Politique Nationale/Internationale

Les allégations d'Ehud Olmert contre l'Iran et les Etats-Unis alimentent la crise, au sujet du dossier nucléaire iranien


Pour cacher leur échec humiliant, au Liban, les hautes autorités du régime sioniste ont redoublé d'efforts, pour accuser les autres pays de la région d'être responsables de leurs propres défaites. Hier, lundi, le Premier ministre du régime sioniste, Ehud Olmert, a essayé de présenter l'Iran, comme une menace pour toute la région.


irib
Mardi 17 Octobre 2006

Olmert a prétendu que des régimes soi-disant "modérés" du monde arabe rejoindront Tel-Aviv, pour empêcher l'Iran d'accéder au savoir faire nucléaire. Paradoxalement, le Premier ministre du régime sioniste accuse l'Iran de vouloir accéder à l'arme atomique, dans un contexte, où tout le monde s'accorde à dire que l'arsenal nucléaire de Tel-Aviv est la vraie menace pour tous les pays de la région. En effet, Israël est le seul détenteur de l'arme atomique, au Moyen-Orient, où tout le monde souhaite la dénucléarisation totale de la région. Cependant, les Etats-Unis soutiennent ce régime, qui possède, au moins, 300 ogives nucléaires. Le fait que le Premier ministre israélien prétende qu'il s'est mis en contact avec certains dirigeants arabes, est une tentative, pour semer la discorde entre les nations islamiques, afin de sortir de son isolement régional. En ce qui concerne le programme nucléaire civil de la RII, la Communauté internationale et, notamment, les organisations régionales, comme la Ligue arabe et le Conseil de coopération du golfe Persique, ont, clairement, défendu le droit légitime de l'Iran, dans son dossier nucléaire, dans le cadre du Traité international de non prolifération (TNP). En effet, certains pays arabes ont exprimé leur intention de prendre en modèle le programme nucléaire pacifique de l'Iran, pour bénéficier des bienfaits de l'énergie nucléaire. En tout état de cause, pour sortir de son impasse actuelle, le Premier ministre du régime sioniste et ses alliés américains cherchent à diviser les pays musulmans, dans leur décision de boycotter Tel-Aviv, pour cacher les conséquences de leur défaite militaire, au Liban. Cependant, l'unité et la solidarité des Musulmans conduiront à l'échec ce nouveau complot du régime sioniste.


Les allégations d'Ehud Olmert contre l'Iran et les Etats-Unis alimentent la crise, au sujet du dossier nucléaire iranien

Les Etats-Unis alimentent la crise, au sujet du dossier nucléaire iranien



Simultanément à la tenue de la réunion de deux jours des Ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne, au Luxembourg, la députée, au parlement européen, Angelika Beyer, a désigné les Etats-Unis comme le facteur de l’intensification de la crise, au sujet du dossier nucléaire iranien. Cette députée européenne a ajouté que le dossier nucléaire iranien pouvait être réglé à l’AIEA, mais que les Etats-Unis s’opposaient au règlement diplomatique du dossier nucléaire iranien. Et ce, alors que le Premier ministre italien, Romano Prodi, a annoncé que l’Iran et l’Union européenne devaient parvenir à conclure un accord, lors des négociations nucléaires. Cependant, comme la question nucléaire iranienne est l’une des questions traitées, à la réunion du Luxembourg, les milieux politiques et médiatiques ont intensifié leur guerre des nerfs contre les activités nucléaires iraniennes, afin d’influer sur les décisions prises à cette réunion. Les autorités américaines tentent d’utiliser l’adoption de la résolution contre la Corée du nord, en vue d’intensifier les pressions sur l’Iran, et de faire croire que, si l’Iran n’arrêtait pas ses activités nucléaires, il devrait faire face à des sanctions similaires à celles adoptées contre Pyongyang. C'est pourquoi, simultanément à la réunion du Luxembourg, la Secrétaire d’Etat américaine, Condoleezza Rice, a présenté l’Iran et la Corée du Nord, comme les facteurs de la prolifération des armes nucléaires, dans le monde. Les tapages et les mensonges font partie des stratagèmes de la diplomatie, mais les déclarations ridicules de Mme Rice montrent que les locataires de la Maison Blanche sont prêts à fouler au pied valeurs et principes humains, afin de parvenir à leurs objectifs maximalistes. Pour cette raison, l’écrivain et le chercheur américain, Andrew Clair, a présenté Bush comme le pire Président de toute l’histoire des Etats-Unis, un Président, qui est en train de se noyer dans un océan de mensonges. Le journal américain, "Washington Post", citant des analystes de plusieurs pays, a écrit, récemment, que, contrairement aux allégations contre le programme nucléaire pacifique de l’Iran, il n’existe aucune dérive dans les activités nucléaires de l’Iran. Les déclarations de la parlementaire européenne, Angelika Beyer, montrent que les Américains ne croient, aucunement, en un règlement diplomatique du dossier nucléaire iranien, et qu'ils s'efforcent, constamment, de mettre des bâtons dans les roues des négociations irano-européennes. Les Européens, de leur côté, insistent sur la nécessité de la poursuite des négociations avec l’Iran, mais les récentes déclarations de certaines autorités européennes montrent, clairement, qu’elles se sont laissées influencer par les suggestions washingtoniennes.


Mardi 17 Octobre 2006


Commentaires

1.Posté par ALI14 le 17/10/2006 22:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la vraie menace pour le monde c est le sionisme et les neocons. chaque jour ils massacrent impunement des civils des enfants des innocents, les etatsuniens ont lance des bombes a uranium sur l irak et sur la yougoslavie. les sionistes massacrent des palestiniens tous les jours, l onu ne sert a rien a part les intérets des sionistes et de l imperialisme americains, et ils veulent nous faire croire que l iran est dangereux? mais l iran n a jamais agresse aucun pays et lorque sadam a attaque l iran il le faisait pour l occident et les wahabites, alors la vraie menace c est vraiment le sionisme

2.Posté par ALI14 le 17/10/2006 23:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les serpents qui veulent agressé l IRAN vont se faire avaler par les lions iraniens. O ALLAH que ta malediction s abatte sur tous les enemis de l IRAN . (AMIN RABBI 'ALAMIN).

3.Posté par misraf le 18/10/2006 14:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut que tous les pays de cette planete trouvent un accords pour mettre sous embargo
les criminels du gouvernement des USA . C'est l'unique chance d'avoir la paix . Il faut que Etats democratiques europeens se desolidarisent des projets criminels des USA . Il faut que les Etats arabes , les musulmans comme l'on dejà compris les peuples
latins , comprennent que ce qui se passe devant leurs portes et sous leurs yeux n'est rien d'autres qu' une disparition programmee de leur entitee et de leur souveraineté, il faut reagir et poser les problemes en termes d'imperialisme monetaire et de neocolonialisme
sur les matieres premieres et énergetiques pour lesquels les USA n 'arreteront jamais d'emmerder le monde. Il faut detruire le dollars , les etats de ce monde doivent chercher de nouveaux moyens d'echanges . Il ne faut plus faire confiance au USA .Et comme le suggere DANNIELLE BLEITRACHE il faut un front anti imperialiste pour contenir ces criminels .



VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires