ALTER INFO

Les allégations répétées de Bush contre l'Iran


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 13:05 Formidable reprise économique aux USA

Jeudi 8 Décembre 2016 - 12:40 Fidel et le Che : deux politiques différentes



A l'antenne de CNN, le Président américain, Georges W. Bush a répété ses allégations sur les efforts déployés par l'Iran pour accéder à l'arme nucléaire.De même, il a prétendu que l'Iran soutenait des groupes qu'il a appelé terroriste. Le Président américain qui a eu un entretien avec CNN, au lendemain de l'adoption de la résolution illégale du Conseil de sécurité contre l'Iran, a déclaré que la secrétaire d'Etat, Condoleezza Rice s'était entretenue avec ses homologues britannique, français et allemand et qu'elle devrait aussi rencontrer le chef de la diplomatie chinoise. D'après Bush, Rice vise ainsi à exhorter les pays en question à appliquer la résolution 1737 du Conseil de sécurité.


IRIB
Mardi 26 Décembre 2006

Les allégations répétées de Bush contre l'Iran

En dépit de l'adoption de ladite résolution, le président américain semble inquiet des modalités de sa mise en application.

Bush accuse l'Iran d'avoir déployé des efforts pour avoir accès à l'arme nucléaire, dans des conditions où les inspecteurs et le directeur général de l'AIEA en personne ont à maintes reprises réitéré l'absence de toute dérive militaire dans les activités nucléaires iraniennes. Pour l'Amérique et ses alliés, l'Iran ne devait même pas avoir un accès indépendant à la technologie nucléaire à fins pacifiques. Car du point de vue de la Maison Blanche il est possible qu'il l'utilise un jour à des fins militaires.

L'Iran a toujours respecté et respecte ses engagements internationaux notamment ceux envers le TNP, d'autant que sur la base de ses convictions religieuses et humains, il rejette les armes de destruction massive dont la bombe atomique. Dans son interview avec CNN, Bush a demandé à l'Iran d'arrêter toutes ses activités nucléaires pour la relance des pourparlers avec l'Occident.

Les Etats-Unis exigent à l'Iran de suspendre ses activités nucléaires civiles dans des conditions où eux-mêmes, ils disposent de 103 centrales nucléaires actives et l'administration Bush envisage de lancer une autre.

Georges W. Bush et ses alliés ne lésident sur rien pour priver le peuple iranien de la nouvelle technologie, tandis qu'ils en disposent eux-mêmes et cherchent à la développer.

Il est bien sûr hors de question que la nation musulmane iranienne se plie devant une telle politique unilatéraliste et despotique.


Mardi 26 Décembre 2006

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires