Politique Nationale/Internationale

Les allégations mensongères de Shimon Peres contre l'Iran




Le vice-Premier ministre israélien, Shimon Peres, a accusé l'Iran de soutenir, militairement et financièrement, le Hezbollah, pour justifier l'échec historique d'Israël, face au Hezbollah. Shimon Peres, qui s'est rendu, aux Etats-Unis, pour obtenir des aides américaines, pour la reconstruction des régions du nord d'Israël, a prétendu que le Hezbollah recevait, annuellement, une centaine de milliards de dollars, de la part de l'Iran


IRIB
Vendredi 18 Août 2006

Les allégations mensongères de Shimon Peres contre l'Iran
Après son échec, dans la répression des mouvements de la résistance islamique, dans les territoires occupés de la Palestine et au Liban, le régime sioniste a accusé l"Iran de soutenir le Hamas et le Hezbollah. Mais, le moment que Shimon Peres a choisi, pour mettre en avant de telles allégations mensongères, met, clairement, en évidence les objectifs qu'il poursuit. Le régime de Tel-Aviv s'imaginait, vainement, qu'il pourrait vaincre le Hezbollah, au maximum, en une semaine, et qu'l l'annihilerait. A l'opposé de leurs objectifs, non seulement, le Hezbollah a résisté plus d'un mois, devant les attaques de l'armée israélienne, mais encore, il a infligé de lourdes pertes et des dommages considérables aux forces israéliennes. L'armée israélienne, qui avait vaincu l'armée de trois pays arabes, dans la guerre des 6 jours, en 1967, a subi le plus grand échec de toute sa triste histoire, face à un groupe de combattants, qui ne possédaient que des armes légères.

Les Etats-Unis et la Grande Bretagne, en tant que principaux protecteurs du régime sioniste, dans leur offensive contre le Liban, ont empêché, dans les premières semaines de la guerre, l'adoption d'une résolution, ne serait-ce que pour établir un cessez-le-feu. Mais quand ils ont vu les échecs consécutifs de l'armée israélienne, illustrés, par la destruction de leurs chars, de leurs hélicoptères et de leurs navires, ils ont fait adopter la résolution 1.701, pour sortir le régime sioniste du cloaque dans lequel il s'était, lui-même, embourbé. L'échec historique de l'armée israélienne, face au Hezbollah, a eu une vaste répercussion, des plus négatives, à l'intérieur d'Israël, et a suscité de vives critiques envers les autorités politiques et militaires de ce régime.

Et, maintenant, si l'Iran est accusé, par Shimon Peres, de soutenir le Hezbollah, c'est pour permette à ce régime de faire oublier ses échecs et de calmer les critiques intérieures. L'autre objectif de Peres est d'encourager les associations et les milieux sionistes des Etats-Unis à redoubler leurs aides à Israël. Au cours de ses affrontements avec le Hezbollah, le régime de Tel-Aviv a, en effet, subi des dommages estimés à plusieurs milliards de dollars, et, apparemment, l'aide annuelle de trois milliards de dollars n'est pas suffisante pour les couvrir. De son côté, l'Iran, comme beaucoup d'autres pays du monde, a collecté les aides des Iraniens, pour participer, en tant que membre du monde de l'Islam, à la reconstruction du Liban détruit dans l'offensive barbare du régime usurpateur.



Vendredi 18 Août 2006



Commentaires

1.Posté par Salil le 18/08/2006 19:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Peres a dit qu'Iran donnait une "centaine de milliards" de dollars à Hizbullah par an? C'est ce que dit l'en-tête de votre article. Cette somme n'est pas crédible. Et Peres n'aurait pas pu dire ca!! C'est comme si on disait que des méchant terorristes ont volé la Tour Eiffel. Encore que les gouvernments britanniques et autres en sont fort capables, comme on le voit ces temps ci.

2.Posté par Luc le 20/08/2006 15:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salil, tout à fait d'accord...

Il semblerait qu'il soit maintenant de bon aloi de calomnier Israel et ces dirigeants, de leur mettre dans mots dans la bouche, des intentions où il n'y en a pas, et ceci dans le but de nourrir l'hystérie collective anti-sioniste qui semble s'auto-alimenter sur les canaux d'informations alternatives ces dernières semaines...

C'est tout simplement de l'anti-sémitisme bien déguisé, car je doutes fort que M. et Mme tout le monde puisse faire la différence entre Sioniste et Juif...

3.Posté par hartemisse le 20/08/2006 16:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salil, que croyez-vous pouvoir démonter avec votre affirmation ? Que le régime sioniste ne ment pas, ne fait pas de propagande ? Et, la propagande fait souvent appelle à l’hyperbole, un peu comme la caricature… mais bon, ce genre de considération ne doit pas faire parti de vos attributions intellectuelles, a fortiori, si vous perdez votre temps à faire l’apologie des crimes sionistes…

Quant à luc, sa démarche est le reflet emblématique de la pensée sioniste : il accuse maintenant les non juifs d’amalgamer sionisme et judaïsme ou plus exactement antisémitisme et antisionisme. Le demeuré oublie que cet amalgame a été initié et entretenu par la propagande sioniste ainsi que les médias qui sont sous la domination du sionisme international, c'est-à-dire la quasi-totalité du mass-média occidental. Le but étant d’empêcher toute critique contre le sionisme sous peine d’être accuser d’antisémitisme. Et, l’antisémitisme étant délictueux, le sionisme à voulu faire taire les citoyens Français par des procédés fallacieux.

Ne viens pas maintenant pleurer sous prétexte que les peuples confondent sionisme et judaïsme. D’autant plus que ces deux notions dans l’esprit juif, sont intrinsèquement liées et a contrario, les combattant du sionisme, eux en connaissent toutes les nuances !

Tu es un con de propagandiste, et la posture de la victime te va si bien que tu ne vas pas tarder à l’adopter.

4.Posté par Luc le 20/08/2006 18:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais pour qui tu te prends tête de noeud ???

je cite : "ce genre de considération ne doit pas faire parti de vos attributions intellectuelles"

Parce que tu manipules bien la plume tu te crois supérieur ???

Il y a une sacré différence entre avoir une plume acérée et avoir des idées et des concepts justes et éclairés. Et tu en es la preuve éloquente.

Tu crois que ce que tu penses est génial et que c'est de ton propre cru ??? Si c'est le cas, tu me fais vraiment pitié... Tu te nourris de réseau voltaire, des écrits de Merr Litch et autres quotidiens de d'extrème-gauche sans être capable d'en faire une saine analyse... Pathétique... Tout ce que tu retiens c'est le mot Sionisme. Allez, sans blague, tu vas me dire que tu crois dure comme fer au Protocole de Sages de Sion ???

Pour ton info : les beaux textes par lesquels tu prêches ta sottise se retrouvent tous sur les sites Néo-Nazi. Tous le monde à pigé (sauf toi ?) que de faire de la propagande antisémite c'est désormais mal vue, voire délictueux, la solution : On ressort le protocole de Sion, on revise l'Histoire, on minimise l'Holocauste, et on met tous les problèmes sur le dos des méchants sionistes, bravo, car vois-tu le résultat est le même !!!

Et là tu vas me ressortir le Rabin Weiss je suppose ???

Alors mon petit d'adepte de Frank Weltner tu comprendras que j'en ai marre de TA propagande anti-sioniste à la con qui amalgame tout sans aucune considérations.

Ne t'inquiètes pas je ne suis pas victimes, je ne suis même pas juif, je fais seulement mettre mon grain de sel dans votre mécanique si bien huilé.

T'es tu déjà posé la question : à savoir quel intérêt tu sers en nous sortant tes arguments débiles ???

Je n'ai pas l'habitude d'insulter les gens, mais pour toi je réitère : dans ta prochaine vie demande un cerveau qui fonctionne correctement sans avoir besoin d'y ajouter quelques milligrames de Risperdal...

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires