premier ministre chinois, Wen Jiabao, à l'ouverture du Forum Chine-Afrique de Charm el-Cheikh (Egypte).

M. Wen, qui a évoqué un "nouveau départ" entre son pays et l'Afrique, a précisé que ces prêts faisaient partie d'une série de mesures qui seraient prises sur les trois années à venir.

Une cinquantaine de pays participent jusqu'a lundi à cette quatrième conférence ministérielle du Forum de coopération sino-africain, destinée à développer encore davantage des relations économiques en plein essor.

Lors de la précédente édition en 2006 à Pékin de cette manifestation triennale, la Chine avait annoncé qu’elle apporterait 5 milliards de dollars d'aide financière à l'Afrique.

Cette manifestation triennale, dont la première édition s'est tenue en 2000 à Pékin, traduit les ambitions économiques de la Chine, première des puissances émergentes, désireuse d’acquérir des métaux et du pétrole dont l'Afrique regorge.

Selon les statistiques officielles chinoises, les investissements directs chinois sur le continent africain sont passés de 491 millions de dollars en 2003 à 7,8 milliards fin 2008.

Les échanges commerciaux entre la Chine et l'Afrique ont quant à eux décuplé depuis le début de la décennie: ils ont atteint 106,8 mds USD en 2008, une hausse de 45,1% sur un an.

http://www2.irna.ir http://www2.irna.ir



Lundi 9 Novembre 2009


Nouveau commentaire :

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires